Jump to content
Sign in to follow this  
Jack

2011 - Mein Land

Recommended Posts

Petit reportage sur Mein Land dans lequel il y a des passages de ce qui doit être le making of du clip.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils disent pas grand chose, le gars de la chaîne dit qu'on peux l'interpreter comme une dénonciation de "l'américanisation" du monde, que le clip avec les surfers et tout c'est un vrai cliché de l'image américaine. Doom et Till ne disent rien d'intéréssant, que c'est différent de ce qu'ils ont fait mais que ça reste du Rammstein.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une première écoute catastrophique à Prague et un sentiment d'assister à une parfaite débacle de mon groupe préféré ... J'ai décidé de le repasser en boucle depuis mon retour ... Et la changement total d'idée ! Ce clip résume parfaitement leur carrière !

Au début on les voit débarquer de leur petit van allemand,de nul part quoi, sur une plage perdue, heureux de tout,profitant des femmes (Rammstein quoi!), du surf etc..., délirants entre potes : la chute de paul sur les deux surfs me rappelle étrangement quelques vidéos!

Puis Till courant sur la plage, s'interrogeant sur l'avenir du groupe ... courant on ne sait où !

Enfin, le pseudo show sur la plage, des flammes en veux tu en voilà, des femmes nues, se battant entre elles pour rammstein(oh ca alors!), et leur déguisement de joker cachant leur identité, sourire forcé.

Euh oui pourquoi pas?!

C'est vrai que cette comparaison a des bonnes similitudes avec le groupe dans leurs débuts puis avec ce qu'il est devenu aujourd'hui.

Sur la plage en journée ils sourient vraiment tout le temps, ils ont l'air heureux de faire ce qu'ils font avec un minimum technique. Après vient la nuit, donc aujourd'hui où là le sourire est forcé avec flammes et tout le bordel habituel pour en foutre plein les yeux.

A chercher la petite bête on pourrait s'en poser plein des questions; du genre pourquoi le jour Till chante et la nuit il force la voix voire il crie? Je me souviens que dans une interview Schneider disait que Till au début de l'époque Herzeleid criait alors qu'à présent il chante. Pas logique tout ça...

Et puis pourquoi le drapeau allemand est-il à l'envers un court moment dans le clip? Est-ce pour reprendre toutes les conneries et bétises qui ont pu etre dites sur le groupe depuis leur début??

Bizarre quand même "Mein Land".

Mais il est vrai que pour les séptiques de ce clip, le fait de creuser pour fabuler dessus permet de mieux l'apprécier!

Merci Popoche!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous vous posez trop de questions franchement. Analyser un clip comme Haifisch OK, mais Mein Land...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous vous posez trop de questions franchement. Analyser un clip comme Haifisch OK, mais Mein Land...

J'essaye de faire garder le cap à mon âme rammsteinnienne !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Baaaaah, tu as dis à Prague que c'était un concert de merde, que le groupe était en quelque sorte fini ... :ph34r:

Edited by Till_Lindemann

Share this post


Link to post
Share on other sites

Baaaaah, tu as dis à Prague que c'était un concert de merde, que le groupe était en quelque sorte fini ... :ph34r:

C'est ce que je dis ... j'entretiens la mémoire d'un groupe que j'ai connu par le passé... Rien à voir avec le RAMMSTEIN d'aujourd'hui ... Je vais les voir pour ce que j'ai connu d'eux... ce que je retiens

Edited by Popoche

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci heureusement qu'il est traduit en anglais.

"smilling all the time, it's not my thing" non jure :rolleyes:

J'aime bien le moment où Doom parle du fait qu'ils sont des enfants de l'Allemagne de l'Est, qu'ils ont vécus avec le Mur.

Sympa sinon le reportage.

Edited by Ein Kollektiv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Iune dénonciation de "l'américanisation" du monde, que le clip avec les surfers et tout c'est un vrai cliché de l'image américaine.

Le surf n'est pas du tout lié aux USA par contre.

Je sais pas si cela a déjà été évoqué, mais je crois qu'il y a une référence au 'localisme' dans le clip.

En quelques mots, c'est le comportement de la part de communautés de surfers qui font la loi sur "leurs plages". En gros ils sont violents et dégagent tout surfer qui n'est pas du coin. Ils s'approprient les vagues et les plages quoi. Seules les filles y échappent et sont toujours les bienvenues.

Dans Point Break on retrouve ce genre de comportement avec la bande de surfers-dealers.

Je pense pas que les paroles aient un quelconque rapport , mais le clip c'est possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils l'expliquent dans le making of, c'est effectivement ça apparemment : des surfers "locaux" qui virent les autres. Ce making-of est instructif à mon goût et je comprends un peu mieux la démarche qui les a poussé à faire le clip de cette manière.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il se laisse regarder ce clip, au final, et la chanson passe pas trop mal, même si elle ne vaut pas la démo je trouve ( enfin, quasi tout le monde on dirait ).

Mais quand j'ai connu Rammstein, j'ai adoré leurs clips. Même mon frère qui n'aime pas les trouvait bien faits.

Excepté Haifisch, ils ont hélas vachement baissé de niveau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excepté Haifisch, ils ont hélas vachement baissé de niveau.

Tu déconnes ? Haifisch est l'un de leurs meilleurs clips. C'est quand même autre chose que les bouses que nous pond Herr Katastrophe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce qu'il dit "Excepté" sa veut dire que à part Haifisch les autres valent pas le niveau. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

"That thing would be silly without me."

:lol: Pas "sans" mais "avec". :ph34r:

et un clip qui en jette a coup de M€.

Justement, je serais curieuse de savoir combien ça a coûté... Une daube qui coûte bonbon, nan, mais je vous jure... :rolleyes:

Je sais pas si cela a déjà été évoqué, mais je crois qu'il y a une référence au 'localisme' dans le clip.

En quelques mots, c'est le comportement de la part de communautés de surfers qui font la loi sur "leurs plages".

Oui, c'est ce que veut dire la traduction "local top dogs" en anglais (j'arrive pas à comprendre ce que Richard dit en allemand, des "jeunes" qui avaient pris la place?). Mais bon, partir simplement d'une anecdote qui aurait plus ou moins inspiré les paroles pour construire le clip, ça justifie un peu mieux la démarche mais c'est pas super glorieux dans le résultat. Les paroles sont trop vagues pour se contenter de ça. En comparaison, Sonne est peut-être partie du montage vidéo d'Ollie sur Blanche-Neige, mais le réalisateur justifie ses choix en faisant référence au texte de Grimm (l'utilisation de l'or, comme source lumineuse dans le clip et qui renvoie à la lumière du soleil dans les paroles, etc.). D'ailleurs, le "combat" entre la Reine et Blanche-Neige rappellerait presque l'interprétation initiale (le boxeur), d'autant plus que Blanche-Neige le remporte lorsqu'elle impose son châtiment à la Reine (oui, je sais, il n'y a pas de reine dans le clip - mais tout le monde a lu le conte de Grimm!).

A côté, je préfère vraiment l'interprétation loufoque de Paul sur l'extraterrestre chassé partout où il va et j'aurais même préféré que ça se concentre plus sur ça, plutôt que d'introduire un pseudo-Godzilla/poisson vert et un homard géant dans un clip tout beau tout rose.

Edited by LudicrousC

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce qu'il dit "Excepté" sa veut dire que à part Haifisch les autres valent pas le niveau. :rolleyes:

Oui pardon, le "j'ai adoré leur clips" suivi du "excepté Haifisch" m'a induit en erreur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest MaXX

Comme quoi l'être humain n'a pas le monopole du mauvais goût.

Edited by MaXX

Share this post


Link to post
Share on other sites

Baaaaah, tu as dis à Prague que c'était un concert de merde, que le groupe était en quelque sorte fini ... :ph34r:

C'est ce que je dis ... j'entretiens la mémoire d'un groupe que j'ai connu par le passé... Rien à voir avec le RAMMSTEIN d'aujourd'hui ... Je vais les voir pour ce que j'ai connu d'eux... ce que je retiens

En même temps le jour du concert il avait 3g dans chaque bras :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est dur de voir chaque membre étalait sa foi et sa confiance pour Akerlund...

L'interprétation de la chanson est plus politique, ils le disent. Ils ont voulu une vidéo qui tranche justement avec l'idée que les frontières soient fermées, que chacun revendique son pays. La vidéo est par contre elle inspirée de cette histoire de surfers et si j'ai bien compris, ça serait Till qui avait surfé une fois et qui a été jeté. Après les deux interprétations vont et Rammstein ont souvent fait des chansons à double lecture. Et là c'est encore plus facile puisque niveau lyrics, c'est pauvre, facile d'interpréter n'importe quoi donc.

Par contre dans le Making of, on entend Amerika, à plus de la moitié de la vidéo mais le son m'a semblé différent... C'est un extrait de la version Best Of ?

Marrant de voir comment ils essayent de justifier la sortie du Best Of... Prendre une pause alors qu'ils en ont pris une de pas loin de 4 ans à entre Reise Reise et Liebe ist fur alle da... Et là après un ou deux ans de studio et 2-3 ans de live, ils veulent prendre une pause encore plus longue... J'ai un peu de mal à imaginer les fans de la première heure, qui ont été les voir à chaque fois ou presque, retourner payer pour une nouvelle chanson. Et pis même au niveau des membres, ça doit être lassant de jouer 10 ans les mêmes pistes... Donc un an à faire que ça. Puisque paradoxalement, y a que 2 pistes de Liebe ist fur alle da alors que c'est l'album qui a le mieux marché...

J'hésite à me dire que le phénomène Rammstein est en train de s’essouffler, ou s'ils ont choppé la grosse tête ou encore s'ils deviennent victimes de leur succès. C'est triste en tout cas.

Edited by Demystificator

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi dire que le clip est vide , pourquoi non il faut voire le vrai sens du clip, les années Beach Boys, où le monde était beau et gentil ( ouais c'est ça) le message de la chanson s'accorde bien avec ce thème de clip : mon pays que je connais et aime, mon pays il est beau , après tout ce n'est qu'un satire des États Unis qui ont toujours montré la belle image au monde, la Floride et ses belles Naïades blondes parfaites ou brunes, à moitié nues mais toujours bien comme il faut, bien prudes, innocentes ( Grease, les beach boys, alerte à malibu, ...) la chanson et donc le clip tourne en ridicule et en satyre cette image trop plastique et plastifiée du monde ( en parlant de plastique la blonde est quand même très inintéressante) et la fin montre plutôt le monde plus réel que ces images ont toujours caché : sexe , violence, sexualité homosexualité, érotisme, personnes aux apparences repoussantes, marginalité, tout des aspects du monde que l’on nous cache ou du moins nous fait paraitre comme mauvais alors qu'on est tous à rechercher le sexe ( film X, vêtement à la limite entre vêtement lingerie sexy et nue, les fille mises en avant avec des courbes toujours parfaites, la sexualité toujours exposée dans les film, les clip, les pub) , un peu la violence ( bagarre, jeux vidéo film, ... ) la vulgarité, ...

Oui Rammstein a fait ce qu'il sait le mieux : provoquer en insultant l'image photoshopé du monde : mais eux comme dans la chanson, disent bien qu'ils sont expulsés, rejetés mis dehors à l'écart.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On dit que le clip est vide, car IL EST vide. Le clip peut se cacher en effet sous cette critique, mais ce n'est que poudre aux yeux. C'est comme lorsqu'on nous dit que "Pussy" est une chanson sur le tourisme sexuel, à part 3 pauvres phrases, rien ne permet de le justifier. Le groupe n'assume pas de faire ses "blagues" et doit toujours justifier un fond qui n'existe des fois pas. On doit en effet l'avouer, le clip et la chanson "Pussy" sont vides de message autre que "seeeeeexe".

Et le clip de "Mein Land", c'est exactement la même chose. Sous couvert de "critiquer" la société américaine, ils s'amusent sur une plage et... Rien de plus ! C'est bien beau de dire "on va critiquer la société américaine, les gros méchants, en prenant l'exemple des beach boys", mais il faudrait un peu réfléchir au-delà et non pas seulement nous servir des "Here the girls", "here the men", "here the party".

Et la fin est encore plus caractéristique, on peut voir ça en tant que vision réaliste de la société, finalement, ce qu'on voit, c'est plutôt, c'est un argument facile pour nous foutre des nanas qui se touchent et des guitares en flammes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...