Jump to content
Sign in to follow this  
Fairytale

Zerstören

Recommended Posts

:D1

J'ai du mal à comparer le début de Sehnsucht et le début de Zerstören.. pour moi c'est quand même assez différent.. :D1

Et puis si on se base aussi sur le contenu de Zerstören.. pour moi ça peut se tenir :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je sais pas ... ça va vous avancer à quoi de savoir si c'est en rapport avec l'Irak ou avec la fille à Till qui a eu une enfance difficile à cause de l'absence de son père ?

fallait poser la question à flake ou à paul au lieu de demander si flake aime bien recevoir du pastis dans l'anus et si paul en a pas marre de sa coupe de cheveux (dsl pour la caricature mais c'était tellement tentant)

ca me fait penser aux personnes qui ont fait des recherches dignes de sherlock à cause de 6 chiffres derrière reise reise ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

de toutes façons on ne pourra pas dire qu'une idée est bonne ou pas on ne saura jamais vraiment pourquoi il l'ont utilisée.. mais bon c'est toujours intéressant de voir comment les gens interprètent une chanson.. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

apres votre analyse je pense que vraiment que sa fait reference a l'irak pour moi c'est evident maintenant il faudrait leur demander pour etre sur

Share this post


Link to post
Share on other sites
apres votre analyse je pense que vraiment que sa fait reference a l'irak pour moi c'est evident maintenant il faudrait leur demander pour etre sur

Dans l'émission de Couleur 3, le présentateur de posé la même question et paul lui a repondu que c'est a chacun de nous imaginer ce qui se cache derrière ces paroles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ouai c'est sur que chacun a une analyse différente de cette chanson et tant mieux remarque car si ils nous donné toujours le pourquoi du comment ils ont fait telle ou telle chanson ce serait moins bien!!!!!mais aprés tout on laisse bien court a notre imagination en essayant de faire cette analyse!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'explication de textes sa casse la magie ,l'interet d'un texte c'est ces muliples facettes et ces differentes interpretations........celle des autres c'est celle des autres ,l'important c'est la votre . :mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites

à propos de Zerstören...

Doch es darf nicht mir gehören - Mais il ne faut pas que ça m'appartienne

en allemand, dürfen = avoir le droit

ce qui fait mot à mot : mais ça n'a pas le droit de m'appartenir

donc je pense qu'on peut traduire "Doch es darf nicht mir gehören" par "Mais ça ne peut pas m'appartenir" plutôt que par "Mais il ne faut pas que ça m'appartienne"

;)

J'ai raison ou pas :?:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai toujours eu du mal à saisir la nuance entre durfen et müssen..

je ne sais pas trop si on peut traduire ça comme ça.. :oops1:

dürfen = avoir le droit

müssen = être obligé

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est pas si simple ;) c'est ce que je pensais au début.. mais ma correspondante allemande m'a dit qu'il y avait une subtilité qui était difficile à comprendre parfois.. :mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est pas si simple ;) c'est ce que je pensais au début.. mais ma correspondante allemande m'a dit qu'il y avait une subtilité qui était difficile à comprendre parfois.. :mellow:

c'est possible...

bon sang c'est dur l'allemand! :oops1:

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour moi est la meilleure de l'album... et en ce qui concerne le debut de la chanson je pense qu'ils ont mis ca pour bien nous faire comprendre que cette chanson allait arraché tout le long.... elle est extra..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toute vos explications avec l'Irak et les Kamikazes etc ... se tiennent certes mais c'est notre point de vue :huh:

Moi je veux celui de Till x)

Si quelqu'un le croise poser lui la question <_<

Mais chacun son interprétation c'est le plus important :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mamie déterre les vieux sujets...

 

Le narrateur de cette chanson est en proie à une véritable « pulsion » destructrice : « Il faut que je détruise ». Il a besoin pour exister de « réduire […] en cendres » / « réduire à néant » les autres et ce qui leurs appartient. Cette pulsion est beaucoup plus forte que lui, comme le montre l'utilisation du verbe « devoir », et rythme son existence : « Je ressens à nouveau cette pulsion ». Cette notion de pulsion rythmant l'existence du narrateur est mise en valeur par l'énumération de verbes évoquant le destruction.

 

Cette énumération de verbes souligne le côté obsessionnel du personnage. On trouve une vingtaine de termes différents pour évoquer la destruction : « Déchirer, balancer, écraser, déchiqueter / […] / Scier, démonter, ne pas demander, casser / […] / Blesser, lacérer, démantibuler / […] / Déchirer, balancer, écraser, démolir / Cogner, et faucher, ne pas demander, casser / Mettre en lambeaux, décomposer, brûler, puis courir / Scier, découper, casser, se venger ». La multiplication de ces synonymes a pour but de faire ressentir la folie du narrateur, dont l'esprit est sans cesse tourné vers ce besoin de d'anéantissement.

 

La chanson décrit véritablement la maladie mentale, une crise névrotique qui atteint son paroxysme dans l'avant dernier couplet. J'utilise le mot « névrotique » à dessein. Le narrateur est véritablement atteint d'une névrose. Le texte donne l'impression qu'il a été bridé toute son enfance, que toute cette violence est restée contenue en lui pendant trop longtemps et que désormais cela le dépasse. Un certain nombre de mots évoquent l'enfance : « Arracher le tête des poupées » - « Je veux être un bon garçon / Pourtant l'envie me rattrape ». Cette idée de névrose est soulignée par l'aspect sexuel de se besoin de détruire : le plaisir sexuel est souligné par la répétition des « Ja » qui deviennent véritablement orgasmiques dans l'avant dernier couplet (ceci souligné par la musique).

 

Au delà de cette crise de folie, le dernier couplet donne à la chanson l'aspect d'un conte, presque d'une légende. Cette aspect est mis en valeur par le changement de point de vue de narration : on passe d'un point de vue interne au personnage (qui s'exprime à la première personne) à une narration externe (à la troisième personne) ; ainsi que par le changement de temps (on passe du présent au passé). L'apaisement, souligné par un changement radical dans la musique et la voix de Lindemann, évoque l'avenir du personnage qui semble avoir atteint une certaine tranquillité d'esprit. « Il rencontra une jeune fille qui était aveugle / Partageant sa souffrance et pensant de même » : le personnage connais enfin l'amour et semble ressentir une sorte de compréhension profonde et apaisante. Pour la première fois de sa vie, il va alors souhaiter le bonheur d'autrui, de cette jeune femme : « Il vit une étoile traverser le ciel / Et fit le vœu qu'elle puisse voir ». Dans une fin ironique (comme Lindemann les aime), le seul geste altruiste que le personnage accomplira dans sa vie se retournera contre lui et l'apaisement ne sera que de courte durée : « Elle a ouvert les yeux / Et l'a quitté la même nuit ». On comprend alors que ce qui aurait pu complètement guérir le personnage le fera sombré complètement dans la folie.

 

« Zerstören » est très représentative de l'album Rosenrot qui est presque composé comme un recueil d'histoires, des narrations décrivant à quel point le rapport à l'autre peut être toxique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...