Clip Haifisch

Artwork et tracklist

  • Durée : 4:32
  • Première : 23 Apr 2010
  • Réalisateur : Jörn Heitmann
  • Lieu de tournage : Postdam, Allemagne
  • Date de tournage : Nov 2009

Vidéo complète

Présentation

Après trois clips aux scénarios que l'on pourrait qualifier de "légers", tous réalisés par Jonas Akerlund (lien de cause à effet?), Rammstein renoue grâce à Haifisch et son réalisateur Jörn Heitmann, avec les clips à histoire.

A l'esthétisme sombre, Haifisch met en scène l'enterrement de Till Lindemann. Les cinq membres restants de Rammstein s'y rendent, ainsi que des connaissances de Till. On trouve par exemple deux veuves, l'une ayant eu un enfant avec Till, l'autre étant enceinte de lui. Cette scène d'auto-dérision permet à Till de se moquer de ses relations houleuses avec les femmes.

Puis on en vient à l'intrigue principale de la vidéo. Aucun des 5 membres restants ne sait comment Till est décédé mais chacun a déjà pensé à se débarrasser du chanteur par le passé. Ils vont imaginer la tentative d'assassinat dont a été victime Till. La grande originalité est que chacune des tentatives va revisiter un ancien clip de Rammstein. Ainsi, Christoph aurait immolé Till par le feu dans Du hast. Richard aurait causé sa chute dans Ohne dich. "Flake" aurait étouffé Till dans Keine Lust et Oliver lui aurait coupé l'arrivé d'air dans Amerika. En revanche, personne n'imagine que Paul ait pu tuer le chanteur.

Une bagarre entre les membres du groupe éclate ensuite, car chacun pense qu'un autre membre a tué Lindemann. Au final, "Flake" tombe sur le cercueil et tout le monde s'aperçoit que Till n'est pas dedans. Il n'est en fait pas mort mais coule des jours tranquilles à l'autre bout du monde. Le port de la moustache et les bimbos sont sûrement des références à Ernest Hemingway.

La référence aux paroles de la chanson est assez évidente. Le requin qui a des larmes qui lui coulent sur le visage représente ici chaque membre du groupe, attristé par la mort de Till mais qui se déchire avec le reste du groupe. Au final, le clip joue énormement sur le contraste entre le tragique (l'enterrement) et le comique/grotesque, avec les tentatives absurdes d'assassinats, le dénouement final et les références à Marilyn Manson et James Hetfield. Ce clip est également fait pour les fans car on retrouve énormément de références aux chansons du groupe et aux clips. La vidéo a sûrement beaucoup amusé le groupe qui a fait preuve d'autodérision et Jörn Heitmann qui a pu transformer ses anciens clips. Haifisch est l'un des meilleurs courts métrages de Rammstein, assurément !

Making of