Jump to content

Débats politiques et sociétaux


Recommended Posts

Il y a 3 heures, Tig a dit :

T'as mal lu la bannière en haut, c'est pas Twitter ici. 

Si tu es "blessé" par un propos, tu peux quitter le topic...il y a un débat sur l'islam, tu n'as pas été pris par surprise....

Si critiquer l'islam, c'est de l'islamophobie, alors il n'y a rien d'illégal, donc rien de répréhensible, alors je ne vois pas pourquoi les admins devraient intervenir. 

Si l'islamophobie, c'est la haine des musulmans, alors non, c'est pas bien, mais je ne vois aucun post de ce style, ici.


Merci, j’ai pas voulu perdre mon temps à répondre mais ça résume à peu près ma pensée. J’ajoute que le harcèlement ciblé donc a fait preuve une personne avec la réaction 🤢 est incomparable.

  • Like 3
  • Thanks 4
Link to post
Share on other sites
  • Replies 2.6k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Aucune disposition n’interdit à un ministre de mentir à la télévision.

Perso au bout de deux semaines faut que je lâche de la pression, j'ai les couilles tellement pleines que j'entends des voix!

Vous avez vu la dernière de Barbier? Il veut interdire le vote aux abstentionnistes  

Il y a 11 heures, DarthSyphilis a dit :

 

Ah, encore une fois on voit la tolérance de Gauche à l’œuvre :D

 

  A la convention de la droite ce weekend y avait Raphael Enthoven.  L'équivalent serait d'avoir Eric Zemmour à la fête de l'huma, ça vous parait possible :D ?

 

Je suis désolé mais ça me fait toujours mourir de rire de te lire reprocher un manque de tolérance, je m'en lasserai jamais. 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Le 27/09/2019 à 17:02, LudicrousC a dit :

Pourquoi penses-tu qu'ils puissent ne serait-ce qu'avoir une vraie influence pour changer nos lois?

 

Tu spécules un peu trop sur le contenu de mes messages là, je n'ai jamais dit que je croyais à un scénario à la Soumission de Houellebecq avec un parti islamique qui prendrait le pouvoir en France, il me semblait l'avoir déjà précisé à Mitth' d'ailleurs. Ce que je crains c'est un effondrement toujours plus grave et irréversible du capital social (le capital social au sens Putnam, pas au sens Bourdieu), le fait que de plus en plus de pans du territoire français deviennent invivables pour des gens civilisés, et aller, pourquoi pas d'ici 20 à 30 ans un scénario de partition comme l'ont pronostiqué François Hollande et notre ex-Ministre de l'Intérieur, qui doivent plutôt bien savoir de quoi ils parlent.

 

Le 27/09/2019 à 17:02, LudicrousC a dit :

- Enfin, si je suis bien tes calculs, ça fait combien déjà? 46% de 9% de la population présente en France. Allez, à la louche, 4%? Wait, non, c'est même moins que ça car tu disais "46% de musulmans étrangers." En fait, le pourcentage renvoyé à la population française, il est tout simplement ridicule.

 

A la base j'ai donné ce chiffre de 46 % pour répondre à ta remarque sans doute balancée de façon un peu random sur le fait que les musulmans venus de l'étranger n'étaient pas forcément plus radicaux que les musulmans nés français, bah maintenant t'as la preuve chiffrée que si, la part de radicaux est plus importante chez les musulmans immigrés, ce qui est d'ailleurs assez logique vu qu'ils ont évolué dans des pays où l'islam a carte blanche et n'est pas confronté à la raison.

 

J'avais déjà donné les chiffres sur mes messages précédents, de mémoire la part de musulmans toutes catégories comprises qui souhaitent remplacer la loi française par la charia est d'environ 30 %, et encore, c'est sans doute être un peu optimiste que de prendre ces chiffres comme valeur maximale, puisque les taqiyistes de service auront sans doute répondu ce que le kouffar occidental voulait entendre pour passer une bonne nuit. En étant un peu méchant et tatillon, on pourrait aussi s'inquiéter de l'autre trentaine de % de musulmans qui souhaitent "simplement" que la laïcité française s'adapte à l'islam. Mais bon, soyons "islam friendly" et ne prenons que ces 30 % de musulmans qui souhaitent remplacer la loi française par la charia, au moins y aura pas débat sur leur statut d'extrémiste/fondamentaliste religieux.

 

Ça fait au final au minimum 3 à 4 millions de musulmans qui souhaitent remplacer la loi française par la charia, c'est un chiffre tout simplement épouvantable. On parle pas d'un second tour d'élection présidentielle avec un vainqueur et un perdant, où le parti des 70 % va exercer le pouvoir et où le parti des 30 % va perdre quasiment tout son capital nuisance faute de ne pas avoir pu gagner l'élection. On parle de 3 à 4 millions d'individus, qui certes ne vireront pas tous djihadistes (en plus de cocher la case "fondamentaliste", il faut aussi pour être djihadiste cocher les cases "indifférence face à la mort" et "fort sentiment de culpabilité vis-à-vis de son dieu", ce qui est plus rare), mais qui feront en revanche chier les Français et les pouvoirs publics avec leur religion et les comportements individuels qui en découlent, prêcheront au quotidien dans leur entourage le mépris et la haine du mécréant, et prêcheront plus généralement ce que leur religion a de pire. Ils auront des gosses, qui grandiront pour sûr dans une éducation et des valeurs très saines, et terroriseront les autres musulmans qui souhaitent plus ou moins couper les ponts avec leur religion.

 

Le 28/09/2019 à 17:07, LudicrousC a dit :

Mais il n'empêche que tu te sers de celui-ci pour réclamer le durcissement des lois concernant l'immigration, soit faire payer à tous un problème (hypothétique) posé par une toute petite minorité.

 

Etant donné que l'islam en France n'est pas né dans les choux, c'est assez dur au bout d'un moment de dissocier la question de l'islamisation de la France à celle de l'immigration, mais bon je vais essayer le plus possible de continuer à ne parler que d'islam, puisque tu te doutes bien que l'islamisation n'étant pas pour moi la seule conséquence négative de l'immigration (cette dernière est aussi une catastrophe sur le plan économique et social, ainsi qu'une machine à détruire le capital social d'un pays), un débat sur le sujet pourrait accoucher d'une conversation encore plus interminable que l'actuelle.

 

Le 28/09/2019 à 17:07, LudicrousC a dit :

Et ce, alors que la France accueille très peu d'immigrés par rapport à d'autres pays - ce qui invalide ton argument d'ailleurs (ça ne réduit pas les attaques terroristes d'accueillir moins d'immigrants, visiblement).

 

Comparer les politiques d'immigration de plusieurs pays sur le plan purement quantitatif n'a strictement aucun intérêt, car ça ne dit rien de la motivation des immigrés, de la provenance géographique de ces immigrés, du nombre de retours au pays, ou encore des conditions d'acquisition de la nationalité du pays d'accueil.

 

Ce qu'on constate en France c'est que depuis les années Chirac-Jospin le nombre d'entrées légales par an suit non-stop une trajectoire ascendante. 2017 a été l'année de tous les records dans à peu près toutes les branches de l'immigration : 262 000 titres de séjour délivrés, 100 000 demandeurs d'asile, 50 000 mineurs isolés, sans compter les mineurs qui accompagnent les personnes qui ont obtenu un titre de séjour ou sont recensés comme demandeurs d'asile + 280 000 naissances d'origine étrangère.

 

Donc je vois pas trop ce que l'argument "accueillir moins d'immigrants ne réduit pas les attaques terroristes" vient faire là, puisque de toute façon des années Jospin à aujourd'hui, la France a accueilli par an toujours plus d'immigrés (à voir les futurs chiffres des années 2018 et 2019 cela dit).

 

Pour ce qui est des liens entre immigration et attentats, si j'en crois un article du Monde de février 2017, si on fait le total des djihadistes impliqués dans les attentats commis en France de 2012 à 2017, 7 étaient de nationalité étrangère (de mémoire y avait des Syriens qui étaient impliqués dans ceux du Bataclan/Stade de France, après je sais plus...), 15 de nationalité française ou bi-nationaux.

 

Mais bon, pas de pudeurs de gazelle, si ces 15 djihadistes français/bi-nationaux ne sont pas des produits de la crise des réfugiés, ils sont en revanche des produits de l'immigration telle qu'elle est pratiquée en France depuis les années 70, avec son tandem infernal "regroupement familial + droit du sol", avec un zeste de Schengen pour certains d'entre eux.

 

Bref, quand on voit l'ampleur des dégâts causés par le djihadisme, et l'ampleur des dégâts causés par l'immigration en général, il est normal de rêver de moratoire sur l'immigration au moins le temps que la France se refasse une santé sur le plan économique et social, ainsi que sur le plan de la lutte contre l'insécurité et le communautarisme religieux.

Il faut vraiment en avoir rien à foutre de la sécurité et du sort des Français pour continuer et même AMPLIFIER une politique d'immigration qui va grossir les rangs des individus dont les comportements individuels vont nuire toujours plus à la stabilité et à la santé de la société française.

Malheureusement, la gauche a une vision de l'immigration beaucoup trop dogmatique et irrationnelle, le discours du "toujours plus d'immigration" en action nous condamne à devoir lutter sans cesse contre les mêmes problèmes, et pire encore, à ramener ces problèmes au format XXL et à un état quasi-irréversible.

Il est très clair du coup que malgré mes désirs sincères de progrès économiques, sociaux et écologiques, il est hors de question que je vote à gauche tant que le socialisme n'aura pas renoncé à son immigrationnisme ô combien dangereux pour la France.

 

Le 29/09/2019 à 09:13, LudicrousC a dit :

Mais le fait de réclamer le halal a forcé les établissements à varier leurs menus. Quand j'étais gamine, c'était plat unique. Tu n'aimes pas langue de boeuf, tu manges pas. Maintenant, deux plats minimum proposés, dont l'un sera sans alcool dans la sauce, sans porc, ou tout simplement végétarien.

 

Euh... franchement très sceptique sur ce coup. Déjà à part à la cantine de mon établissement/usine à 1000 élèves, je n'ai jamais eu plusieurs plats de proposés dans mes établissements.:huh:

 

Et aussi je vois pas le rapport entre le halal et la variété des menus, manger halal concrètement c'est bouffer les mêmes animaux que le kouffar (à part le porc évidemment), sauf que ces animaux ont été abattus différemment.

 

Le 29/09/2019 à 09:13, LudicrousC a dit :

Enfin, les "immigrés qui se sont adaptés" (les immigrés bien intégrés si je comprends bien) sont tout aussi victimes de discriminations que les autres: à l'embauche, au logement, etc. Je suis d'accord qu'ils appartiennent tout aussi légitimement au pays qu'il les a accueilli. Mais les faits sont là: ils ne semblent pas être acceptés par une grande partie des membres de la "majorité".

 

L'immigré qui n'est pas accepté par "la grande partie de la majorité" est le délinquant agressif qui nique la France ou le communautariste pleurnichard qui nique la France aussi. L'immigré qui respecte les lois, qui fait preuve de civilité et d'abnégation, et qui donne des gages de patriotisme, il pourrait même se faire accepter par le plus indécrottable des racistes français (enfin, sauf s'il s'agit d'un authentique suprémaciste blanc...).

On néglige trop souvent la cause "mauvais retour sur expérience avec les minorités visibles" pour expliquer le "racisme" français. Alors que le raciste français est plus souvent qu'on ne l'imagine quelqu'un qui en réalité a eu un mauvais retour sur expérience avec les minorités visibles, et qui de ce fait exige du Français d'origine extra-européenne un certain niveau de bonne conduite et de patriotisme avant de l'accepter.

Edited by Spooky Kid
  • Like 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

j'ai une grosse flemme de tout lire mais je capte à peu près le ton de la conversation.

j'ai juste remarqué un truc

les français sont les moins racistes au monde, c'est prouvé, mais ça fait aussi d'eux des cibles faciles pour ceux qui crient au racisme à longueur de journée

je trouve ce paradoxe intéressant 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Spooky Kid a dit :

de mémoire la part de musulmans toutes catégories comprises qui souhaitent remplacer la loi française par la charia est d'environ 30 %

Juste pour compléter l'info', une petite infographie tiré du Point, et récente. On est à 27% de musulmans qui veulent la charia.

1569825264-infographie-musul.thumb.jpg.8a6f8331d84b6d92058db749e2d3b3b4.jpg

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Spooky Kid a dit :

Ce qu'on constate en France c'est que depuis les années Chirac-Jospin le nombre d'entrées légales par an suit non-stop une trajectoire ascendante. 2017 a été l'année de tous les records dans à peu près toutes les branches de l'immigration : 262 000 titres de séjour délivrés, 100 000 demandeurs d'asile, 50 000 mineurs isolés, sans compter les mineurs qui accompagnent les personnes qui ont obtenu un titre de séjour ou sont recensés comme demandeurs d'asile + 280 000 naissances d'origine étrangère.

 

Et ailleurs, l'immigration se compte en millions d'arrivées par an...

 

Il faut savoir garder son humanité aussi: à force d'intervenir n'importe comment avec notre armée mal formée, de ne rien faire (ou de faire du greenwashing à fond, ce qui revient au même) face au changement climatique, et de laisser les multinationales piller des pays sans jamais s'offusquer, on ne peut qu'obtenir des flux migratoires immenses, qu'il est impossible de juguler car aucune frontière, aucun "mur", ne peut retenir qui que ce soit si on en est au point de braver la mort pour venir.

 

C'est là le coeur de notre désaccord, Spooky, entretenir une crainte presque chimérique pour cultiver le mépris de l'autre, cela n'apporte strictement rien concrètement, et en fait c'est ce même mépris qui est la source des problèmes. Quand on ne veut pas d'immigrés, il faudrait plutôt réfléchir à comment faire en sorte qu'ils puissent rester chez eux dans des conditions dignes au lien de s’enorgueillir de protéger ses propres valeurs...

 

il y a une heure, Spooky Kid a dit :

Pour ce qui est des liens entre immigration et attentats, si j'en crois un article du Monde de février 2017, si on fait le total des djihadistes impliqués dans les attentats commis en France de 2012 à 2017, 7 étaient de nationalité étrangère (de mémoire y avait des Syriens qui étaient impliqués dans ceux du Bataclan/Stade de France, après je sais plus...), 15 de nationalité française ou bi-nationaux.

 

Wait... ça ne fait que 22 terroristes qui ont réussi un attentat en France? C'est tout?

 

Symboliquement, okay, c'est parlant. C'est comme 9/11. L'évènement en soi est emblématique et marque une ère dans l'Histoire. Mais c'est un nombre si ridicule de terroristes effectifs!... Tu vas dire que ça n'a rien à voir, et c'est peut-être vrai, mais je vais quand même le rappeler pour mettre en perspective: on a plus d'un millier d'hommes condamnés pour viol par an. (Et c'est sans compter les presque 5000 condamnés pour agressions sexuelles alors qu'ils ont souvent commis un viol - merci la correctionnalisation du viol au passage.)

 

Je vais pas démentir ton pourcentage de 30%, qu'il vienne de source sérieuse ou pas, peu importe - ça a la même valeur que le sondage d'opinion pré-élections à mes yeux. Ce n'est pas un fait, ce n'est qu'une tendance. On ferait un sondage sur les groupes de fans Rammstein pour savoir qui voudrait d'un Till Lindemann Chancelier à la place de Merkel, aussi sérieux que soit le sondage (^^), ça ne sera qu'une évaluation d'opinions sur un truc aussi hypothétique que remplacer la loi française par la charia. Et tu seras d'accord: même dans le cas où on obtiendrait 90% d'avis positifs pour Lindemann Chancelier chez les fans, il y aurait très peu de risques que la politique allemande soit ébranlée par une armada de fans de Rammstein... :lol:

 

 

il y a une heure, Spooky Kid a dit :

Il faut vraiment en avoir rien à foutre de la sécurité et du sort des Français pour continuer et même AMPLIFIER une politique d'immigration qui va grossir les rangs des individus dont les comportements individuels vont nuire toujours plus à la stabilité et à la santé de la société française.

 

Mais il y a tellement de choses, plus essentielles à la société française, qui font largement bien plus de victimes que le terrorisme!... Je vais pas reparler du nombre flippant de crimes sexuels en France. Non, allez, je te laisse choisir:

- un agriculteur se suicide chaque jour;

- 15'000 morts à cause du chômage et de la précarité par an;

- des EHPAD saturés au nombre non divulgué de morts par négligence ou maltraitance;

- idem que précédemment, mais pour les urgences;

etc...

 

Je n'approuve pas les politiques sur l'immigration consistant à parquer les individus en fonction de leurs origines, pour ainsi former des communautés dont la solidarité entre eux permet la réduction des services publics et la disparition d'infrastructures dignes de ce nom, et ce, dans le seul but de fournir aux entreprises de la main d’œuvre corvéable à merci. Mais voilà, pour moi, l'immigration, c'est juste un élément appartenant à un ensemble de politiques sociales. Mettre sans arrêt la loupe dessus, c'est se mettre des œillères sur des problèmes d'ensemble, plus systémiques.

 

il y a une heure, Spooky Kid a dit :

Euh... franchement très sceptique sur ce coup. Déjà à part à la cantine de mon établissement/usine à 1000 élèves, je n'ai jamais eu plusieurs plats de proposés dans mes établissements.:huh:

 

C'est une règle dans les établissements "à forte mixité" (pour reprendre les termes chéris par mes chefs). Et j'ai surtout fait des établissements de ce type. Tu as plus de chances que moi, niveau affectations, peut-être?

 

il y a une heure, Spooky Kid a dit :

Et aussi je vois pas le rapport entre le halal et la variété des menus, manger halal concrètement c'est bouffer les mêmes animaux que le kouffar (à part le porc évidemment), sauf que ces animaux ont été abattus différemment.

 

Dans les faits, les établissements optent généralement pour un menu avec deux plats dont un pourra être consommé par des Musulmans ou des végétariens. Pour faire hallal, il faudrait changer de fournisseur - chose quasi impossible à faire en région parisienne. Ce que je voulais dire, c'est que réclamer du hallal à la cantine a conduit à un changement de conception des menus de facto, et donc plus de variétés. Même dans les établissements plus petits que j'ai faits, où les moyens sont réduits, il y avait un deuxième plat, qui était juste la déclinaison "sans porc, sans alcool" de l'autre plat.

 

il y a une heure, Spooky Kid a dit :

On néglige trop souvent la cause "mauvais retour sur expérience avec les minorités visibles" pour expliquer le "racisme" français.

 

C'est un peu l'excuse facile, je trouve. D'ailleurs, il faut combien d'expériences négatives pour justifier un "mauvais retour" suffisant pour conduire à de la discrimination illégale "justifiable"?

Link to post
Share on other sites

L'islamophobie est le degré zéro de la pensée politique (attention, mon premier gros pavé, dédicace à Ludi)  !

A lire les pavés de ces dernières pages, il mesemble opportun de le rappeler et de tenter de réorienter votre combat (à moins que vous soyez des cosmopolites convaincus  option islamophobe).

 

La pénétration de l’Islam en France donne lieu a des réactions hystériques d’Islamophobie monomaniaque, réactions qui certes peuvent être compréhensibles en ce qui concerne le Français pris dans le tourment de ses nombreux problèmes quotidiens , mais aussi islamophobie savamment entretenue par les élites organisatrices d’un prétendu conflit de civilisation, et relayées par les bobos utiles du mondialisme.

L’Islamophobie est vaine , elle ne mène nulle part , ne s’appuie que sur la haine , et ne propose AUCUNE SOLUTION REALISTE, STRICTEMENT AUCUNE, sauf peut être lever les bras au ciel et faire des blagues de potache sans incidence , comme déplacer un paquet de tranches de jambon d’un rayon à l’autre dans un supermarché.

Hormis la proposition incongrue d’exiger des musulmans qu’ils purgent leurs textes des phrases incompatibles avec nos valeurs, à l’instar de ce qu’avait fait Napoléon avec les Juifs , ce qui indique une grave méconnaissance de l’Islam : amender le Coran , qui est la parole du dieu des musulmans , est un blasphème ( ce que n’est pas le talmud pour les juifs ). De plus il n’y a pas de clergé en Islam, qui donc aurait autorité pour amender le Coran ?

Une autre proposition incongrue serait de provoquer l’émergence d’un Islam de France ( sans que l’on sache en quoi consisterait cet islam de France ) : mais comment alors et sous quels prétextes pourrions nous ensuite nous en débarrasser, une fois francisé, une fois intégré dans notre patrimoine culturel ?

Ces propositions sont nuisibles , car elles auront pour conséquences de pérenniser la présence de l’Islam en France, bizarre tout de même pour des gens qui disent ne pas en vouloir.
Par ailleurs ce combat islamophobe se fait prétendument au nom de la laïcité , pour la sauvegarde de la République, c’est à dire par conservatisme de ce qui permet justement l’islamisation de la France. Ils ne font que protéger ce qui conduira à leur dhimmitude.
Les islamophobes sont de facto nos Gardiens de la Révolution ( de 1789 )

L’Islam en France n’est pas le problème , il n’est que la conséquence du problème, car quand bien même tous les musulmans se convertiraient au christianisme , il demeurerait toujours la substitution de population.

Il n’est pas raisonnable de se préoccuper plus de la religion des immigrés que de leur présence.
L’Islam n’est donc un problème que pour les laïcards immigratophiles qui souhaitent que les immigrés RESTENT en France, ce qui n’est pas mon cas.

 

Sans parler du problème sur le plan diplomatique à désigner l'islam comme ennemi fondamental. Franchement, que des saoudiens lapident les femmes adultères ou que les iraniens fouettent les dévergondées qui ont posté sur whatsapp des selfies avec leurs cheveux à l'air, cela est certes triste et regrettable de notre point de vue, mais cela ne doit avoir AUCUN impact quant à nos relations avec ces pays. Nous voulons être maitres chez nous? Laissons alors les autres demeurer maitres chez eux, sans chercher à interférer dans les affaires intérieures des autres.


L’Islamophobie est un piège mortel , un chiffon vert agité sous notre nez par les mondialistes , pour nous perdre : nous savons que derrière la Muleta, le torero cache l’épée qui lui sert à donner l’estocade quand la bête est épuisée.

Edited by DarthSyphilis
Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, FrenchKoala a dit :

put1 ils ont craqué là 

 

Avec un tel level de susceptibilité, tu m'étonnes que l'islam soit fâché avec la liberté d'expression.:ph34r:

Edited by Spooky Kid
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, DarthSyphilis a dit :

J'ai cassé le topic 😞

 

Pour résumer :

 

Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

A lire les pavés de ces dernières pages, il mesemble opportun de le rappeler et de tenter de réorienter votre combat (à moins que vous soyez des cosmopolites convaincus  option islamophobe).

 

Comme je suis islamophobe mais aussi contre l'immigration, je me sens pas des masses concerné par tes propos. D'ailleurs à part l'islamophobie façon Charlie Hebdo, c'est rare les islamophobes qui ne sont pas aussi contre l'immigration non ?

 

Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

Une autre proposition incongrue serait de provoquer l’émergence d’un Islam de France ( sans que l’on sache en quoi consisterait cet islam de France ) : mais comment alors et sous quels prétextes pourrions nous ensuite nous en débarrasser, une fois francisé, une fois intégré dans notre patrimoine culturel ?

 

Absolument contre un islam de France aussi, pour moi la solution c'est de confronter l'islam à la raison pour que les musulmans s'en émancipent suffisamment.

 

Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

Hormis la proposition incongrue d’exiger des musulmans qu’ils purgent leurs textes des phrases incompatibles avec nos valeurs, à l’instar de ce qu’avait fait Napoléon avec les Juifs , ce qui indique une grave méconnaissance de l’Islam : amender le Coran , qui est la parole du dieu des musulmans , est un blasphème ( ce que n’est pas le talmud pour les juifs ). De plus il n’y a pas de clergé en Islam, qui donc aurait autorité pour amender le Coran ?

 

Cette proposition est déjà plus intéressante, sans faire disparaître les problèmes d'un coup de baguette magique, elle serait en revanche un bon indicateur de la capacité des musulmans à prendre leur distance avec leur religion pour s'assimiler à la France.

 

Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

Par ailleurs ce combat islamophobe se fait prétendument au nom de la laïcité , pour la sauvegarde de la République, c’est à dire par conservatisme de ce qui permet justement l’islamisation de la France. Ils ne font que protéger ce qui conduira à leur dhimmitude.
Les islamophobes sont de facto nos Gardiens de la Révolution ( de 1789 )

 

Alors là je te suis plus du tout, où est le mal à se réclamer de la République et de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen ? Premièrement je ne trouve strictement rien à redire sur chaque article de la DDHC, mais en plus de ça je n'y vois strictement rien dedans qui nous condamne à nous laisser marcher dessus par le sansfrontiérisme et l'immigration de masse.

 

Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

L’Islam en France n’est pas le problème , il n’est que la conséquence du problème, car quand bien même tous les musulmans se convertiraient au christianisme , il demeurerait toujours la substitution de population.

 

En vrai du moment qu'il y a une certaine homogénéité culturelle, j'en ai dans une certaine mesure un peu rien à foutre de l'homogénéité ethnique, toute façon cette dernière a déjà été définitivement perdue dans de nombreux endroits en France.

Edited by Spooky Kid
Link to post
Share on other sites
Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

La pénétration de l’Islam en France donne lieu a des réactions hystériques d’Islamophobie monomaniaque, réactions qui certes peuvent être compréhensibles en ce qui concerne le Français pris dans le tourment de ses nombreux problèmes quotidiens , mais aussi islamophobie savamment entretenue par les élites organisatrices d’un prétendu conflit de civilisation, et relayées par les bobos utiles du mondialisme.

 

L'ironie, c'est que les islamophobes sont assez souvent ceux qui ne côtoient pas de Musulmans au quotidien, aussi...

 

Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

Hormis la proposition incongrue d’exiger des musulmans qu’ils purgent leurs textes des phrases incompatibles avec nos valeurs, à l’instar de ce qu’avait fait Napoléon avec les Juifs , ce qui indique une grave méconnaissance de l’Islam : amender le Coran , qui est la parole du dieu des musulmans , est un blasphème ( ce que n’est pas le talmud pour les juifs ). De plus il n’y a pas de clergé en Islam, qui donc aurait autorité pour amender le Coran ?

 

Le problème est quand même au-delà de ça, en fait.

 

Pourquoi est-ce que pour Chirac, deux cérémonies sont organisées, et les deux dans un lieu de culte? Je veux dire: que sa famille se recueille dans le respect de leur propre religion, c'est très bien - c'est la sphère privée, de toute façon, il n'y a rien à y redire. Pourquoi donc une deuxième cérémonie à St Sulpice? C'est un personnage public - pas de lieu de culte pour un hommage officiel, c'est évident, non? On est bien dans un pays dit laïc, non? Alors pourquoi cette messe?

 

On fait des exceptions au Catholicisme qu'on ne fait pas pour l'Islam ou d'autres religions. Quelle hypocrisie, je trouve...

 

Et loin de moi l'idée d'un Islam de France dont tu parles. Non. "Pas de politique en religion et pas de religion en politique." Je suis pas souvent d'accord avec Mélenchon, mais là, c'est un point marqué pour lui. La religion est affaire privée. Il faut cesser de la ramener avec ça, souvent la même religion d'ailleurs, pour la pointer du doigt comme cause de tous les maux du monde. Les djihadistes sont aussi cinglés que Brenton Tarrant. Pas besoin de tergiverser et aller sortir des versets du Coran pour expliquer le terrorisme et autres problèmes sociaux et politiques. C'est se planter dans la méthode.

 

 

Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

L’Islam en France n’est pas le problème , il n’est que la conséquence du problème, car quand bien même tous les musulmans se convertiraient au christianisme , il demeurerait toujours la substitution de population.

 

Je ne comprends pas tout ce que tu racontes. Tu es ethniciste?

 

Le 01/10/2019 à 08:03, DarthSyphilis a dit :

Sans parler du problème sur le plan diplomatique à désigner l'islam comme ennemi fondamental. Franchement, que des saoudiens lapident les femmes adultères ou que les iraniens fouettent les dévergondées qui ont posté sur whatsapp des selfies avec leurs cheveux à l'air, cela est certes triste et regrettable de notre point de vue, mais cela ne doit avoir AUCUN impact quant à nos relations avec ces pays. Nous voulons être maitres chez nous? Laissons alors les autres demeurer maitres chez eux, sans chercher à interférer dans les affaires intérieures des autres.

 

Le problème n'est pas que les Saoudiens ne respectent pas les principes d'égalité homme-femme auxquels nous croyons (même si ça fait chier de savoir ça, clairement - au peuple sa souveraineté, c'est ainsi). Le problème est qu'on puisse les traiter comme des alliés. Cela est inadmissible car cela réduit à néant toute notre légitimité par ailleurs.

 

Le 05/10/2019 à 12:31, Spooky Kid a dit :

Absolument contre un islam de France aussi, pour moi la solution c'est de confronter l'islam à la raison pour que les musulmans s'en émancipent suffisamment.

 

Tu avoueras que les islamophobes connus n'usent pas des méthodes des Lumières en la matière!... :D

 

Le 05/10/2019 à 12:31, Spooky Kid a dit :

En vrai du moment qu'il y a une certaine homogénéité culturelle, j'en ai dans une certaine mesure un peu rien à foutre de l'homogénéité ethnique, toute façon cette dernière a déjà été définitivement perdue dans de nombreux endroits en France.

 

Il ne faut pas oublier que l'homogénéité culturelle, c'est pas un truc qui s'impose comme allant de soi. La France en est venue à ça via une longue Histoire de répression...

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, LudicrousC a dit :

Je ne comprends pas tout ce que tu racontes. Tu es ethniciste?

 

Tu avais bien compris, il est contre l'immigration parce qu'il veut une France sans bronzés.

 

Il y a 2 heures, LudicrousC a dit :

Les djihadistes sont aussi cinglés que Brenton Tarrant. Pas besoin de tergiverser et aller sortir des versets du Coran pour expliquer le terrorisme et autres problèmes sociaux et politiques. C'est se planter dans la méthode.

 

Ça me fait penser à l'historiographie de la Première Croisade, où pendant longtemps l'approche matérialiste "politico-socialo-économique" a été un véritable boulet pour bien comprendre cette période. C'est un peu pareil avec le débat sur le djihad, on ne peut pas comprendre le djihadiste si on ne se résout pas à accepter l'idée que encore aujourd'hui certains individus placent le "bien vivre après la mort" au-dessus de toutes choses. Un comportement dont on ne tire que des bénéfices post mortem promis par un dieu ou un gourou ne peut s'expliquer que par les textes sacrés et les dogmes de la religion dont se revendique l'individu en question. Il faut être pragmatique et reconnaître que dans certains cas précis les approches matérialistes doivent être mises au placard.

 

Le 30/09/2019 à 22:58, LudicrousC a dit :

Quand on ne veut pas d'immigrés, il faudrait plutôt réfléchir à comment faire en sorte qu'ils puissent rester chez eux dans des conditions dignes au lien de s’enorgueillir de protéger ses propres valeurs...

 

A voir comment évoluera le FN "mégrétisé" et débarrassé de Philippot, mais des partis politiques anti-immigration qui n'ont pas d'idées pour développer l'Afrique ça n'existe plus à priori, tout comme des partis anti-immigration qui n'ont pas aussi des idées pour l'écologie, les progrès économiques et sociaux, etc... Après c'est peut-être ce que redeviendra le FN sans Philippot : un parti qui servira uniquement de caisse de résonance anti-immigration... Toute façon je m'en fous, ça fait bien bien longtemps maintenant que c'est un parti qui ne m'intéresse plus.

 

D'ailleurs qu'on imagine le scénario du pire ou le scénario idéal concernant le développement de l'Afrique, ça reste un continent qui va continuer à exploser démographiquement, et l'immigration n'étant possible qu'en ayant déjà dans son pays d'origine un seuil minimum de qualification et de richesse, le développement du continent va dans un premier temps accroître fortement les flux migratoires. Donc quoi qu'il arrive à l'Afrique et peu importe la trajectoire que suivra son développement, il faudra dans tous les cas se préparer à lutter contre des flux migratoires délirants si on ne veut pas faire de la France une société multiconflictuelle en voie de sous-développement.

Toute façon même pour eux ça sert à rien d'accueillir toujours plus d'immigrés, l'immigration est un des symptômes de leurs problèmes mais pas une solution à ces problèmes. D'ailleurs concernant la question des réfugiés, pourquoi s'entêter à déstabiliser la société française à vouloir en accueillir toujours plus et à construire toujours plus de camps de réfugiés chez nous ? La meilleure solution ne serait t-elle pas plutôt d'aider les pays frontaliers du pays d'origine de ces réfugiés à prendre en charge leur accueil ?

 

Le 30/09/2019 à 22:58, LudicrousC a dit :

C'est une règle dans les établissements "à forte mixité" (pour reprendre les termes chéris par mes chefs). Et j'ai surtout fait des établissements de ce type. Tu as plus de chances que moi, niveau affectations, peut-être?

  

Y a deux ans j'étais en REP mais j'ai jamais essayé leur cantine, cette année je suis dans un REP+, j'y mange trois fois par semaine depuis la rentrée et de mémoire il n'y a eu qu'un jour où j'ai eu le choix entre viande ou poisson. Le reste du temps c'était le scénario classique : plusieurs choix au niveau de l'entrée, mais en plat principal si tu veux pas de viande c'est double portion d'accompagnement et pis c'est tout. Du coup, à part virer le porc dans certaines cantines, je vois pas trop en quoi le phénomène halal a permis de varier les menus, je dirais plutôt que c'est le phénomène végétarien/vegan qui a introduit un semblant de variété, d'ailleurs beaucoup de chaînes de resto' ont maintenant dans leurs menus une alternative veggie.

Edited by Spooky Kid
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Spooky Kid a dit :

 Il faut être pragmatique et reconnaître que dans certains cas précis les approches matérialistes doivent être mises au placard.

 

Pourtant, quand on regarde le profil type du djihadiste français, l'approche sociale est un élément essentiel pour le comprendre...

 

Il y a 1 heure, Spooky Kid a dit :

La meilleure solution ne serait t-elle pas plutôt d'aider les pays frontaliers du pays d'origine de ces réfugiés à prendre en charge leur accueil ?

 

Mais la réalité, c'est que ces pays frontaliers en accueillent près de 10 fois plus que nous.

 

Par ailleurs, cela ne résout pas du tout le problème à venir des réfugiés climatiques. En tant que pays pollueurs, on est les premiers responsables de ces flux migratoires massifs, et il sera impossible d'envisager une marche arrière en proposant de développer des pays que nous aurons saccagés ou offerts à la merci des multinationales: beaucoup des pays du sud deviendront invivables, et nous-mêmes deviendront probablement à notre tour des réfugiés en Scandinavie...

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Spooky Kid a dit :

Ça me fait penser à l'historiographie de la Première Croisade, où pendant longtemps l'approche matérialiste "politico-socialo-économique" a été un véritable boulet pour bien comprendre cette période.

 

Oh, et navrée pour le double post mais j'avoue que je pigeais pas ce que tu voulais dire par là - que toutes les recherches sur les Croisades excluaient les motivations religieuses?

 

Rien à voir, mais parce que ça me fait bien rire (jaune):

 

Citation

Lors de son point presse, vendredi soir, le préfet de Seine-Maritime a expliqué que "Normandie Logistique n'a pas été en mesure de fournir les produits présents chez eux ce jour-là dans les trois entrepôts [touchés par l'incendie, NDLR]."

Source

 

C'est aberrant - la liste précise des produits qui ont brûlés est connue (ou doit l'être) et devrait être transmise dans les jours qui suivent l'incendie. C'est quand même la base dans un pays démocratique d'être informé correctement. L'excuse "pas d'infos pour éviter le terrorisme" n'a aucun sens désormais...

 

Il n'y a pas de danger, pas d'inquiétude. Continuez à vomir dans votre coin, à jeter votre production agricole là où vous pouvez, et dans une semaine, on n'en parle plus...

 

 

Link to post
Share on other sites
Le 05/10/2019 à 12:31, Spooky Kid a dit :

Comme je suis islamophobe mais aussi contre l'immigration, je me sens pas des masses concerné par tes propos. D'ailleurs à part l'islamophobie façon Charlie Hebdo, c'est rare les islamophobes qui ne sont pas aussi contre l'immigration non ?

 

Non, c'est plutôt l'inverse.  Ou alors ils le cachent derrière leur islamophobie mais ça revient au même  que les purs laïcards.

 

Le 05/10/2019 à 12:31, Spooky Kid a dit :

Absolument contre un islam de France aussi, pour moi la solution c'est de confronter l'islam à la raison pour que les musulmans s'en émancipent suffisamment.

 

Oui donc en gros tu es un cosmopolite citoyen du monde qui s'en fout qu'un pays historiquement Blanc devienne majoritairement métissé noir ou arabe du moment qu'ils ne soient pas musulmans.

 

 

Le 05/10/2019 à 12:31, Spooky Kid a dit :

 

Alors là je te suis plus du tout, où est le mal à se réclamer de la République et de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen ? Premièrement je ne trouve strictement rien à redire sur chaque article de la DDHC, mais en plus de ça je n'y vois strictement rien dedans qui nous condamne à nous laisser marcher dessus par le sansfrontiérisme et l'immigration de masse.

 

Oui après on peut faire comme les républicains et prendre ce qui nous arrange et l'interpréter à notre sauce et chier sur ce qui dérange (liberté d'expression par exemple).  Tu ne peux pas nier que c'est constamment utilisé comme caution pour toutes les conneries gauchisantes ces dernières décennies.

 

Le 05/10/2019 à 12:31, Spooky Kid a dit :

 

En vrai du moment qu'il y a une certaine homogénéité culturelle, j'en ai dans une certaine mesure un peu rien à foutre de l'homogénéité ethnique, toute façon cette dernière a déjà été définitivement perdue dans de nombreux endroits en France.

 

Homogénéité ethnique et culturelle sont liées, sauf cas particuliers.   Après, la France n'est pas historiquement homogène, c'est ce qui fait sa richesse. Mais une diversité réelle et naturelle, pas comme la "diversité" qui nous envahi depuis 40 ans...

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

 

L'ironie, c'est que les islamophobes sont assez souvent ceux qui ne côtoient pas de Musulmans au quotidien, aussi...

 

 

Source?

 

Ensuite, est-il nécessaire de côtoyer des nuisibles pour ne pas en vouloir chez soi?

 

 

 

Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

Le problème est quand même au-delà de ça, en fait.

 

Pourquoi est-ce que pour Chirac, deux cérémonies sont organisées, et les deux dans un lieu de culte? Je veux dire: que sa famille se recueille dans le respect de leur propre religion, c'est très bien - c'est la sphère privée, de toute façon, il n'y a rien à y redire. Pourquoi donc une deuxième cérémonie à St Sulpice? C'est un personnage public - pas de lieu de culte pour un hommage officiel, c'est évident, non? On est bien dans un pays dit laïc, non? Alors pourquoi cette messe?

 

La République est laïque, la France est catholique, noraj =D  De plus, la laïcité c'est la tolérance vis à vis des autres religions, et non leur absence totale de la sphère publique. 

 

Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

On fait des exceptions au Catholicisme qu'on ne fait pas pour l'Islam ou d'autres religions. Quelle hypocrisie, je trouve...

 

Le catholicisme fait partie de l'identité française. L'islam ne l'est pas. Ça n'empêche pas que des élus célèbrent des fêtes musulmanes.

 

Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

Et loin de moi l'idée d'un Islam de France dont tu parles. Non. "Pas de politique en religion et pas de religion en politique." Je suis pas souvent d'accord avec Mélenchon, mais là, c'est un point marqué pour lui. La religion est affaire privée. Il faut cesser de la ramener avec ça, souvent la même religion d'ailleurs, pour la pointer du doigt comme cause de tous les maux du monde. Les djihadistes sont aussi cinglés que Brenton Tarrant. Pas besoin de tergiverser et aller sortir des versets du Coran pour expliquer le terrorisme et autres problèmes sociaux et politiques. C'est se planter dans la méthode.

 

On est d'accord, la carte des QI est plus parlante pour expliquer les problèmes suscités par certaines populaions où qu'elle aillent.

 

 

Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

 

 

Je ne comprends pas tout ce que tu racontes. Tu es ethniciste?

 

Ethniciste, ethno-différentialiste, raciste, nazi,  fait ton choix camarade!

 

  Je suis partisan du chacun chez soi et les moutons seront bien gardés.   Je suis pour que les pays conservent leur identité, que les peuples aient le droit de rester sereinement eux-mêmes sans avoir à se fondre dans cet infâme bouillon mondialisé.

 

Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

 

Le problème n'est pas que les Saoudiens ne respectent pas les principes d'égalité homme-femme auxquels nous croyons (même si ça fait chier de savoir ça, clairement - au peuple sa souveraineté, c'est ainsi). Le problème est qu'on puisse les traiter comme des alliés. Cela est inadmissible car cela réduit à néant toute notre légitimité par ailleurs.

 

Le problème c'est que cela met en lumière l'hypocrisie de nos chers dirigeants.  Fervents défenseurs du Progrès, des minorités et des fameux Droits de l'Homme chez les uns et en même temps meilleurs amis de pays pas très gay-friendly  ni très respectueux des femmes libres et indépendantes.   

 

 

Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

Il ne faut pas oublier que l'homogénéité culturelle, c'est pas un truc qui s'impose comme allant de soi. La France en est venue à ça via une longue Histoire de répression...

 

Je ne suis pas un fan de la République donc je demeure cohérent.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, DarthSyphilis a dit :

Ensuite, est-il nécessaire de côtoyer des nuisibles pour ne pas en vouloir chez soi?

Désolé mais là pour le coup je trouve ta remarque déplacée. Certes on n'est pas sur Twitter, certes chacun pense ce qu'il veut, mais ta comparaison est trop fermée et comporte surtout des propos que je trouve trop mauvais pour être laissée telle quel.

 

Il y a 1 heure, DarthSyphilis a dit :

  Je suis partisan du chacun chez soi et les moutons seront bien gardés. Je suis pour que les pays conservent leur identité, que les peuples aient le droit de rester sereinement eux-mêmes sans avoir à se fondre dans cet infâme bouillon mondialisé.

Le problème est que : musulman =/= d'étrangers (même si je ne considère que le mot "étranger" ne devrait pas exister, car selon moi personne n'est étranger, j'y reviens). Mais bon, en restant dans ta "logique", je ne vois pas en quoi être musulman nous oblige à ne pas être français. On peut être musulman, noir, et tout ce que tu veux, tout en étant aussi français (voir même plus) que toi.

De la même manière, je crois bien qu'il a été montré que les arbres ont les racines reliées entre elles, ce qui nous prouvent bien une chose: vos conneries de "garder notre identité" sont complètement absurdes vu que nos racines sont un mélange de différents pays, et oui, même des pays africains. Étonnant hein ? Par exemple, les chiffres que tu utilises tous les jours ne viennent pas de chez nous, pareil pour les lettres ou même pour (le comble) la langue française et pourtant ça ne t'empêche pas de les utiliser même si elles ne sont pas 100% françaises et qu'on les a emprunté à d'autres pays. Puis jusque là, je crois bien que personne n'a jamais eu une généalogie 100% française sur toute la ligne.

Alors du coup c'est où chez nous ? Comment est-ce que tu sais que tu es plus français qu'un musulman ? Comment tu le sais alors que toi-même tu n'es pas 100% français et que tes racines et ce que tu utilises au quotidien ne l'est pas non plus ? C'est pour ça que je déteste le mot d'étranger. Personne n'est étranger vu qu'on vient tous du même endroit et qu'on est tous étroitement lié de par nos racines communes.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Double-post mais j'avais loupé ça:

Il y a 2 heures, DarthSyphilis a dit :

Le catholicisme fait partie de l'identité française. L'islam ne l'est pas. Ça n'empêche pas que des élus célèbrent des fêtes musulmanes.

C'était peut-être vraie à une époque. Seulement tu sais, le monde évolue, l'histoire avance et il faut arrêter de rester bloquer dans cette société archaïque. Oui, aujourd'hui l'islam fait partie de notre identité avec plus de 8 millions de musulmans en France (https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam_en_France). L'identité d'un pays évolue avec le pays. De la même manière que la langue évolue avec ceux qui l'utilisent (pour notre plus grand malheur je pense), de la même manière que tant de règles sont déjà passées à la trappe et de la même manière que d'autres ne tarderont pas (les tirets, les accents circonflexes, les trucs compliqués, bref toute la beauté de la langue), de cette même manière, l'identité doit évoluer (au grand dam de certains vieux cons là aussi). Oui à une époque, il n'y avait que très peu de musulmans ici, ce n'est plus le cas depuis de nombreuses années alors pourquoi vouloir à tout prix revenir à un ancien temps ? C'était mieux avant ? Foutaises.

Je sais que pour certains cela peut paraître presque anarchiste comme idée que de vouloir "changer l'identité du pays", mais en fait, à part les quelques irréductibles abrutis, il va bien falloir accepter que les choses bougent au cours du temps et ne restent pas figées. Peut-être assisterons-nous à un retour en arrière prochain, mais ce n'est pas le cas alors occupons-nous du présent.

 

Après si vous voulez mon véritable avis, toutes ces histoires de drapeaux, d'identités, de patries et de nations ne sont que vastes fumisteries. Pourquoi vouloir nous liguer les uns contre les autres ? Pourquoi vouloir nous cantonner à nos propres frontières ? Pour ne pas oublier notre histoire ? Je n'y crois pas, l'Histoire est commune et personne ne l'oubliera vu que la Terre entière y est liée.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, DarthSyphilis a dit :

La République est laïque, la France est catholique, noraj =D  De plus, la laïcité c'est la tolérance vis à vis des autres religions, et non leur absence totale de la sphère publique. 

 

La France était catholique, tu veux dire, non? (Et dire ça, c'est en occultant le fait qu'on a eu un roi protestant - pas rien en soi, niveau symbolique - et que l'Histoire de France s'est construite autour d'autres religions que le Catholicisme.)

 

Mais de toute façon, je parle d'un hommage public auquel toute la nation est conviée (via un matraquage médiatique notamment). Tu fais semblant de ne pas comprendre mon propos en interprétant laïcité d'une manière dont je ne l'interprète pas. A mon avis, une seule cérémonie pour Chirac aurait été suffisante - et elle pouvait se dérouler dans le culte de sa religion, je l'ai dit - mais quitte à faire un hommage officiel (si Macron a besoin de ça pour sa côte de popularité, hein...), il ne peut pas se dérouler dans un lieu de culte. C'est exclure une partie de la population en faisant ça.

Et qu'on ne dise pas qu'il n'y a pas de lieu pour ça à part St Sulpice ou Notre Dame - le Panthéon, c'est pas pour les chiens...

 

Il y a 2 heures, DarthSyphilis a dit :

Le catholicisme fait partie de l'identité française. L'islam ne l'est pas.

 

C'est quoi, l'identité française?

 

Et si on a une grand-mère qui a été violée par un Nazi, on est toujours de la bonne identité? Nan mais chais pas, j'demande.

 

Bon, en fait, je polémique là. Mais avoue que c'est assez absurde, cette idée d'identité française. On ne serait même pas capable de se mettre d'accord pour en donner une définition ici, alors imagine à l'échelle d'une nation!

 

 

Il y a 2 heures, DarthSyphilis a dit :

Ethniciste, ethno-différentialiste, raciste, nazi,  fait ton choix camarade!

 

Disons raciste alors.

 

Il y a 2 heures, DarthSyphilis a dit :

Je ne suis pas un fan de la République donc je demeure cohérent.

 

Elle n'est pas la seule responsable.

Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, LudicrousC a dit :

 

 

C'est quoi, l'identité française?

 

Et si on a une grand-mère qui a été violée par un Nazi, on est toujours de la bonne identité? Nan mais chais pas, j'demande.

 

Bon, en fait, je polémique là. Mais avoue que c'est assez absurde, cette idée d'identité française. On ne serait même pas capable de se mettre d'accord pour en donner une définition ici, alors imagine à l'échelle d'une nation!

 

L'exemple de la grand mère = absurdité, c'est le sentiment d'appartenance à un peuple qui prime, pas la génétique. 

 

C'est le genre de débat dont je comprends pas l'existence. Pourquoi est-il discutable que la France a bien des racines chrétiennes, que le Christianisme a une importance autrement plus considérable que l'islam dans l'histoire de France ? 

Si l'année 496 après JC fait coïncider deux éléments importants c'est pas un pur hasard, si nos valeurs sont avant tout chrétiennes et qu'on repère les villages à leurs clochers qui transpercent la ligne d'horizon aux travers des campagnes c'est pas juste anecdotique. 

 

L'identité française c'est ce qu'on veut bien y mettre et cela différera forcément d'un individu à l'autre c'est sûr ; tu peux infirmer l'existence même d'un consensus sur l'id fr mais tu ne peux pas ne pas voir la différence qu'il y a entre la religion chrétienne et l'islam dans leurs liens avec la France et qu'il n'y ait pas le même traitement entre ces deux religions ne me paraît franchement pas choquant -_-

Edited by DickInSon
  • Like 3
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, DickInSon a dit :

L'exemple de la grand mère = absurdité, c'est le sentiment d'appartenance à un peuple qui prime, pas la génétique. 

 

Je sais, je faisais exprès de polémiquer ici.

 

(Même si, en fait, ça serait assez intéressant de mettre ce débat-là en parallèle avec le débat actuel sur la filiation - dans la tête de beaucoup de gens, identité et génétique, ça semble aller de pair - c'est le mot "origines" qui ressort sans cesse... c'est marrant, comme parallèle...)

 

il y a 27 minutes, DickInSon a dit :

C'est le genre de débat dont je comprends pas l'existence. Pourquoi est-il discutable que la France a bien des racines chrétiennes, que le Christianisme a une importance autrement plus considérable que l'islam dans l'histoire de France ? 

 

Le problème n'est pas là. C'est le fait d'utiliser l'Histoire comme excuse pour l'exclusion de l'autre et, par ailleurs, le refus du changement. La manière dont on utilise les discours - c'est ça, qu'il faut interroger.

 

il y a 27 minutes, DickInSon a dit :

L'identité française c'est ce qu'on veut bien y mettre et cela différera forcément d'un individu à l'autre c'est sûr ; tu peux infirmer l'existence même d'un consensus sur l'id fr mais tu ne peux pas ne pas voir la différence qu'il y a entre la religion chrétienne et l'islam dans leurs liens avec la France et qu'il n'y ait pas le même traitement entre ces deux religions ne me paraît franchement pas choquant -_-

 

Il faut garder à l'esprit qu'en tenant le discours sur l'"identité", en réalité, on simplifie l'Histoire pour en faire un roman national. Avec "la France est Catholique," on zappe les Huguenots et les Juifs, par exemple, sous prétexte qu'au pire, ça n'a aucune importance, ou au mieux, c'est juste accessoire. Mais cette lecture arbitraire, ce n'est pas de l'Histoire, c'est une manière de façonner un discours politique qui sert des intérêts particuliers.

 

Quand Zemmour and co répètent a l'envi que le Musulman ne peut pas s'assimiler à la culture française - la preuve, lisez leur Coran! ou encore: la preuve, ils n'ont pas de prénoms français! - il construit de toutes pièces une réalité qui lui convient car, ironie du sort, dans son discours, le Juif s'intègre très bien, lui  (il s'appelle Eric, il a le prénom qu'il faut). Mais si on revenait 100 ans en arrière, on se rendrait compte que les discours islamophobes tenus aujourd'hui sont dans la même veine que les discours antisémites d'alors (assez amusant de lire chez Drumont que le Juif ne pouvait pas s'assimiler car il refusait de donner des prénoms français à ses enfants! :lol: ). Leur point commun? Désigner comme bouc émissaire l'autre qui se trouve à l'intérieur des frontières et "menace de détruire la France." Les Américains ont fait la même chose avec les Afro-Américains pendant des siècles. Désormais il est de bon ton de désigner l'Hispanique à la place. Mais la démarche est exactement la même. "Y sont pas comme nous, et y seront jamais comme nous. Alors y vont dehors."

 

C'est de la chasse aux sorcières pure et simple. C'est emballé dans un joli packaging politico-historique, mais ça reste fondamentalement de la chasse aux sorcières.

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...