Album Mutter

Artwork et tracklist

  1. Mein Herz brennt4:39
  2. Links 2-3-43:36
  3. Sonne4:32
  4. Ich will3:37
  5. Feuer frei!3:08
  6. Mutter4:28
  7. Spieluhr4:46
  8. Zwitter4:17
  9. Rein raus3:09
  10. Adios3:48
  11. Nebel4:54

Acheter l'album

Présentation

Sehnsucht avait été l'album de la confirmation pour Rammstein, propulsant le groupe allemand sur le devant de la scène metal au niveau international. Mutter, sorti en 2001 fut celui de la consécration. Le groupe se refusant à sortir un nouveau disque en vitesse, les fans durent prendre leur mal en patience en se contentant d'un live, Live aus Berlin. Parce que les allemands l'ont préparé cet album, prenant tout leur temps, peaufinant chaque chanson dans leur moindre détail pour sortir l'album le plus parfait possible. Et ils ont réussi : Mutter est véritablement l'album de la maturité pour un groupe qui ne s'est pas enfermé dans un style et qui a su évoluer tout en conservant une nouvelle fois ses caractéristiques initiales.

Rammstein, toujours porteur de l'image metal indus après ses deux albums, vient de faire exploser son style et de l'élever à un niveau insoupçonné. Avec Mutter, le groupe allemand ne joue plus dans la même cour que la plupart de ses petits camarades. Cet album possède tout, un son absolument immense, de la puissance, de la mélodie, de la diversité et surtout une incroyable richesse musicale. Rammstein réussit à inventer et rajouter des sons en arrière plan de leur musique comme des chœurs ou un orchestre classique pour un résultat grandiose.

Mutter débute avec Mein Herz brennt et tout est déjà dit dans ce morceau. Des instruments classiques ouvrent, suivi d'un inquiétant murmure de Till. L'intensité monte au fur et à mesure et soudain, c'est l'explosion : les guitares sont énormes, accompagnés de violons furieux et du chanteur qui s'époumone. C'est beau, c'est grand, c'est fort, on en redemande. Le reste de la chanson se poursuit sur ce même niveau, à la fois très mélodique et puissant. Il n'y a rien à redire, Rammstein atteint un niveau musical que l'on n'aurait pas soupçonné. Links 2-3-4 suit, surprend par son ton militaire et l'on retrouve là le groupe que l'on connaît par son "rythme marteau-piqueur" et ses constructions si bien pensées. Sonne, le premier single de l'album, poursuit cette richesse et cette découverte musicale de chaque instant. L'introduction est étrange, immédiatement relayé par un énorme riff de guitare particulièrement tranchant, puis par un refrain absolument magnifique où se mêlent un Till Lindemann enfin décidé à chanter et une voix féminine d'une indéfinissable pureté. Ich will, démontre une nouvelle fois le talent du groupe, réunissant à merveille puissance, superbes paroles, refrain mélodique et des voix aériennes pour compléter le tout. Feuer frei!, titre qui a servi pour ouvrir de la meilleure des façons le film xXx, accentue cette richesse musicale puisqu'il s'agit d'un titre survolté dans la lignée des deux premiers albums. La chanson Mutter complète le tout, à la fois douce, mélodique et mélancolique mais qui n'oublie pas le gros son ni les instruments classiques pour donner plus de force à l'ensemble. En six titres, Rammstein vient de prouver l'étendue de son talent et son incroyable richesse musicale.
Les cinq prochaines chansons restent très bonnes mais ne sont pas à la hauteur des autres. Spieluhr fait office de véritable comptine, tant par la musique que par ses paroles, et Zwitter sonne néo metal façon Rammstein. Rein raus et Adios n'oublient pas l'agressivité et les tempos rapides propres au groupe et Nebel conclut le tout calmement, par une énième superbe mélodie.

Rammstein a prouvé avec Mutter qu'il jouait dans la cour des grands, et même des très grands. C'est l'album de la maturité pour ce groupe qui a prouvé l'étendue de sa richesse musicale, ne se limitant plus à l'indus et capable de marier avec leur son des chœurs, des violons ou tout ce qui leur tombe sous l'oreille. Malgré une certaine inégalité entre les morceaux qui a empêché d'en faire l'album parfait, Mutter reste néanmoins un disque exceptionnel.

Éditions disponibles

  • Édition normale (boîtier jewelcase, livret de paroles)
  • Édition limitée (boîtier cartonné, livret de paroles, poster)
  • Tour Edition (boîtier cartonné, livret de paroles) :
Pochette de l'album Mutter Tour Edition

Pochette arrière de l'album Mutter Tour Edition

CD 1 :

  1. Mein herz brennt4:39
  2. Links 2-3-43:36
  3. Sonne3:35
  4. Ich will3:37
  5. Feuer frei!3:08
  6. Mutter4:28
  7. Spieluhr4:46
  8. Zwitter4:17
  9. Rein raus3:09
  10. Adios3:48
  11. Nebel4:54

CD 2 :

  1. Ich will (Live)3:58
  2. Links 2-3-4 (Live)4:55
  3. Sonne (Live)4:43
  4. Spieluhr (Live)5:28
  • Édition Japonaise (boîtier cartonné, livret de paroles, traductions japonaises) :
Pochette de l'album Mutter édition japonaise

Pochette arrière de l'album Mutter édition japonaise
  1. Mein herz brennt4:39
  2. Links 2-3-43:36
  3. Sonne3:35
  4. Ich will3:37
  5. Feuer frei!3:08
  6. Mutter4:28
  7. Spieluhr4:46
  8. Zwitter4:17
  9. Rein raus3:09
  10. Adios3:48
  11. Nebel4:54
  12. Halleluja (après un silence)3:45
  • Édition 2 CDs : édition normale + CD contenant Halleluja et le clip de Sonne (USA)
  • CD promo destiné aux DJ et aux radios : 4 chansons (Links 2-3-4 ; Adios ; Mutter ; Sonne)
  • Vinyl
  • Mini Cassette

Dates de sorties

  • Édition japonaise : 28 mars 2001
  • Édition normale et édition limitée : 02 avril 2001
  • Tour edition : 29 octobre 2001

Singles extraits de l'album

Photos promotionnelles

Photo promotionnelle de Mutter    Photo promotionnelle de Mutter

Plus de photos promo dans la galerie Rammstein World

Crédits et copyright

Catalog Number: 314 549 639-2

Music & lyrics by Rammstein: Christoph "Doom" Schneider, Doktor Christian Lorenz, Richard Z. Kruspe-Bernstein, Till Lindemann, Paul Landers, Oliver Riedel

Produced by Jacob Hellner with Rammstein
Mixed by Stefan Glaumann at MVG Studio Stockholm, Sweden
Recorded at Studio Miraval, France
Engineered by Ulf Kruckenberg
Logic & Protools programming by Florian Ammon
Mastered by Howie Weinberg at Masterdisk Corperation, New York
Pre-Production at "Haus Weimar", Heiligendamm, Germany
Additional recordings at Nukleus Studio, Berlin, Germany
Child's voice "Spieluhr" by Khira Li
Background vocals "Nebel" by Bobo
String arrangements "Mutter" "Nebel" "Mein Herz brennt" by Olsen Involtini
Orchestra parts by Filmorchester Babelsberg, recorded at Studio Saal 1, Berlin, conducted by Günter Joseck, engineered by Michael Schubert
Samples "Sonne" courtesy of Spectrasonic's "Symphony of Voices"

Photography by www.daniel-geo-fuchs.com
Sleeve design by Dirk Rudolph and Formgeber
Image treatment by Formgeber

All songs published by Edition Rammstein (GEMA). All rights for the world O/B/O Edition Rammstein controlled by Musik-Edition Discoton GmbH (GEMA).
All rights for the US O/B/O Music-Edition Discoton Admin. by BMG Songs, Inc. (ASCAP)

Contact: Pilgrim, postfach 540 101, 10042 Berlin, Germany
Rammstein on the net: http://www.rammstein.de/ www.rammstein.com

(P) 2001 Motor Music GmbH, Hamburg
(C) 2001 Motor Music GmbH, Hamburg
A division of Universal Music GmbH.
All rights reserved, unauthorized copying, reproduction, hiring, lending, public performance and broadcasting prohibited.
Made in the EU. www.motor.de
www.rammstein.de www.rammstein.com