Jump to content

Recommended Posts

il y a 3 minutes, Ale a dit :

Pour les dreads, en vrai je me demande si c'est pas l'association au stéréotype du rasta blanc qui me fait adorer détester cette coupe. Parce qu'en soit de base, j'ai pas grand chose contre. Je trouve même que ça va bien à certaines personnes. Mais souvent ceux qui en portent me tape sur le système. Et sinon ouais, ça va mieux aux personnes noires, je suis d'accord. 

 

Ça sent Jean-Charles le babos qui viendra te péter les couilles à te taxer une roulée après sa démonstration de diabolo et son discours de citoyen du monde :ph34r:

Puis bon, c'est une des rares fois où je comprends le concept d'appropriation culturelle, de toutes façons, les dreads c'est un truc que les blancs portent pendant leur période post lycée ska-boy et coupent quand ils arrivent sur le marché du travail, tandis qu'à l'origine ça a une importance religieuse qui dépasse le cadre de la mode. 

 

il y a 5 minutes, Ale a dit :

.. C'est marrant que tu sois directement partie sur "Garance" alors que c'est l'un des prénoms que je suis le plus susceptible de donner si j'ai un jour une fille. Pourtant je suis un gros prolo

 

Oui, c'est à cause de ça 

 

934781364_tlchargement(7).jpeg.a5bcec6c50d9ae31b9ff3cfa9058f2db.jpeg

 

Ce qu'il faut en comprendre, ce n'est pas tant le résultat au bac, mais la propension à considérer les études comme importantes, propension liée à la classe sociale-le résultat au bac est déterminé dans beaucoup de cas par le milieu social, et le prénom est une manifestation du milieu social

Jsp si c'est clair 

Mais en gros, tu peux appeler ta fille Garance, si elle n'a pas le bagage pour elle ne fera pas L'ENA 😛

 

 

il y a 10 minutes, Ale a dit :

Et perso je trouve qu'à aucun moment c'est chouette de passer sa main sur une tête pleine de gel, t'es ouf 😬)

 

 

C'est que 1- tu es hetero et 2- tu n'as pas beaucoup d'imagination :ph34r:

Link to post
Share on other sites
  • Replies 3.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Yep, c'est pareil pour moi, en fonction de la coupe, j'ai jamais la même tête. La preuve :  - Cheveux courts :    - Cheveux longs :    - Crâne rasé :   

Presque un an tout pile après, je vais faire mon profanateur de sépulture car j'ai des problèmes de narcissisme  Aussi je vous présente Ale crêteux, il y a deux ans et Ale pas crêteux il y a deux

@Ale wtf comment une coupe peut faire autant changer physiquement quelqu'un   La deuxième photo est réellement mieux ! 

il y a 1 minute, SternInDerNacht a dit :

Ah zut, j'aurais plutôt misé sur Jordan et Samantha. :huh:

 

Raté. Samantha, c'est la cousine de mon boulanger, et Jordan, le fils de mon thanatopracteur.

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
24 minutes ago, Ale said:

Même au niveau de la physionomie je trouve que c'est une théorie bizarrement plausible. Genre tous les Anthony et les Matthieu que j'ai rencontré avaient TOTALEMENT la gueule de leur prénom. 

 

Par curiosité: ils ressemblent à quoi les Anthonys et les Matthieux? (juste pour voir si ça colle avec ceux que je connais)

Link to post
Share on other sites

Ma maman aimait bien le prénom "Nicolas", pour un garçon. 

 

Vous aviez donc une chance sur deux de vous retrouver ici avec un bel enfoiré, dont vous liriez le commentaire en ce moment-même.

 

À la place, vous avez une semi-attardée qui n'a pas compris cette blague :

 

il y a 20 minutes, SternInDerNacht a dit :

Ah zut, j'aurais plutôt misé sur Jordan et Samantha. :huh:

 

J'espère que vous êtes contents ! :)

  • Like 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Ein kleiner Mensch a dit :

Ma maman aimait bien le prénom "Nicolas", pour un garçon. 

 

Vous aviez donc une chance sur deux de vous retrouver ici avec un bel enfoiré, dont vous liriez le commentaire en ce moment-même.

T'inquiète pas je compatis, "Pauline "est dans mes idées de prénom de fille. :ph34r:

il y a 2 minutes, Ein kleiner Mensch a dit :

À la place, vous avez une semi-attardée qui n'a pas compris cette blague :

 

 

J'espère que vous êtes contents ! :)

Tu seras déçue donc je ne te dis rien -_-

 

il y a 11 minutes, Highlander a dit :

 

Par curiosité: ils ressemblent à quoi les Anthonys et les Matthieux? (juste pour voir si ça colle avec ceux que je connais)

Anthony je sais pas, en revanche pour moi les Matthieu ce sont des gars sympas et discrets mais trop paumés, passifs et "coincés" pour que je m'entende réellement avec eux..

(Si ça se trouve Ale avait pas du tout ça en tête. ^^')

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, SternInDerNacht said:

Anthony je sais pas, en revanche pour moi les Matthieu ce sont des gars sympas et discrets mais trop paumés, passifs et "coincés" pour que je m'entende réellement avec eux..

(Si ça se trouve Ale avait pas du tout ça en tête. ^^')

 

Je crois qu'il parlait du physique plutôt que de la personnalité dans cet exemple-là.

 

En y réfléchissant je m’aperçois qu'en effet j'ai aussi des préconceptions avec ces deux prénoms: un Anthony est blond, un Matthieu est brun.

Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Highlander a dit :

Par curiosité: ils ressemblent à quoi les Anthonys et les Matthieux

 

Matthieu c'est un matheux, il est tout blanc cheveux noirs avec des lunettes rectangulaires et il fait 1m65, il est un peu coincé dans les années 2000, il porte du scorpio et des bootcuts

 

Anthony c'est un ex yes life pendant ses années lycée, il se sent un peu seul mais il pécho de la Cindy tous les 2 mois sur Tinder, il a une moto et probablement un chien type staff ou chien loup qui le promène plutôt qu'il le promène, il passe du Fatal Bazooka en soirée et te fait croire qu'avant c'était mieux. 

Edited by DickInSon
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, SternInDerNacht a dit :

T'inquiète pas je compatis, "Pauline "est dans mes idées de prénom de fille. :ph34r:

 

T'inquiète pas n°2, dans une de mes classes j'ai une Pauline et un Nicolas, et ils sont tous les deux chouettes !

 

il y a 11 minutes, SternInDerNacht a dit :

Tu seras déçue donc je ne te dis rien -_-

 

Et si je préfère être déçue qu'ignorante ?

Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, DickInSon a dit :

Matthieu c'est un matheux, il est tout blanc cheveux noirs avec des lunettes rectangulaires et il fait 1m65, il est un peu coincé dans les années 2000, il porte du scorpio et des bootcuts

 

Faux. Totalement faux. Matthieu est effectivement matheux, mais il mesure 1m67. Il est scorpion ascendant balançoire, et son père est antiquaire. Il est gaucher, a eu le permis à 23 ans, et collectionne les lampes à huile. Il déteste les jeudis, est fan de Corinne Touzet, et a la phobie des vérandas. Ça, c'est Matthieu ! 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Hey, chill out les aminches. Mon commentaire sur les Pauline et les Nicolas n'est valable que pour MON expérience personnelle. Genre j'ai connu deux Pauline absolument insupportables et un Nicolas qui a fait beaucoup de mal à ma meilleure pote. C'tout. Je suis sûr que vos gamins seront des gens très intelligents et qui sentent bons :ph34r: Puis bon, vous avez le droit de vous moquer de mes goûts de merde aussi : y'en a pas mal qui m'ont dit ne pas aimer Garance parce que ça fait nom de gamine précieuse de bourge... Puis j'aime bien les prénoms en "-el/elle" aussi. Genre Gabriel(le), Joel(le), Raphael(le), Tractopel(le)... 

Ah et autant je disais que les Matthieu et les Anthony se ressemblent de ouf. Mais sinon... On en reparle du nombre ahurissant de gars qui s'appellent Julien? Sérieux, j'ai l'impression d'en connaître des centaines. 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ale a dit :

Hey, chill out les aminches. Mon commentaire sur les Pauline et les Nicolas n'est valable que pour MON expérience personnelle. Genre j'ai connu deux Pauline absolument insupportables et un Nicolas qui a fait beaucoup de mal à ma meilleure pote. C'tout. Je suis sûr que vos gamins seront des gens très intelligents et qui sentent bons :ph34r: Puis bon, vous avez le droit de vous moquer de mes goûts de merde aussi : y'en a pas mal qui m'ont dit ne pas aimer Garance parce que ça fait nom de gamine précieuse de bourge... Puis j'aime bien les prénoms en "-el/elle" aussi. Genre Gabriel(le), Joel(le), Raphael(le), Tractopel(le)... .

Personne ne l'a mal pris, t'inquiète pas :D

 

Sinon je crois bien être la seule à vouloir des enfants ici, y a encore plus de non-natalistes que de profs. :ph34r:

Citation


Ah et autant je disais que les Matthieu et les Anthony se ressemblent de ouf. Mais sinon... On en reparle du nombre ahurissant de gars qui s'appellent Julien? Sérieux, j'ai l'impression d'en connaître des centaines. 

 

Oui c'est vrai que des Julien y'en a plein, et pour toutes les tranches d'âge. 

 

@Ein kleiner Mensch en fait j'ai seulement repris la blague d'Adios,  mais avec des prénoms américains ploucs,  voilà ^^'.

Edited by SternInDerNacht
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, SternInDerNacht a dit :

Personne ne l'a mal pris, t'inquiète pas :D

 

EUH, parle pour toi ! En tant que presque Nicolas (vous pouvez m'appeler "presque Nico"), je l'ai très mal pris.

 

il y a 5 minutes, SternInDerNacht a dit :

@Ein kleiner Mensch en fait j'ai seulement repris la blague d'Adios,  mais avec des prénoms américains ploucs,  voilà ^^'.

 

...donc ça ne servait à rien d'aller chercher "Jordan Samantha" sur Google pour trouver la réf. :mellow:

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, SternInDerNacht a dit :

Sinon je crois bien être la seule à vouloir des enfants ici, y a encore plus de non-natalistes que de profs. :ph34r:

Oui c'est vrai que des Julien y'en a plein, et pour toutes les tranches d'âge. 


Oula, on peut partir dans un sacré déballage de vie si on part sur ce sujet. J'ai une relation très étrange à ce sujet... J'ai l'impression d'être assez child-free, et pas seulement pour des raisons prétendument altruistes (monde qui va mal, société injuste etc.), mais aussi des considérations personnelles (pas l'envie, pas prêt, pas la patience, pas l'intention de dépenser temps et argent pour l'élever,...). Et puis parfois, y'a des pics d'envies totalement contradictoires ou je me dis "wow, j'aimerai trop avoir un gamin". Et pour des considérations totalement égoïstes qui animent souvent les parents (laisser une trace de notre passage sur Terre, éduquer un petit être, connaître la joie d'être parent etc.) Mais je me dis que tant que ce sera des pensées intrusives de la sorte, c'est typiquement le pire moment pour décider de faire un gosse -_- Je pense que je ferai partie de ces parents quadragénaires si ça venait à arriver. J'ai déjà du mal à me considérer comme adulte et non plus comme adolescent... 

Et pour les Julien, j'ai pas vraiment d'équivalent féminin en plus... Les Laura peut-être? J'en connais pas mal aussi. 
 

il y a 18 minutes, Ein kleiner Mensch a dit :

 

EUH, parle pour toi ! En tant que presque Nicolas (vous pouvez m'appeler "presque Nico"), je l'ai très mal pris.


Mais tu peux être fière de toi ! En étant pas un Nicolas, tu échappes à ta transformation en bel enfoiré 👀

T'façon moi on s'est pas cassé le cul. Je porte le prénom de mon père ~~~

Edited by Ale
Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Ale a dit :


Oula, on peut partir dans un sacré déballage de vie si on part sur ce sujet. J'ai une relation très étrange à ce sujet... J'ai l'impression d'être assez child-free, et pas seulement pour des raisons prétendument altruistes (monde qui va mal, société injuste etc.), mais aussi des considérations personnelles (pas l'envie, pas prêt, pas la patience, pas l'intention de dépenser temps et argent pour l'élever,...). Et puis parfois, y'a des pics d'envies totalement contradictoires ou je me dis "wow, j'aimerai trop avoir un gamin". Et pour des considérations totalement égoïstes qui animent souvent les parents (laisser une trace de notre passage sur Terre, éduquer un petit être, connaître la joie d'être parent etc.) Mais je me dis que tant que ce sera des pensées intrusives de la sorte, c'est typiquement le pire moment pour décider de faire un gosse -_- Je pense que je ferai partie de ces parents quadragénaires si ça venait à arriver. J'ai déjà du mal à me considérer comme adulte et non plus comme adolescent... 

Je veux pas partir dans un débat, mais même si y a pas mal de contraintes à avoir des enfants et que c'est pas forcément une excellente idée vu le monde dans lequel nous vivons, je sais pas je me sentirais incomplète sans. *

(tout en pouvant pas piffrer ceux des autres la majorité du temps :ph34r:)

 

Et puis je pense pas qu'on puisse dire qu'on a d'un côté les vilains pro-life (ou whatever le nom usité) égoïstes et de l'autre les child-free altruistes: quand tu as un ou des enfants, tu fais des énormes sacrifices de temps et d'argent, tu consacres 20 années ou plus de ta vie à quelqu'un d'autre que toi. Evidemment que si les petits sont voulus, ça peut te faire plaisir d'être aussi généreux, il n'empêche que ça chamboule complètement le fonctionnement de ton existence. Et puis parmi ceux qui n'en veulent pas, il faut bien distinguer les anti-natalistes, dont une partie a j'imagine dû refouler son désir d'enfant "pour le bien de la planète", de ceux qui n'ont juste pas envie donc qui pourraient être très bien considérés eux-aussi d'un certain côté comme des égoïstes. Evidemment je ne juge pas les choix des uns ou des autres, moi je veux que tout le monde ait la vie la plus heureuse possible, peu importe ce que l'on pense des enfants. ^_^ 

 

Quant à des problèmes tels le surpeuplement de la Terre (cf un des arguments avancés par les anti-natalistes), je pense que ça vient nettement plus de pays du tiers-monde où l'on a pas accès à la contraception et où les femmes pondent 10 gosses non-désirés plutôt que des parents occidentaux qui font des enfants au moment où ils l'ont choisi.

 

*pour faire écho à un vieux débat: rien à voir avec ma féminité. :D

 

Bon allez, je referme la parenthèse. 

il y a 36 minutes, Ale a dit :


Et pour les Julien, j'ai pas vraiment d'équivalent féminin en plus... Les Laura peut-être? J'en connais pas mal aussi.

 

De ma tranche d'âge (20 ans), j'ai connu beaucoup de Marie, de Léa et de Charlotte. 

il y a 36 minutes, Ale a dit :


T'façon moi on s'est pas cassé le cul. Je porte le prénom de mon père ~~~

AH

Bon au moins tu peux te vanter d'être un RDJ belge. :ph34r:

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, DickInSon a dit :

 

Ça sent Jean-Charles le babos qui viendra te péter les couilles à te taxer une roulée après sa démonstration de diabolo et son discours de citoyen du monde :ph34r:

Puis bon, c'est une des rares fois où je comprends le concept d'appropriation culturelle, de toutes façons, les dreads c'est un truc que les blancs portent pendant leur période post lycée ska-boy et coupent quand ils arrivent sur le marché du travail, tandis qu'à l'origine ça a une importance religieuse qui dépasse le cadre de la mode. 

 

 

Ce qu'il faut en comprendre, ce n'est pas tant le résultat au bac, mais la propension à considérer les études comme importantes, propension liée à la classe sociale-le résultat au bac est déterminé dans beaucoup de cas par le milieu social, et le prénom est une manifestation du milieu social

Jsp si c'est clair 

Mais en gros, tu peux appeler ta fille Garance, si elle n'a pas le bagage pour elle ne fera pas L'ENA 😛

 

C'est que 1- tu es hetero et 2- tu n'as pas beaucoup d'imagination :ph34r:


Ah bah on peut dire ça de plusieurs coupes d'une certaine façon. Bon ok, l'iroquoise n'a certainement rien de religieux ou de spirituel, mais c'est un peu plus que "la coiffure des punks". C'est quand même supposé symboliser un certain esprit contestataire, et pas juste "un signe extérieur d'appartenance à une mouvance branchée" (merci Wikipédia). Disons que c'était pas juste pour emmerder ses parents ou faire le badboy : y'avait tout de même une dimension politique assez forte. 

Puis bon, ça reste une coupe à la fois très ancienne et retrouvée dans pas mal d'endroits. Bien sûr chez certaines tribus amérindiennes (surtout les Pawnee d'ailleurs, même pas les iroquois ni les mohawks!), mais aussi en Irlande apparemment, ainsi que chez les nobles polonais et ukrainiens. 

Bref. Tout ça pour dire que les rastas blancs sont la lie de l'humanité. 

Et oui j'ai bien compris ! Les prénoms reflètent un certain habitus, ce qui mène autant à la naissance de certains préjugés non seulement sur les origines sociales d'un individu, mais aussi à l'idée d'associer un prénom avec un certain caractère. Et encore, on n'a pas encore abordé les gamins qui portent des noms de personnages de fictions que leurs parents aimaient bien... Le nombre de Daenerys est quand même assez triste. Alors qu'on pourrait avoir des Nyarlathotep quoi 😔

(Et pour le coup c'est perdu. Je ne parlais pas de préférer un certain style pour les hommes de manière anodine 😉 ... Par contre je manque peut-être effectivement d'imagination).

Il y a 12 heures, Highlander a dit :

 

Par curiosité: ils ressemblent à quoi les Anthonys et les Matthieux? (juste pour voir si ça colle avec ceux que je connais)

 

il y a 16 minutes, SternInDerNacht a dit :

Je veux pas partir dans un débat, mais même si y a pas mal de contraintes à avoir des enfants et que c'est pas forcément une excellente idée vu le monde dans lequel nous vivons, je sais pas je me sentirais incomplète sans. *

(tout en pouvant pas piffrer ceux des autres la majorité du temps :ph34r:)

 

Et puis je pense pas qu'on puisse dire qu'on a d'un côté les vilains pro-life (ou whatever le nom usité) égoïstes et de l'autre les child-free altruistes: quand tu as un ou des enfants, tu fais des énormes sacrifices de temps et d'argent, tu consacres 20 années ou plus de ta vie à quelqu'un d'autre que toi. Evidemment que si les petits sont voulus, ça peut te faire plaisir d'être aussi généreux, il n'empêche que ça chamboule complètement le fonctionnement de ton existence. Et puis parmi ceux qui n'en veulent pas, il faut bien distinguer les anti-natalistes, dont une partie a j'imagine dû refouler son désir d'enfant "pour le bien de la planète", de ceux qui n'ont juste pas envie donc qui pourraient être très bien considérés eux-aussi d'un certain côté comme des égoïstes. Evidemment je ne juge pas les choix des uns ou des autres, moi je veux que tout le monde ait la vie la plus heureuse possible, peu importe ce que l'on pense des enfants. ^_^ 

 

Quant à des problèmes tels le surpeuplement de la Terre (cf un des arguments avancés par les anti-natalistes), je pense que ça vient nettement plus de pays du tiers-monde où l'on a pas accès à la contraception et où les femmes pondent 10 gosses non-désirés plutôt que des parents occidentaux qui font des enfants au moment où ils l'ont choisi.

 

*pour faire écho à un vieux débat: rien à voir avec ma féminité. :D

 

Bon allez, je referme la parenthèse. 

De ma tranche d'âge (20 ans), j'ai connu beaucoup de Marie, de Léa et de Charlotte. 

AH

Bon au moins tu peux te vanter d'être un RDJ belge. :ph34r:


Ah mais ça c'est tout simplement de rigueur ! Je crois qu'à moins d'être puéricultrice, pédiatre ou instituteur, y'a pas moyen d'aimer les enfants des autres ! :P 

Et oui voilà, tu as bien résumé la chose. Je blâme pas les gens qui ont des enfants en soit. Je blâme plutôt ceux qui en font dans de mauvaises circonstances ("de quoi je me mêle" ? Bah en l'occurrence je trouve pas ça bien malin d'avoir un enfant que ta situation ne permet pas vraiment d'en avoir... Je disais plus haut que je me sentais pas prêt, je pourrai rajouter qu'en tant qu'étudiant n'ayant pas encore de chez moi, je ne pourrai clairement pas assumer cette charge. C'est aussi important pour l'enfant d'être dans un cadre approprié). Je peux aussi épingler ceux qui sont complètement gaga de leurs enfants, comme s'ils faisaient tout merveilleusement bien et que le monde tournait autour d'eux... Mais là c'est juste chiant plus que dangereux lol. Puis bon l'inverse est vrai aussi : vouloir des enfants pour ensuite tout faire pour ne jamais les voir et s'occuper d'eux me parait très étrange. Genre lors du confinement, voir le nombre de parents débordés et démunis m'a vraiment surpris... en fait vous ne savez pas quoi faire de vos gosses sitôt qu'ils ne sont pas à l'école? C'est l'équivalent d'une garderie? Idem pour ceux qui laissent les enfants devant un écran à longueur de journée : ah c'est sûr que c'est facile, mais je trouve ça un peu triste. Je ne vais pas verser dans l'extrémisme en disant que les écrans sont à jeter (ce serait bien ironique sachant que j'ai grandis en consommant des myriades de dessins animés ayant nourri mon imaginaire, et que mon adolescence s'est beaucoup passée sur internet), mais c'est important je pense de jouer avec eux, de sortir et leur faire découvrir le monde, de les aider à être curieux et à voir des copains. Pour ça, le fait de me retrouver chez ma marraine, vivant à la campagne, était salvateur. J'y retrouvais mon cousin et on jouait tout le temps dehors. Je trouve ça plus positif que de les laisser des heures et des heures devant des jeux vidéo. D'ailleurs j'envisage clairement pas de leur acheter un smartphone avant qu'ils ne se mettent à aller à l'école tout seul. J'ai clairement pas eu besoin d'un téléphone avant mes douze ans... Encore moins des réseaux sociaux. Et si j'avais pu éviter certains aspects du net, ça aurait été pas mal non plus par ailleurs. 

BWEF. Je m'égare Edgar, mais tout ça pour dire que c'est une vaste question, et je ne veux pas me donner des airs d'eugéniste, ni demander un "droit à la parentalité". Certainement pas ! Simplement, je me dis que c'est une décision qui, idéalement, devrait se prendre avec beaucoup de réflexion et de préparation. Mais bon... Y'a d'innombrables facteurs qui rendent ça loin d'être évident. Et je pense pas qu'il y ait de règles précises non plus : un enfant peut être non-désiré et tout de même être épanoui. Tout comme on peut avoir un enfant sur le tard et quand même ne pas être prêt. C'est presque du cas par cas. 

(Et j'ai connu pas mal de Marie aussi ! Je suis même sorti avec deux d'entre elles. Sans oublier les dérivés à la Maria, Marine, Marion... Peu de Léa de mon côté cependant. Et les Charlotte que j'ai connu étaient aussi des pestes 😭)

(Et no jokes, mon deuxième prénom est VRAIMENT Junior) 


 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Ale a dit :


Ah mais ça c'est tout simplement de rigueur ! Je crois qu'à moins d'être puéricultrice, pédiatre ou instituteur, y'a pas moyen d'aimer les enfants des autres ! :P 

Et oui voilà, tu as bien résumé la chose. Je blâme pas les gens qui ont des enfants en soit. Je blâme plutôt ceux qui en font dans de mauvaises circonstances ("de quoi je me mêle" ? Bah en l'occurrence je trouve pas ça bien malin d'avoir un enfant que ta situation ne permet pas vraiment d'en avoir... Je disais plus haut que je me sentais pas prêt, je pourrai rajouter qu'en tant qu'étudiant n'ayant pas encore de chez moi, je ne pourrai clairement pas assumer cette charge. C'est aussi important pour l'enfant d'être dans un cadre approprié). Je peux aussi épingler ceux qui sont complètement gaga de leurs enfants, comme s'ils faisaient tout merveilleusement bien et que le monde tournait autour d'eux... Mais là c'est juste chiant plus que dangereux lol. Puis bon l'inverse est vrai aussi : vouloir des enfants pour ensuite tout faire pour ne jamais les voir et s'occuper d'eux me parait très étrange. Genre lors du confinement, voir le nombre de parents débordés et démunis m'a vraiment surpris... en fait vous ne savez pas quoi faire de vos gosses sitôt qu'ils ne sont pas à l'école? C'est l'équivalent d'une garderie? Idem pour ceux qui laissent les enfants devant un écran à longueur de journée : ah c'est sûr que c'est facile, mais je trouve ça un peu triste. Je ne vais pas verser dans l'extrémisme en disant que les écrans sont à jeter (ce serait bien ironique sachant que j'ai grandis en consommant des myriades de dessins animés ayant nourri mon imaginaire, et que mon adolescence s'est beaucoup passée sur internet), mais c'est important je pense de jouer avec eux, de sortir et leur faire découvrir le monde, de les aider à être curieux et à voir des copains. Pour ça, le fait de me retrouver chez ma marraine, vivant à la campagne, était salvateur. J'y retrouvais mon cousin et on jouait tout le temps dehors. Je trouve ça plus positif que de les laisser des heures et des heures devant des jeux vidéo. D'ailleurs j'envisage clairement pas de leur acheter un smartphone avant qu'ils ne se mettent à aller à l'école tout seul. J'ai clairement pas eu besoin d'un téléphone avant mes douze ans... Encore moins des réseaux sociaux. Et si j'avais pu éviter certains aspects du net, ça aurait été pas mal non plus par ailleurs. 

 

A part concernant les parents qui se sentent débordés (je trouve ça tout à fait normal qu'on puisse pas assurer à la fois l'éducation des enfants et son taf), je suis complètement d'accord! (surtout sur le sujet des écrans)

il y a 4 minutes, Ale a dit :

 Et les Charlotte que j'ai connu étaient aussi des pestes 😭)

Décidément :ph34r:

il y a 4 minutes, Ale a dit :


(Et no jokes, mon deuxième prénom est VRAIMENT Junior) 

Putain :lol:

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, SternInDerNacht a dit :

A part concernant les parents qui se sentent débordés (je trouve ça tout à fait normal qu'on puisse pas assurer à la fois l'éducation des enfants et son taf), je suis complètement d'accord! (surtout sur le sujet des écrans)


Pardon, je me suis peut-être mal exprimé : je ne blâme pas du tout les gens en burnout parental. C'est évidemment tout à fait possible et je ne prétends pas du tout que c'est facile d'être parent, surtout d'enfants ne pouvant pas encore être laissés seuls. 

Je fustige plutôt ceux qui semblent vivre une peur panique sitôt que les vacances approches : comment va-t-on les occuper ? Qui va garder un oeil sur eux? Et alors ça se traduit souvent par l'inscription à des stages quelconques, ou alors un séjour chez papy et mamie... C'est pas un mal en soit, dans le sens où je doute que l'enfant sera mal traité. Et je conçois que lorsque les deux parents travaillent, c'est pas évident de trouver le temps. Mais merde, soyez présents pour vos gosses ! Même si c'est que le week-end. C'est important pour un enfant de pouvoir être proche de ses parents, de pouvoir leur faire confiance et savoir qu'ils peuvent nous aider. De se sentir aimé aussi. Je pense que beaucoup de parents, surtout de la génération de nos parents justement, ne se rendent pas forcément compte de l'importance d'un câlin ou d'une aide pour les devoirs. Je trouve ça assez désespérant d'entendre le nombre de pères qui ne se sont jamais occupés de leurs gosses personnellement. Mais vaste débat, une fois encore.

Surtout, ça me fait relativiser en me disant que je préfère encore des parents qui vénèrent leur enfant que d'autres qui s'en foutent éperdument :ph34r:

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Ale a dit :

Alors qu'on pourrait avoir des Nyarlathotep quoi 😔

 

:wub:😱

 

Je ne fais pas semblant d'en avoir quelque chose à outre le planète pour pas vouloir de gosses, moi, premièrement parce que comme dit Sternie, le problème est principalement le retard de la transition démographique dans les pays pauvres, deuxièmement parce que je suis largement assez égoïste pour que ça ne représente pas un tel obstacle si je le voulais ; mais j'écris des bouquins, je sauve le monde du rejeton d'Azathoth, je prépare la révolution prolétarienne islamique, j'écoute et chronique de la musique et je bosse pour gagner ma vie, d'où et pourquoi je consacrerais du temps à des gosses alors qu'on n'aura même pas de retraite ? -_-

 

Sinon, les gens, il serait peut-être temps de déménager sur le topikàflood, hein^^

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Mitth'raw Nuruodo a dit :

Sinon, les gens, il serait peut-être temps de déménager sur le topikàflood, hein^^

 

Pour y parler de gosses ? Surtout pas ! 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Le 28/03/2021 à 15:14, Mitth'raw Nuruodo a dit :

 

deuxièmement parce que je suis largement assez égoïste pour que ça ne représente pas un tel obstacle si je le voulais ; mais j'écris des bouquins, je sauve le monde du rejeton d'Azathoth, je prépare la révolution prolétarienne islamique, j'écoute et chronique de la musique et je bosse pour gagner ma vie, d'où et pourquoi je consacrerais du temps à des gosses alors qu'on n'aura même pas de retraite ? -_-

 


Oh ne prends pas mon argumentaire sur la responsabilité et la préparation pour argent comptant hein? Y'a une grosse part d'égoïsme aussi : pas le temps et pas envie de prendre le temps, situation financière qui ne le permet pas (et en général je préfère soutenir des projets en crowdfunding et aller en concert que de penser à mettre de côté pour un gamin :ph34r:) et clairement une question de fibre parentale que je n'ai pas encore : sincèrement, j'ai étudié un an pour être instituteur primaire et ça m'a bien fait comprendre que niveau patience, c'est pas ça... J'ai déjà fort à faire avec les clients un peu neuneu à qui on doit parler comme à des enfants justement. 

Ah et je me rends compte que je n'ai jamais répondu à @Highlander finalement... Les Matthieu c'est des petits maigres aux yeux clairs (bleus ou verts) et aux cheveux châtains clairs jamais longs, qui sont somme toute plutôt sympas mais un peu coincés et parfois un peu awkward aussi. Les Anthony sont aussi majoritairement châtains mais plus foncés et ce sont généralement des geeks (au sens large du terme, donc pas seulement informatique : ça peut être des "geeks" de sport, au point de tout connaitre d'une passion maladive). Ils sont d'ailleurs souvent ou bien très maigres, ou bien très gros. En termes de comportement, ce sont souvent des potti rigolos. 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Le 27/03/2021 à 23:06, DickInSon a dit :

Ulysse

Alors c'est au choix un grec ou un putain de monospace Fiat donc dans les deux cas tu risques pas de le retrouver ni à L'ENA, ni aux Tarterêts en bas de la tour B chez Yazid tacos

Le 27/03/2021 à 23:46, DickInSon a dit :

Mais en gros, tu peux appeler ta fille Garance, si elle n'a pas le bagage pour elle ne fera pas L'ENA 

😛

Vu que c'est un prénom de poney tu risques plus de le retrouver dans une écurie de toutes façons

  • Like 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Buffalo Biffle a dit :

Vu que c'est un prénom de poney tu risques plus de le retrouver dans une écurie de toutes façons


Je vais te goumer 😠

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...