La période Sehnsucht

Sehnsucht en gestation

Alors même qu'Herzeleid figurait toujours en bonne place dans les charts allemands (jusqu'en mars 1998 précisément), nos six teutons, qui avaient déjà composés plusieurs nouvelles chansons, dont certaines déjà présentées en live, décidèrent de débuter le processus d'enregistrement et de production du nouvel album, Sehnsucht (nostalgie ou désir en français). En novembre 1996, le groupe rejoignit de nouveau Jacob Hellner cette fois sur l'île de Malte au Temple Studio, et non plus à Stockholm.

Alors que Sehnsucht s'apprêtait à voir le jour, le film Lost Highway sortit sur les écrans, dans lequel la chanson Rammstein est audible. La BO, sortie le 18 février 1997, contribua beaucoup au succès de Rammstein en faisant découvrir l'album Herzeleid à beaucoup de monde, notamment les américains.

Après plusieurs mois de production, le 1er single tiré de Sehnsucht, Engel, sortit le 1er avril 1997. Le triomphe fut total, puisque ce ne furent pas moins de 450 000 exemplaires qui s'écoulèrent. Voyant le succès fulgurant du single, le groupe décida de s'offrir une tournée, sold out avant même la sortie de l'album. Ce fut ensuite au tour de Du hast de prendre le relais en se retrouvant dans les bacs et en remportant lui aussi un franc succès, notamment grâce au clip brillant réalisé par Hames Rossacher et inspiré du film "Reservoir Dogs" de Quentin Tarantino.

La Période Sehnsucht

Sehnuscht, un succès teinté de controverse

En avril 1997, l'album Sehnsucht fut enfin distribué chez les disquaires. Cet album souligne incontestablement l'évolution de Rammstein. Au niveau musical, on perçoit beaucoup plus de mélodie électronique : la musique est devenue plus tendre, plus sensible, plus délicate, sans pour autant perdre la puissance qui la caractérisait. Ensuite, la progression du chant est beaucoup plus perceptible : de son propre aveu, le chanteur est fier de chanter pour de vrai et de ne plus se contenter de parler. L'album intègre d'ailleurs pour la première fois des voix féminines (toujours avec Bobolina). Cette évolution musicale fut payante, et Sehnsucht entra directement à la première place des classements.

Mais il y eut un revers à la médaille. Sehnsucht fit couler beaucoup d'encre à cause de certains textes controversés. En effet, la plupart des chansons abordent des sujets assez durs, souvent tabous, comme l'inceste, ou parlent de sexe de manière humoristique. Bück dich, avec son interprétation scénique particulièrement provocante notamment, en dérangea plus d'un, tout comme le titre Tier (Animal), qui comprenait une phrase avec connotation zoophilique, qui a été changée pendant le mixage suite à une demande du label. Si l'album Sehnsucht est passé outre la censure, c'est parce qu'un phrase de la chanson Tier qui avait une connotation zoophilique a été changée pendant le mixage suite à une demande du label.

Cependant, le groupe ne comprit pas pourquoi leurs textes provoquèrent une telle levée de boucliers. Till Lindemann estima que les gens devraient plus parler des sujets que Rammstein aborde dans ses chansons, comme les abus sur les enfants, etc.. Les membres du groupe ayant tous des enfants, on peut aisément comprendre que ces sujets les concernent.

La Période Sehnsucht Fort de son succès européen, Rammstein décida de partir conquérir les USA. La maison de disques Motor leur demanda d'enregistrer des versions anglaises des deux succès de l'album, Engel et Du hast, pour introduire le marché américain, mais celles-ci furent froidement accueillies par le public qui préférait de loin le chant originel. En décembre 1997, KMFDM (qui avait assuré certaines premières parties de Rammstein en Europe) proposa au groupe les avant-postes de sa tournée américaine. Même si Rammstein se fit remarquer outre-Atlantique par ses prestations scéniques exceptionnelles, les oreilles du grand public furent relativement insensibles à leur musique.

Mais le groupe ne désespéra pas et signa, dans le cadre d'un tribute (hommage musical rendu par un artiste à un autre artiste), une reprise de Depeche Mode, Stripped, qui sera d'ailleurs sa seule chanson complètement en anglais. Cette reprise fut accompagnée d'un clip, qui fit couler une importante quantité d'encre en raison du caractère assez controversé des images : le groupe avait en effet, par simple décision esthétique, a utilisé des images issues d'un film qu'avait réalisé Leni Riefenstahl (cinéaste favorite d'Hitler) sur les Jeux Olympiques de 1936, pour le compte du IIIème Reich, et censé glorifier la force physique et la beauté du corps aryen.

Live aus Berlin

Puis vint le mythique Live aus Berlin : Rammstein rassembla plus de 17000 spectateurs deux soirs de suite dans le Wuhlheide de Berlin. Le concert, destiné à remercier les fans allemands, fut exceptionnel, avec plusieurs invités et une pléiade d'effets pyrotechniques. Le concert fut d'ailleurs filmé et sortit un an plus tard en VHS et DVD live.

La Période Sehnsucht

Mais Rammstein ne perdait pas de vue les Amériques. La consécration outre-Atlantique vint lorsque le groupe de neo-metal Korn invita le groupe tour à tour sur leur Korn Campaign et sur la tournée Family Values. L'accueil que le public américain, ainsi que la presse spécialisée, réserva à Rammstein fut incroyablement chaleureux. Les journaux taillèrent une réputation énorme aux Allemands, allant même jusqu'à dire que Rammstein fait passer Metallica pour des lopettes. Chose plutôt amusante, Korn décida après quelques temps de remercier Rammstein, car le public venait en masse se délecter de Rammstein en première partie, laissant Korn avec un nombre réduit de spectateurs. Fin 1998, le groupe s'était fait adopter par le continent américain.

À noter la sortie de l'Original Single Kollektion, coffret devenu rarissime aujourd'hui, qui regroupe les singles les plus importants déjà parus, dont le fameux Das Modell.

L'année 1999 apparut comme une année de détente pour Rammstein, au cours de laquelle ils reçurent plusieurs récompenses, dont l'Echo Award du meilleur groupe allemand à l'étranger. Le groupe fut également nominé pour la meilleure performance metal aux 42èmes Grammy Awards, mais s'inclina face à Metallica. Le groupe effectua une petite tournée, et étendit son succès au monde entier en performant en Amérique du Sud et du Nord.

Ce fut ensuite au tour du Live aus Berlin de paraître en CD, auquel succéda la version vidéo, d'abord diffusée en Suisse et en Allemagne avant de paraître en VHS censurée (à cause de Bück dich) et non censurée partout ailleurs. En novembre 1999, le DVD suivit la VHS, mais uniquement en version censurée (ce qui ne lui empêcha pas d'être interdit au moins de 18 ans). La fin de l'année vit Richard se marier à New York avec l'actrice Caron Bernstein, et changer de patronyme pour adopter celui de Kruspe-Bernstein.