Jump to content

2012 - Mein Herz brennt (Explicit version)


Recommended Posts

Moi je trouve le clip très beau niveau esthétique (c'est la bombe quoi) )après niveau histoire participation des autre membres que Till ça devient moins cool.

Je trouve l'histoire un peu capilotractée et pas claire même si certain élémentents donne une idée globale.

1- Le batiment est un orphelinat ou une institution médicale dans laquelle on fait des éxpériences sur le someil des enfant.

2- la vielle dame et la jeune ne son que la même personne a plusieurs année d'écart, Till se vengerai il d'elle ? (presence du fusil tousa tousa)

3- qui libère les enfant devenu homme ? till ?

4- les membres du groupe habillés en noir representes les cauchemards des enfant car au dépar ils sont audessus des enfants avec till

5- ce qui amene la question qui est till un ancien tortionnaire pris de remords ?

6- à la fin ces fameux cauchemard des enfant tuent till (retour question 5 qui est till)

7- on voit une femme cheveau rasée nue et en robe "cage à enfant" qui me parail violée dans certaines scene qui est elle ? le mere d'un des enfant / le mere de till / sa femme ?

8- les enfant s'echapen et mettent le feu au batiment là ou se trouve encore till qui reste et qui y brule avec la vielle femme

9- le clip de la version piano est la suite directe de ce clip ! pour quoi je pense ceci ? à cause de l'ambiance rouge qui rappel énorment le feu du batiement et ainsi que le meme décord ou lesenfant sont enfermés. de plus à la fon du clip on entend la version piano. ce qui explique la presence de till seul dans la version piano car il est le seul a etre rester dans le batiment.

Voilà ce que moi j'ai vu dans ce gros merdierr d'images. n'hésitez pas à commenter ça me ferai plaisir.

J'ai globalement une interprétation semblable sur pas mal de points à quelques différences.

Pour moi Till était un enfant de cet orphelinat et le clip est une espèce d'entrelacement d'image tirées de 2 époques différentes et en remettant dans l'ordre ça donne:

La naissance, accouchement sous X (d'ou la raison pour laquelle il me semble voir un masque sur le visage de la femme qui accouche), donc c'est direct l'orphelinat. Lieu terrible ou les enfants subissent maltraitances, series d'expériences, séquestration etc..., les enfants grandissent (moment ou dans le clip ils ont des barbes) finissent par trouver la force de s'échapper, foutent le feu en partant. Et bien des années plus tard, Till reviens pour ce vanger, retrouve une de ses anciennes tortionnaire (qu'il reconnaît puisqu'on la voie tour à tour jeune comme dans ses souvenirs et veille, comme elle est aujourd'hui). Puis la tue.

Pour le reste : les joueurs de contrebasse, le cœur arraché, je prend ça plus pour des divagations de son esprit ou des image qui exprime par exemple pour les contrebassistes qu'une fois échappé ils reviennent jouer là pour exorciser leurs angoisses d'enfant (c'est équivalent à j'irais danser sur vos tombes). Et sa colle bien avec ce qu'exprime la chanson sur les peurs enfantine.

En fait, à mon avis, faut pas chercher un lien direct entre les paroles et le clip.

Edited by Wyatt Earp
Link to post
Share on other sites
  • Replies 692
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pour le reste : les joueurs de contrebasse, le cœur arraché, je prend ça plus pour des divagations de son esprit ou des image qui exprime par exemple pour les contrebassistes qu'une fois échappé ils reviennent jouer là pour exorciser leurs angoisses d'enfant (c'est équivalent à j'irais danser sur vos tombes). Et sa colle bien avec ce qu'exprime la chanson sur les peurs enfantine.

 

D'accord au détail prêt que c'est des violoncelles ;-) Il en chierait un tout petit peu plus avec des contrebasses sur le torse le Tillou !

Le problème dans ce clip est justement qu'il faut différencier les images à des fins esthétisantes et d'ambiance à celle qui raconte l'histoire. Un peu comme on a l'habitude de séparer dans les clips les images du groupes qui jouent de celles qui racontent l'histoire.

Link to post
Share on other sites

Et bien des années plus tard, Till reviens pour ce vanger, retrouve une de ses anciennes tortionnaire (qu'il reconnaît puisqu'on la voie tour à tour jeune comme dans ses souvenirs et veille, comme elle est aujourd'hui). Puis la tue.

 

Mais alors l'orphelinat est censé avoir déjà brûlé quand Till revient la tuer... Qui plus est, ce même Till est toujours présent en train de chanter à l'intérieur quand il brûle !

Link to post
Share on other sites

Le problème dans ce clip est justement qu'il faut différencier les images à des fins esthétisantes et d'ambiance à celle qui raconte l'histoire.

 

Exactement.

Qui plus est, avec un montage épileptique... On est bien loin de la clarté de drsg ou Rosenrot... J'préfère qu'on me raconte une histoire mâchée qu'un truc, au final, assez obscure qui nécessite 15 visions. Mais bon, si ça plaît à une majorité que l'esthétique prime sur la clarté, soit.  :ph34r:

 

Sinon, la synchronisation labiale est à chier, comme sur la version piano. Till est mauvais à ce petit jeu.

Link to post
Share on other sites

 

Une seule chose m'a fait rire,c'est Richard à la toute fin,même en look "Homme des cavernes" il a une démarche de gay qui roule du cul :lol:

 

 

@ Vanessa : ça m'aurait pas étonné que de dise des méchancetés sur Richard. Je viens de revoir le clip et il ne se dandine pas du cul, en plus on le voit même pas de dos.........................vilaine

 

En tout cas les enfants, j'aime vos suggestions et du coup comprends un peu mieux le clip.

 

Je ne sais pas pourquoi mais j'adore se qu'ils ont fait................merci

Edited by mylene
Link to post
Share on other sites

Mais alors l'orphelinat est censé avoir déjà brûlé quand Till revient la tuer... Qui plus est, ce même Till est toujours présent en train de chanter à l'intérieur quand il brûle !

L'orphelinat, s'il est censé avoir brûlé des années avant c'est peut être pour ça que les murs semblent aussi dégradés quand Till y reviens à l'âge adulte, et le Till qui chante au milieu du feu mais qui pourtant ne semble pas gêné le moins du monde par le feu, c'est peut être aussi un élément qui laisse à penser qu'à ce moment précis le feu, n'est que dans sa mémoire, c'est donc son souvenir de l'incendie de l'époque.

Mais enfin, apres tout, ce n'est qu'une interprétation qui en vaux une autre et qui me permet de donner un sens à l'histoire de ce clip, maintenant chacun pourra soit trouver celle ci cohérente, soit penser tout autre chose. Car peut être qu'on essai là de voir une histoire dans un clip qui n'en a pas reelement. C'est bien ce genre de film qui laisse planer le doute, ça laisse une part pour l'imaginaire.

Edited by Wyatt Earp
Link to post
Share on other sites

Eh bah... on aura attendu un an pour ça finalement... Je suis assez mitigée. L'esthétique est superbe et je pense bien le revisionner plusieurs fois pour essayer d'y voir clair (peut-être avec Freud, à côté ?). Par contre, je suis hyper déçue qu'on ne voie que Till (et Richard pour vendre). Un clip avec Till c'était, disons, intéressant, mais là, ça commence à faire beaucoup, surtout deux clips d'affilée, sur la même chanson... Tu te demandes limite si il ne va pas se retrouver seul sur scène dans la prochaine tournée...

 

Par contre, il y a un truc que je ne comprends pas trop... Je suis d'accord avec les interprétations plus haut, et je pense aussi que la version piano est une suite. Je vois ça comme, Till qui a cramé avec le bâtiment et qui un jour se réveille et revit ça à travers la même chanson, mais juste totalement traumatisé (d'où les mimiques plutôt que des mouvements corporels et quand même un air assez innocent, je trouve). Par contre, à la fin, quand ils sortent en Robinson Crusoé, ils sont à 6... Quelqu'un aurait-ils une interprétation par rapport à ça ?

Edited by snowbreeze
Link to post
Share on other sites

Parce que Till crame avec le bâtiment, son cœur dans l'estomac ? :) C'est ça au fait, ça m'aurait plus arrangé qu'il meure dedans et qu'il ressuscite dans le second clip, plutôt qu'il sorte avec les autres et y retourne en pèlerinage.

(tous ces 6 dans ta phrase ça me rappelle le type sur youtube qui psychotait sur les boîtes de thé et le chiffre 6 ^^)

Edited by snowbreeze
Link to post
Share on other sites

Tient c'est marrant que tout le monde considère que les femmes protègent les enfants.

Pour moi je vois Till qui revient dans là ou il était petit et d'où il c'est enfui pour sauver les enfants des femmes tortionnaires.

Après le clip est un mix de la vie des enfants dans cet -orphelinat ?-, des images de Till qui vient les sauver et mettre le feu à cet endroit hideux, et des images de l'époque ou Till y était et où il s'en est échappé.

La jeune femme contre laquelle Till avance est l'image de ce à quoi elle ressemblait quand il était dans cet établissement. 

Pas mal ouais.

Le problème comme dit Jack c'est qu'on retrouve Rammstein un peu partout à jouer plusieurs rôles, on s'y perd.

Link to post
Share on other sites

Bon, la qualité HD permet de voir des petites subtilités qu'on ne voyait pas avant.

Le sang qui remonte sur le mur, ça va dans la théorie de Mitth' sur le temps arrêté, ou bien avec l'idée de flash back. La jeune femme en noir tient un fusil mais la vieille un balai, ce qui me fait penser à une hallucination de Till. Après, croit-il voir la jeune ou la vieille? Etant donné l'ordre de succession des scènes, je dirais qu'il croit voir la vieille au balai, d'où son absence de peur; mais logiquement, il devrait toujours voir la jeune (idée de flashback, mais là, il n'aurait lieu que dans l'esprit de Till).

Link to post
Share on other sites

Bon, je viens de voir le making of - en gros (si je comprends bien) Recuenco a filmé un truc bien beau mais seulement dans l'optique du cauchemar, sans véritable trame (on voit Richard se shooter, Schneider en prof, Paul en médecin, Till en médecin/directeur, Flake à poil... heu...je m'égare), bref! les images n'avaient ni queue ni tête, et le fait de bosser avec une équipe avec qui le groupe pouvait difficilement communiquer (Recuenco ne parle qu'espagnol et français, un autre type de l'équipe ne parlait que tchèque, etc.), ça n'aide pas vraiment à filmer un truc de sensé.

Résultat: le groupe fait appel à Bihac pour monter un clip à histoire, et c'est Bihac qui opte pour le truc le plus farfelu qui soit: le mélange passé/présent! :ph34r: Goddamnit...

Edited by LudicrousC
Link to post
Share on other sites

Bon, je viens de voir le making of - en gros (si je comprends bien) Recuenco a filmé un truc bien beau mais seulement dans l'optique du cauchemar, sans véritable trame (on voit Richard se shooter, Schneider en prof, Paul en médecin, Till en médecin/directeur, Flake à poil... heu...je m'égare), bref! les images n'avaient ni queue ni tête, et le fait de bosser avec une équipe avec qui le groupe pouvait difficilement communiquer (Recuenco ne parle qu'espagnol et français, un autre type de l'équipe ne parlait que tchèque, etc.), ça n'aide pas vraiment à filmer un truc de sensé.

Résultat: le groupe fait appel à Bihac pour monter un clip à histoire, et c'est Bihac qui opte pour le truc le plus farfelu qui soit: le mélange passé/présent! :ph34r: Goddamnit...

:(

 

Pour-quoi ? :mdrrrrrr:

Link to post
Share on other sites

Bon, je viens de voir le making of - en gros (si je comprends bien) Recuenco a filmé un truc bien beau mais seulement dans l'optique du cauchemar, sans véritable trame (on voit Richard se shooter, Schneider en prof, Paul en médecin, Till en médecin/directeur, Flake à poil... heu...je m'égare), bref! les images n'avaient ni queue ni tête, et le fait de bosser avec une équipe avec qui le groupe pouvait difficilement communiquer (Recuenco ne parle qu'espagnol et français, un autre type de l'équipe ne parlait que tchèque, etc.), ça n'aide pas vraiment à filmer un truc de sensé.

Résultat: le groupe fait appel à Bihac pour monter un clip à histoire, et c'est Bihac qui opte pour le truc le plus farfelu qui soit: le mélange passé/présent! :ph34r: Goddamnit...

 

Ah ben v'là autre chose ! je croyais qu'on avait à l'origine un clip à histoire que le groupe n'avait pas hésité à massacrer avec les images de Bihac parce qu'après tout, c'était juste un cauchemar, en fait, c'est le contraire, ils ont essayé de donner du sens a posteriori !

 

Je ne sais plus trop quoi penser de ce clip, en fait...

Link to post
Share on other sites

C'est bien ce que je pensais depuis le début : c'est le bordel. La cohue du tournage s'est répercutée sur le résultat final, malheureusement.

Edited by Koala
Link to post
Share on other sites

Mui. Disons que ça ne doit pas être simple de reprendre le boulot d'un type qui laisse sa marque aussi fortement que Recuenco.

J'aurai tout de même aimé voir le clip tel qu'il devait être à la base ! Mein Teil n'a pas non plus de fil, et c'est pourtant mon clip préféré de groupe.

Bon, admettons, l'intention du groupe est louable.

 

Après deux visionnages en bonne qualité et en HD, j'apprécie plus le clip. La surprise passée, je lui trouve même un certain charme, mais des points noirs me gênent tout de même: le fait que Till soit sur-représenté, ça, ça a déjà été dit. La mauvaise synchro bouche-son, autant ça ne me gênait pas dans la version piano, autant là, sur un clip d'une telle envergure, ça craint et ça ne fait pas pro ! J'ai vraiment l'impression que Till a une patate dans la bouche. Enfin, à la toute fin, quand on revoit le groupe joué du violoncelle, on voit que Till fait un mouvement d'archet de trop, dans le vide. C'est limite tout de même. Qu'ils ne savent pas jouer du violoncelle, et faire les bon mouvement à la corde près, je veux bien, mais ils pourraient au moins faire autant de mouvements d'archet que de notes !

Edited by jackirock
Link to post
Share on other sites

En fait, j'arrive pas bien à comprendre Recuenco (l'espagnol et moi... :mellow: ) mais on dirait pas qu'il ait une idée bien tissée à la base.

 

D'ailleurs, remarque hors making of: Beaucoup d'images que je croyais avoir été filmées par lui sont en fait le fruit du second tournage - donc par Bihac. Et beaucoup d'images ont été laissées de côté dès que ça n'entrait pas dans l'optique de Bihac, qui a visiblement mis l'accent sur Till, et donc volontairement coupé les scènes de Recuenco où on voyait les autres membres du groupe.

 

D'après ce que je comprends du making of, ça n'a pas l'air de trop plaire à Paul que Till soit le centre du clip, mais il dit finalement que "le plus important, c'est que la vidéo soit bien, et pour cela on peut faire des compromis."

 

Mouais.

Link to post
Share on other sites

D'après ce que je comprends du making of, ça n'a pas l'air de trop plaire à Paul que Till soit le centre du clip, mais il dit finalement que "le plus important, c'est que la vidéo soit bien, et pour cela on peut faire des compromis."

 

Je me serais presque attendu à ce que Till soit le plus embêté, en fait !

Link to post
Share on other sites

La réaction de Paul est compréhensible !

Ils nous rabâchent à travers Ohne Dich et compagnie que Rammstein est une entité, un ensemble unique et qu'il n'est plus sans l'un des membres. Et voilà qu'on ne voit plus que Till. Il faudrait compter le temps où l'on aperçoit Paul, Ollie, Schneider et Flake, ça ne doit pas dépasser les 45 secondes, tous les 4 réunis !

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...