Jump to content
Sign in to follow this  
Niania Mufti

L'orphelinat (El orfanato)

Recommended Posts

poster-el-orfanato-mini.jpg

Date de sortie : 05 Mars 2008

Réalisé par : Juan Antonio Bayona

Avec : Belen Rueda, Fernando Cayo, Géraldine Chaplin Plus...

Film espagnol, mexicain.

Genre : Fantastique, Epouvante-horreur, Drame

Interdit aux moins de 12 ans

==> Et avec comme producteur monsieur Guillermo Del Toro !

Synopsis : Laura a passé son enfance dans un orphelinat entourée d'autres enfants qu'elle aimait comme ses frères et soeurs. Adulte, elle retourne sur les lieux avec son mari et son fils de sept ans, Simon, avec l'intention de restaurer la vieille maison. La demeure réveille l'imagination de Simon, qui commence à se livrer à d'étranges jeux avec "ses amis"... Troublée, Laura se laisse alors aspirer dans l'univers de Simon, convaincue qu'un mystère longtemps refoulé est tapi dans l'orphelinat...

Bande annonce

Sources : allocine

_____________________________________

Mon avis ? Il fait partie de mon top 5. L'histoire est bouleversante, très dure, mais en même temps très belle. Le scénario est vraiment réussi. Ceux qui ont aimé Le labyrinthe de Pan aimeront ce film. La seule différence, c'est que L'orphelinat est moins "sanglant".

C'est à voir, vraiment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai profité du printemps du cinéma pour aller le voir et j'ai adoré ce film.

Une atmosphère particulière, angoissante, règne du début à la fin du film. Jusqu'au dénouement, on se demande si on est dans le domaine du fantastique ou de la folie. Vivement le dvd!

Share this post


Link to post
Share on other sites

uno dos tres...toca la pared et la tu les sens derriere toi!! en plus il est du même coin que moi ce bon vieux del Toro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis restée un peu sur ma faim avec ce film, mais ça ne veut pas dire que je ne l'ai pas apprécié. L'intrigue est, comme le dit Niania, assez difficile, et la chute (quand a mère découvre la vérité) est assez épouvantable. Mais je pense que les 10 dernières minutes gpachent le côté très sombre du film. Elles nous laissent le choix de la fin, de décider laquelle nous préférons, tout comme dans Le Labyrinthe de Pan, mais peut-être sans le côté poétique.

Le rythme est toutefois un peu trop inégal à mon goût, alternant les passages très lents et statiques avec des séquences de tension importante, et quelques parties auraient pu être supprimées.

J'ai quand même bien aimé, le cinéma espagnol est un très bon milieu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent film qui nous tient en haleine tout au long de son visionnage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...