Album Herzeleid

Artwork et tracklist

  1. Wollt ihr das Bett in Flammen sehen?5:17
  2. Der Meister4:08
  3. Weißes Fleisch3:35
  4. Asche zu Asche3:51
  5. Seemann4:48
  6. Du riechst so gut4:49
  7. Das alte Leid5:44
  8. Heirate mich4:44
  9. Herzeleid3:41
  10. Laichzeit4:20
  11. Rammstein4:25

Acheter l'album

Présentation

Rammstein est l'un des rares groupes européens à avoir réussi à imposer son style et sa musique à l'échelle mondiale, réussite d'autant plus impressionnante (ou facilitée justement) que le style joué reste relativement peu accessible pour l'auditeur lambda. Ici, c'est du lourd, du très lourd. Rammstein : ces deux syllabes suffisent pour indiquer ce que l'on va entendre. Cela sonne dur et allemand. Tout est dit. On pourrait même faire le rapprochement avec l'industrie lourde allemande tant leur son puissant écrase la concurrence. Les paroles, un des points forts de Rammstein, ne versent pas dans la gaieté, et flirtent savamment avec des sujets sensibles, parfois tabous, notamment en abordant des thèmes comme les pulsions humaines, la mort ou encore la religion, non sans une pointe d'humour bien dosé de temps en temps. Le nom du groupe provient d'ailleurs de Ramstein, une ville allemande sur laquelle se trouve une base militaire américaine et qui fut marquée par un terrible accident. Au cours d'un meeting aérien, trois avions se percutèrent et retombèrent sur le public, faisant plus de 70 morts. Rammstein qui avait composé son premier morceau à propos de cette histoire a gardé ce nom pour le groupe en rajoutant simplement un "m".

Composé de six membres, le groupe s'est fait connaître en 1995 après la sortie d'Herzeleid. Le sextet jette avec ce premier album les bases de sa musique et fait montre d'un talent qui ne cherche qu'à s'exprimer davantage. On voit là les dispositions du groupe à vouloir être novateur, à faire ce qu'il y a de mieux dans le metal indus tout en se démarquant des autres. Parce qu'il existe vraiment un style Rammstein, un son unique. Le groupe possède avant tout un énorme son de guitares, qui, lié à une rythmique "marteau-piqueur" et un clavier bien présent donne des chansons à la fois hypnotiques, surpuissantes et parfois remplies d'émotions. Couplez cela au chant exclusivement en allemand de la si particulière voix de Till Lindemann et vous obtenez un résultat vraiment original, prouvant que Rammstein est un de ces groupes qui créent et qui ne se contentent pas de suivre.

Herzeleid débute avec Wollt ihr das Bett in Flamen sehen?, typiquement dans leur style. Le clavier ouvre le morceau et annonce la couleur : le son est menaçant, le reste sera probablement du même tonneau. S'ensuit une section rythmique qui s'étend tout au long de la chanson de manière ininterrompue, puis les riffs arrivent et le décollage se fait enfin. C'est très puissant, inventif, agressif et l'on se surprend à être emporté par les rythmes énergiques. Sur le reste du morceau, Till parle plus qu'il ne chante et un break bien senti élève encore le niveau du titre. C'est terriblement efficace et Rammstein ne se prive pas d'utiliser cette recette sur la plupart des autres morceaux comme Weißes Fleisch, Herzeleid, Der Meister et Heirate mich mais en utilisant un refrain plus atmosphérique pour ces deux derniers. Le résultat en devient quelque peu répétitif, primaire et limité par une production plutôt passable. Heureusement d'autres titres se montrent plus diversifiés et s'érigent comme des hits. Asche zu Asche est plus énergique, Laichzeit plus heavy et techno et Du riechst so gut avec son refrain chanté et ses riffs destructeurs en font un titre incontournable. La chanson Rammstein est elle aussi immanquable avec son riff d'une lourdeur inégalable. En l'écoutant, on sentirait presque un surplus de poids sur les épaules et la tête. Le groupe sait aussi faire des chansons plus douces, à l'instar de Seemann, sur laquelle Till chante et qui laisse apparaître une atmosphère et des émotions que l'on n'aurait pas soupçonné de leur part.

Rammstein montre avec Herzeleid un fort potentiel qui sera encore amélioré. Au fil des albums suivants, en diversifiant encore plus leur musique et avec un son de meilleur qualité, le groupe est allé encore plus loin. Herzeleid contient tout de même très bonnes chansons, une forte puissance, des guitares imposantes qui en font un album incontournable : une perle du metal industriel.

Éditions disponibles

  • Édition normale (boîtier jewelcase, livret de paroles)
  • Édition américaine (boîtier jewelcase, livret de paroles) :
Pochette de l'album Herzeleid édition américaine
  1. Wollt ihr das Bett in Flammen sehen?5:17
  2. Der Meister4:08
  3. Weißes Fleisch3:35
  4. Asche zu Asche3:51
  5. Seemann4:48
  6. Du riechst so gut4:49
  7. Das alte Leid5:44
  8. Heirate mich4:44
  9. Herzeleid3:41
  10. Laichzeit4:20
  11. Rammstein4:25
  • Mini Cassette

Dates de sorties

  • Édition normale et mini cassette : 24 septembre 1995
  • Édition américaine : 24 novembre 1995

Singles extraits de l'album

Crédits et copyright

Music & Lyrics by RAMMSTEIN
Produced by Jacob Hellner & Carl-Michael Herlöffson for BomKrash Production
Mixed by Ronald Prent at Chateau du pape
For - Seemann - additional production by Emanuel Fialik & Olav Bruhn
Photography & cover idea by Praler
Sleeve design by Dirk Rudolph
All songs published by BMG/UFA
Management: Emanuel Fialik for Pilgrim
Contact & Merchandising: Pilgrim, Postfach 540, 10042 Berlin, Germany

(P)(C) 1995 Universal Music Domestic Division, a division of Universal Music GmbH.
All rights reserved, unauthorized copying, reproduction, hiring, lending, public performance and broadcasting prohibited.