Jump to content

Votre dernier film


Recommended Posts

  • Replies 3.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ouaip, Christian Clavier notamment 

Je viens de me faire Crimson Peak, film fantastique de Guillermo Del Toro sorti en 2015 que m'avait recommandé une amie. Le pitch : au XIXème siècle, Edith, fille d'un chef d'entreprise américain et a

C'est qui d'ailleurs ce Napoléon ? Pourquoi son logement est toujours systématiquement associé à lui?

Il y a 13 heures, Heirate-Mich-07 a dit :

Bravo pour le dernier, j'aurais pas osé, l'extrait culte de nanarland me suffisant amplement 😅

 

Oh c'est pas un effort, j'adore les nanars et les films pourris tant qu'ils sont drôles et pas ennuyeux

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Je suis allé voir Sans jamais nous connaitre. Je suis un peu partagé sur ce film, je trouve qu'il a un côté beaucoup trop mélo et appuie parfois bien trop ses effets alors qu'il réussit pourtant régulièrement à viser juste et en plein cœur et n'avait pas besoin de cela pour émouvoir. Reste qu'il est hyper bien interprété, se niche au cœur d'une atmosphère envoutante, et nous gratifie de plusieurs scènes magnifiques. Alors j'arrive à passer outre mon principal reproche. 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Et ce soir je suis allé voir Une vie.

 

J'ai d'abord eu un peu de mal à rentrer dans le récit, je ne saurais mettre le doigt sur ce qui me faisait ressentir son artificialité et m'empêchait d'être vraiment dedans. Petit à petit c'est allé mieux à ce niveau et j'ai pu apprécier le film. Hopkins est encore excellent, c'est parfois plus inégal parmi les autres acteurs, mais le film est émouvant, sans trop l'appuyer (même si la musique est un peu lourde parfois à mon goût), et ça fait plaisir de se rappeler qu'il existe des humains (lui, ses comparses de l'époque) capable de bien agir même dans des moments sombres.

Edited by Heirate-Mich-07
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Triple post avec la séance du soir, Le Successeur.

 

Hé bien ça faisait longtemps que je n'étais pas sorti aussi énervé d'une séance. La première partie du film était intrigante, j'ai aimé la musique de l'intro (qui était aussi celle de la bande-annonce et qui m'a donné envie de voir le film). Puis arrive un point de bascule, qui en lui-même était cool. Mais immédiatement, c'est devenu pour moi un non sens, un ensemble de réactions stupides, illogiques, et d'une prévisibilité ahurissante. Je suis complètement sorti du truc, malgré l'interprétation réussie de Mar-André Grondin.

Link to post
Share on other sites

Magnifique quadruplé.

 

Petite matinée films d'animations ce jour. 

 

Pour commencer, Le Royaume des Abysses, un film chinois dont j'ai brièvement vu que les retours étaient très bons, louant ses visuels. Eeeeet... J'ai détesté. Horrible, épileptique, criard, un chara-design affreux, une histoire racontée avec le cul, un film qui ne souffle jamais, se permet le luxe d'être trop souvent illisible et de ne pas permettre de profiter de quelques panoramas que l'on devine superbes.

 

Pour terminer, Le Royaume de Kensuke. Beaucoup plus classique, très joli, bien rythmé, un film d'aventure qui ne va rien révolutionner, qui aurait pu prendre un peu plus son temps, mais qui est divertissant, touchant ce qu'il faut, bref, un moment fort sympathique, surtout après l'autre merde puante vue juste avant.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Vu Anatomie d’une chute, qui n’a pas volé ses récompenses, et j’enchaînerai avec la Zone d’Intérêt demain pour passer le weekend avec Sandra Hüller.

  • Like 4
Link to post
Share on other sites

Pas encore vu Le procès Goldman va falloir que je le rattrape. Anatomie d'une chute effectivement, film de qualité. Tu vas voir @AlexV19tu devrais avoir beaucoup plus d'empathie pour son personnage humaniste et touchant de La Zone d'intérêt.

 

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Unpopular opinion : j’ai trouvé la Zone d’Intérêt beaucoup trop long pour le message. Un court métrage m’aurait amplement suffit.

Après j’en ai probablement entendu trop de bien et j’avais trop d’attentes, Sandra Hüller est impeccable, mais je suis passée complètement à côté de l’impact recherché avec cette illustration de la banalité du mal.

J’ai bien compris le propos et les effets de style, mais contrairement à Till et ses puputes, je suis pas rentrée dedans.

 

J’ai encore 6 films sur ma carte de ciné de quartier 48€ pour 8 séances, c’est pas un mauvais compromis !

(Pour rebondir sur ce que disait @Amaranth_ : 15€ le film en Multiplex ça donne pas envie !)

  • Like 4
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Ecureuil de mauvais poil a dit :

Vu la météo et comme j'ai une pote bien au fond du trou on s'est fait les Asterix d'Astier. Et franchement ça fait du bien. 

 

 

Yep, ils sont très bons, les doublages et l'animation sont nickels. Rien à voir avec la bouse de Canet, j'ai même pas tenu 5 minutes tellement c'est à chier.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Ecureuil de mauvais poil a dit :

Vu la météo et comme j'ai une pote bien au fond du trou on s'est fait les Asterix d'Astier. Et franchement ça fait du bien. 

 

 

Au début j'ai commencé à lire les Ari Aster, j'allais dire drôle de façon de se remonter le moral 😅

 

Sinon @AlexV19 j'ai failli le recevoir comme toi mais plus ça avançait et plus ça me prenait aux tripes. Et quelques jours après la séance j'y pensais encore.

 

Et de mon côté j'ai terminé mon intense semaine ciné en retournant voir Sleep, devant lequel la fatigue m'avait vraiment contraint à lutter à Gerardmer, mais que j'avais apprécié. Ce visionnage plus frais confirme mon impression vraiment sympa, notamment le petit jeu tout simple mais bien foutu de connaitre le fin mot de l'histoire concernant le somnambulisme du mec.

Et j'ai également tenté Universal Theory. Très particulier, dur à conseiller tant c'est singulier, ça va vraiment dépendre des gens et même du mood. Mais j'ai trouvé ça très cool. Belle ambiance envoutante et mystérieuse, film en noir et blanc accompagné d'une B.O réussie et à l'ancienne. Un mix entre film noir, SF, polar d'espionnage, que j'ai bien envie de revoir car il mérite assurément plusieurs visionnages si l'on a aimé le voyage afin de saisir ses petites subtilités.

Edited by Heirate-Mich-07
  • Like 3
Link to post
Share on other sites
Le 25/02/2024 à 00:19, Heirate-Mich-07 a dit :

Pas encore vu Le procès Goldman va falloir que je le rattrape. Anatomie d'une chute effectivement, film de qualité. Tu vas voir @AlexV19tu devrais avoir beaucoup plus d'empathie pour son personnage humaniste et touchant de La Zone d'intérêt.

 

 


En revanche, j’ai effectivement trouvé le personnage d’Hedwig Höss empreint d’une rare bienveillance et d’un altruisme inouï. Tant dans la façon d’occuper d’oisives domestiques que dans sa participation à la préservation de la flore. Une femme résolument moderne, qui n’hésite pas à défendre sa vision du monde face à la rigidité du patriarcat auquel participe son mari.

Un personnage que l’on pourrait qualifier de gentlewoman. Chapeau !

  • Like 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ecureuil de mauvais poil a dit :

Comme @Heirate-Mich-07la zone d'intérêt continue à  me troubler. Il fera sans doute partie des films qui m'ont le plus touchée. 

Beaucoup aimé le procès Goldman  

J'attends les sorties de mercredi..je voudrais bien profiter de ma semaine de congés pour me faire quelques films.

 

 


Je suis d’accord avec vous on y repense ensuite, mais franchement sur le moment j’ai regardé l’heure environ à la moitié. J’ai compris le parti pris de ne pas avoir développé plus que ça les personnages, pour éviter la dichotomie bien/mal; mais quelque chose m’a manquée. 
J’ai préféré le traitement des personnages dans le livre finalement.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Le 25/02/2024 à 21:35, Heirate-Mich-07 a dit :

 

Au début j'ai commencé à lire les Ari Aster, j'allais dire drôle de façon de se remonter le moral 😅

 

 


J’avais loupé ça ! 
J’ai tant ri 🤣🤣🤣🤣

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Je viens de revoir Dune en prévision de sa suite que je vais voir demain. Ben j'ai vraiment moins aimé qu'au premier visionnage. Bien en dessous de BR2049, Arrival et Prisoners pour moi.

Link to post
Share on other sites
Le 06/03/2024 à 23:54, Heirate-Mich-07 a dit :

Je viens de revoir Dune en prévision de sa suite que je vais voir demain. Ben j'ai vraiment moins aimé qu'au premier visionnage. Bien en dessous de BR2049, Arrival et Prisoners pour moi.

 

La première fois que je l'avais vu au cinéma, j'avais été abasourdi par les visuels et le son, complètement envoûté par la première moitié du film. Puis la fin trop abrupte m'avait vraiment déplu... Je suis retourné le voir deux semaines plus tard, et en ayant connaissance de son rythme particulier (assez saccadé), ça passait mieux. Puis une troisième fois, quelques mois plus tard, je me suis dit que comme je connais bien l'histoire (j'avais en plus lu le livre avant la sortie au ciné), j'allais me laisser bercer par le son et l'image, et quel bonheur...

 

Mais c'est sûr qu'il est atypique ce film, de par sa froideur et son rythme. Il semble moins incarné que les films que tu cites, en même temps Villeneuve, quel maître ! La puissance du film est ailleurs, dans sa forme je trouve, tandis que le fond peut sembler creux ou au contraire cryptique, c'est selon... Personnellement je suis à fond dedans, mais moins que dans un Blade Runner 2049 qui me transporte du début à la fin et me met les larmes aux yeux.

 

J'ai giga hâte de voir la suite, probablement la semaine prochaine, on en parlera !

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Bon du coup Dune 2. Ben au final la même sensation que pour mon re-visionnage du premier. Pourtant, en Imax, bien calés, ça restait sympa, mais je suis resté sur ma faim, et j'ai même souvent été déçu. Je trouve que ce qui tue beaucoup le film, c'est un premier degré extrême et pompeux, redondant, qui emmène les personnages dans des contrées désagréables, avec du face cam bien trop récurrent, pseudo-iconique, soutenu par une musique tout aussi lourde et peu subtile, au bout de 150 fois ça saoule. 

J'ai adoré la première demi-heure, qui m'a donné bien des espoirs. Mais après ça retombe. Y a toute une construction hyper belle visuellement pour un nouvel antagoniste, mais il ne devient rien de bien fou derrière. Et c'est pareil pour beaucoup de scènes d'actions. Du bruit, de l'ampleur, et pourtant l'impression que seule la montée en tension a été conservée, qu'on nous fait beaucoup de bien mais qu'on nous prive de l'orgasme. Le personnage de Bardem, même si je comprends ce qu'ils ont voulu en faire, ça en devient presque un comic relief involontaire.

 

Et ensuite, Débâcle, un film dont j'ai du mal à estimer vraiment à quel point j'ai apprécié. Intéressant, glauque, bien mis en scène et très bien interprété. Mais à la foi banal et prévisible, et haletant. Toute ma séance, je me suis dit que je savais ou ça allait direct, que ça semblait tout à fait voulu, mais je me demandais si c'était nécessaire du coup. Et en même temps, j'étais dans le truc. Sentiment particulier.

 

La salle des profs. Un espèce de "micro-thriller" très sympa, qui soulève pas mal de questions intéressantes par la mise en situation, c'est bien construit, bonne surprise.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Tu me diras ce que tu en as pensé.

 

@TasDeGraines Les deux Blade Runner sont assez différents, et le second divise plus. Personnellement, j'adore les deux, et peut-être même encore plus 2049.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...