Jump to content
Sign in to follow this  
Pierrick

2019 - 7ème album

Recommended Posts

il y a 7 minutes, Till_Lindemann a dit :

Rosen doit être le seul à s'écouter du début à la fin. (en temps normal)

 

C'est sans doute aussi car proportionnellement, c'est celui que tu as le moins écouté, non ?
Je veux dire, forcément, les premiers albums ont tourné en boucle, et de la même manière que pour les démos, c'est un peu "plus neuf", du coup le sentiment à l'écoute n'est pas le même.

De toutes façons, ça fait des années que Rosenrot est critiqué, mais c'est un album qui est loin d'être mauvais.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rosenrot j'enlève Stirb nicht vor mir et Te quiero puta puis je mets Vergiss uns nicht dedans (oui il en manque une, elle est partie dans l'espace) et il est parfait.

 

A chaque sujet où Rosenrot est mentionné on dérive. Comme le sous-marin.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Till_Lindemann a dit :

Et encore, vu qu'à cette époque c'était Fialik aux manettes, ce gros juif est surement parti en emportant les cartons ^^

 

6 Mi...

 

 Rosenrot j'ai eu l'occasion de le réécouter au boulot, c'est clair qu'il est bon. Moins fait pour la grosse distribution que R,R, et avec des paroles plus glauques. On enlève Snvm et Tqp et cet album est parfait... clairement.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, AnthoXIV a dit :

Rosenrot j'enlève Stirb nicht vor mir et Te quiero puta puis je mets Vergiss uns nicht dedans (oui il en manque une, elle est partie dans l'espace) et il est parfait.

 

A chaque sujet où Rosenrot est mentionné on dérive. Comme le sous-marin.

 

The fuck Antho, SORS DE MA TÊTE

 

Edit ctun brise glace ouais :lol: il aide à heu briser la glace... k.

Edited by DickInSon
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu kiffes Stirb Nicht Vor Mir Till_ ? o_O

Si je m'attendais à ça !

 

En tout cas ça fait plus parler que le fait que tu n'aimes pas les tatouages en général (sauf les créas), visiblement. :ph34r:

 

Rosenrot est bon dans l'ensemble. Il est toujours largement au dessus de LIFAD à mon goût. 

 

Antho et Dickinson : Sortez de ma tête tous les deux.

 

 

Edited by _Sehnsucht_
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Buffalo Biffle a dit :

Oui mais ça c'est normal.

Il faut bien que je le sois un peu de temps en temps. 

 

Si on doit se référer aux goûts de chacun pour remplacer une éventuelle chanson chiante, sans hésiter, incorporation de Feuerräder ou Jeder Lacht dans l'album Sehnsucht à la place de Du Hast qui me les brise profondément tellement je l'ai entendue même sans le vouloir. Puisqu'on balance dans ce qu'on aurait préféré avoir dans un album... .

 

Edited by _Sehnsucht_

Share this post


Link to post
Share on other sites

Putain faudrait créer un sujet où on traficote les albums selon nos goûts et avec logique chronologique x)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Herzy Leid a dit :

De toutes façons, ça fait des années que Rosenrot est critiqué, mais c'est un album qui est loin d'être mauvais.

 

Rosenrot a été critiqué massivement depuis sa sortie, car psychologiquement, les gens n'ont pas pu s'empêcher de penser que c'était un album de B-Sides et parce que on a su à l'époque que Rammstein avait besoin de sortir un album pour se débarrasser de leur contrat avec Universal. Les conditions n'étaient pas idéales...

 

Le seul reproche qu'on peut vraiment faire à Rosenrot c'est un manque de cohérence (et encore ça se discute), induit par le fait que les chansons de Reise, Reise ont été mises ensembles justement en cherchant de la cohérence. Forcement ce qui reste l'est un peu moins. Après si on prend les chansons individuellement il y a du très bon qui aurait largement pu figurer sur Reise, Reise. La preuve avec Rosenrot qui a toujours été prévue pour être un single de Reise, Reise et qui a été écartée au tout dernier moment.

 

Personnellement j'ai toujours défendu cet album. On peut dire ce qu'on veut mais ses chansons sont authentiques et ils les ont composées sans forcer leur son, contrairement à la plupart de celles de LIFAD.

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour résumer mon avis anthonien je trouve que cet album est le plus intime et organique puis Till est bluffant dessus !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Clairement je suis sur la même ligne.
Je me souviens que c'était compliqué à la sortie, pour les raisons que tu évoques, et d'ailleurs l'album se faisait pas mal dézinguer dans les magazines, qui reprochaient beaucoup le manque de puissance de l'album. Avec ça, y'a pas eu de tournée, donc ça pouvait laisser penser le groupe s'en foutait ou n'était pas fier de l'album, qu'il ne prenait pas la défense de ces chansons.

Avec du recul et un peu de temps, y'a pas à tortiller, c'est un album qui est bon, et que je prends toujours plaisir à l'écouter, selon l'humeur. Il fait autant partie de la disco qu'un Mutter ou un Sehnsucht; il a juste des qualités/défauts différents. 

 

Au passage, Rosenrot, qui était prévu pour Reise, reise, était un titre fort de base; autant je m'en souvienne certains membres du groupe évoquaient "Rot" comme titre potentiel pour Reise, reise. C'est étonnant que ce morceau fût écarté d'un coup.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, AnthoXIV a dit :

XXXX puisque "Last" prend 4 lettres. C'est le dernier. Mon dieu. Ils savent. Nous sommes aveugles.

 

L'album s'appellera "ENDE" alors :o

 

il y a une heure, Buffalo Biffle a dit :

Non. C'est pas parce qu'il y a 2 mots qui sont réutilisés dans 2 chansons différentes que ça en fait automatiquement une démo.

 

Pardon je me suis mal exprimer.

Je n'ai pas parler de démo bien évidemment, c'était oui pour dire que les " tier " de Biest et les " nitch ist fur dich " de Jeder lacht avait été utiliser dans Tier et Adios. Après parler de recyclage est peut être exagérer.

 

Tout comme le passage d'Eisenmann réutiliser dans Ramm4.

 

il y a une heure, Till_Lindemann a dit :

Sonntag existe ouais, je sais plus qui et de quel after ça revient mais quelques personnes avaient pu l'écouter je crois via l'Iphone de RzK

Ou alors je confonds avec SNVM Feat. Zazie ou Axelle Red je sais plus laquelle c'était aussi sur ça.

 

Bref, elle existe mais on en sait et on en saura jamais plus je pense. Si elle n'est pas sortie sur RR, ni sur Rosen, ni sur LIFAD c'est qu'elle doit pas être tip-top non plus.

 

Bah quand on voit que Fuhre mich, Halt et Donaukinder sont des B-Side ... Vergiss uns nicht pas mis sur LIFAD ( sûrement pour éviter l'incohérence dans l'album là pour le coup ) , ou même Gib mir deine augen non présente sur LIFAD ( même si perso je préfère la démo pour un petit passage solo ^^ ) , le fait qu'elle ne soit jamais sorti ne veut pas dire qu'elle était mauvaise, peut être ils attendent le bon moment :P 

 

Sinon pour compléter le HS je fait parti aussi des défenseurs de Rosenrot ^^ et je regrette tellement que la version SNVM avec Zazie ne soit jamais sortie. Non pas parce que j'aime Zazie mais pour le côté atypique. D'ailleurs ça surprends toujours les gens quand tu leurs dit " au fait tu savais que Rammstein a fait un duo avec Zazie ? " x)

 

Par contre pour revenir sur les propos de Paul dans l'interview, quand il dit " quand il y a 20 versions différentes d'une chanson, il nous aide à nous concentrer sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. " j'espère qu'il exagère, car 20 versions différentes c'est chaud, pas vraiment rassurant

 

il y a 3 minutes, Herzy Leid a dit :

 Au passage, Rosenrot, qui était prévu pour Reise, reise, était un titre fort de base; autant je m'en souvienne certains membres du groupe évoquaient "Rot" comme titre potentiel pour Reise, reise. C'est étonnant que ce morceau fût écarté d'un coup.

 

Je trouve que Reise,reise est l'album de Rammstein le plus équilibrer de tous pour le coup , toutes les chansons s'enchainent avec fluidité. C'est peut être pour ça. Faudrait tester d'écouter l'album en intercalant Rosenrot dedans, peut être qu'elle ne se mélange pas aux autres chansons avec facilité :/

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est tout à fait mon ressenti sur l'album (pourquoi s'expliquer quand vous le faites si bien ?).

Je ne jetterai pas spécialement SNVM mais Sharleen Spliteri peut volontier dégager. 

 

Feuer und Wasser résume bien l'album dans sa force et sa simplicité. 

J'aimerai bien un nouvel album dans cette couleur musicale, où le groupe quitte sa noirceur pesante (le terme n'est pas péjoratif, mais j'écoute Rosenrot à n'importe quel moment, contrairement à  Herzeleid). 

En tout cas, Ramm4 me donne l'impression que le reste de l'album ira dans ce sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'espère justement qu'avec le nouvel album, on sortira un peu de cette veine organique et metal :P A force d'utiliser cette recette, les nouveaux contenus finissent par manquer d'identité et donner l'impression de n'être que des variations minimes des autres. Quand j'ai envie d'écouter Herzeleid ou Sehnsucht, ce n'est pas pour une chanson en soi, mais parce que j'ai particulièrement envie de me replonger dans ces sonorités si particulières ( même chose pour d'autres groupes, je reviens régulièrement sur des vieux albums de Klinik, du KMFDM au temps de Naïve pour leur son ). Je pense que c'est cela la signature des grands albums, moins une question de bonnes ou de mauvaises chansons que d'identité sonore à mon goût. C'est aussi pour cela que le genre Neue Deutsche Härte a rapidement perdu de son intérêt, beaucoup de groupes se sont fourvoyés en se précipitant dans un son organique ou pop, on devrait d'ailleurs renommer ce mouvement Vieille mollesse allemande tant c'est mou et prévisible :ph34r:

Edited by Niklaus
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah le problème avec Rosenrot à mon sens, c'est pas tant les chutes de Reise, Reise, elles tiennent la route et il y en a de très bonnes (Spring, Wo Bist Du ?, Feuer Und Wasser), c'est d'avoir rajouté SNVM qui pour le coup est vraiment une daube innommable <_< Et puis je ne trouve pas vraiment d'intérêt à Te Quiero Puta et Ein Lied non plus. C'était quand même un album beaucoup plus inégal que les quatre précédents, outre en effet les problèmes de cohérence.

 

Bon, si on veut continuer, on peut déménager sur le topic Rosenrot, hein, on n'y a plus touché depuis 2013 -_-

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Black Eyed a dit :

Feuer und Wasser résume bien l'album dans sa force et sa simplicité. 

J'aimerai bien un nouvel album dans cette couleur musicale, où le groupe quitte sa noirceur pesante (le terme n'est pas péjoratif, mais j'écoute Rosenrot à n'importe quel moment, contrairement à  Herzeleid). 

En tout cas, Ramm4 me donne l'impression que le reste de l'album ira dans ce sens.

 

Je trouve que Rosenrot reste un album bien sombre dans son ensemble , mais plus dans la mélancolie ou le romantisme alors que LIFAD est dans une noirceur gothico d4rK kikoolol.

 

Etant un grand fan de RR/Rosenrot, un nouvel album dans le même style me ravirai énormément mais après un album style Herzeleid/Sehnsucht/Mutter me ravirai aussi :D

 

En fait je demande juste que Rammstein assume ce qu'il produit de A à Z, sans avoir besoin d’aseptiser en mode métal lambda comme LIFAD.

 

Rammstein pourrait sortir un album de country, si le délire est assumer à fond je ne cracherai pas dessus ^^ ( de la country avec des grosses guitare et de l'electro x) , bah un peu comme Los au final ).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Mitth'raw Nuruodo a dit :

Et puis je ne trouve pas vraiment d'intérêt à Te Quiero Puta et Ein Lied non plus. C'était quand même un album beaucoup plus inégal que les quatre précédents, outre en effet les problèmes de cohérence.

 

Te quiero puta ! est cool dans le principe ou le délire est assumer à fond, les trompettes de marriachi et la langue espagnol, dans le style je la trouve beaucoup mieux que Pussy.

Après c'est vrai que dans l'album en général elle fait un peu tâche, elle aurait été parfaite en B-Side de single.

 

Ein Lied est magnifique pour moi , la petite mélodie de berceuse avec la voix de Till juste parfait, simple et efficace , tout comme MHB Piano , perso j'aimerais beaucoup une balade dans ce style là sur le nouvel album.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Chimeryabückdich a dit :

Je trouve que Rosenrot reste un album bien sombre dans son ensemble , mais plus dans la mélancolie ou le romantisme alors que LIFAD est dans une noirceur gothico d4rK kikoolol.

 

Merci de laisser le gothique en-dehors de ça, on n'a rien fait -_-

 

Citation

Etant un grand fan de RR/Rosenrot, un nouvel album dans le même style me ravirai énormément mais après un album style Herzeleid/Sehnsucht/Mutter me ravirai aussi :D

 

Je pense que c'est totalement impossible qu'ils reviennent à ce genre-là, ça fait longtemps qu'ils voulaient rompre avec, c'est même pour ça qu'ils sont partis dans tous les sens sur LIFAD pour essayer de s'en éloigner. Même au style des trois premiers, ce serait bizarre, je pense qu'en général, on ne revient jamais à ce qu'on avait fait par le passé avec la même qualité. Justement, partir sur quelque chose de plus électronique permettrait de dépasser tout ça.

 

il y a 2 minutes, Chimeryabückdich a dit :

Te quiero puta ! est cool dans le principe ou le délire est assumer à fond, les trompettes de marriachi et la langue espagnol, dans le style je la trouve beaucoup mieux que Pussy.

 

Si tu veux, mais c'est pas un exploit :rolleyes:

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a une forme de cohérence dans les chansons retenues pour Rosenrot sans trop chercher (mais en cherchant un peu plus que pour R,R dont la thématique est carrément dans le nom de l'album): les morts ou crimes dits «passionnels» (et Dieu sait que j'ai horreur de cette expression) et la violence.

Si on fait une liste, on a:

-le mec qui se débarrasse des autres en les brûlant

-la pyromane qui se tue bêtement (la plus belle chanson)

-le mouvement de foule à la curiosité malsaine qui pousse un mec au suicide

-le mec qui tue la meuf inaccessible

-le couple qui crève parce qu'ils voulaient décrocher la lune

-le mec qui désespère de ne pas rencontrer son âme soeur avant sa mort EDIT: X2, pour Wo bist du et Stirb nicht du coup

-le mec qui n'a pas la «bonne» orientation sexuelle et qui se fait insulter par les autres,

-le type qui détruit tout ce qu'il bouge parceu queu.

 

Il aurait aussi bien pu s'appeler Recueil de Pierre Bellemare en chansons ça aurait été juste aussi.

 

À mon avis Donaukinder et Roter Sand/Liese auraient eu leur place sur cet album, et vu qu'ils ne font tellement pas LIFAD j'ai envie d'y croire.

 

Restent tqp, et ein Lied dont je ne sais pas quoi faire.

Edited by DickInSon
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gothiques c'est comme les rockeurs et les metalleux. Y'a les bons et les mauvais.

 

Tu peux virer gothico du descriptif LIFAD cela dit Chimery. C'est plus du d4rk emocore ou du d4rk hipster ou du d4rk metalleux beauf qui crie à poil quand il voit une femme sur une scène. (Y'a des gens normaux qui sont fan hardcore de cet album  mais ils sont rares).

 

Analyse de l'influence LIFAD~Par un hybride chelou metal/rock/steam-punk.

Edited by _Sehnsucht_
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Il y a une forme de cohérence dans les chansons retenues pour Rosenrot sans trop chercher (mais en cherchant un peu plus que pour R,R dont la thématique est carrément dans le nom de l'album): les morts ou crimes dits «passionnels» (et Dieu sait que j'ai horreur de cette expression) et la violence.

 

Ah, oui, certes, mais c'est pas tant au niveau paroles qu'au niveau musique que l'album est assez mal construit à mon sens.

 

Citation

Tu peux virer gothico du descriptif LIFAD cela dit Chimery. C'est plus du d4rk emocore ou du d4rk hipster ou du d4rk metalleux beauf qui crie à poil quand il voit une femme sur une scène.

 

Bah c'est du metal vu par des mecs qui n'ont jamais été capables de faire des riffs complexes, quoi, forcément, ça vole pas bien haut...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Chimeryabückdich a dit :

Par contre pour revenir sur les propos de Paul dans l'interview, quand il dit " quand il y a 20 versions différentes d'une chanson, il nous aide à nous concentrer sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. " j'espère qu'il exagère, car 20 versions différentes c'est chaud, pas vraiment rassurant

 

Il parle de différences souvent mineurs. Et 20 c’est le minimum. C’est tout à fait normal et pas du tout inquiétant. Ça fait partie du processus normal d’écriture. Pour chaque chanson ils essaient différentes choses pour les améliorer. Multiplié par le nombre de pistes, tu peux arriver à un nombre effarant de combinaisons.

 

D’ou le danger évoqué dans l’itw. Au bout d’un moment tu te paumes et tu as besoin de recul ou d’un avis extérieur. Souvent il faut revenir à des choses plus simples. C’est d’ailleurs le cas avec d’autres arts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons Mitth'Raw comme tu dois déjà le savoir que l'aspect le plus carthésien et poussé de Rammstein ça a toujours été la rythmique. Il suffit d'écouter Weisses Fleisch en live pour se rendre compte qu'ils frappent/pincent/appuyent quasiment toujours juste, les effets sonores tels les palm mute sont sortis au dixième de seconde près. Là où c'est moindre, c'est la complexité.

 

Mais... parce qu'il y a un mais...

 

La complexité d'un album comme Herzeleid, qui est déjà assez simple, est à plus haut niveau qu'un LIFAD. Sans discuter. J'ai appris à jouer ces deux albums. LIFAD, tu peux aller pisser ou faire le café en jouant. Un solo d'Heirate Mich ou une rythmique de Der Meister, c'est déjà un peu plus tendu du slip.

 

 

Là où a toujours résidé le tranchant le plus élaboré de Rammstein quand il se faisait moins discret que sur LIFAD, c'est l'électronique. En studio, bien sûr (On va dire que le niveau en batterie a aussi grandement baissé et était pas mal sur Herzy, mais le must reste le clavier, dans la technicité je ne sais pas mais ce qui en ressort semble plus poussé que trois accords de puissance).

 

Tu le sais déjà mais ça me semble important à préciser pour qui lirait le sujet un jour sans le savoir.

Edited by _Sehnsucht_
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...