Jump to content
Sign in to follow this  
Jack

2015 - Rammstein in Amerika

Recommended Posts

A quatre jours de la sortie officielle du nouveau DVD/BR live de Rammstein, 9 ans (!) après la sortie de Völkerball, j'ouvre ce sujet dans lequel vous pourrez donner votre avis tant sur le concert du MSG que sur le documentaire "Rammstein in Amerika". 

 

Plus d'infos sur le dvd ici : http://www.rammsteinworld.com/discographie/dvd-blu-ray/rammstein-in-amerika

Share this post


Link to post
Share on other sites

Logiquement il aura au moins un autre trailer du documentaire puisque le 1er est numéroté "trailer #1". Mais les autres peuvent continuer à sortir après la sortie du dvd/br. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite review après 2 visionnages du live, et un visionnage des deux docus

 

Live :

Du bon et du moins bon. Mieux que Rammlied et Ich tu dir weh dans l'ensemble. Il y a vraiment beaucouuuuuup de Montréal (80%). La plupart du temps ça passe bien, mais des fois c'est exagéré (Till qui dit "Allleeeezz" sur Feuer frei!, le mec qui lance un drapeau québécois dans le bateau...). L'audio de l'intro est très mauvais (samples presque inaudibles, et faux bruits de foule horriblement mal faits).

A voir absolument en HD, c'est vraiment ça qui apporte du cachet, car certaines images sont vraiment très belles, notamment la grue de derrière ou certaines plans de Till. Par contre une des caméras régie tremble au rythme des basses, ce qui donne des plans de loin très mauvais (pourquoi les ont-ils laissés ?).

Le montage reste rapide, sauf sur les chansons calmes, qui d'ailleurs sont les mieux réussies, je pense d'ailleurs à FiP, une des meilleures alors qu'en live elle ne m'avait pas accroché plus que ça.

Je trouve la pyrotechnie, notamment les explosions, très mal filmée.

D'une manière générale ça reste plaisant, on ressort avec (presque) le même sentiment qu'à la fin d'un vrai concert.

 

Docu :

Surtout ne vous fiez pas au début, très mauvais (anecdotes à la con inventées, genre Manson qui dit qu'une fois il n'a pas pu serrer la main de Till car elle était encore en feu), la suite s'améliore. Pas énormément d'infos, mais c'est quand-même plaisant à regarder. Au final les discussions à 6 sont assez peu présentes. Il y a des interviews de personnes les ayant suivis, pas mal d'images inédites des coulisses des tournées américaines, des interviews du groupe de l'époque. Pour nous qui connaissons bien le groupe, on reste un peu sur notre faim, mais pour la plupart des gens le docu sera excellent.

 

Making of LIDAD :

Grosse déception, peu d'images sympa, aucune info. Quelques interviews sympa mais sans plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le son je ne sais pas mais le montage vidéo est strictement identique. J'imagine que pour le son c'est quasi pareil, modulo la compression youtube s'il y en a. Par contre parait que le 5.1 laisse à désirer, mais que le 2.1 est correct sans plus. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a vraiment beaucouuuuuup de Montréal (80%). La plupart du temps ça passe bien, mais des fois c'est exagéré (Till qui dit "Allleeeezz" sur Feuer frei!, le mec qui lance un drapeau québécois dans le bateau...).

 

Il y a vraiment quelque chose qui m'échappe à ce niveau... Arrêtez-moi si je me trompe, mais c'est pas carrément abusé ça ? :blink:

 

Je m'explique. Pour une bonne partie des "fans" de Rammstein qui s'intéressent suffisamment au groupe et qui connaissent donc le cas de Völkerball (mélange d'images du concert de Nîmes et de Birmingham) cette pratique ne semble plus choquer tant que ça. Sauf que, si on ne sait pas ça et qu'on regarde donc le concert sans se douter de "l'arnaque", ça passe comme une lettre à la poste (en tout cas moi j'y avait vu que du feu). Au pire, les plus malins remarqueront des faux raccords ou d'autres éléments qui leur mettront la puce à l'oreille (puisque ça s'est bien vu quand même) mais voilà, ça avait l'air bien dissimulé, dans un objectif qu'on se doute de (presque) rien.

 

Mais là, à la lecture de ton retour Pierrick, tu cites des éléments que je n'aurais même pas imaginé voir une seconde dans ce concert, même en partant du principe qu'on savait dès le départ que ça allait être un mélange de New York et Montréal :

 - Le gars de la sécurité avec le gros "SECURITE" sur son maillot sur l'extrait d'ITDW

 - Till qui crie "Allez"

 - un drapeau québécois

 

A ce niveau-là, n'importe qui qui va regarder le concert va forcément remarquer ces choses-là et se douter immédiatement que ça vient pas de New York ! Comment les personnes responsables du montage ont pu laisser passer ça ? :huh: Je pense (et j'espère) qu'ils ne sont pas assez bêtes pour ne pas l'avoir fait exprès et n'avoir rien remarqué, alors si c'est volontaire à quel moment ils ont pu se dire que ça pouvait être une bonne idée de laisser ça en le vendant comme le concert du Madison Square Garden ? Ou ils avaient tellement peu de plans du MSG exploitables pour en pas avoir d'autre choix que de mettre ceux de Montréal ?

 

Enfin voilà, un tel "mensonge" si peux dissimulé, ça m’échappe :P Je me ferai ma propre opinion lorsque j'aurai visionné moi-même le Live, mais je doute que j'aurai loupé tout ça cette fois...

Edited by Gigagun

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca veut dire aussi qu'ils ont pompé Montreal sur l'audio aussi. Il ne me semble pas qu'ils avaient fait ça pour Volkie  :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que tous les plans rapprochés sont de Montréal, c'était surement plus simple de prendre l'audio de Montréal pour éviter les décalages entre son et image. Bon ça a ses inconvénients aussi, mais en soignant un peu le travail ça aurait pu être évité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou ils avaient tellement peu de plans du MSG exploitables pour en pas avoir d'autre choix que de mettre ceux de Montréal ?

 

Oui, pour des questions de logistique le matos de filmage ne pouvait pas être amené entièrement au MSG (il y a avait seulement 5 caméras je crois), donc ils ont choisi de filmer Montréal deux jours plus tôt pour avoir un stock d'images. En fait exactement comme pour Nîmes, où ils avaient eu peur du vent à cause du plein air, et où ils avaient filmé Birmingham quelques jours avant.

 

A la limite, je peux comprendre le choix de filmer sur deux jours. Que quelques plans "spéciaux" et isolés viennent d'une autre date, pourquoi. En revanche, là c'est vraiment le concert de Montréal avec quelques plans de loin du MSG. Et surtout les plans indiquent direct la provenance (salle différente, drapeaux québécois, etc.). Honteux. Et du coup ils ont utilisé en grande partie l'audio de Montréal pour que les gros plans de Till soient raccord notamment. Enfin, rajouter des bruits de foule pourquoi pas, mais sur l'intro, c'est vraiment très très très mal fait.

 

Le gros problème dans l'histoire c'est les gens qui ont fait la post-production. Quand on peut pas faire autrement OK. Mais là, ils pouvaient largement éviter d'utiliser certaines images incohérentes entre elles, ou faire un meilleur travail audio.

 

J'ai déjà raconté l'anecdote sur Bercy et Jacob Hellner, donc l'audio va également poser problème pour le prochain live. Heureusement au niveau images ça devrait être plus cohérent.

 

 

 

Ca veut dire aussi qu'ils ont pompé Montreal sur l'audio aussi. Il ne me semble pas qu'ils avaient fait ça pour Volkie   :huh:

 

Oui l'audio de Volkie est fidèle sauf pour l'intro de DRSG, modifiée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, je comprend mieux... C'est quand même triste d'en arriver là vu le potentiel qu'il y avait <_<

 

Enfin bon au moins pour Bercy, les plans ne viendront que de Bercy et il sera difficile de savoir de quel jour viendra tel ou tel plan (comme c'était le cas aussi pour le Live Aus Berlin si je ne me trompe pas, c'était deux concerts à deux jours d'affilé ?) donc on ne risque pas de retrouver tant de "malhonnêteté" au niveau des images, malgré l'anecdote dont tu avais parlé :lol: (qui ne concernera "que" le son...)

Edited by Gigagun

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon j’ai vu que le live pour l’instant et franchement le concert n’est pas si catastrophique que ça au final. Ça reste très convenable malgré les quelques défauts. Le montage rapide n’est pas si mal je trouve ça rend plutôt bien dans toute la longueur du live mais le son c’est vraiment de l’arnaque. ^^

Pour Waidmanns Heil le montage n’est pas tout à fait le même que sur le leak.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le docu est super sympa je trouve, c'est toutes les images et vidéos d'archives qui m'ont vraiment plu. Le live (haché au sécateur rouillé pour le cinéma) lui m'as plus aussi. Après l'ambiance de le voir en cinéma doit jouer pour pas mal mais j'ai trouver ça cool !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 5.1 est correct mais sans plus, la projection était vraiment géniale. Dommage qu'on se soit encore tapé Du Hast dans le live. Revoir WF fait vraiment du bien, je l'aimais bien sur le LIFAD Tour celle là :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bien aimé le docu, même si objectivement on y apprend rien d'essentiel et que le ton est un peu trop hagiographique à mon goût. Je suis pas sur que l'angle "commercial" (le côté success story, business, marché musical) soit le meilleur. Cela dit, revoir le groupe que j'ai aimé m'a vraiment rendu nostalgique.

 

S'agissant du live, c'était très sympa de le voir dans ces conditions (image HD et son au top ou presque). Par contre je suis désolé, mais le LIFAD Tour est toujours aussi moche (la scène, le show, les lights, les costumes, même avec 5 ans de recul, j'aime pas). Et putain, qu'est-ce que j'ai trouvé ça désincarné... 

 

Le fait de voir une version raccourcie (de 7 titres) n'aide pas à se mettre dedans, c'est clair, mais on voit quand même très peu de plaisir sur scène, quasi aucune communication, même discrète, entre les membres du groupe. On a l'impression que le public et le groupe se trouvent dans des pièces différentes (les bruits de foule fake, les images du public ricain - et même mexicain d'ailleurs si j'ai bien vu, collé sur le show de Montréal, ça marche pas). Enfin tout ça manque énormément d'authenticité, tant dans la prestation que dans la captation et dans le montage.  

 

Là ou le bât blesse, c'est que le contraste avec le documentaire est assez terrible. On a l'impression de voir deux groupes différents. 

 

Bon enfin voilà c'est du ressenti perso, mais sinon l'ensemble est assez correct et globalement ça passe. Par contre je sais pas pourquoi ils ont mis 5 ans pour sortir ça, ça aurait cartonné en 2011. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon enfin voilà c'est du ressenti perso, mais sinon l'ensemble est assez correct et globalement ça passe. Par contre je sais pas pourquoi ils ont mis 5 ans pour sortir ça, ça aurait cartonné en 2011. 

 

Je pense qu'ils ont gardé ces lives comme des cartouches pour rester d'actualité sans se bouger le petit doigt

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sûr et certain que c'est la raison, mais bon, du coup même si le DVD marche très bien, il est loin du carton que devrait être un nouveau DVD live de Rammstein...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont intérêt à profiter qu'on reparle d'eux pour sortir le Bercy dans la foulée (dans moins de 6 mois)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah et l'outro est vraiment sympa ! Klavier (Piano Version) par Sven Helbig et Paul. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, après visionnage des deux DVD:

 

Le live est plutôt bien dans son ensemble. Le son passe bien finalement. Les playbacks ne sont pas trop choquants. Le défaut de celive réside dans le LIFAD tour lui-même. Je ne le critiquais pas trop avant parce que ça reste quand même ma première expérience live de Rammstein, mais là, je ne peux pas mentir. Les lights sont une catastrophe. Ca s'améliore beaucoup à partie de Links mais avant ça...(à part, et c'est dommage vu que je déteste cette chanson, Wiener Blut).

 

Coté, réalisation, outre les faux raccords de Montreal/NY, il y  a un gros problème poure moi: tous les effets pyrotechniques (mais vraiment tous) sont mal filmés ou mal montés. Comment peut-on se foirer à ce point ?! Sur feuer frei par exemple, un mec qui voit Rammstein pour la première fois, devinera difficilement comment les musiciens sortent des flammes par leur "bouche": tous les plans sont lointains ou ne les montrent même pas. Le fan de Benzin est mal filmé, les explosions sont à peine visibles...seul Engel est bien visible. 

Pour le reste, on s'habitue au montage haché, puisque nos yeux sont de toute façon vitrifiés par l'abondance de strobos.

Pas de plan à la première personne de Flake sur le bateau alors qu'il avait une caméra à ses lunettes, ce qui est dommage.

Le live est très correct et ça fait vraiment du bien de voir un nouveau live de RAmmstein à l'écran

 

Pour le documentaire (je n'ai vu que in Amerika pour l'instant), les images du groupe sont sympas, mais comme ils n'ont pas filmé grand chose du mutter tour, ce film concerne surtout la tournée 98-99. Le reste est presque survolé. Les thèmes abordés sont intéressants quoiqu'un peu trop élogieux envers les USA je trouve par moment, alors que le critique n'est pas à la hauteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...