Jump to content

Deuxième album de Lindemann "F & M"


Recommended Posts

  • Replies 1.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Du coup, vu qu'il sait tout faire, et très bien, c'est con que le son de Lindemann soit pourri.   C'est la seule chose qu'on regrette, en fait. Votre défense est un peu bizarre. C'est comme

Bon alors je n'ai pas tout lu vos commentaires mais voici mon interpretation de Knebel:   Voici comment je vois la chanson: un homme qui aime les choses faciles et simples, ils nous décrit d

Ne jamais oublier que c'est RZK qui a découvert Till, et quand sans le premier, le second n'aurait probablement jamais chanté. 

il y a 12 minutes, DickInSon a dit :

Petite question

Pourquoi ce sont des enfants qui portent les masques sur cette pochette ? Ya un truc que j'ai loupé ? 

 

Ma théorie est que l'album a pour fil conducteur la recherche de personnalité. D'où les masques omniprésents, les enfants (peut être aussi un clin d'oeil à H &G), la femme anorexique et la femme obèse, les corps sans têtes pour Ich weiß es nicht, la folie présente dans tous les clips...Bref, il met en image l'être humain sous tous ses aspects et ses travers, en le dépersonnalisant.

  • Like 3
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ted a dit :

Oh mon petit Till tout gentil ❤

 

Greta est fan de Rammstein ?:ph34r:

 

Il y a 2 heures, DickInSon a dit :

@LudicrousCj'ai loupé le débat sur le sang hier, mais vu que je m'ennuie j'ai envie de le déterrer. En spoiler parce que ça peut dégoûter et c'est juste pour compléter vaguement en hs.

 

Toute façon qu'on soit femme ou homme, qu'on mette chaque mois nos mains dans le cambouis des ragnagnas ou pas, le dégoût du sang reste quelque chose de plutôt banal et d'assez répandu, dont les hommes n'ont même pas le monopole. C'est juste que @LudicrousC, probablement déçue de ne pas avoir réussi à recueillir des réactions anti-cunnilingus qui auraient peut-être pu servir son sempiternel discours sur les inégalités hommes/femmes, a tenté à la place de caser son discours féministe sur un sujet qui s'y prête encore moins : le dégoût du sang.

 

Maintenant sur la question plus précise du cunnilingus au ketchup, c'est que même en ayant un sentiment neutre vis-à-vis du sang, ça reste quelque chose qui présente des inconvénients indéniables et qui en retour n'apporte strictement aucune plus-value, à moins d'avoir un fantasme particulier sur le sang ou de prendre beaucoup de plaisir à récurer les tâches du lit conjugal, choses qui doivent concerner qu'une partie très infime de la population.

 

(En plus de ça le sang des règles c'est pas halal)

Edited by Spooky Kid
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, DickInSon a dit :

Trop de personnes du même avis vite vite faut que je change d'avis ! :D

Chère madame,

 

Je vous écris pour vous informer que ma pensée est en totale accord avec la votre. Votre théorie est d'une pertinence délicieuse dont je me délecte avec passion.

 

Amicalement vôtre,

Ned,

Le frère intellectuel de Ted.

Link to post
Share on other sites

Bon alors je n'ai pas tout lu vos commentaires mais voici mon interpretation de Knebel:

 

Voici comment je vois la chanson: un homme qui aime les choses faciles et simples, ils nous décrit d’abord des moments heureux : les palmiers, la mer et les femmes faciles. Mais il les veut soumises, et puis les choses dégénerent au gré de la chanson, et la relation se dégrade, les choses ne sont pas si simples, une femme soumise ne suffit pas et l’homme est finalement lui meme soumis, la vie continue telle quelle, sans joie, c’est écrit ainsi et ca ne changera pas.

 

Peut-on y voir une métaphore avec mariage et ces deceptions?

 

Au debut on entend la fille dire “dein Knebel in meinem Mund” ou “dein Knebel, mein Mund” donc c’est bien la fille qui est soumise pour commencer, puis ensuite on voit une scene avec la neige et un univers froid et proche de l’enfer avec Till enchainé, puis, c’est rapide mais on peut voir un gros plan sur le ‘snow globe’ que tient la fille et dans celui-ci on y voit la maison abandonnée, l’eau et Till a l’entree du bâtiment. La fille prisoniere regarde le globe, est-ce un souvenir, ou voit-elle son destin et celui de Till? Till regarde un livre creux, peut-etre un bible (je pense au mariage) qui n’a aucun sens, ou alors une sorte de châtiment parce qu’il a pêché et veux se repentir.

 

Et puis on retourne a Till enchainé, désespéré, avant de voir l’anguille. Quand j’ai vu l’anguille pour la premiere fois j’ai immédiatement pensé a la legende de la Vouivre, que connaissez peut-etre, il s'agit d'une jeune femme nue vivant dans les marais, qui apparait aux hommes sous forme de femme quand heureuse et en serpent quand en colère, la vouivre garde un rubis (ici peut être le sang par exemple). L’anguille se transforme donc en femme pour assouvir ses besoins, ses plaisirs qui, par leur aspect revotants, sont un chatiment pour l’homme qui a pêché. Et vu que tout se passe dans le snow globe, on imagine que la chose se perpétue, sans fin, Till prisonnier pour toujours. Le sang, peut peut être aussi representer la vie, ou ce qui maintient Till en vie. Finalement je trouve ça assez beau dans toute sa tristesse. Ce clip me plait.

 

Par contre dans tout ça, quel est le role de Peter ?!!

  • Like 9
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, TuMirNichtWeh a dit :

 

Par contre dans tout ça, quel est le role de Peter ?!!

Je le perçoit comme le bouffon de Till ou en toit cas un mec un peu soumis à lui

 Après qu'est ce que ça a voir avec la chanson, aucune idée.. 

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, TuMirNichtWeh a dit :

Et puis on retourne a Till enchainé, désespéré, avant de voir l’anguille. Quand j’ai vu l’anguille pour la premiere fois j’ai immédiatement pensé a la legende de la Vouivre, que connaissez peut-etre, il s'agit d'une jeune femme nue vivant dans les marais, qui apparait aux hommes sous forme de femme quand heureuse et en serpent quand en colère, la vouivre garde un rubis (ici peut être le sang par exemple). L’anguille se transforme donc en femme pour assouvir ses besoins, ses plaisirs qui, par leur aspect revotants, sont un chatiment pour l’homme qui a pêché. Et vu que tout se passe dans le snow globe, on imagine que la chose se perpétue, sans fin, Till prisonnier pour toujours. Le sang, peut peut être aussi representer la vie, ou ce qui maintient Till en vie. Finalement je trouve ça assez beau dans toute sa tristesse. Ce clip me plait.

 

Je connaissais pas cette légende, mais j'avoue qu'elle colle bien au clip.  J'aime bien ton interprétation.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, TuMirNichtWeh a dit :

Et puis on retourne a Till enchainé, désespéré, avant de voir l’anguille. Quand j’ai vu l’anguille pour la premiere fois j’ai immédiatement pensé a la legende de la Vouivre, que connaissez peut-etre, il s'agit d'une jeune femme nue vivant dans les marais, qui apparait aux hommes sous forme de femme quand heureuse et en serpent quand en colère, la vouivre garde un rubis (ici peut être le sang par exemple). L’anguille se transforme donc en femme pour assouvir ses besoins, ses plaisirs qui, par leur aspect revotants, sont un chatiment pour l’homme qui a pêché. Et vu que tout se passe dans le snow globe, on imagine que la chose se perpétue, sans fin, Till prisonnier pour toujours. Le sang, peut peut être aussi representer la vie, ou ce qui maintient Till en vie. Finalement je trouve ça assez beau dans toute sa tristesse. Ce clip me plait.

 

Par contre dans tout ça, quel est le role de Peter ?!!


Très intéressant ce parallèle, merci !

 

Pour Peter il est systématiquement relégué à l’arrière plan (sur ce clip il passe même après l’anguille c’est dire). On sent clairement que c’est Till qui dirige le projet : il a donné son nom, impose son management, sa maison de disque, ses photographes, ses réalisateurs, ses promoteurs pour la tournée…

  • Like 3
Link to post
Share on other sites

L'interprétation que j'en ferais en utilisant les indices de TuMirNichtWeh

 

Histoire chronologique en fait.

Till et Peter escortent une femme maudite. En quelque sorte ça me fait penser au film Jane Doe Identity.

D'où la bible trouée.

Le Till enchainé est dans le globe, en parallèle au "vrai" qui marche.

Sauf que la prisonnière arrive à prendre le dessus.

D'où l'attitude de Peter à partir du moment où Till est sous l'eau. D'ailleurs, Peter est à partir de ce moment seul dans l'autre monde. 

Son rôle est simplement d'accompagnateur.

En parallèle, la fille plonge le globe comme pour donner vie à sa malédiction.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...