Introduction

Ce n'était que partie remise pour le live, puisque fin 2009 et avec un Liebe ist für alle da à défendre, Rammstein s'engageait pour une tournée mondiale exceptionnelle.
Richard annonçait même en interview que chaque tournée de Rammstein se devait d'être plus imposante que les précédentes.

Affiche Rammstein tour 2009

Lorsque Rammstein s'est retrouvé en 2007 après un an de pause, les allemands avaient un choix cornélien à faire : soit partir directement en tournée pour supporter l'album Rosenrot, soit se pencher sur l'écriture de leur sixième album studio. Nous savons qu'ils ont choisi la seconde option.

Dans ce dossier consacré à la tournée Liebe ist für alle da, appelée aussi LIFAD tour, vous découvrirez les coulisses de la tournée la plus imposante de Rammstein.

Le dossier est composé de différentes pages :

  1. Introduction
  2. Combichrist
  3. Scène et lumières
  4. Effets
  5. Costumes
  6. Logistique
  7. Les fans
  8. Anecdotes
  9. Conclusion

Vous pouvez soit vous rendre à une page spécifique en utilisant les liens ci-dessus, soit naviguer de page en page grâce aux flèches situés en haut et en bas de chaque page. Excellente lecture !

Répétitions au Black Box Music

Les 27, 29 et 31 octobre, Rammstein tient trois répétitions publiques dans les entrepôts de Black Box Music, entreprise qui s'occupe de la logistique sur la tournée. "Publiques" est une façon de parler, puisqu'il faut au préalable avoir participé et remporté un concours organisé par le site officiel du groupe, accessible pour les membres du fan-club officiel de Rammstein.

Ces répétitions sont l'occasion pour le groupe de définir les morceaux qui composeront la setlist de la tournée, ainsi que peaufiner les derniers détails concernant le LIFAD tour. Chaque soir, la liste des titres joués varie de 14 à 20 titres. Rosenrot sera par exemple jouée, pour la première et dernière fois puisqu'elle n'a pas été retenue dans la setlist finale.

Si presque aucun contenu audio ou visuel n'a filtré, les heureux participants à ces trois concerts ont dévoilé certains éléments du show à travers leurs descriptions. Certains suscitent alors beaucoup de réaction : la bouche de Till s'allumerait de l'intérieur, Flake évoluerait sur un tapis roulant, un rideau tomberait à la moitié du concert pour dévoiler une partie de la scène, etc. A huit jours du début de la tournée, l'attente est donc à son comble, avec des shows qui s'annoncent superbes, à la hauteur de la réputation de Rammstein en la matière.

Setlist

Contrairement au Reise, Reise tour, Rammstein a mis du temps à roder sa setlist : les premiers concerts ont souvent présenté des inversions dans l'ordre des chansons. La censure d'Ich tu dir weh dans les pays germanophones n'a pas arrangé les choses. Voici la setlist dans sa version "stable" de fin 2010 :

  1. Rammlied
  2. B********
  3. Waidmanns Heil
  4. Keine Lust
  5. Weißes Fleisch
  6. Feuer frei!
  7. Wiener Blut
  8. Frühling in Paris
  9. Ich tu dir weh
  10. Du riechst so gut
  11. Benzin
  12. Links 2-3-4
  13. Du hast
  14. Pussy

  15. Sonne
  16. Haifisch
  17. Ich will

  18. Engel

Liebe ist für alle da est logiquement l'album plus représenté avec huit de ses chansons. Reise, Reise et Rosenrot sont quasi-inexistants avec seulement une chanson chacun. À noter également le retour de Weißes Fleisch, grandement apprécié par les fans.

Des modifications ont eu lieu pendant la tournée :

  • Seemann était placée devant Engel au début de la tournée. Elle fut remplacée par Amerika au concert de Bâle le 18/11/2009, puis supprimée à partir du concert de Vienne le 21/11/2009.
  • Liebe ist für alle da est remplacée par Du riechst so gut à partir du concert de Vilnius en Lituanie le 05/03/2010.
  • Weißes Fleisch et Engel sont supprimées pour les festivals
  • Mein Teil est ajoutée et Te quiero puta! remplace Engel pour la tournée en Amérique latine

D'autres titres furent joués très occasionnellement :

  • Amerika fut jouée au concert de Bâle le 18/11/2009
  • Ich tu dir weh, censurée dans les pays germanophone a subi un traitement particulier. Ses paroles étaient souvent modifiées en Allemagne, Suisse et Autriche. Elle fut parfois remplacée par Asche zu Asche et Rein Raus.
  • Rosenrot fut jouée uniquement lors d'un concert de répétition à Berlin.
Un exemple de setlist en Amérique latine
Un exemple de setlist en Amérique latine