LIFAD tour - Logistique

La logistique d'une tournée de l'envergure du LIFAD tour ne se gère par en claquant des doigts. Il faut transporter le matériel et les humains mais aussi stocker les équipements lors des pauses et installer le matériel lors de chaque concert.

140 roadies, techniciens ou encore responsables suivent la tournée de date en date. S'ajoutent à celà une soixantaine de bénévoles locaux sur chaque concert qui aident à décharger, monter, démonter et charger le matériel.

L'équipe Rammstein
L'équipe de Rammstein lors du concert de Belgrade

Si l'on rajoute le personnel de chaque salle dans laquelle Rammstein se produit, se sont en tout 350 personnes mobilisées pour chaque concert !

Déplacement du groupe et du staff

Jet privé

Pour le transport entre les dates, Rammstein et quelques privilégiés voyagent en jet privé.

Paul à l'intérieur du jet privé de RammsteinFlake devant le jet privé de Rammstein

Bus

Les 140 personnes qui accompagnent Rammstein en permanance voyagent dans 6 bus de tournée complètement aménagés avec un espace détente et des espaces repos.

Un bus de la tournée, bloqué !L'intérieur d'un bus

Déplacement du matériel

Le matériel est déplacé dans 20 camions entre deux concerts situés sur le même continent. Les camions voyagent ensemble sur un convoi de plus d'un kilomètre de long. La photo ci-dessous montre le convoi lors du voyage vers Vilnius, en Litunie, lorsqu'il avait été escorté par la police biélorusse.

Les camions du LIFAD tour

Lorsqu'il faut déplacer à travers les océans, le fret maritime est utilisé en priorité pour réduire les coûts. Mais certains éléments doivent être transportés par avion.

Installation de la scène

La première étape est de décharger tout le matériel. Pour celà, les camions contenant les pièces les plus lourdes entrent directement dans la salle.

Il faut ensuite soulever la structure de 50 tonnes qui soutiendra les lumières, l'équipement sonore et les éléments suspendus de la scène (cf. page scène). Cette structure est d'abord accrochée au plafond de la salle (ou de la structure metallique en extérieur) par d'énormes câbles, puis légèrement soulevée, afin d'y accrocher en dessous les éléments suspendus. Le tout est ensuite élevé progressivement au niveau requis.

Les éléments au sol, dont la scène, sont ensuite acheminés à leur place définitive sur roulettes, du plus éloigné du public au plus proche.

La pyrotechnie, le matériel sonore et lumineux n'étant pas déjà présents sont ensuite mise en place. Pendant que les roadies rangent la salle, l'équipe des techniciens testent les lumières et la pyrotechnie et effectuent les balances sonores.

Dès la fin du concert, alors que le public n'a pas encore fini de quitter les lieux, le démontage commence, dans l'ordre inverse du montage.

Des bureaux et une cantine mobiles

À chaque date, c'est une mini-entreprise qui s'installe dans les coulisses. Des bureaux sont installés avec des murs de placo amovibles pour que Pilgrim, le management de Rammstein, puisse manager la tournée du groupe.

Une cantine est également installée, pour que le management, le groupe parfois, et certains invités privilégiés, comme les promoteurs, dînent. Le repas a lieu relativement tôt, avant la première partie.

La cantine recrée sur chaque date
La cantine recrée sur chaque date

RammsteinShop

Un camion est entièrement consacré à la boutique mobile officielle de Rammstein. Le camion est situé soit en extérieur, soit en intérieur.

Le camion du RammsteinShopLe camion du RammsteinShop