Jump to content

Vos lectures du moment


Recommended Posts

Une ptite bouffée d'oxygène avec un topic lectures! 

Pour ceux qui aiment la psychologie des petites villes américaines avec un brin de fantastique, je vous recommande Wayward Pines de Blake Crouch. 
Les 2 premiers tomes sont dispo en poche chez Gallmeister (très bonne maison d'édition, en général vous pouvez y aller les yeux fermés), et le 3ème et dernier sortira le 15 février prochain. 
Le livre a fait l'objet d'une adaptation en série, mais a priori assez déceptive. 

Niveau rentrée littéraire de janvier, je n'ai pas trouvé de pépites. 
J'en attendais beaucoup de Régis Jauffret (lisez son Claustria sur l'affaire Fritzl!) avec son "Dans le ventre de Klara" qui parle de la maman d'Adolf, mais je trouve qu'il a sombré dans l'écueil de se regarder écrire. 
Dans le registre mères banlieusardes qui pètent un plomb, avec finesse et un joli sens du féminisme, j'ai fini hier "Des murmures" d'Ashley Audrain. 

Je suis souvent à la recherche de recommandations, ma libraire préférée a changé de ville, donc preneuse de conseils ! 

  • Like 5
Link to post
Share on other sites
  • Replies 61
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Une ptite bouffée d'oxygène avec un topic lectures!  Pour ceux qui aiment la psychologie des petites villes américaines avec un brin de fantastique, je vous recommande Wayward Pines de Blake Crou

#IstandwithStephen

...Un chat passant parmi les livres Des amis en toute saison  Sans lesquels je ne peux pas vivre.  G. Apollinaire.

Gallmeister est une chouette maisons d'éditions. Bon c'est surtout de la littérature anglo-saxonne donc pas trop ma tasse de thé.

J'ai replongé dans Gunter Grass dont j'avais adoré Le Tambour il y a très longtemps. Je suis en train de finir d'une Allemagne à l'autre (journal de l'année 1990) et je vais enchainer avec Mon Siècle et sans doutes Pelures d'Oignon.

Et dans ma pile m'attendent 2 ouvrages de Josef Winkler (Le serf et Cimetière des oranges amères) mais la vitrine BD de ma librairie me fait de l'oeil...

Mes étagères vont encore souffrir..

Edited by Ecureuil de mauvais poil
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Très bonne idée ce topic ! 

 

Dans mes lectures récentes :

 

L'usage du thé : une histoire sensible du bout du monde de Lucie Azéma : c'est à la fois une histoire du thé et un récit de voyages, avec un côté autobiographique (via les expériences de l'autrice), c'est super intéressant et très bien écrit, Lucie Azéma a une très belle plume ! 

 

Le maître des illustrations de Donna Tartt : la dernière fois que je me suis autant fait chier en lisant un bouquin, c'était sur Rebecca de Daphné du Maurier (que je n'avais pas fini d'ailleurs). J'ai failli m'endormir dessus arrivée à la moitié (ou aux deux-tiers) et j'ai fait de la lecture diagonale jusqu'au bout. Quel ennui mon dieu ! Je sais que c'est culte, mais alors c'était loin d'être ma tasse de thé. 

 

Le code rose de Kate Quinn : roman d'espionnage situé en Grande-Bretagne pendant la deuxième guerre mondiale, basé sur des faits réels (et des personnes ayant réellement existé). Je l'ai dévoré d'une traite, c'était vachement bien, bien écrit, bien traduit, avec un bon travail de recherche derrière. 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Amaranth_ a dit :

 

Le maître des illustrations de Donna Tartt : la dernière fois que je me suis autant fait chier en lisant un bouquin, c'était sur Rebecca de Daphné du Maurier (que je n'avais pas fini d'ailleurs). J'ai failli m'endormir dessus arrivée à la moitié (ou aux deux-tiers) et j'ai fait de la lecture diagonale jusqu'au bout. Quel ennui mon dieu ! Je sais que c'est culte, mais alors c'était loin d'être ma tasse de thé. 

 

 

Si tu savais le nombre de bouquins cultes que je n'ai pas pu finir...

A commencer par Autant en emporte le vent (Scarlett me tape sur le nerfs...)

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Ecureuil de mauvais poil a dit :

Si tu savais le nombre de bouquins cultes que je n'ai pas pu finir...

A commencer par Autant en emporte le vent (Scarlett me tape sur le nerfs...)

C'est rare sur j'abandonne des livres, mais alors là... trop barbant. 

Link to post
Share on other sites

Je pars du principe qu'il y a trop de bouquins intéressants pour s'emmerder à lire un truc qui me barbe.

Si j'accroche pas au bout de 100 pages ça dégage, cela veut pas dire que le truc est forcément nul c'est juste que je ne suis pas le bon public.

J'ai lu Rebecca (et pas mal d'autres titres de Daphné du Maurier) quand j'étais au lycée et j'avais bien aimé. Après quelquefois c'est juste pas le bon moment, il m'arrive de refaire un essai à un autre moment..

Mais il y a vraiment des livres qui ne passent pas soit parce que les personnages et/ou l'histoire m'emmerdent (tout ce qui dégouline de grands sentiment me saoule) soit je trouve l'écriture mauvaise (dernier exemple en date Franck Bouysse et son style "boursouflé")

 

Edited by Ecureuil de mauvais poil
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Franck Bouysse j'y arrive pas non plus, ça me tombe des mains. 
En revanche "Le Maître des Illusions" je me souviens avoir beaucoup aimé, mais elle est pas simple la Donna : j'ai rapidement abandonné les suivants !

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, AlexV19 a dit :

Une ptite bouffée d'oxygène avec un topic lectures! 

Pour ceux qui aiment la psychologie des petites villes américaines avec un brin de fantastique, je vous recommande Wayward Pines de Blake Crouch. 
Les 2 premiers tomes sont dispo en poche chez Gallmeister (très bonne maison d'édition, en général vous pouvez y aller les yeux fermés), et le 3ème et dernier sortira le 15 février prochain. 
Le livre a fait l'objet d'une adaptation en série, mais a priori assez déceptive. 

Niveau rentrée littéraire de janvier, je n'ai pas trouvé de pépites. 
J'en attendais beaucoup de Régis Jauffret (lisez son Claustria sur l'affaire Fritzl!) avec son "Dans le ventre de Klara" qui parle de la maman d'Adolf, mais je trouve qu'il a sombré dans l'écueil de se regarder écrire. 
Dans le registre mères banlieusardes qui pètent un plomb, avec finesse et un joli sens du féminisme, j'ai fini hier "Des murmures" d'Ashley Audrain. 

Je suis souvent à la recherche de recommandations, ma libraire préférée a changé de ville, donc preneuse de conseils ! 

si tu t'intéresse un peu aux personnages du IIIeme Reich je peux te recommander "Ces Rêves qu'on piétine" de Sébastien Spitzer (les derniers jours de Magda Goebbels, histoires entremêlées de Magda Goebbels, de son mari, de son père, des déportés, des soldats américains). C'est en poche. J'avais bien aimé aussi "Le fils rompu" premier roman de Céline Spierer (avec une construction de flash back très cinématographique)

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Super idée de topic ! Je suis pas très littérature (avec mes problèmes de mémoire et de concentration je lis à la vitesse d'un escargot) mais je peux participer un peu.

 

Je viens d'acheter Carnet de santé foireuse de Pozla, édité par Delcourt et lauréat du Prix spécial du jury du festival d'Angoulème.

C'est un récit autobiographique de l'auteur sous forme de BD qui retrace sa découverte de la maladie de Crohn, comment sa vie a été bouleversée et son combat pour se soigner. Une bonne partie du livre a été dessinée en direct, comme une sorte de journal intime.

Je l'ai lu un peu et ces quelques pages ont réussi à me toucher tellement j'ai l'impression de me voir, c'est au final pas si évident de lire quelque chose qui nous touche personnellement. 

Je le recommande pour découvrir l'histoire touchante d'un homme et une maladie qui reste assez méconnue du grand public.

 

 

Je lis aussi Assassin's Creed Odyssey de Gordon Doherty, tiré du jeu du même nom. On y suit les aventures de Kassandra, jeune mercenaire sur l'île de Kephallonia. Exilée de Sparte depuis son enfance, elle tente de mener sa vie du mieux possible jusqu'au jour où un mystérieux étranger lui propose un contrat d'assassinat sur un général spartiate bien familier.

Un bon livre, la narration est rythmée et les péripéties s'enchaînent, s'entremêlant avec des évènements historique de la Grèce antique. Je recommande cependant la version anglaise originale (édition Penguin), la trad française n'étant pas terrible.

 

 

Pour le côté culture et histoire : Histoire de l'Ecosse, des origines à nos jours de Michel Duchein, qui retrace tout l'Histoire de l'Ecosse.

Edited by TasDeGraines
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Je n’ai pas vu le film mais j’en suis à la moitié de « La Zone d’Intérêt ».

J’imagine que le traitement d’une forme d’art à une autre doit être différent : ici il y a presque à plan égal avec ce qu’il se passe dans le camp adjacent des histoires dignes du marivaudage, c’est amené très intelligemment je trouve !

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

@AlexV19

Beau sujet ! 

 

J'ai peu de temps pour lire de nos jours, le plus récent était Stephen King : Feuerkind (traduction allemande de Firestarter). C'est un classique, j'ai beaucoup de livres de Stephen King, mais la plupart en anglais, donc je m'exerce à lire un peu d'allemand ici.

Livres en attente :

Brzezinski : Le grand échiquier (j'ai recommencé plusieurs fois, c'est dur :D

Roline Redmond : De Doorsons. L'auteur nous raconte sa quête de l'histoire de sa famille, dont la plupart des ancêtres étaient des esclaves au Suriname, remontant à deux siècles. 
Flake : Heute hat die Welt Geburtstag


Je ne devrais vraiment plus acheter de livres, mais si je me trouve à proximité d'une librairie, je ne peux pas me contrôler :D

-------------

Nice topic! 

 

I have little time to read nowadays, the most recent was Stephen King: Feuerkind (German translation of Firestarter). It's a classic, I have a lot of Stephen King books, but most in English so exercising some German here.

Books waiting:

Brzezinski : The Grand Chessboard (I started again a few times, it's tough :D

Roline Redmond : De Doorsons. The author tells us about her quest to find her family history, most of her ancestors were slaves in Suriname, reaching back two centuries. 

Flake : Heute hat die Welt Geburtstag

 

I really shouldn't buy any more books, but if I get in the vicinity of a bookstore, I just cannot control myself :D

 

Study Freak GIF - Study Freak Books GIFs

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Fini la Zone ! 
J’ai parfois ri (nerveusement), maintenant j’irais bien voir le film parce que j’ai l’impression qu’effectivement les propos sont différents.

 

Rapport aux bouquins…

J’ai 4 meubles comme ça dans le salon où ça en dégueule aussi et 2 autres dans la chambre. (Et une spéciale Stephen King, @Lies !)

Pas eu la motivation de trier et d’en donner cette année (enfin l’an dernier) mais faut vraiment que je m’y mette !

 

Je ferais des économies en passant par la liseuse mais j’ai jamais réussi à m’y résoudre, ou par la bibliothèque sinon mais en bonne junkie il me faut mes livres neufs que je sniffe avant de les commencer. 

IMG_1121.jpeg

  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Ah bah bravo, il vous a fallu cinq messages pour atteindre le point Godwin -_-

 

Je manque cruellement de temps pour lire en ce moment, mais en cours :

 

-Les chefs d'œuvre de Junji Itō, volume I, Junji Itō (manga, horreur) : très bon, comme le titre l'indique c'est nettement au-dessus de pas mal de recueils où on trouve des histoires de jeunesse parfois très passables. Les histoires ne réinventent pas toujours la roue mais c'est visuellement très impressionnant, en particulier Le Mannequin que j'ai trouvée géniale sur ce plan.

 

-Sandman, volume II, Neil Gaiman (et différents dessinateurs) (comics, fantasy urbaine) : j'ai à peine commencé La Saison des Brumes pour l'instant, le Junji Itō est ma priorité parce qu'il va falloir que je le rende à la bibliothèque mais rrrrr, j'aime beaucoup l'esprit barré qui se dégage du retour de Morphée aux enfers, et le fait que la Mort paraisse plus présente dans ce volume (j'adore la Mort).

 

-Averoigne & autres mondes, Clark Ashton Smith (recueil de nouvelles, fantastique/fantasy) : visiblement des textes de Clark Ashton Smith plus en prise avec le monde réel que Hyperborée & Poséidonis ou Zothique puisque la plupart des récits se déroulent dans une Auvergne imaginaire. J'ai lu la première nouvelle, dont le thème est tout ce qu'il y a de plus classique dans la filiation gothique, mais très plaisant.

 

-Le monde vu de la plus extrême droite. Du fascisme au nationalisme-révolutionnaire, Nicolas Lebourg (histoire) : très fan des travaux de Nicolas Lebourg, je n'avais jamais lu le texte tiré de sa thèse et je connais déjà très bien le thème puisqu'il en parle abondamment dans ses livres ultérieurs, mais en fait on apprend aussi pas mal de choses dans celui-là, qui se centre davantage sur l'échelon européen et le rapport à la géopolitique. Bon, ce n'est pas le mieux écrit, ni celui qui a le plus d'ambition théorique, on sent qu'il a gagné en expérience depuis sur un Les nazis ont-ils survécu ? Enquête sur les internationales fascistes et les croisés de la race blanche, mais ce dernier est assez difficile à lire pour qui ne connaît pas déjà bien l'extrême-droite parce qu'il y a énormément de groupuscules et d'auteurs cités ; François Duprat. L'homme qui inventa le Front national fait sans doute un meilleur point d'accès à sa bibliographie.

 

Je cherche désespérément à mettre la main sur les travaux d'Immanuel Wallerstein et Charles Tilly sur la construction des États européens en français, mais ils sont assez introuvables :unsure: À part Le Capitalisme historique de Wallerstein, mais comme il est assez court, ça semble être plutôt de la vulgarisation par rapport à ses travaux antérieurs.

 

Je crois que la lecture intellectuelle qui m'a le plus marqué récemment, c'est Structure de l'histoire du monde de Kōjin Karatani, dont la démarche était d'aborder l'histoire économique et politique mondiale en partant non pas du mode de production comme le font traditionnellement les marxistes (lui-même n'est pas marxiste mais a été influencé par les travaux de Kōzō Uno, hélas jamais traduits en français, va falloir que je me le tape en anglois) mais du mode d'échange, c'était assez renversant et limpide à la fois, et c'était aussi hyper intéressant d'avoir une perspective décentrée de l'Occident dans son analyse des États asiatiques et moyen-orientaux. Je ne suis pas d'accord avec ses conclusions politiques mais ce n'est pas le plus intéressant dans l'ouvrage. Et puis il y a le tome un du Principe Espérance d'Ernst Bloch, forcément, mais là c'est beaucoup plus difficile à lire et assez complexe à présenter tant il aborde de sujets différents :lol:

 

Niveau roman, j'ai enfin lu Le Grand Meaulnes d'Alain-Fournier, chouré dans la bibliothèque de mon père à Noël. J'ai passé les deux tiers de ma vie persuadé que ça ne pouvait pas beaucoup m'intéresser mais depuis le temps que Jean-Christophe d'Arnell en parle, fallait quand même que j'essaie : eh bah j'ai adoré. Adoré. Vraiment, l'expédition inopinée d'Augustin a un charme féérique incroyable. J'ai aussi aimé les relations entre les garçons du village que j'ai trouvées très bien dépeintes, et surtout le fait que l'histoire est extrêmement bien ficelée -les romans français manquent souvent d'une intrigue bien faite, en général on laisse ça aux Anglo-Saxons, mais là c'était parfait. Bon, la fin est badante, mais c'était à prévoir. Vraiment très beau.

Edited by Mitth'raw Nuruodo
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas quelqu'un de très cultivé, mais au niveau littéraire je suis proche du niveau 0 😅

Très bonne idée de topic, j'y piocherai des idées de lectures, pour des livres que je lirais surement jamais. Mais ça coûte rien d'essayer.

J'en profite pour recommander, encore et toujours, mon plus gros coup de cœur (dans ma maigre expérience certes) de littérature de divertissement avec la trilogie Le Passage de Justin Cronin. Trois pavés de 1000 pages environ, qui ont eu un effet extrêmement addictif sur moi, à chaque fois dévorés en un weekend (je lis peu, mais si j'arrive à me motiver, je deviens monomaniaque).

  • Like 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Mitth'raw Nuruodo a dit :

 

Niveau roman, j'ai enfin lu Le Grand Meaulnes d'Alain-Fournier, chouré dans la bibliothèque de mon père à Noël. J'ai passé les deux tiers de ma vie persuadé que ça ne pouvait pas beaucoup m'intéresser mais depuis le temps que Jean-Christophe d'Arnell en parle, fallait quand même que j'essaie : eh bah j'ai adoré. Adoré. Vraiment, l'expédition inopinée d'Augustin a un charme féérique incroyable. J'ai aussi aimé les relations entre les garçons du village que j'ai trouvées très bien dépeintes, et surtout le fait que l'histoire est extrêmement bien ficelée -les romans français manquent souvent d'une intrigue bien faite, en général on laisse ça aux Anglo-Saxons, mais là c'était parfait. Bon, la fin est badante, mais c'était à prévoir. Vraiment très beau.

J'ai lu Le Grand Meaulnes il y a longtemps, je devais avoir 16 ou 17. J'en ai un souvenir un peu doux amer, un livre un peu fané,  suranné. Je suis d'accord sur la qualité de la narration notamment sur les relations entre les personnages masculins mais je crois qu'il me manquait des personnages féminins à la hauteur de mes attentes ( comme souvent en littérature française).

Définitivement je ne suis guère romanesque. 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Heirate-Mich-07 a dit :

Très bonne idée de topic, j'y piocherai des idées de lectures, pour des livres que je lirais surement jamais. Mais ça coûte rien d'essayer.

 

Oh, celui-là avait le même usage, mais tant mieux si celui-ci est plus dynamique.

 

il y a 7 minutes, Ecureuil de mauvais poil a dit :

je crois qu'il me manquait des personnages féminins à la hauteur de mes attentes ( comme souvent en littérature française).

 

Wai, de ce côté-là, Yvonne et Valentine sont à peine ébauchées, hélas... Et Valentine plus qu'Yvonne. Mais d'une manière générale, avoir de bons personnages féminins n'est pas si répandu dans la littérature XIXème/début XXème.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Mitth'raw Nuruodo a dit :

 

Oh, celui-là avait le même usage, mais tant mieux si celui-ci est plus dynamique.

 

En effet, le rythme était un peu lent dessus, bien que supérieur à mon rythme de lecture :ph34r: 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ecureuil de mauvais poil a dit :

J'ai lu Le Grand Meaulnes il y a longtemps, je devais avoir 16 ou 17. J'en ai un souvenir un peu doux amer, un livre un peu fané,  suranné. Je suis d'accord sur la qualité de la narration notamment sur les relations entre les personnages masculins mais je crois qu'il me manquait des personnages féminins à la hauteur de mes attentes ( comme souvent en littérature française).

Définitivement je ne suis guère romanesque. 

 


Pour les personnages féminins lis Rose Madder de Stephen King

Link to post
Share on other sites

J’avais bien aimé rose madder, mais mon  préf de perso féminin de Stephen King c’est Dolorès Claiborne (d’ailleurs l’adaptation avec Leigh et Bates est super, une de mes adaptions pref d’un roman ou nouvelle de King avec la ligne verte, mist, Christine et les évadés )

 

le grand meaulnes j’ai du le lire au collège (en 4ieme je pense), J’en ai pas gardé un souvenir impérissable. 

Edited by Jumahy
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...