Jump to content

V for Vendetta


Guest Seb

Recommended Posts

18468539.jpg

Avec Natalie Portman, Hugo Weaving, Stephen Rea

Science fiction, Fantastique

2h 10min

Londres, au 21ème siècle...

Evey Hammond ne veut rien oublier de l'homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Mais il fut un temps où elle n'aspirait qu'à l'anonymat pour échapper à une police secrète omnipotente. Comme tous ses concitoyens, trop vite soumis, elle acceptait que son pays ait perdu son âme et se soit donné en masse au tyran Sutler et à ses partisans.

Une nuit, alors que deux "gardiens de l'ordre" s'apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur. Et rien ne fut plus comme avant.

Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle de "V". Evey ne connaîtrait jamais son nom et son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d'une vie sans amour...

Film à la fois poétique et violent

Ca fesait longtemps que j'avais pas vu un film aussi excellent au cinéma

Allez absolument le voir il est extra

Link to post
Share on other sites

Le parallèle historique et politique est tout simplement Génialissime. Car il est subtilement glissé et c'est lorsque l'on revoit tous les évènements enchainés qu'on voit finalement ce parallèle. Bravo au réalisateur pour cette prouesse qui fait réfléchir!

Link to post
Share on other sites

Un article que j'avais écrit en décembre :

V For Vendetta : un coktail molotov politique

People should not be afraid of their governments. Governments should be afraid of their people.

Londres, dans un futur proche. La ville s’endort, sous l’œil attentif de ses caméras de surveillance. Un homme masqué, vêtu d’une cape noire, apparaît. En arrière plan, la Maison du Parlement explose. Pendant ce temps, une jeune femme se fait agresser par des représentants de la loi. La projection vient de débuter. A partir de ce moment, vous savez qu’on ne vous a pas menti, qu’il n’y aura aucun compromis.

V For Vendetta, est un film parlant d’une révolution, parlant d’un Etat policier, parlant de terrorisme. C’est un film qui nous narre ce qu’il se passe quand, par peur, on laisse nos dirigeant privilégier notre sûreté plutôt que nos droits fondamentaux. C’est un film à propos d’un homme poussé à bout, complètement détruit, prêt à réclamer vengeance. Mais plus que la vengeance, cet homme veut la Révolution. Cet homme ne veut pas se libérer des chaînes de l’esclavage, mais en libérer tout un peuple. Et cet homme, ce V, est un terroriste. Ce qui risque d’en ennuyer plus d’un.

Car V for Vendetta est bien plus qu’un simple film d’action. C’est un travail très intéressant, où il y a bien plus de vérité qu’on ne voudrait le croire. Ce n’est pas non plus la glorification d’un terroriste se battant contre un régime d’extrême droite. C’est un film à propos de la monstruosité de chacun des partis, du contrôle de la population par les médias, de ce qu’est vraiment le terrorisme. Il pose en effet de nombreuses questions : l’action d’un terroriste peut-elle être légitime ? Jusqu’où doit-on se battre pour ses valeurs ? La violence est-elle nécessaire ? On comprend alors pourquoi le film, initialement prévu pour Novembre 2005, a été repoussé en Mars 2006 après les attentats de Londres.

Même si les frères Wachowski (Matrix) ont modifié légèrement l’histoire originelle, publiée par Alan Moore en 1984, le fond reste identique. Les quelques changements opérés étaient tout simplement nécessaires à une adaptation contemporaine de cette pièce maîtresse de la bibliographie de Moore. Le film a été réalisé par James McTeigue, dont c’était le premier long métrage en tant que réalisateur. Il avait auparavant travaillé comme assistant réalisateur sur la trilogie Matrix et sur Star Wars II et III. Le rôle de V, tout d’abord attribué à James Purefoy, est revenu ensuite à Hugo Weaving (Matrix). Cependant, ce changement d’acteur en cours de tournage ne se remarque absolument pas, V étant masqué du début à la fin du film. Quant à Evey Hammond, l’assistante de V, elle est interprétée par Natalie Portman (Léon, Star Wars), qui a du perdre beaucoup de poids et se raser la tête pour les besoin du scénario.

Projeté en avant première au « Ain't It Cool News' annual BNAT movie marathon », V for Vendetta a été encensé par les spectateurs. « Cri anarchiste le plus intense depuis Orange Mécanique », « Film de l’année », « Film culte »… les superlatifs ne manquent pas pour décrire ce qui s’annonce comme le film dont on parlera le plus en 2006. La performance des acteurs est qualifiée de parfaite, tout comme l’adaptation de l’histoire originale, et la réalisation. Seul motif d’inquiétude : la possible censure de passage trop politiquement incorrects. Réponse le 17 Mars.

Site officiel : www.vforvendetta.com (en anglais)

Mon avis après coup : excellent film, avec quelques gros défauts, et loin d'égaler la BD originelle, mais tout de meme le film de l'année

Morgan Bourven

Link to post
Share on other sites

Je viens juste de le voir. Personnellement, en voyant la bande annonce, je m'étais dit "encore un film heroique avec un vengeur masqué et une belle en détresse"...mais pas du tout. C'est plus un film psychologique qu'autre chose.

Je suis tombée amoureuse de V :P En tout cas, ça fait plaisir de voir un film où les dialogues sont vraiment travaillés (je parle surtout de la tirade de V au début, avec une sacré allitération en "v"...j'adore :D ).

Et nathalie Portman est divine. Elle joue tout simplement, sans en faire des tonnes.

Un très bon film en gros, avec des images sublimes (surtout quand on voit les gens tous habilés en Vendetta...c'est un moment très fort.)

sinon...on sent bien l'inspiration Hitlérienne...avec les camps de concentrations et tout...

Link to post
Share on other sites
En plus, il ya quelque sous-entendu politique qui font reflechir !

J'ai été le voir hier soir, j'ai vraiment beaucoup aimé. En effet, les sous entendu politique sont je dirais TRES présent :)

Un état avec des pseudo-terroristes, un chef d'état (chancelier dans ce le film) qui utilise la peur pour faire ce qu'il veut des gens....cela rappele bizarement l'actualité ^^ A voir si la fin du film va correspondre à ce qui va se passer cher nous bientôt.

J'ai aussi vu une certaines critiques des états faschistes je pense des années 40. Par exemple, les interventions du Chancelier et ses discours, on dirai un peu la manière qu'avait "Hitler" de faire passer ses messages. Il y a aussi cette histoire de camps d'essais et tout pour les virus, sa fait bizarrement pensé à cela, et puis il y a plein d'autrees choses.

Un film vraiment bien à mon goût, je comprend pourquoi il a fait couler pas mal d'encre aux état unis :)

Link to post
Share on other sites
vous me donnez envie d'y aller, il me semblait que ce film critiquait pas mal bush et sa façon de gouverner, il est bien ciblé dans cette caricature, non?

Oui pas mal, enfin, oui quand tu vois un terroriste et un chef de gouvernement qui utilise la peur des gens pour iimposer ces idées..... on fait vite le rapprochement lol

Link to post
Share on other sites

Je savais pas qu'Hugo Weaving jouais!! J'adore cet acteur et Matrix je pense que les frangins nous on fait un film superbe tiens d'ailleurs je vais le regarder tout de suite!!! :)

Link to post
Share on other sites
  • 5 weeks later...
Guest DerMeiSter

Genial ce film

y'a longtemps que j'avais pas vu un aussi bon film

j'adore le masque de V, y'est trop :goooddd:

jvais essayer d'en trouver un :)

Link to post
Share on other sites
j`avais pas envie de la voir mais maitenent après avoir lis ce que tu as écrit seb je vais surement aller voir le film :lol::lol:

j'y vais ce soir normalement :)

Link to post
Share on other sites

Je m'attendais à voir une histoire de vengeur masqué ... mais ce film va bien au-delà.

Son message idéologique va bien au-delà d'une simple lutte contre l'oppression. C'est une mise en garde contre les montées de totalitarisme que l'on sent poindre dans le monde (qu'elles soient, politiques ou religieuses).

La Grande Bretagne sous régime fasciste, ça m'a fait froid dans le dos.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Très très beau film .

J'y suis allé à reculons moi et les films d'actions sa fait deux mais alors un film pareille :o .

magnifique graphiquement , des textes sublimes , des comédiens à tombé par terre un scénario terrifiant et surtout un film qui n'est pas vide de sens .

J'ai adoré .

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...