Jump to content

Les vidéastes de l'internet


Recommended Posts

Il y a 1 heure, LudicrousC a dit :

 

Je ne pense pas que la position officielle de Fred (faire appel au financement sponso plutôt qu'au financement participatif) ait changé. Et quand on mate les vidéos du SadPanda (qui est devenu leur chargé de prod), ils restent encore largement sur le mode débrouille: leurs accessoires et costumes sont soit créés par eux-mêmes ou une toute petite boîte, soit trouvés sur eBay ou prêtés par des fans/figurants. Les acteurs payés pour participer à leurs vidéos sont rémunérés comme des intermittents et les lieux de tournage en extérieur sont encore largement sur le modèle d'un prêt gratuit ou très peu cher, car locaux appartenant souvent à la ville. Et puis, je ne serais pas étonnée qu'ils se rémunèrent eux et leur équipe probablement autour de 2'000 balles (la norme pour les vidéastes francophones qui marchent un peu et ont aussi adopté le modèle de la petite entreprise, c'est de se verser 1'500 euros de salaire.) C'est certain que pour aménager leurs nouveaux locaux, avec la salle fond vert spéciale et tout, ils ont dû dépenser une petite fortune, mais avec des sponso à 20'000 - 50'000 euros et une gestion des finances hyper rigoureuse sur le long terme, c'est faisable.

Bah c'était surtout ça mon interrogation : aucune idée de ce que pouvait rapporter une sponso sur Youtube ! Mais si ça se rapproche des chiffres que tu énonces, tu m'étonnes que tout le monde fait les yeux doux à NordVPN... C'est presque même insolent de voir le traitement que réserve parfois les greniers à leurs sponsors si il y a un tel pactole à la clé. 

T'as aussi raison sur leur logique de débrouille. Le fait que la copine de Seb fasse une bonne partie des costumes doit aussi aider par exemple. Et comme tu dis, plusieurs membres de l'équipe sont aussi des amis donc en ce sens... Même s'ils reçoivent certainement quelques deniers, cela doit certainement faciliter les compromis. Et alors au niveau matos, ça fait onze ans qu'ils sont dans le milieu, cela s'est fait de manière progressive. Logique. 

Quoiqu'il en soit, même si on peut pas parler d'une grosse machine, c'est quand même assez impressionnant de voir le nombre de personnes derrière. Je pense que c'était le coeur de l'intervention de Mitt' ... et beaucoup de la mienne aussi :ph34r:

Link to post
Share on other sites
  • Replies 140
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je l'ai regardée 2 fois, histoire de ne pas dire de conneries      Alors, c'est pas tout à fait ça. Ce qu'il dit, c'est que le gimmick vocal "Kammthaar" est présent dans leur tête dep

Une parodie c'est comme une caricature, censé exagérer les détails les plus reconnaissables de l'original. Alors oui pour ceux qui s’intéressent à Rammstein d'un peu plus près il manque beaucoup d'élé

Ça te dérange, tête d'orange ? Tu te l'épluches et tu te la manges ! 

Il y a 3 heures, Ale a dit :

 C'est presque même insolent de voir le traitement que réserve parfois les greniers à leurs sponsors si il y a un tel pactole à la clé. 

 

C'est juste une estimation, mais je pense pas être bien loin du compte, puisque le montant dépend du nombre de vues qu'ils font en moyenne et du degré de liberté qu'ils ont sur le texte, ainsi que d'autres trucs comme la cession de droits à la marque pour réutiliser la pub ailleurs par exemple. Pour donner un exemple, on sait que la vidéo des 10 11 ans a largement dépassé le budget initial et que la division en deux volets a permis d'inclure deux pubs au lieu d'une seule pour ne pas perdre trop d'argent. Or, on est sur un projet qui a dû leur coûter 120'000 euros, par là - donc une sponso de NordVPN qui leur serait rémunérée dans les 50'000, ça me semble assez legit.

Par contre, je ne pense pas que laisser les vidéastes faire de l'auto-dérision pendant le spot pub soit si mauvais pour la marque; elle doit même encore davantage apprécier l'insolence, puisque c'est précisément ce ton-là qui incite le spectateur à regarder quand même, à la manière des segments de milieu de vidéo du Nostalgia Critic (consacrés aux sponso) qu'on ne saute pas parce qu'on sait qu'ils seront drôles.

Qu'on le veuille ou non, il n'y a pas pub plus efficace et perverse qu'une pub qu'on aime regarder. Les marques le savent, et elles payent très cher pour ça.

 

Ceci dit, on reste probablement très loin des montants que ces mêmes marques peuvent débourser pour voir leur logo apparaître deux secondes à la télé ou au cinéma. La publicité en général brasse des sommes qui sont tout simplement effarantes pour grappiller quelques secondes de notre attention. (Et c'est un problème - mais c'est pas vraiment le sujet ici.)

 

Oh et pour rebondir sur un autre truc que tu as mentionné:

 

Il y a 14 heures, Ale a dit :

Je crois pas qu'ils aient reçu d'aide du CNC contrairement à plusieurs vidéastes. 

 

De toute façon, le CNC ne finance que la moitié d'un projet, aussi peu cher qu'il soit.

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, LudicrousC a dit :

 

C'est juste une estimation, mais je pense pas être bien loin du compte, puisque le montant dépend du nombre de vues qu'ils font en moyenne et du degré de liberté qu'ils ont sur le texte, ainsi que d'autres trucs comme la cession de droits à la marque pour réutiliser la pub ailleurs par exemple. Pour donner un exemple, on sait que la vidéo des 10 11 ans a largement dépassé le budget initial et que la division en deux volets a permis d'inclure deux pubs au lieu d'une seule pour ne pas perdre trop d'argent. Or, on est sur un projet qui a dû leur coûter 120'000 euros, par là - donc une sponso de NordVPN qui leur serait rémunérée dans les 50'000, ça me semble assez legit.

Par contre, je ne pense pas que laisser les vidéastes faire de l'auto-dérision pendant le spot pub soit si mauvais pour la marque; elle doit même encore davantage apprécier l'insolence, puisque c'est précisément ce ton-là qui incite le spectateur à regarder quand même, à la manière des segments de milieu de vidéo du Nostalgia Critic (consacrés aux sponso) qu'on ne saute pas parce qu'on sait qu'ils seront drôles.

Qu'on le veuille ou non, il n'y a pas pub plus efficace et perverse qu'une pub qu'on aime regarder. Les marques le savent, et elles payent très cher pour ça.

 

Ceci dit, on reste probablement très loin des montants que ces mêmes marques peuvent débourser pour voir leur logo apparaître deux secondes à la télé ou au cinéma. La publicité en général brasse des sommes qui sont tout simplement effarantes pour grappiller quelques secondes de notre attention. (Et c'est un problème - mais c'est pas vraiment le sujet ici.)

 

Oh et pour rebondir sur un autre truc que tu as mentionné:

 

 

De toute façon, le CNC ne finance que la moitié d'un projet, aussi peu cher qu'il soit.

 

 


Oh bah avec une licence en com (rigolez pas :ph34r:), je suis bien au courant qu'il n'y a pas de mauvaise publicité. Qu'un bad buzz reste un buzz. Mais d'une part on peut imaginer que certains passent tout de même la pub (notamment en cas de revisite d'un épisode à posteriori), mais aussi qu'une pub qui crache allègrement sur le produit ne donne pas spécialement de bons retours sur investissement. Je pense notamment au cas "Displate" qui se faisait laminer par les greniers... C'est sans doute pas un hasard si ils ne leur ont plus proposer de sponso après coup (que je sache?). Après le cas NordVPN est très éloquent... Ils sont absolument partout, sans que je n'ai spécialement l'impression que beaucoup rejoignent les rangs. C'est que cela doit rapporter gros malgré tout. Va savoir... J'avoue que la pub est un secteur qui me dépasse dans bien des cas. Je connais certaines grosses ficelles du shockvertising, du wokephishing et autres références créant la connivence... Mais l'efficacité de tout cela reste la plupart du temps nébuleux, mais c'est sûrement parce que la pub me tape sur le système plus qu'autre chose ! 

Après ouais, de façon générale, la meilleure pub est soit celle qui t'agace sans que tu puisses faire grand chose (coucou Spotify). Ou bien celle que tu kiffes mater/écouter (voire mieux encore : celle qui n'a même pas l'air d'une pub...) 

Bref. 

120000€, même en considérant le gros morceau qu'a été la vidéo, c'est clairement pas rien... Sponso ou pas. D'ailleurs, avoir une telle sponso, ce n'est pas à portée du premier pèquenaud venu. Je pense que ça atteste malgré tout ce que disait Mitt' : ils ont pas seulement percés dans le Youtube Game, c'est clairement une mécanique bien huilée. Ne serait-ce d'ailleurs que pour leur rythme de parution d'ailleurs. Ce n'est pas qu'une question d'argent... Je galère déjà à sortir un épisode mensuel sur la radio de mon campus, et ce n'est jamais qu'un peu de montage sur une interview 👀

(Je rappelle par contre que le Nostalgia Critic n'a jamais été drôle -_-)

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Ale a dit :

(Je rappelle par contre que le Nostalgia Critic n'a jamais été drôle -_-)

 

:o :o :o :o :o

 

Il y a 9 heures, Ale a dit :

120000€, même en considérant le gros morceau qu'a été la vidéo, c'est clairement pas rien...

 

Dans l'absolu, oui, c'est clair, mais par rapport aux productions télé, c'est vraiment rien du tout. Par exemple, Hanouna, il brasse quoi? sûrement un demi-million pour une saison de pseudo-interviews sur plateau. Son salaire doit être autour de 20'000 euros, si ce n'est plus. En comparaison, des trucs comme Popcorn sur Twitch sont très loin de tels montants. Tiens, tout récemment, il y a Jean Massiet qui a lancé un financement participatif pour une saison présidentielle de sa nouvelle émission: son objectif le plus haut, c'est 130'000 balles. Comme ça, ça a l'air énorme, mais en réalité, c'est pas grand-chose pour une émission hebdo sur plateau avec deux chroniqueurs, une équipe de tournage et un petit public de 50 personnes.

 

Donc je pense que JDG, c'est le haut du panier du DIY - la débrouille efficace.

Link to post
Share on other sites

Ah je pourrai m'étendre des plombes sur pourquoi Doug Walker me fait cringe, mais on se contentera de se dire que l'humour est de toutes façons totalement une question de goûts (et vu que je me bidonne devant Botch et les Youtube Poop, j'ai aucune leçon à donner :ph34r:). Par contre si t'as pas eu l'occasion de voir la polémique #Changethechannel ... Elle a fini d'enterrer le personnage pour moi. Lui en soit n'a "rien fait de mal", mais il a laisser faire son frère et ses acolytes dans des histoires d'harcèlement (sexuel et moral), défauts manageriaux d'envergure (en terme de transparence, de communication...)* , des tendances à "purger" le travail de collaborateurs désireux de partir mais aussi à menacer leurs collaborateurs s'ils montraient ou exprimaient des choses pouvant porter atteinte à l'image de Channel Awesome (soumis à l'appréciation du management évidemment), défauts de paiement (à tel point que les vidéastes cherchaient des sources externes de financements comme des patreons ou sponsors) v

Enfin, Lindsey Ellis ("The Nostalgia Chick") a été particulièrement victime de brimades, intimidations et comportements déplacés. Et alors leur campagne de crowdfunding fût si calamiteuse que le site Indiegogo a lui-même failli lancer une enquête pour voir s'il n'y avait pas d'entourloupes... Le show produit grâce aux fonds fût annulé au bout de douze épisodes. Quarante étaient prévus. 

Tout cela a purement et simplement contribuer à faire en sorte de passer de "je ne suis pas fan de ses vidéos" à "qu'il aille bien se faire foutre ce ventre mou". Et le fait que tout le monde ait oublié ces agissements commis par plusieurs proches et surtout qu'il soit resté totalement silencieux me débecte. Le gars fait toujours ses vidéos à la cool et je pige vraiment pas pourquoi.

*Une lettre ouverte de plusieurs vidéastes, voulant proposer des idées d'améliorations, mais aussi de contenus nouveaux (surtout après le court hiatus du Nostalgia Critic en 2013) a été purement et simplement ignorée. 

Je te laisse avec un peu de lecture : https://docs.google.com/document/d/1d7UTXkL5HqywUqNMXwL5nVG4R84Hr1GX7Phagi15mUo/edit  

(Et pour Hanouna, je me souviens d'un salaire de plusieurs millions en échange de deux saisons supplémentaire de TPMP, mais c'était déjà il y a 3-4 ans. Je sais aussi que les chroniqueurs étaient payés 500€ PAR JOUR.) 

Et sinon bien sûr que 120 000 ce n'est "rien" à l'échelle de l'audiovisuel dans sa globalité. Mais pour un vidéaste? C'est du pain béni, l'occasion de faire des choses plutôt grandioses. Je m'étonne d'ailleurs parfois de voir les sommes demandés en cas de crowdfunding, dans les deux sens : certains semblent faire des merveilles avec presque rien (bon, rien n'exclut qu'ils n'aient pas des fonds propres ou un crédit hein), tandis que d'autres semblent avoir besoin de la lune pour produire presque rien... Et idem pour le cinéma. J'aime tout particulièrement le DIY, le cinéma de série B (voire Z), les courts-métrages, le homemade... Et je trouve ça assez fabuleux de voir qu'on a des giga-productions à plus de 100 millions qui se vautrent, et après on se tape des Saw, des Paranormal Activity et des Projet Blair Witch (souvent des films d'horreurs, tiens tiens...) qui font carton plein avec des moyens risibles. Un film que j'adore , "Deranged" , qui raconte l'histoire du tueur Ed Gein n'aura coûté que... 7000$ de l'époque. Et le résultat reste l'un des films les mieux foutus sur cette affaire. 

Je trouve d'ailleurs ça assez flippant de voir qu'un film a "petit budget" aujourd'hui, c'est un film à moins de 20 millions de dollars. Cela atteste bien des coûts faramineux engendrés par le milieu. C'est sans doute un parallèle bancal à l'exemple de la télévision que tu déploies (comme souvent avec moi hein -_-), mais je trouve ça éloquent de voir une telle disparité entre les budgets... Et les résultats que ça peut amener. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Ale a dit :

Par contre si t'as pas eu l'occasion de voir la polémique #Changethechannel ...

 

J'ai jamais lu tous les détails - du moins, je connais l'avis de quelques autres vidéastes qui ont bossé avec eux, mais ça s'arrête au strict minimum. Par ex. j'ai l'impression que l'avis de Benzaie, c'est qu'ils étaient particulièrement incompétents... (Du coup, merci pour le doc - je lirai ça un peu plus tard.)

 

Il y a 8 heures, Ale a dit :

Enfin, Lindsey Ellis ("The Nostalgia Chick") a été particulièrement victime de brimades, intimidations et comportements déplacés.

 

Tiens, elle aussi a été cancelled récemment - pour une histoire de racisme anti-asiat' ou truc du genre...

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, LudicrousC a dit :

 

J'ai jamais lu tous les détails - du moins, je connais l'avis de quelques autres vidéastes qui ont bossé avec eux, mais ça s'arrête au strict minimum. Par ex. j'ai l'impression que l'avis de Benzaie, c'est qu'ils étaient particulièrement incompétents... (Du coup, merci pour le doc - je lirai ça un peu plus tard.)

 

 

Tiens, elle aussi a été cancelled récemment - pour une histoire de racisme anti-asiat' ou truc du genre...


J'ai pris le doc parce qu'il synthétise pas mal le bousin tout en indiquant qui a dit quoi... Mais tu te doutes qu'il y a une floppée de posts Reddit, de vidéos YouTube et autres commentaires relativement crédibles qui en ont parlé à l'époque. J'ai préféré regarder du côté des gens qui ont fait sauter le bouchon et qui ont bossé étroitement avec eux que de lointaines collaborations, mais oui l'avis de Benzaie ne m'étonne pas (encore un vidéaste que je peux pas blairer tiens, mais lui n'a rien fait de mal :ph34r:)

Effectivement l'incompétence revient régulièrement, après c'est pas un crime. C'est plutôt chiant pour les gens qui bossent au sein de l'entreprise puisque la gestion est calamiteuse à tous niveaux. Mais moi ce qui m'a vraiment marqué c'est cette ambiance de cour de récré, avec les plus forts qui menacent, harcèlent, moquent... Pour un collectif cela n'a rien de bien glorieux. 

Pour Lindsay Ellis, je t'avoue que j'ai pas eu le courage de mater sa vidéo de deux heures où elle revient sur la polémique (même s'il paraît qu'elle est adéquatement nuancée... ce qui conduit à deux avis plutôt divergents chez ceux qui l'ont vu... En gros certains pensent que c'était une réaction démesurée et que de simples excuses voire ignorer le problème aurait suffit, quand d'autres pensent qu'il s'agit d'une critique légitime à la cancel culture. Bref). En gros la polémique est née en disant que le dernier Disney en date (Raya et le Dernier Dragon) était une pâle copie d'Avatar, et que la plupart des oeuvres d'animation pour jeunes adultes étaient très similaires. Forcément, la police de Twitter est venu dire que ce qu'elle impliquait était que "toutes les oeuvres d'inspiration asiatique étaient pareilles" ... et donc c'est raciste?? 

Voulant répondre à cette polémique, elle a dit "I can see where if you squint I was implying all Asian-inspired properties are the same, especially if you were already privy to those conversations where I had not seen them. But the basic framework of TLA is becoming popular in fantasy fiction outside of Asian inspired stuff"

Je l'ai laissée en anglais car le mot "squint" a été retenu comme une autre attaque envers la communauté asiatique. Lançant un appel au boycott. 

Bref, encore une non-polémique made in Twitter. Je suis pas forcément fan d'Ellis, mais je trouve ça particulièrement ridicule sachant que l'idée était simplement qu'Avatar le dernier maître de l'air fût une telle pierre angulaire de l'animation post-2000s que beaucoup (trop) s'en sont inspirés. 

Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Ale a dit :

Voulant répondre à cette polémique, elle a dit "I can see where if you squint I was implying all Asian-inspired properties are the same, especially if you were already privy to those conversations where I had not seen them. But the basic framework of TLA is becoming popular in fantasy fiction outside of Asian inspired stuff"

Je l'ai laissée en anglais car le mot "squint" a été retenu comme une autre attaque envers la communauté asiatique. Lançant un appel au boycott. 

 

Justement, le mot est très mal choisi - ou au contraire, très bien choisi, si on souhaite donner grain à moudre... Il ne faut pas oublier que les progressistes de Twitter, c'est un groupe minoritaire mais un peu bruyant dont les posts sont partagés en masse à un instant donné. Ce genre de polémique se serait éteinte toute seule si elle-même n'en avait pas fait un patacaisse.

Je ne dis pas qu'elle a forcément volontairement nourri la polémique, mais comme elle a une manière un peu passive-agressive d'ironiser sur tout ce qu'elle désapprouve (ou ne comprend pas), ça n'aide pas du tout ses détracteurs à la croire sincère dans son semi mea culpa, je pense.

 

il y a une heure, Ale a dit :

Mais moi ce qui m'a vraiment marqué c'est cette ambiance de cour de récré, avec les plus forts qui menacent, harcèlent, moquent... Pour un collectif cela n'a rien de bien glorieux. 

 

Yep, mais comme j'ai dit, il faudra que je me penche sur les détails, parce que le peu que j'en avais lu, c'était - non pas excusable, évidemment que non - mais extrêmement commun. Je continue de penser que ce genre de comportements devraient être punis, mais je ne me vois pas les punir en m'interdisant de consommer leurs produits culturels. Je vais pas relancer le débat sur "doit-on dissocier l'homme de l'artiste?" (qui revient à se poser la question: quand on apprend que son boulanger est un père incestueux condamné, doit-on arrêter d'acheter sa baguette, même si on trouve que c'est la meilleure baguette de la ville?). Je reste juste pragmatique sur mes goûts: il y a énormément de connards et de connasses dont je consomme les produits culturels parce que je les trouve bien. Eliminer tous les connards et toutes les connasses du choix, c'est procéder à une restriction très louable à laquelle je n'arrive pas à adhérer: j'écoute encore Manson et je prends plaisir à relire Harry Potter. Je pousse même le vice jusqu'à lire du Matzneff en sachant que c'est pédocriminel impuni, juste pour comprendre comment un tel enfoiré peut recevoir les louanges d'une panoplie d'intellectuels français... -_-

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, LudicrousC a dit :

Je pousse même le vice jusqu'à lire du Matzneff en sachant que c'est pédocriminel impuni, juste pour comprendre comment un tel enfoiré peut recevoir les louanges d'une panoplie d'intellectuels français... -_-

 

Jamais lu mais je pense qu'il avait surtout de bons réseaux, en particulier dans la Nouvelle Droite (après des décennies d'articles complaisants sur la pédophilie en général et sur Matzneff en particulier, Alain de Benoist a brusquement lâché Matzneff en rase campagne avec la polémique récente, très courageux :rolleyes:) mais aussi à gauche dans la Mitterrandie des années 80. Du coup, pas sûr que tu trouves l'origine des louanges dans le contenu de ses œuvres.

 

Je ne connais rien aux polémiques qu'évoque Ale donc je n'en parlerai pas mais il ne faut pas oublier que d'une manière générale, les gens qui appellent à boycotter voire censurer une œuvre à cause de son auteur ou parce qu'elle contient quelque chose qui n'est plus admis du point de vue des valeurs actuelles (ahem) sont en fait rares, les polémiques là-dessus relèvent généralement aux mieux de propos isolés montés en épingle, au pire tout simplement de l'homme de paille, on en a eu un bon exemple récemment avec Blanche-Neige, des gens rappellent que le baiser de fin n'est pas franchement consenti et paf, on invente qu'il y a une armée de barbares à nos portes qui veulent interdire le dessin animé de Disney, tout va bien.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Ah je précise aimablement que venir remettre la polémique sur la table n'avait pas tant pour but de te dire "n'as-tu pas honte de cautionner ce type?" et plus simplement d'exprimer une certaine...circonspection? En soit moi, je ne regardais déjà pas trop le Nostalgia Critic parce que je ne suis pas fan de son contenu (enfin surtout de la forme qu'il prend), mais c'est tout. On a eu trouzillions de discussions autour de Till par exemple et ça m'empêche pas de continuer à écouter ce qu'il fait. Même chose pour un paquet de cinéastes, zickos et autres acteurs culturels que je suis. Non, le fond de mon interrogation est plutôt de me demander si c'est bien normal qu'il puisse continuer à faire ses vidéos, sous le même nom, avec le même concept, comme si rien ne s'était passé. Pour revenir sur l'éternel débat, ce serait comme reconnaître qu'un type comme Kevin Spacey était une bête d'acteur et qu'il a joué dans plein de bons films, mais qu'il devrait croupir en taule. C'est un peu comme ça que je le vois. 

Alors certes, on va pas comparer des pommes et des poires : entre un violeur en série et un type qui a laissé faire son frère et ses associés sans dire mot...Y'a un grand fossé. Mais j'ai l'impression qu'on ne s'est pas assez posé de questions. Qu'il n'a pas spécialement été ennuyé ou interpellé. Même pour Doug Walker lui-même, je trouve ça un peu limite. Par respect, défendre les victimes ou à minima se faire discret aurait été de bon aloi. Mais je ne vais pas en faire une crise, et t'as parfaitement le droit d'aimer le NC ! Tout comme je suis toujours le JDG malgré ses positions et propos parfois un peu limites. 

Pour Lindsay Ellis, j'aurai tendance à dire qu'on cherche la merde où il n'y en a pas, mais je suis également très mal placé pour dire "mais non, y'avait rien de mal dans cette phrase" alors que je ne suis pas du tout concerné par la haine anti-asiatique qui a encore beaucoup fait de dégâts ces deux dernières années. Je pense aussi que le mieux à faire c'est de ne pas remuer le tas et de laisser les gens se tourner en ridicule eux-mêmes. Comme tu l'as dis (et c'était une des principales critiques suite à sa vidéo) : y'avait pas spécialement besoin d'en faire une montagne avec une vidéo aussi longue et poussée. Encore que, réfléchir sur la "cancel culture" pourrait être intéressant si bien fait. Mais ça... Les nuances de gris n'existent plus sur le net. 

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Buffalo Biffle a dit :

Positions et propos du jdg un peu limites... Peux-tu développer stp ? (je n'ai pas touiteure et je vois ce truc revenir régulièrement...) 

Il a voté Dupont Aignan une fois. Et il dit que les SJW c'est chiant. C'est un facho quoi.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Non, c'est surtout par rapport à certaines de ses blagues qui jouent sur des clichés ou traitent négligemment de choses qui peuvent être traumatisantes, cf. cette vidéo du Bouseux. On avait eu un loooong échange de pavés sur ce sujet avec Ludi et Spooky à propos de la définition de l'humour noir (où, surprise, j'étais avec Spooky -faut bien varier un peu, même à trois c'est chiant si on ne change jamais de position), bon, c'est vrai qu'il y a des blagues qu'il vaut mieux éviter de de faire quand on ne sait pas trop à qui on s'adresse, m'enfin il n'y a évidemment pas de quoi fouetter un chat.

Edited by Mitth'raw Nuruodo
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, LudicrousC a dit :

j'écoute encore Manson

 

Honte à toi, moi je suis un homme fort qui n'a plus du tout touché à sa musique depuis au moins ce matin.:ph34r:

 

Plus sérieusement le cas Manson n'est pour l'instant pas trop comparable à l'exemple fictif du boulanger violeur qui fait la meilleure baguette du secteur et dont on se demande si on doit continuer à lui acheter ou non ses produits, car ça n'est pas entretenir le business de Manson que de réécouter des trucs que l'on possédait déjà de lui avant ces accusations. ^^

Après oui la question se posera sérieusement le jour où il se remettra à faire de la musique, mais bon, ça m'étonnerait fort que ça arrive...

 

Pour Rowling par contre ça serait complètement abusif de la boycotter pour de simples histoires d'opinions politiques, en plus tout le monde sait que la seule raison valable de boycotter les Animaux Fantastiques 3, c'est le fait qu'ils aient viré Johnny Depp.:ph34r:

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Spooky Kid a dit :

seule raison valable de boycotter les Animaux Fantastiques 3, c'est le fait qu'ils aient viré Johnny Depp.:ph34r:

Ah nan, je boycott juste parce qu'Harry Potter c'est éclaté, d'ailleurs j'ai fait la même avec les deux autres :P

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Le 02/07/2021 à 01:23, Spooky Kid a dit :

Pour Rowling par contre ça serait complètement abusif de la boycotter pour de simples histoires d'opinions politiques

 

La transphobie, c'est comme le racisme: ce n'est pas une opinion. ;)

 

Le 02/07/2021 à 01:23, Spooky Kid a dit :

en plus tout le monde sait que la seule raison valable de boycotter les Animaux Fantastiques 3, c'est le fait qu'ils aient viré Johnny Depp.:ph34r:

 

C'est la scénariste qu'ils devraient virer. C'est elle qui plombe ce qui pourrait être une bonne idée de films car elle ne sait pas caractériser beaucoup de personnages à l'écran. -_- (Et à cause de ses opinions TERF de merde aussi, mais bon.)

 

 

Le 01/07/2021 à 22:15, Buffalo Biffle a dit :

Positions et propos du jdg un peu limites... Peux-tu développer stp ?

 

Il y a ses blagues dans le JDG d'un côté, et les critiques qu'il reçoit sur Twitter de l'autre. Il a tendance à répondre aux dernières avec beaucoup de mauvaise foi (son argument principal tenant à son joker "moi, j'étais un gros qui se moquait des gros!") ce qui conduit systématiquement ses fans les plus faf ou mascu sur Twitter à s'acharner sur la personne qui critiquait la blague, façon shitstorm. Ce n'est pas la responsabilité de Fred quand sa commu pète un câble. Mais il devrait prendre position pour calmer le jeu. Cette commu, elle est quand même un peu à son image, que ça lui plaise ou non.

 

(D'ailleurs, c'est amusant de le voir un peu plus pondéré sur Twitch, en se corrigeant de lui-même quand il va un peu trop loin - le mec n'ose plus jouer au droitos sectaire dès qu'il est en live face à une commu habituée au Twitch de ses potes vidéastes qui sont beaucoup plus à gauche que lui...)

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, LudicrousC a dit :

La transphobie, c'est comme le racisme: ce n'est pas une opinion. ;)

 

Peut-être mais citer son cas entre Manson et un pédophile ça fait quand même tache. ^^

 

Il y a 3 heures, LudicrousC a dit :

C'est la scénariste qu'ils devraient virer. C'est elle qui plombe ce qui pourrait être une bonne idée de films car elle ne sait pas caractériser beaucoup de personnages à l'écran.

 

Pour le 3 elle sera pas seule au scénario, ce qui est plutôt une bonne chose compte tenu de l'extrême lourdeur du scénario du 2. Mais bon je pense que j'irai pas le voir le jour où ça sortira, trop dur de rentrer dans un film avec un bad guy qui a changé de tronche entretemps.

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Spooky Kid a dit :

Peut-être mais citer son cas entre Manson et un pédophile ça fait quand même tache. ^^

 

Figure-toi que j'ai une amie qui m'a tenu le discours que les propos transphobes d'une milliardaire très suivie sur les réseaux peuvent être plus nocifs qu'un crime sexuel commis par un individu sur une poignée d'autres individus. Il était question de nombre de victimes potentielles et de la manière dont des formes insidieuses de discrimination étaient légitimées. J'étais pas 100% d'accord avec elle mais j'ai quand même trouvé une partie de ses arguments legit: Rowling, par sa notoriété phénoménale, peut se permettre d'être transphobe sans que cela ait de graves conséquences sur sa carrière alors que, d'un point de vue très matérialiste, elle fait du mal à plus de gens en leur niant, via un discours d'ignorante, leur légitimité à défendre leurs droits, tout en participant au feminist-bashing quand elle se revendique TERF...

 

Mais je me rends compte que ce n'est pas le sujet. ^_^

 

  • Like 1
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

Sans vouloir être cynique, c'était logique que ça passe par cette étape: la baisse des revenus pub sur YouTube ainsi que les différentes formes de strike pour copyright avaient déjà pour but d'éjecter les créateurs de la plateforme. Maintenant, YouTube instaure le seul moyen de faire baisser les montants des sponso, réduire la visibilité des vidéos via de la "censure".

(Je mets des guillemets surtout à cause du fait que, par définition, la censure n'est appliquée que par une institution, pas une plateforme privée et que les règles appliquées par Youtube - ainsi que celles de Twitch en fait - vont au-delà des lois américaines sur l'audio-visuel.)

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Mitth'raw Nuruodo a dit :

'tain, ça craint, quand même.

 

 


Ce niveau de naïveté... à moins que ça soit juste de l'autisme. Il doit être en train de réaliser que son business model est tout aussi fragile que lui et qu'il a besoin de thune pour payer ses crédits.
"les conditions d'utilisations sont tellement larges que tout peut être censuré". C'est le but.... découvrir les relations contractuelles à cet âge c'est mignon.
"j'ai pris un avocat pour voir si tout ça c'est légal en droit français". Le collègue français qui a hérité du machin va rigoler très fort en lui faisant payer des honoraires pour rien. Surtout si c'est un pauvre cabinet de province dont ce n'est pas le domaine. Quand il parle des conditions d'utilisations il a probablement manqué la partie qui place l'exécution du contrat sous le droit américain.
Le mec se prend une baffe de liberté dans la tronche, ça lui fait bizarre. Youtube comme n'importe quel business privé, c'est pas la cotorep.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Ouais, je ne vois pas ce qu'il peut espérer juridiquement, là. Mais comme tout le monde, vu que jusqu'ici Youtube l'avait laissé faire ce qui lui chantait, il ne s'attendait pas à un revirement aussi brusque, tout simplement.

Link to post
Share on other sites

Ça c'est de sa faute pour avoir été incapable de multiplier ses sources de revenus. Youtube ne sont pas responsables du fait que certaines personnes basent leur vie entière sur un modèle économique totalement instable qui peut être éliminé en un instant. Ça fait partie intégrante de l'utilisation de youtube que ta chaîne puisse être nuke sans raison. C'est un service offert par une société privée, pas un droit. Et il est également explicitement mentionné que les tems & conditions peuvent changer, et que si tu continues d'utiliser le service, c'est que tu es d'accord avec les nouvelles règles misent en place. À aucun moment Youtube dit "les règles ne vont jamais changer".

Le mec se place dans une position de dépendance économique vis à vis d'un service qu'il ne comprend pas. Il parle de "censure" comme si il était oppressé par une institution gouvernementale, ils pignent que les décisions des modérateurs sont imprévisibles comme si Youtube devait fonctionner comme une administration et qu'il adressait à des fonctionnaires. C'est un mongole qui s'est retrouvé à faire beaucoup d'argent sans vraiment comprendre les implications derrières. Et il faut pas croire, il s'en branle de la "censure" et de tout ce qui gravite autours. La réalité c'est que c'est beaucoup plus facile pour lui de ne pas se prendre la tête à gérer un buisness model et de recevoir sa thune directement des régies publicitaires. Il flippe parce qu'il sait très bien que si il devait vivre de Patreon ou Tipee, sa boite ne générerait pas 60k par mois, mais plutôt 20k (et encore). Sachant qu'il se paye un truc comme 5k par mois (je suppose à égalité avec Seb) et qu'il a plusieurs employés, il se retrouve dans une situation où sa boite n'est plus pérenne à moins de virer des gens et de réduire son niveau de vie.


Et encore il a de la chance, depuis que la FTC a fait le forcing pour que COPPA s'applique à Youtube, toutes les chaînes "destinées aux enfants" sont virtuellement sur la sellette. Techniquement il n'est pas vraiment permit de monétiser le contenu qui s’adresse aux enfants. Si quelqu'un voulait faire le faire chier, il pourrait déterminer que sa chaîne parle de jeux-vidéo et donc s’adresse aux enfants et par conséquent la chaîne pourrait être nuke du jour au lendemain. C'est con, mais c'est comme ça.

Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, desir_noir a dit :

C'est un service offert par une société privée, pas un droit.

 

Je suis entièrement d'accord, mais on pourrait rétorquer que la situation de monopole pourrait remettre en question certaines libertés de la société. Enfin, si on vivait dans un monde parallèle, évidemment.

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...