Jump to content
Pierrick

Prochaine vidéo : Ach so gern

Recommended Posts

C'est le même clip à chaque fois. Il y a juste la musique qui change.

J'avoue, j'ai regardé distraitement mais j'ai pas remarqué  de différence entre les clips.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez déçu, je m'attendais à avoir la version avec la chanteuse dans le tas... Peut être sous peu avec le single en version physique en pensant qu'ils n'ont pas fait de vidéo avec car c'est pas Till qui chante, mais ce serait bien qu'une version complète de ce truc sorte. J'pense que ça a plus d'interêt que la version Drago de Praise Abort par exemple

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je préfère la version One Shot. C' est intéressant de voir comment ils font sans trucages. Ils auraient pu la mettre en clip officiel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, LudicrousC a dit :

J'ai pas suivi: il y a un single digital qui sort? une version physique de prévu?

Pas d'infos

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore la chanson, le 1er clip et la version one shot.

En voyant le clip j'ai tout de suite pensé à Sergei Tkach.

J'ai peut être pris le clip un peu trop au premier degrés, mais je n'y vois pas de prison de verre pour Till, mais bien l'histoire de Tkach. Ancien policier au dessus de tout soupçon (le costume rouge, propre sur lui). Grosse libido et très porté sur les femmes, il les tuait avant de "jouer" avec leurs corps (scène en noir et blanc et la danse dans la neige). Il a été emprisonné en Ukraine (le décor du clip, ressemble à sa prison).

 

Dans la traduction des paroles, il dit que les gens disent de lui qu'il est "un véritable tombeur".

Sergei Tkach était semble t'il assez imbu de sa personne et à pu s'imaginer être un véritable séducteur. Il s'est d'ailleurs marié et à eu un enfant en prison avec une jeune femme 40 ans plus jeune que lui.

En ce qui concerne les coups que prends Till, j'imagine bien les violeurs/tueurs en séries recevoirs ce genre de séances dans les prisons Ukrainienne.

Sergei Tkach à revendiqué plus de 100 victimes, sa justification était le simple plaisir sexuel et il a dit être "un animal méritant la peine de mort"

 

Peut être que cette chanson et ce clips sont réellement métaphoriques et sont une introspection de Till, et je suis donc totalement à côté, mais je trouve le clip suffisamment malsain pour représenter Tkach et plutôt proche de son histoire. (à la manière de Mein Teil et Armin Meiwes).

 

Edited by Tristan
  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Tristan a dit :

J'adore la chanson, le 1er clip et la version one shot.

En voyant le clip j'ai tout de suite pensé à Sergei Tkach.

J'ai peut être pris le clip un peu trop au premier degrés, mais je n'y vois pas de prison de verre pour Till, mais bien l'histoire de Tkach. Ancien policier au dessus de tout soupçon (le costume rouge, propre sur lui). Grosse libido et très porté sur les femmes, il les tuait avant de "jouer" avec leurs corps (scène en noir et blanc et la danse dans la neige). Il a été emprisonné en Ukraine (le décor du clip, ressemble à sa prison).

 

Dans la traduction des paroles, il dit que les gens disent de lui qu'il est "un véritable tombeur".

Sergei Tkach était semble t'il assez imbu de sa personne et à pu s'imaginer être un véritable séducteur. Il s'est d'ailleurs marié et à eu un enfant en prison avec une jeune femme 40 ans plus jeune que lui.

En ce qui concerne les coups que prends Till, j'imagine bien les violeurs/tueurs en séries recevoirs ce genre de séances dans les prisons Ukrainienne.

Sergei Tkach à revendiqué plus de 100 victimes, sa justification était le simple plaisir sexuel et il a dit être "un animal méritant la peine de mort"

 

Peut être que cette chanson et ce clips sont réellement métaphoriques et sont une introspection de Till, et je suis donc totalement à côté, mais je trouve le clip suffisamment malsain pour représenter Tkach et plutôt proche de son histoire. (à la manière de Mein Teil et Armin Meiwes).

 


Interessant ! 
 

Après tout yas bien mein teil qui s’inspire de la fameuse histoire 

 

Mince j’avais pas fait gaffe aux parenthèses. 🤯

Edited by WaszumTeufel

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai rien contre cette théorie, mais des violeurs et tueurs de femmes, il y en a (malheureusement) énormément.

 

Pour relier la chanson à un fait bien précis, il faudrait un détail significatif. Par exemple, comme le coup du pénis cuisiné pour Mein Teil - c'est un détail clairement mis en évidence. Là, la prison dans un pays froid, c'est un peu vague. Forcément l'Ukraine? Pourquoi pas la Russie ou le Canada...

Dans Ach so gern, il y a bien un sous-entendu de violence ("certaines murmuraient non"), mais je pense que c'est plutôt un lapsus de Till. Il décrit un tombeur qui s'assume; il laisse donc penser qu'il parle peut-être de lui-même; mais ce faisant, il laisse entrer par la petite porte des choses bien discutables qui ont été du pain béni pour ce très cher Bihac.

 

Le détail qui m'interpellerait plus, d'ailleurs, c'est l'espèce de bec de lièvre, aucunement mentionné dans les paroles. C'est là pour soit faire référence à un autre fait divers, soit nuancer les paroles un peu vantardes (un "tombeur" n'en est pas vraiment un du coup, s'il a un visage difforme).

 

[Je préfère la deuxième option.]

 

Edited by LudicrousC
  • Like 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les versions alternatives sont bidons, c’est effrayant 

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@LudicrousC ouais mais Arvin Meiwes il a fait un procès parce que la chanson parlait de lui, peut être que Till s'est dit "pas 2 fois on va rester évasif cette fois-ci" :P

Edited by DickInSon
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais attendez, le mec d'Ach so gern ressemble quand même furieusement à Till tel qu'il se présente souvent et tel qu'on peut le percevoir, non ? Cette chanson me paraît trop proche de lui pour qu'on puisse y voir une allusion à un événement extérieur. Une telle allusion serait présentée de manière beaucoup plus claire, comme le dit Ludi. ...Ne serait-ce que pour exclure (dans la tête des auditeurs/spectateurs) le possible rapprochement avec Till, qui serait du coup une mauvaise lecture du clip/de la chanson.

Et pourquoi amener un fait divers dans un album comme F&M qui semble beaucoup tourner autour de sa propre personnalité (réelle ou mise en scène) ? Artistiquement ça ne fait pas vraiment de sens, si ?

Sans parler de Knebel, qui nous montre les mêmes motifs et donc nous pousse à penser qu'on est bien dans la représentation de choses qui tourmentent Lindemann lui-même. 

Ou alors il fait une fixette sur Tkach, avec lui tout est possible. 

Edited by Ein kleiner Mensch
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...