Jump to content
Sign in to follow this  
Ted

Ça chapitre 1 et 2 (2017/2019)

Recommended Posts

Étant un grand fan de Stephen King et tout particulièrement de Ça, j'ai bien évidemment regardé les deux nouveaux films. Je crée ce topic pour qu'on puisse en discuter et voir ce que vous en pensez.

 

Personnellement la première partie sortie en 2017, fait partie de mes films préférés. Il est loin d'être parfait (CGI des monstres affreuse et redondance des scènes de "frisson"), mais c'est une très bonne adaptation du livre de King, malgré les libertés prises par le réalisateur. 

Le gang des ratés est génial dans son ensemble (mention spécial à Beverly, Bill et Richie), Skarsgard a fait un travail devenu déjà culte pour Pennywise et l'ambiance malsaine qui se dégage de Derry et ses habitants est bien retranscrite.

 

Concernant la deuxième et dernière partie, je l'ai regardée hier au cinoche et je suis assez mitigé, bien que le film m'ait plu dans son ensemble. La scène d'intro avec Xavier Dolan est d'une violence gratuite inouïe et m'a vraiment choquée et mis mal à l'aise. Elle était néanmoins une parfaite introduction comme l'était celle du premier avec Georgie et annonçait un retour sans concession de l'entité maléfique. J'ai aimé le gang des ratés version adultes et tout particulièrement Bill et Richie campés respectivement par les très talentueux James Mcavoy et Bill Hader. Le reste du casting s'en sort également, bien que légèrement effacé par rapport à ces derniers.

 

Le rythme du film est assez fluide dans son ensemble malgré sa durée avoisinant les trois heures. Le principal défaut que je lui trouve, concerne le surplus de scènes aux situations redondantes vers la moitié du métrage, lorsque les ratés adultes se séparent dans Derry. C'était trop long, répétitif et du coup prévisible, pour instaurer une quelconque tension.

Je n'ai pas aimer l'humour type Marvel/Disney dans les situations censées être effrayantes ou dramatiques. La scène dans la salle de bain avec Eddie est du wtf complet.

Dans le premier film (et dans celui-ci), c'était Richie le principal élément comique, mais là ça part un peu dans tous les sens, surtout vers la fin.

 

Énorme déception du côté de l'affrontement final, où j'espérais une forme ultime digne de ce nom pour Ça. Certains fanart étaient absolument géniaux et c'est dommage que le réal n'ait pas été aussi créatif qu'eux (voir les deux fanart à la fin de mon message).

Je suis également déçu que la Tortue Maturin (qui est le frère ennemi de Ça au passage) ne soit pas sérieusement mentionnée et surtout que les origines de Ça soient aussi survolées dans le film.

 

Malgré cela j'ai beaucoup apprécié le film, bien que le ton soit très inégal (on passe du tabassage brutal et cru d'un homme et aux meurtres sanglants de deux enfants à des blagues Marvel limite parodiques dans le même film). La fin est pour moi très émouvante et réussie (Bill Hader était exceptionnel) et conclu brillamment l'histoire de ce gang des ratés qui va me manquer.

J'espère qu'Andy réalisera bien le montage ultime de 6h30, comprenant les deux films et toutes les scènes coupées, qu'il veut faire.

 

🎈🎈🎈

 

 

 

 

 

c380j29y76r21.png

lqhxyriawzi31.jpg

Edited by Ted
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne idée ! J'avais déjà plus ou moins dit dans le topic "Votre dernier film" ce que je pensais du premier, du coup y aura pas mal de redites.

 

En tant que fan du livre, j'ai tout simplement adoré le premier Ça, même s'il y a quelques petits défauts mineurs que je vais rapidement lister :

- quelques personnages auraient mérité plus de développement, et il aurait été peut-être légitime de supprimer au moins un Raté pour remédier à cela ;

- le film souffre de quelques gimmicks de film d'horreur moderne à la James Wan assez agaçants. Je parle bien sûr de cette sale manie qui consiste à foutre des jumpscares partout pour espérer effrayer le spectateur. Du coup le film a totalement échoué à me faire peur, mais c'est pas trop un problème à la rigueur. Franchement ça fait tellement longtemps que j'ai plus flippé devant un film que j'ai pris l'habitude de juger un film d'horreur non pas pour sa capacité à faire peur, mais pour sa capacité à raconter une histoire captivante ou divertissante (je juge un film d'horreur comme n'importe quel autre genre de films en fait). D'ailleurs, le livre n'est pas à la base forcément effrayant, mais plutôt très dérangeant et très glauque ;

- la partie du film où Ça se manifeste devant chaque Raté à tour de rôle est au bout d'un moment assez redondante et gêne fortement la fluidité du récit, là aussi supprimer un Raté aurait pu remédier à cela.

 

Pour le reste, c'est une adaptation irréprochable selon moi. Les personnages sont très attachants, on rit avec eux, on s'inquiète pour eux. Leur alchimie et leur amitié sont parfaitement retranscrites en deux-trois scènes certes courtes mais redoutablement efficaces. La créature quant à elle est hyper fascinante à observer, là aussi jeu d'acteur impeccable.

 

Bref, en quelques scènes et malgré une durée pourtant limitée par rapport au pavé qu'est le roman, cette adaptation a créé l'exploit de retranscrire de façon extrêmement efficace l'essentiel du bouquin : les relations entre les Ratés, les adultes dysfonctionnels sous l'influence de Ça qui laissent les gamins livrés à leurs peurs voire même en sont directement à l'origine, l'influence délétère de Ça sur la ville, l'ambiance étrange et macabre. Même édulcoré, le film arrive quand même à nous pondre quelques moments bien malaisants dignes du roman (le dialogue entre Grippe-Sou et Georgie, le père de Beverly, l'attitude du pharmacien face à cette même Beverly).

 

Ce que j'apprécie aussi dans cette adaptation, c'est qu'elle a viré les éléments les plus perchés et WTF du roman : l'histoire de la tortue, le gang bang entre les gamins, les objets du quotidien qui deviennent des armes contre Ça par le pouvoir de l'imagination de mes couilles, etc...

 

Mon avis sur le deux maintenant, j'ai beaucoup aimé aussi mais je le place légèrement en dessous du premier. Avant toute chose malgré ses 2 heures 45 je l'ai trouvé limite mieux torché niveau fluidité et niveau rythme que le premier, du coup comment expliquer qu'au final je le trouve moins bien que le premier ? C'est tout simplement parce que les quelques défauts de ce second opus sont pour moi plus gênants que ceux du premier :

- les effets spéciaux sont parfois immondes au point que certaines créatures sont carrément risibles ;

- il y a TROP d'humour, un putain d'humour à la Marvel en plus qui vient foutre en l'air certaines belles scènes d'émotion ou de tension.

 

Après oui, j'ai moi aussi été un peu déçu par la transformation finale de Ça, j'aurais aimé un truc plus "organique", j'ai en revanche apprécié le fait qu'on en dise moins de ses origines que dans le livre. Par contre, j'ai moins apprécié sa défaite, j'aurais préféré un affrontement final plus "physique", quitte à ce que plus de Ratés y laissent leur peau pour rendre le truc plus crédible.

 

Au final on est globalement d'accord. :)

Edited by Spooky Kid
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce compte rendu ma caille ! 

La scène où les ratés adultes sont dans l'eau et réconfortent Richie qui pour une fois tombe le masque du rire, est vraiment touchante. Je suis vraiment content de cette fin.

🎈🎈🎈

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Ted a dit :

Merci pour ce compte rendu ma caille ! 

La scène où les ratés adultes sont dans l'eau et réconfortent Richie qui pour une fois tombe le masque du rire, est vraiment touchante. Je suis vraiment content de cette fin.

🎈🎈🎈

 

Eddie et Richie sont les plus touchants dans le second film.

 

@Ted : qu'as-tu pensé de l'homosexualité de Richie ? Moi qui suis du genre à grincer des dents quand on change l'ethnie ou la sexualité de certains personnages cultes pour remplir le cahier des charges progressistes, j'ai trouvé pour le coup ce changement de sexualité assez utile car il apportait plus de profondeur au personnage. 

Edited by Spooky Kid
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello !

 

Je me suis refait le premier avec mon petit frère qui ne l'avait pas vu afin qu'on puisse aller se mater la suite ensemble au cinéma.

 

Un peu comme vous, je trouve le premier très sympathique. Le club des Losers est le gros point fort, l'ensemble fonctionne très bien grâce à la performance des acteurs et à leur écriture, même si le côté un peu con de se séparer par inattention au mauvais moment m'a fait grincer des dents à plusieurs reprises. Niveau réalisation, j'ai trouvé que ça faisait également bien le taf, de jolis plans, y a un minimum de personnalité dans la mise en scène. Gros point noir pour certains CGI, notamment la scène de la projection dans le garage, dommage elle débutait bien. 

Niveau trouillomètre, bah là par contre c'est raté, le film essaie quelques scènes malsaines mais se repose trop sur les jumpscare pour se laisser le temps de distiller une atmosphère authentiquement flippante. Cependant, le reste fonctionnant bien, ça ne me gâche pas le visionnage.

 

Pour la suite, je suis beaucoup plus mitigé. Premièrement, ma grosse déception vient de l'écriture des personnages adultes, je trouve que le club des Losers ne fonctionne pas du tout aussi bien que pour les gamins, l'humour de Ritchie devient vraiment chiant alors que ça restait rigolo dans le premier.Là, bien que j'aime beacoup Bill Hader, il m'a cassé les couilles.
Ce qui m'amène sur le second point : un des éléments m'ayant vraiment hypé lors de l'officialisation du casting de la suite, c'était sa solidité. McAvoy, Chastain, Hader, en général, j'adore. Mais dans le film, je ne sait pas si c'est dû à l'écriture des personnages ou à une mauvaise direction d'acteur, mais je les trouve au mieux moyens. Par contre joli travail d'ensemble su la ressemblance entre les Losers adultes et enfants.

 

Quand j'ai vu que le film durait près de 3h, idem, j'étais très heureux, mais malheureusement, ça ronronne souvent et je me suis surpris à me faire chier par moments. La redondance des rencontre de chacun des Losers avec Pennywise a joué, c'était déjà un peu pénible par moments dans le premier, mais là c'est encore pire, hormis la scène avec Eddie dans le sous sol de la pharmacie que j'ai trouvée vraiment sympa.

Les effets spéciaux étaient globalement plus efficaces que dans le premiers, par contre ça faisait un peu grand guignolesque, allant jusqu'à gâcher certaines scènes, comme celle où Bev se rend à l'appart de son enfance. La scène est cool, mais dès que la vioque se transforme, malheureusement la tension retombe et on a plus tendance à se marrer.

La scène d'intro est également bien foutue. Je pensais être content de voir Dolan crever à l'écran, mais on oublie vite l'interprète.

 

Pour le gros point noir numéro deux du film, je mentionne tout l'aspect horrifique. Trop de jumpscares, l'ambiance malsaine tentée tombe à plat. Contrairement à des films que Hérédité ou Midsommar, ou il peut y avoir une part de grotesque malsain, ici le film se plante et tombe du côté grotesque ridicule. La bataille finale est un vrai gâchis également, notamment le passage "ah non si on lui dit qu'il pue il va devenir petit", que j'ai trouvé très mal amené, grotesque (à ce sujet, je trouve que les passages sensés être touchants sont amenés de manière trop maladroite pour fonctionner).

 

Dans l'ensemble, c'est pas une merde non plus, mais j'en attendais tellement que je suis déçu.
Je dirais qu'il fait trop calqué sur le premier, ce qui l'oblige à nous surprendre autrement. Malheureusement il ne le fait pas. Il est plaisant de retrouver les Losers, mais ils sont moins bien foutus que dans le premier. L'horreur tombe à plat, mais, si dans le premier l'ambiance et l'alchimie entre les personnages empêchait étonnamment bien de trop mal le vivre, ici, le reste étant moins bien torché que dans le premier, ça devient problématique.

 

J'espère que Muschietti va pouvoir sortir sa méga version de 6h et que le montage donnera quelque chose de plus réussi. Sinon, rien à voir, mais avec mon frère on a cherché une séance en après-midi, en semaine, parce que j'ai très souvent été saoulé par le public irrespectueux dans les salles durant la projection de films horrifiques. La salle était quasi vide, mais une poignée d'ados attardées à quand même réussi à me gâcher une partie du visionnage. Et que je pouffe, que je crie, que je film l'écran avec mon téléphone, que je parle pendant la séance. C'est dingue d'être aussi bête, les gens ils se croient devant leur TV dans leur salon quand ils vont au cinoch. M'enfin, on a été plusieurs à les envoyer chier, ça a au moins un peu calmé leurs ardeurs.

Edited by Heirate-Mich-07
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/09/2019 à 22:36, Spooky Kid a dit :

qu'as-tu pensé de l'homosexualité de Richie ? Moi qui suis du genre à grincer des dents quand on change l'ethnie ou la sexualité de certains personnages cultes pour remplir le cahier des charges progressistes, j'ai trouvé pour le coup ce changement de sexualité assez utile car il apportait plus de profondeur au

Perso ça m'a pas gêné du tout car comme tu l'as dit ça lui rajoute du développement. Et puis de toute façon, c'est amené subtilement dans le film et ça j'ai bien aimé. On nous le révèle sans en faire des caisses ou être trop explicite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Heirate-Mich-07 Merci pour ton retour l'ami ! Je te rejoins sur plusieurs points concernant le chapitre 2. Notamment sur la redondance des rencontres entre Ça et les losers adultes, la cgi de la vieille qui casse tout et l'humour marvel vers la fin qui est complètement hors propos. Que Richie fasse des blagues pour détendre l'atmosphère ne me gêne pas, car c'est sa personnalité. Néanmoins y a quand même une limite qu' Andy a malheureusement franchi lors de l'agression de Bowers sur Eddie et de la scène avec le chiot. Clairement, j'ai cru que c'était Scary Movie que je visionnais à ces instants.

Et franchement c'est dommage, car la scène d'intro avec Dolan est la plus violente des deux films et annonçait un film plus sombre que le premier.

 

Sinon contrairement à toi, j'ai beaucoup aimé l'alchimie entre les losers adultes et j'ai trouvé les acteurs investis. Bill Hader sort bien évidemment du lot, mais le reste du casting reste bon. La scène de fin où ils sont dans l'eau m'a bien émue. J'aurais aimé que Derry s'éffondre à la mort de Pennywise, mais la fin proposée me va. J'espère qu'Andy corrigera des choses ici et là dans son super montage, car on sent que c'est la Warner qui est derrière les jumpscares à répétition et l'humour marvel.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, la scène de fin a un côté émouvant effectivement, je trouve le passage touchant mais y a un je ne sais quoi qui me sort un peu de la scène.

 

Bill Hader, pour moi, c'est l'hilarant pote perché de Rod dans le nom moins hilarant Hot Rod. Du coup ça m'a surpris de le voir dans ce rôle mais hormis l'humour too much, il dégage quelque chose, son personnage a de belles scènes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai revu le chapitre 2 dans de meilleures conditions, mon avis n'a pas beaucoup changé depuis, très bon film mais un petit peu en dessous du premier car ses petits défauts (le trop d'humour notamment) sont plus gênants que ceux de son prédécesseur.

 

Je serais peut-être un petit peu moins dur que @Heirate-Mich-07 sur la relation entre les Ratés adultes, comme dans le premier je trouve que le réalisateur, sans en faire des caisses et sans trop s'y attarder, a réussi par deux-trois scènes très efficaces à bien planter les bases de leur amitié, tout en donnant une suite et une conclusion satisfaisantes aux "sous-relations" qui unissaient déjà dans le premier certains Ratés entre eux (la complicité Richie/Eddy, le triangle amoureux Bill/Bev'/Ben).

 

Ensuite, j'ai mieux compris la quête des artefacts : à part Mike et Ben qui n'ont pas fait table rase de leur passé (Mike étant resté à Derry, et Ben ayant gardé une trace de son passé à Derry avec la signature de Bev' qu'il garde dans son portefeuille), les autres doivent trouver leur artefact dans un lieu marquant qu'ils ont fréquenté suite à l'événement qui a provoqué la première scission entre les Ratés (la baston Richie/Bill).

 

Visiblement, Ça les guide dans leur quête. La créature se contente d'entretenir leurs traumatismes d'enfance (nécessaires pour que les Ratés la croit plus puissante qu'elle ne l'est vraiment), elle compte d'abord sur Bowers pour en buter quelques-uns, puis attend avec impatience de zigouiller les autres "à domicile" lorsqu'ils invoqueront sa forme finale.

 

Il me semble aussi avoir mieux compris la mort de Ça : le rituel de Chüd échoue car les Ratés craignent et surestiment encore un peu trop la puissance de Ça, qui du coup peut les tromper sur sa véritable forme en prenant l'apparence de cette créature arachnide géante. Mais dès lors que les Ratés ont la preuve irréfutable que la véritable forme de Ça ne peut être que celle d'une créature de petite taille, sa tromperie tombe à l'eau car plus aucun des Ratés n'y croit, Ça est donc contrainte d'être ramenée à sa véritable forme : celle d'une petite créature.

 

Bon par contre, je trouve que la morale du film est défendue de manière trop balourde à la fin, on se croirait dans un Disney ou un Pixar sérieux...

Edited by Spooky Kid

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...