Jump to content

[Topikaflood] Puy du flood


Recommended Posts

Il y a 21 heures, SternInDerNacht a dit :

Surtout quand c'est Dero Goi qui la chante :ph34r:

 

Toujours scandalisée.

 

Il y a 21 heures, SternInDerNacht a dit :

Totalement d'accord!

Mais je crois que @Ein kleiner Mensch fait allusion au fait que depuis quelques jours les actualités pleuvent sur des cas d'écoliers de primaire et de collégiens tabassés par leur "camarades" parce qu'ils avaient perdu à une reconstitution du jeu de "1 2 3 soleil" à la sauce Squid Game (d'où vient ma PP "chinoise" pour ceux en mode jépalaref ^_^). 

 

(j'espère d'ailleurs sincèrement Kleine qu'il y a pas eu de cas chez toi!)

 

Oui, je pensais à ça. Pour le moment ils se contentent de dessiner les mecs masqués sur les bureaux et d'écrire "Squid game" dans leurs classeurs (et sur les bureaux aussi, d'ailleurs, tant qu'à faire). Heureusement. Disons que 1) je trouve que de base, ils n'ont pas besoin d'être exposés à ça (mais bon, là on peut aussi blâmer l'absence de filtre parental...), 2) on se tue à leur apprendre une façon saine de vivre en société et bam, une série comme celle-ci arrive et risque de saper notre travail, et 3) les adolescents sont déjà attirés par l'idée de se mettre en danger, donc si on pouvait éviter d'en rajouter... 

 

Il y a 21 heures, SternInDerNacht a dit :

Squid Game est trèèèès loin d'être l'oeuvre la plus violente de tous les temps (au contraire, c'est presque jamais gore), mais le fait que le concept de la série soit une compétition mortelle entre candidats surendettés s'affrontant sur des jeux pour enfants dans l'objectif de gagner une forte somme la rend très malsaine pour des jeunes d'une 10 aine d'années, parce qu'elle lie la criminalité à leurs activités de cour de récré.

Le fait que Netflix la déconseille aux moins de 16 ans me paraissait absurde au début, mais je trouve finalement que c'est une limite d'âge très bien choisie. Je pense qu'il faut être au moins au milieu de l'adolescence voire jeune adulte pour posséder assez de recul et de finesse afin de l'appréhender correctement.

 

Je trouve qu'il y a des formes de violence tout aussi extrêmes que le gore, voire plus extrêmes. J'ai vu un épisode de la série seulement mais j'en parlais avec des collègues et ce côté malsain que tu décris est ce qui inquiète le plus. L'arrière-plan psychologique est quand même bien tordu, et sur des jeunes en plein développement, je me demande si ça n'a pas un effet plus pervers que le gore pour le gore. Même pour les 13-14 ans, c'est pas bon.
 

Il y a 6 heures, Ale a dit :

D'accord aussi sur le latin, c'est vrai que ça rend tout très mystique... On dirait que t'invoques un démon sitôt que tu balances trois mots en latin :ph34r:


Il y a une blague qui dit que si le latin a disparu, c'est parce que les locuteurs invoquaient sans le vouloir des forces démoniaques à peine ils se disaient "salut". :D 

 

Il y a 6 heures, Ale a dit :

Les gladiateurs antiques, c'était le premier battle royale.  C'est un archétype hyper commun de foutre des pauvres gens dans des situations de merde et les obliger à s'entretuer. 

 

En réalité non, on ne peut pas vraiment comparer. Les gladiateurs s'entretuaient rarement ; ils mouraient surtout des suites de blessures, de fractures que les médecins de l'époque n'avaient pas réussi à soigner. Les combats suivaient des règles précises, il y avait un voire deux arbitres aux côtés des combattants dans l'arène (on le sait grâce aux représentations antiques qu'on a retrouvées), et à moins qu'un gladiateur soit vraiment détesté de la foule, on évitait les mises à mort car un gladiateur mort devait être remboursé au propriétaire de son école (de gladiateurs, donc). La comparaison avec la boxe ou même le catch est beaucoup plus réaliste, du coup. Il y a juste l'idée d'obligation qui pourrait correspondre, et encore, pas dans tous les cas : les gladiateurs pouvaient être des stars et certains hommes libres décidaient d'en devenir un juste pour la gloire (et les femmes).
Le coup de l'empereur qui tourne son pouce vers le bas, c'est d'ailleurs aussi un fantasme véhiculé par la peinture et le cinéma. ;)  

Edited by Ein kleiner Mensch
  • Like 2
  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 7.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Mauvaise nouvelle, mon petit Ragnarr est parti ce matin... Il avait du mal à respirer depuis samedi, il aurait eu un cancer qui s’est étendu aux poumons...

J’ai mon putain de diplôme ! 🎉🥳🍾

J'aime bien cette discussion sur le Topikaflood, ça me rappelle les soirées au bar entre potes. Je parle avec Dickinson, EKM avec Adios, Sternie avec FrenchKoala. Mitth' c'est le mec qui volet

il y a 13 minutes, Ein kleiner Mensch a dit :

En réalité non, on ne peut pas vraiment comparer. Les gladiateurs s'entretuaient rarement ; ils mouraient surtout des suites de blessures, de fractures que les médecins de l'époque n'avaient pas réussi à soigner. Les combats suivaient des règles précises, il y avait un voire deux arbitres aux côtés des combattants dans l'arène (on le sait grâce aux représentations antiques qu'on a retrouvées), et à moins qu'un gladiateur soit vraiment détesté de la foule, on évitait les mises à mort car un gladiateur mort devait être remboursé au propriétaire de son école (de gladiateurs, donc). La comparaison avec la boxe ou même le catch est beaucoup plus réaliste, du coup. Il y a juste l'idée d'obligation qui pourrait correspondre, et encore, pas dans tous les cas : les gladiateurs pouvaient être des stars et certains hommes libres décidaient d'en devenir un juste pour la gloire (et les femmes).
Le coup de l'empereur qui tourne son pouce vers le bas, c'est d'ailleurs aussi un fantasme véhiculé par la peinture et le cinéma. ;)  

 

Merci beaucoup pour le temps économisé, c'est exactement ce que j'avais l'intention de répondre. ^^

Edited by Spooky Kid
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Spooky Kid a dit :

Merci beaucoup, c'est exactement ce que j'avais l'intention de répondre. ^^

 

Comment ça, "l'intention" ? Quelle intention ? Je m'occupe de l'Antiquité et toi du reste de l'Histoire avec Napoléon et tout. C'est ce qui n'avait absolument pas été décidé mais que je décide maintenant unilatéralement. 

  • Like 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Mes aventures à Silent Hill, quatrième (et probablement dernière) partie: J'ai un plantage du jeu lors d'une cinématique, après plusieurs essais rien n'y fait. Vu que le jeu est introuvable sur PS2, que la version HD est une calamité, que l'émulateur plante et que je ne trouve pas de téléchargement illégal de la version PC, je suis un peu obligé de m'arrêter là pour le moment. Fait chier :(

  • Sad 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Mitth'raw Nuruodo a dit :

 

'tain, Collection d'Arnell-Andréa a rejoué Comme un Marbre de Roses hier soir à la fin du concert, comme la première fois que je les ai vus, je n'osais l'espérer :wub:

Oh mais c'était hier soir déjà? 

Alors??? (enfin je veux dire comment c'était dans les détails) :D

 

J'ai écouté la chanson, elle est vachement sympa! Allez, "watch later n°4256".

 

@Ale, je vais essayer de te répondre demain ^_^ (bon t'attend pas à du grand cru, en ce moment j'ai l'impression d'écrire vraiment n'importe comment :ph34r:)

Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, SternInDerNacht a dit :

Oh mais c'était hier soir déjà? 

Alors??? (enfin je veux dire comment c'était dans les détails) 

 

Eh bien oui ^_^ Ah, c'était génial, une fois de plus ; j'ai beau avoir l'habitude (maintenant), le son de l'alto et du violoncelle combinés aux clavier, guitare et basse en live, c'est toujours surprenant et magnifique ! Et la voix de Chloé :wub: Je me suis davantage laissé surprendre cette fois par des morceaux dont j'ai moins l'habitude, en particulier Les Périssoires. Et je n'ai pas manqué de dire à Jean-Christophe que j'étais très content qu'ils rejouent Comme un Marbre de Roses :D

 

Il y a des vidéos d'avant-hier soir, mais le son est lossy :unsure: La première fois que je les ai vus, il y avait eu un enregistrement bien meilleur.

 

Il y a 11 heures, SternInDerNacht a dit :

J'ai écouté la chanson, elle est vachement sympa! Allez, "watch later n°4256".

 

Tu vas finir comme Kleine qui doit en être à peu près au tiers des tops 2019 de Shéo :D Ah, il n'y en a guère qui me touchent davantage que celle-là, certaines le font autant !

 

Link to post
Share on other sites
Le 24/10/2021 à 11:55, Ale a dit :


J'enfonce une porte grande ouverte là, mais j'ai toujours autant de mal à plébisciter une telle machinerie dévastatrice perso :( C'est même pas un jugement auprès de la qualité-même des chansons (bien que j'en sois pas fan non plus), mais le côté industriel du milieu m'écoeure. J'ai du mal à comprendre comment on puisse continuer à écouter en sachant tout ce qu'il se passe en coulisses, mais c'est un univers que je connais assez peu finalement. Des amies m'ont dit que certains groupes sont devenus "tellement gros" qu'ils ont pu se détacher de tout cela et faire un peu comme ils veulent, tant ils brassent du fric. Certains s'en servent même pour dénoncer les travers de la k-pop justement. Et je me dis que c'est une bonne chose si c'est vrai. 
 

Je t'avoue que je culpabilise beaucoup à en écouter à cause de ça. :(

C'est effectivement un monde particulièrement impitoyable sur tous les aspects (pour ceux qui ne savent pas: entre-autres les stagiaires pour espérer devenir de futures idoles doivent travailler littéralement 15 voire 20 heures par jour, les filles sont incitées à ne pas manger tous les jours et rares sont celles qui dépassent la barre des 50 kilos, le fait qu'une idole ait juste une vie amoureuse enclenche souvent des scandales de dingue, et le cyber-harcèlement a poussé plusieurs chanteurs au suicide) que je ne cautionne évidemment pas. 

Je pense que si j'avais connu l'envers du décor avant de commencer à sérieusement apprécier l'univers, j'aurais refusé catégoriquement de m'y initier.

Mais malheureusement, j'ai vraiment du mal à m'en défaire. :(

 

Citation

 


Perso c'est un pitch qui commence sincèrement à me saouler, et d'autant plus que tout le monde crie au génie à chaque fois... On avait déjà eu le cas avec Hunger Games, alors que Battle Royale existait il y a vingt ans. Merde, même Saw est finalement un proto-Squid Game si on veut. Le clip de "Voodoo People" est un Squid Game. Merde... Les gladiateurs antiques, c'était le premier battle royale.  C'est un archétype hyper commun de foutre des pauvres gens dans des situations de merde et les obliger à s'entretuer. 

En ce sens, je ne comprends vraiment pas le succès de la série. Vraiment pas.  Et pourtant j'encense totalement le cinéma Sud-Coréen aussi. Mais bon, l'important c'est que les gens kiffent et passent un bon moment ! Je crois que mes goûts sont très largement critiquables. 

En fait le pitch en lui-même n'est pas l'intérêt de la série. (de toute façon Netflix qui diffuse une série critiquant le capitalisme...bon :lol:)

 

Personnellement (et je pèse vraiment mes mots), si Squid Game a eu un effet aussi fort sur moi, c'est pour 2 autres raisons.

 

D'une part, le côté artistique/ cinématographique est absolument époustouflant.  

Tous les artisans de la série, que ce soit les acteurs, le réalisateur, ou la directrice artistique ont fait un travail absolument démentiel (cf les qualités que j'indiquais dans mon message précédent) qui te fait sans-cesse osciller entre l'émerveillement et le désespoir.

Y a presque pas d'interviews de l'équipe dispo sur Youtube malheureusement, mais le peu que j'ai pu trouver m'a vraiment donnée l'impression que chaque petit symbole, chaque action (hors défauts scénaristiques bien sûr), chaque micro-expression est parfaitement réfléchie.

 

D'autre part, même si le pitch est vu et revu, et qu'il est assez simple de connaître le dénouement des évènements importants de la série (par exemple quel personnage est susceptible de mourir lors de tel jeu), je trouve que le scénario reste en partie excellent parce que la façon dont évoluent les enjeux des épreuves est désolamment fascinante à regarder et que beaucoup des actions des personnages sont extrêmement difficiles à  juger moralement, voire parfois à interpréter clairement. En clair, niveau tension, émotions, et réflexion tu es servi. 

 

Y a un épisode en particulier où tout ceci se retrouve à son paroxysme, et le regarder a été un des moments les plus forts que j'ai jamais vécus devant un film ou une série. 

Citation


Et sinon, on en a déjà parlé avec Qivitoq, mais Old Boy, Okja, Le Bon La Brute et le Cinglé, Mother, The Wailing, I Saw The Devil, The Host... Tous sont excellents ! 

Merci infiniment @Ale^_^

 

N'empêche vous êtes nombreux à avoir une culture cinéma de dingue! Ca me fait toujours énormément plaisir de lires vos comptes-rendus de film (enfin quand je les oublie pas du coup :ph34r:

Edited by SternInDerNacht
Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Ein kleiner Mensch a dit :

 

Oui, je pensais à ça. Pour le moment ils se contentent de dessiner les mecs masqués sur les bureaux et d'écrire "Squid game" dans leurs classeurs (et sur les bureaux aussi, d'ailleurs, tant qu'à faire). Heureusement. Disons que 1) je trouve que de base, ils n'ont pas besoin d'être exposés à ça (mais bon, là on peut aussi blâmer l'absence de filtre parental...), 2) on se tue à leur apprendre une façon saine de vivre en société et bam, une série comme celle-ci arrive et risque de saper notre travail, et 3) les adolescents sont déjà attirés par l'idée de se mettre en danger, donc si on pouvait éviter d'en rajouter... 

 

On se rejoint totalement sur le fait qu'y exposer des collégiens est très problématique, mais je suis en revanche absolument contre une interdiction complète de la série. Je pense sincèrement que ce n'est pas par la censure de l'Art qu'on doit et qu'on peut régler les problèmes sociétaux, mais par l'éducation.

Je sais que dans un monde ultra connecté et avec une globalisation forte de la culture, dans une période aussi critique que le début de l'adolescence où tu te dois d'avoir les références de tes pairs pour être intégré/ne pas te faire victimiser, et où les enfants commencent à avoir peut-être un peu trop de liberté ce serait quasiment impossible de résoudre ce qu'a engendré Squid Game simplement comme ça. Mais pour moi inciter les parents à contrôler l'accès des enfants aux contenus explicites voire aux écrans tout court pour leurs enfants, et essayer de trouver des solutions réellement efficaces contre le harcèlement scolaire seraient idéalement les seules choses à faire.


 

Pour moi l'Art a le droit et même le devoir de pouvoir prendre pour thème les aspects les plus sombres de l'humanité. Je pense que c'est quelque chose d'extrêmement éducateur (#catharsis), et puis je trouve que c'est tout à fait naturel et compréhensible de vouloir se procurer des sensations fortes avec de l'horreur et avec des oeuvres mettant en scène des situations ou des personnages qu'il est impossible de juger par la simple binarité bien/mal. Il faut simplement être un public averti.


 

Après je t'avoue que c'est très loin d'être une question simple, surtout quand ça impacte concrètement des gens (en particulier des enfants) de façon aussi abominable, et que la solution par l'éducation est extrêmement dure à mettre en place.

 

Citation

Je trouve qu'il y a des formes de violence tout aussi extrêmes que le gore, voire plus extrêmes. J'ai vu un épisode de la série seulement mais j'en parlais avec des collègues et ce côté malsain que tu décris est ce qui inquiète le plus. L'arrière-plan psychologique est quand même bien tordu, et sur des jeunes en plein développement, je me demande si ça n'a pas un effet plus pervers que le gore pour le gore. Même pour les 13-14 ans, c'est pas bon.
 

Tu as tout à fait raison! 

C'est d'ailleurs en partie pour cela que je la trouve excellente et que la limite clairement fixée à 16 ans sur Netflix est très bien.

Citation


Il y a une blague qui dit que si le latin a disparu, c'est parce que les locuteurs invoquaient sans le vouloir des forces démoniaques à peine ils se disaient "salut". :D 

 

:lol:

Rétablissons le latin tout de suite! :ph34r:

Citation

En réalité non, on ne peut pas vraiment comparer. Les gladiateurs s'entretuaient rarement ; ils mouraient surtout des suites de blessures, de fractures que les médecins de l'époque n'avaient pas réussi à soigner. Les combats suivaient des règles précises, il y avait un voire deux arbitres aux côtés des combattants dans l'arène (on le sait grâce aux représentations antiques qu'on a retrouvées), et à moins qu'un gladiateur soit vraiment détesté de la foule, on évitait les mises à mort car un gladiateur mort devait être remboursé au propriétaire de son école (de gladiateurs, donc). La comparaison avec la boxe ou même le catch est beaucoup plus réaliste, du coup. Il y a juste l'idée d'obligation qui pourrait correspondre, et encore, pas dans tous les cas : les gladiateurs pouvaient être des stars et certains hommes libres décidaient d'en devenir un juste pour la gloire (et les femmes).
Le coup de l'empereur qui tourne son pouce vers le bas, c'est d'ailleurs aussi un fantasme véhiculé par la peinture et le cinéma. ;)  

Ca m'a donnée envie de revoir Gladiator tiens :D 

 

Il y a 3 heures, Mitth'raw Nuruodo a dit :

 

Eh bien oui ^_^ Ah, c'était génial, une fois de plus ; j'ai beau avoir l'habitude (maintenant), le son de l'alto et du violoncelle combinés aux clavier, guitare et basse en live, c'est toujours surprenant et magnifique ! Et la voix de Chloé :wub: Je me suis davantage laissé surprendre cette fois par des morceaux dont j'ai moins l'habitude, en particulier Les Périssoires. Et je n'ai pas manqué de dire à Jean-Christophe que j'étais très content qu'ils rejouent Comme un Marbre de Roses :D

Trop trop cool Mitth'! ^_^

 

En plus c'est génial que tu aies pu parler à un des membres!

Citation

Il y a des vidéos d'avant-hier soir, mais le son est lossy :unsure: La première fois que je les ai vus, il y avait eu un enregistrement bien meilleur.

 

J'ai regardé l'enregistrement de 2017, et les 3 autres chansons sont encore meilleures que Comme un Marbre de Roses je trouve! (et je t'ai spotté dans les commentaires :D)

Mention spéciale à Les Cendre-lisière, le son des cordes et le chant sont extrêmement envoûtants.

Citation

Tu vas finir comme Kleine qui doit en être à peu près au tiers des tops 2019 de Shéo :D

 

Putain oui :lol:

Au moins entre ça et les films j'ai pas de quoi m'ennuyer!

 

(en vrai Kleine tu en es où? :ph34r:)

Edited by SternInDerNacht
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, SternInDerNacht a dit :

Ca m'a donnée envie de revoir Gladiator tiens :D 

 

Excellent film, mais aussi une grosse collection de foutaises sur la gladiature. X)

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, SternInDerNacht a dit :

En plus c'est génial que tu aies pu parler à un des membres!

 

Oh, à plusieurs, ils sont super accessibles ^_^ Non, le mieux, c'est que le bassiste se rappelait avec plaisir de ma chronique du dernier album de son side-project Opera Multi Steel :D Il l'avait relayée sur facebook, d'ailleurs. La dernière fois, à Cognac, il y avait plus de monde, mais j'avais quand même pu parler à Chloé, elle m'avait dit qu'ils avaient hâte de pouvoir retourner jouer en Allemagne au WGT et que Trisol était en train de négocier ça, on n'imaginait pas ce qui allait tous nous tomber sur la gueule :rolleyes:

 

il y a 39 minutes, SternInDerNacht a dit :

J'ai regardé l'enregistrement de 2017, et les 3 autres chansons sont encore meilleures que Comme un Marbre de Roses je trouve! (et je t'ai spotté dans les commentaires :D)

Mention spéciale à Les Cendre-lisière, le son des cordes et le chant sont extrêmement envoûtants.

 

Ah, moi c'est celle qui me parle le plus mais de toute façon, il n'y a que du très lourd sur cette vidéo ^_^ Elle est excellente, Les Cendres-Lisière, oui, c'est un des premiers morceaux à m'avoir fait aimer le groupe avec L'Aulne et la Mort ! Elle m'a encore retournée samedi soir, d'ailleurs ! (là où je me suis moins laissé surprendre par The Spirits of the Dead, qui m'avait en revanche énormément marqué sur mes premiers concerts d'eux)

 

J'avais oublié que je l'avais commentée -forcément, tu devais entrer au lycée, à l'époque x) 

 

il y a 39 minutes, SternInDerNacht a dit :

(en vrai Kleine tu en es où? :ph34r:)

 

Genre sous combien de mètres-cubes d'eau est-elle encore engloutie ? :ph34r:

 

il y a 29 minutes, Spooky Kid a dit :

Excellent film, mais aussi une grosse collection de foutaises sur la gladiature. X)

 

Ouais bah t'es marrant, toi, imagine qu'on fasse des films où les gladiateurs ne se font pas déchirer sur place en cas de défaite sur un geste de l'Empereur, où tu as 75% de chances de sortir vivant de l'Inquisition, où les soldats restent en rangs pendant les batailles au lieu de courir dans tous les sens comme des débiles et où une grande partie des vaincus parviennent à se replier ou sont faits prisonniers, on se ferait chier -_-

Edited by Mitth'raw Nuruodo
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

En parlant de tops, on va bientôt arriver à la fin de l'année, et j'ai pas grand chose qui m'a assez marqué pour mériter une mention. Je pourrais bien monter à un top 10 en sortant quelques disques mineurs, mais les trucs réellement marquants se comptent sur les doigts d'une main. J'espère que ça a été une année plus réussie pour vous :ph34r:

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Deminion a dit :

J'espère que ça a été une année plus réussie pour vous :ph34r:

 

1) WE ARE CHAOS - Marilyn Manson

2) WE ARE CHAOS - Marilyn Manson

3) WE ARE CHAOS - Marilyn Manson

4) WE ARE CHAOS - Marilyn Manson

5) WE ARE CHAOS - Marilyn Manson

 

Je réfléchis encore à mon top 10.:ph34r:

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Deminion a dit :

En parlant de tops, on va bientôt arriver à la fin de l'année, et j'ai pas grand chose qui m'a assez marqué pour mériter une mention. Je pourrais bien monter à un top 10 en sortant quelques disques mineurs, mais les trucs réellement marquants se comptent sur les doigts d'une main. J'espère que ça a été une année plus réussie pour vous :ph34r:

 

Hmmmm, pas ma meilleure, pas ma pire non plus. Le Die Form m'a mis la cervelle à l'envers (pas tant par sa musique à proprement parler, d'ailleurs), pour le reste ça ne m'a pas renversé mais il y a eu des sorties très sympathiques avec Youth Code, Grausame Töchter, Lingua Ignota, Kloahk et donc KM.

Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Spooky Kid a dit :

 

Excellent film, mais aussi une grosse collection de foutaises sur la gladiature. X)

Ouais, j'avais vu en cours de latin ce que Kleine explique sur les gladiateurs et j'avais lu vite fait l'histoire de Marc Aurèle et Commode (❤️) avant, et effectivement ^^':

Joaquin Phoenix Commodus GIF - Joaquin Phoenix Commodus Gladiator -  Discover & Share GIFs

 

il y a 16 minutes, Mitth'raw Nuruodo a dit :

 

Oh, à plusieurs, ils sont super accessibles ^_^ Non, le mieux, c'est que le bassiste se rappelait avec plaisir de ma chronique du dernier album de son side-project Opera Multi Steel :D Il l'avait relayée sur facebook, d'ailleurs. La dernière fois, à Cognac, il y avait plus de monde, mais j'avais quand même pu parler à Chloé, elle m'avait dit qu'ils avaient hâte de pouvoir retourner jouer en Allemagne au WGT et que Trisol était en train de négocier ça, on n'imaginait pas ce qui allait tous nous tomber sur la gueule :rolleyes:

 

Purée mais c'est génial!

Chapeau à toi pour la chronique!

il y a 16 minutes, Mitth'raw Nuruodo a dit :

(là où je me suis moins laissé surprendre par The Spirits of the Dead, qui m'avait en revanche énormément marqué sur mes premiers concerts d'eux)

Ah je vais la chercher celle-là ^_^

il y a 16 minutes, Mitth'raw Nuruodo a dit :

Genre sous combien de mètres-cubes d'eau est-elle encore engloutie ? :ph34r:

Voilà :ph34r:

il y a 16 minutes, Mitth'raw Nuruodo a dit :

 

Ouais bah t'es marrant, toi, imagine qu'on fasse des films où les gladiateurs ne se font pas déchirer sur place en cas de défaite sur un geste de l'Empereur, où tu as 75% de chances de sortir vivant de l'Inquisition, où les soldats restent en rangs pendant les batailles au lieu de courir dans tous les sens comme des débiles et où une grande partie des vaincus parviennent à se replier ou sont faits prisonniers, on se ferait chier -_-

:lol:

 

il y a 1 minute, Deminion a dit :

En parlant de tops, on va bientôt arriver à la fin de l'année, et j'ai pas grand chose qui m'a assez marqué pour mériter une mention. Je pourrais bien monter à un top 10 en sortant quelques disques mineurs, mais les trucs réellement marquants se comptent sur les doigts d'une main. J'espère que ça a été une année plus réussie pour vous :ph34r:

Euh...:ph34r: 

Mais normalement 2022 (enfin dans un monde sans Covid) devrait s'annoncer extra pour moi! ^_^

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, SternInDerNacht a dit :

Ah je vais la chercher celle-là 

 

Alors tu peux regarder cet enregistrement du live de Leipzig 🙂

 

 

il y a 27 minutes, SternInDerNacht a dit :

 

Mais normalement 2022 (enfin dans un monde sans Covid) devrait s'annoncer extra pour moi! 

 

T'as l'air sûre de toi :ph34r:

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Deminion a dit :

En parlant de tops, on va bientôt arriver à la fin de l'année, et j'ai pas grand chose qui m'a assez marqué pour mériter une mention. Je pourrais bien monter à un top 10 en sortant quelques disques mineurs, mais les trucs réellement marquants se comptent sur les doigts d'une main. J'espère que ça a été une année plus réussie pour vous :ph34r:

 

Tu vas me détester mais finalement...

 

 

... j'aime bien Omega (Epica). Il passe souvent dans la bagnole et il fait divinement bien passer le temps. :D 

  • Confused 1
Link to post
Share on other sites
à l’instant, LudicrousC a dit :

Tu vas me détester mais finalement...

 

 

... j'aime bien Omega (Epica). Il passe souvent dans la bagnole et il fait divinement bien passer le temps. :D 

Personnellement, je suis toujours abasourdi par la perte de profondeur et de cohérence du groupe depuis The Quantuum Enigma. Je ne comprends pas comment on peut passer des meilleurs instrus du Metal Sympho' à de la bouillie d'accompagnement sans intérêt. Vraiment, aucun instant de gloire à sauver là dedans, rien qui justifie une nouvelle écoute, c'est navrant :(

 

D'ailleurs, j'ai le même problème avec les extraits du prochain Diablo Swing Orchestra. Je n'ai toujours pas écouté le précédent depuis le temps, et je suis tombé de ma chaise en écoutant les extraits la semaine dernière. Entre la nouvelle chanteuse qui n'a aucune puissance, l'instru' sans surprise et sans folie, il est loin le temps de Pandora's Pinãta :ph34r:

  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Le 24/10/2021 à 12:16, Deminion a dit :

Stargate ou Schwarzes Glas pour moi, rien d'autre -_-

 

J'aime bien l'italien.

 


Ah tiens oui, j'oubliais Schwarzes Glas, alors que c'est assurément mon morceau "perdu" préféré ! 

Et j'exagère pour l'italien... Je trouve même presque dommage qu'ils aient une scène musicale si énorme tout en n'employant que très peu leur langue maternelle (on pourrait dire pareil de la France ceci dit 👀). C'est vraiment lorsqu'ils détachent les syllabes que ça me fait tiquer, sinon... Le parlé usuel ne me fait ni chaud ni froid ! 
 

Le 24/10/2021 à 12:16, Qivitoq a dit :

 

Je ne sais plus où je l'avais trouvé, mais coup de bol il est disponible sur Youtube depuis pas très longtemps (pour @Deminion aussi du coup)

 

 

Les sous-titres sont en anglais, directement intégrés à la vidéo, et la synchronisation semble très bonne. Donc le documentaire contient à la fois du contenu voulu par les autorités nord-coréennes et également les séquences tournées clandestinement (normalement il n'y a rien d'insoutenable, mais c'est pas très joyeux).

 


Dans un registre beaucoup moins sombre, je me souviens aussi d'un documentaire tourné à Disneyland totalement en secret...  "Escape from Tomorrow". Je suis absolument fasciné par le cinéma dit "de guérilla", d'autant plus en tant que futur journaliste. C'est déjà un sacré risque de faire une caméra cachée pour une ou deux minutes de contenu, mais alors un film entier... C'est tellement tête-brulée qu'on ne peut que le saluer. Merci pour ce docu en tout cas ! Je ne le connaissais pas du tout. 
 

Le 24/10/2021 à 18:44, Ein kleiner Mensch a dit :

Je trouve qu'il y a des formes de violence tout aussi extrêmes que le gore, voire plus extrêmes. J'ai vu un épisode de la série seulement mais j'en parlais avec des collègues et ce côté malsain que tu décris est ce qui inquiète le plus. L'arrière-plan psychologique est quand même bien tordu, et sur des jeunes en plein développement, je me demande si ça n'a pas un effet plus pervers que le gore pour le gore. Même pour les 13-14 ans, c'est pas bon.
 


Il y a une blague qui dit que si le latin a disparu, c'est parce que les locuteurs invoquaient sans le vouloir des forces démoniaques à peine ils se disaient "salut". :D 

 

 

En réalité non, on ne peut pas vraiment comparer. Les gladiateurs s'entretuaient rarement ; ils mouraient surtout des suites de blessures, de fractures que les médecins de l'époque n'avaient pas réussi à soigner. Les combats suivaient des règles précises, il y avait un voire deux arbitres aux côtés des combattants dans l'arène (on le sait grâce aux représentations antiques qu'on a retrouvées), et à moins qu'un gladiateur soit vraiment détesté de la foule, on évitait les mises à mort car un gladiateur mort devait être remboursé au propriétaire de son école (de gladiateurs, donc). La comparaison avec la boxe ou même le catch est beaucoup plus réaliste, du coup. Il y a juste l'idée d'obligation qui pourrait correspondre, et encore, pas dans tous les cas : les gladiateurs pouvaient être des stars et certains hommes libres décidaient d'en devenir un juste pour la gloire (et les femmes).
Le coup de l'empereur qui tourne son pouce vers le bas, c'est d'ailleurs aussi un fantasme véhiculé par la peinture et le cinéma. ;)  


-Ah mais totalement, le pouvoir de la suggestion est immense. Beaucoup d'oeuvres en font usage de bien belle manière d'ailleurs. Et en termes de violence autre que le gore... Je pense que tout ce qui concerne les sexualités déviantes (voire criminelles) font davantage frémir qu'un geyser d'hémoglobine. Il y a aussi par exemple l'idée du réalisme (voire du réel) qui peut rajouter une couche de frayeur : voir un documentaire sur un tueur en série ou pire : un bon vieux shock site montrant des blessures/meurtres bien réels n'affectent pas pareil que le plus voyeuriste des films d'horreur. Et encore, là je parle encore beaucoup de violence "physique"... Alors que l'aspect psychologique est parfois plus marquant encore. Quoique les deux sont assez souvent liés finalement. 

Pour le reste... Je pense que plus qu'une question d'âge, c'est une question de "maturité". J'ai très tôt commencé à regarder du contenu violent et dérangeant, bien trop tôt je dirai même. Pour autant, je n'ai pas la sensation que cela m'ait tant affecté que cela... Peut-être parce que j'ai eu une imagination très vivace, et une séparation réel/fiction vite prononcée? Va savoir. Je pense en tout cas que la meilleure conception de mettre un "barème" plus qu'une limitation, et ensuite de faire du cas par cas.

-Je connais la blague ! Et je la trouve un peu conne quand tu y penses... Pourquoi Satan, les démons et compagnie auraient-ils une affinité particulière au latin? Je les vois plutôt converser dans une langue qui leur est propre, une langue que le commun des mortels ne pourrait pas comprendre et encore moins prononcer ! 

-Bon, ok, c'était un exemple de merde :ph34r: Mais ça m'ôte pas l'idée que le concept de faire s'affronter plusieurs humains dans des jeux dangereux (voire mortels) n'a rien de récent. Même si Battle Royale est toujours brandit comme pionnier dans le domaine, je suis quasi-sûr que ce n'est pas le premier métrage (et encore moins la première oeuvre) à partir d'un tel pitch. D'où le fait que je comprends pas trop pourquoi on trouve génial dès qu'une oeuvre s'y risque (Hunger Games, et maintenant Squid Game). Mais Sternie m'explique juste en dessous le pourquoi du comment ! 

Il y a 22 heures, SternInDerNacht a dit :

Je t'avoue que je culpabilise beaucoup à en écouter à cause de ça. :(

C'est effectivement un monde particulièrement impitoyable sur tous les aspects (pour ceux qui ne savent pas: entre-autres les stagiaires pour espérer devenir de futures idoles doivent travailler littéralement 15 voire 20 heures par jour, les filles sont incitées à ne pas manger tous les jours et rares sont celles qui dépassent la barre des 50 kilos, le fait qu'une idole ait juste une vie amoureuse enclenche souvent des scandales de dingue, et le cyber-harcèlement a poussé plusieurs chanteurs au suicide) que je ne cautionne évidemment pas. 

Je pense que si j'avais connu l'envers du décor avant de commencer à sérieusement apprécier l'univers, j'aurais refusé catégoriquement de m'y initier.

Mais malheureusement, j'ai vraiment du mal à m'en défaire. :(

 

En fait le pitch en lui-même n'est pas l'intérêt de la série. (de toute façon Netflix qui diffuse une série critiquant le capitalisme...bon :lol:)

 

Personnellement (et je pèse vraiment mes mots), si Squid Game a eu un effet aussi fort sur moi, c'est pour 2 autres raisons.

 

D'une part, le côté artistique/ cinématographique est absolument époustouflant.  

Tous les artisans de la série, que ce soit les acteurs, le réalisateur, ou la directrice artistique ont fait un travail absolument démentiel (cf les qualités que j'indiquais dans mon message précédent) qui te fait sans-cesse osciller entre l'émerveillement et le désespoir.

Y a presque pas d'interviews de l'équipe dispo sur Youtube malheureusement, mais le peu que j'ai pu trouver m'a vraiment donnée l'impression que chaque petit symbole, chaque action (hors défauts scénaristiques bien sûr), chaque micro-expression est parfaitement réfléchie.

 

D'autre part, même si le pitch est vu et revu, et qu'il est assez simple de connaître le dénouement des évènements importants de la série (par exemple quel personnage est susceptible de mourir lors de tel jeu), je trouve que le scénario reste en partie excellent parce que la façon dont évoluent les enjeux des épreuves est désolamment fascinante à regarder et que beaucoup des actions des personnages sont extrêmement difficiles à  juger moralement, voire parfois à interpréter clairement. En clair, niveau tension, émotions, et réflexion tu es servi. 

 

Y a un épisode en particulier où tout ceci se retrouve à son paroxysme, et le regarder a été un des moments les plus forts que j'ai jamais vécus devant un film ou une série. 

Merci infiniment @Ale^_^

 

N'empêche vous êtes nombreux à avoir une culture cinéma de dingue! Ca me fait toujours énormément plaisir de lires vos comptes-rendus de film (enfin quand je les oublie pas du coup :ph34r:


-C'est rassurant au moins de savoir que même les fans sont au courant et se posent des questions là-dessus ! Et t'inquiètes pas, c'était plus une envie de découvrir comment ces scandales sont perçus par la communauté même qu'un quelconque jugement de valeur... Il y a quelques artistes plutôt clivants (voire criminels) dont je consomme l'art aussi, donc je n'ai rien à dire là-dessus. Sans surprise, le mot d'ordre est toujours le même : séparer l'oeuvre de l'artiste (encore que c'est pas toujours facile quand l'oeuvre est très imprégnée de la vie, des sentiments, de la personnalité de l'artiste en question...). Et dans le cas de la K-Pop, que dire... séparer l'industrie de la musique?? J'avoue que c'est un dilemme qui me place dans une position inconfortable aussi, sans même écouter ce genre ! 

-Hmmm... Je vois. C'est pas tant la fraîcheur de l'idée que la façon de la présenter qui marche autant donc? Cela n'a rien d'idiot, et une fois encore : le fanatique absolu des années 80-90 que je suis serait bien hypocrite de le reprocher à Squid Game (même si je l'ai fait, car je reste un p'tit con -_-). Je veux dire... Est-il encore possible de faire quoique ce soit de très original pour un film d'action? À moins de sortir des cascades de fou furieux à la Mission Impossible, c'est quand même compliqué. Ce qui ne m'empêche pas d'aduler véritablement la trilogie John Wick ou The Raid 2. Pourquoi? Et bien pour les mêmes raisons : c'est super bien présenté, il y a un travail d'orfèvre dans les chorégraphies et une esthétique véritablement classieuse (dans le cas de John Wick) et au contraire bien crasse et primale dans The Raid. Mais des films de castagne, il y en a des milliers. 

Pire, il y a des oeuvres qui ne "racontent rien" mais sont tout simplement magnifiques... Je vous ai dit que j'adorais Blade Runner 2049? :ph34r:

Je mentionnais la saga des Saw comme précurseur à Squid Game... Pourtant je suis presque sûr que la série propose un pitch mieux calibré et plus crédible que le patchwork alambiqué de Saw. Elle est sûrement plus agréable à l'oeil que la bouillie sombre et sur-cutée qu'est Saw également. Donc pourquoi pas... Après je pense néanmoins que je vais passer mon tour vis-à-vis de Squid Game. Outre l'usure provoquée par la déferlante de memes, j'ai encore trop d'autres choses à rattraper. 

(Et pour la culture cinéma, je te renvoie à mon dernier post sur "Vos Derniers Films"... C'est plus une impression que je donne qu'autre chose. Cela reste souvent de la culture de surface)
 

Il y a 22 heures, SternInDerNacht a dit :

On se rejoint totalement sur le fait qu'y exposer des collégiens est très problématique, mais je suis en revanche absolument contre une interdiction complète de la série. Je pense sincèrement que ce n'est pas par la censure de l'Art qu'on doit et qu'on peut régler les problèmes sociétaux, mais par l'éducation.

Je sais que dans un monde ultra connecté et avec une globalisation forte de la culture, dans une période aussi critique que le début de l'adolescence où tu te dois d'avoir les références de tes pairs pour être intégré/ne pas te faire victimiser, et où les enfants commencent à avoir peut-être un peu trop de liberté ce serait quasiment impossible de résoudre ce qu'a engendré Squid Game simplement comme ça. Mais pour moi inciter les parents à contrôler l'accès des enfants aux contenus explicites voire aux écrans tout court pour leurs enfants, et essayer de trouver des solutions réellement efficaces contre le harcèlement scolaire seraient idéalement les seules choses à faire.


 

Pour moi l'Art a le droit et même le devoir de pouvoir prendre pour thème les aspects les plus sombres de l'humanité. Je pense que c'est quelque chose d'extrêmement éducateur (#catharsis), et puis je trouve que c'est tout à fait naturel et compréhensible de vouloir se procurer des sensations fortes avec de l'horreur et avec des oeuvres mettant en scène des situations ou des personnages qu'il est impossible de juger par la simple binarité bien/mal. Il faut simplement être un public averti.


 

Après je t'avoue que c'est très loin d'être une question simple, surtout quand ça impacte concrètement des gens (en particulier des enfants) de façon aussi abominable, et que la solution par l'éducation est extrêmement dure à mettre en place.

 

Tu as tout à fait raison! 

C'est d'ailleurs en partie pour cela que je la trouve excellente et que la limite clairement fixée à 16 ans sur Netflix est très bien.


Là par contre, je ne trouve rien à redire. Je suis d'accord avec tout cela. David Cronenberg (qui est certainement mon cinéaste préféré) disait par exemple : "When we talk about violence, we're talking about the destruction of the human body, and I don't lose sight of that. In general, my filmmaking is fairly body-oriented, because what you're photographing is people, bodies. You can't really photograph an abstract concept, whereas a novelist can write about that. You have to photograph something physical. So that combination of things suggests to me a particular way to deal with violence. And it's not a bad thing that people really understand what violence is. It's not, however, a politically correct thing I do. I'm not a big fan of political correctness. It's very detrimental to art in general. An artist's responsibility is to be irresponsible. As soon as you start to think about social or political responsibility, you've amputated the best limbs you've got as an artist. You are plugging into a very restrictive system that is going to push and mold you, and is going to make your art totally useless and ineffective." 

Ou encore : "I think of horror films as art, as films of confrontations. Films that make you confront aspects of your own life that are difficult to face. Just because you're making a horror film doesn't mean you can't make an artful film" 

Et pour finir "Censors tend to do what only psychotics do: they confuse reality with illusion." 

Alors certes, tout le monde a sa propre définition de l'art, du but de l'art etc. Y'a toujours l'éternel clivage entre "l'art doit dire des choses" et "l'art doit faire ressentir des choses". Ou encore "l'art doit être beau" VS "l'art doit faire réfléchir"... J'ai envie de dire qu'il peut être tout à la fois. Mais en tout cas, il ne doit pas être museler. Tout ne nous correspond pas, et c'est bien normal. Parfois il dérange, parfois il ne nous parle simplement pas. Et ce rapport peut totalement changer au fil du temps ! En ce sens, je pense effectivement que certaines oeuvres ne conviennent pas à un certain âge... Mais les édulcorer, les censurer, les bannir? Non. Jamais. 

Il y a 21 heures, Deminion a dit :

En parlant de tops, on va bientôt arriver à la fin de l'année, et j'ai pas grand chose qui m'a assez marqué pour mériter une mention. Je pourrais bien monter à un top 10 en sortant quelques disques mineurs, mais les trucs réellement marquants se comptent sur les doigts d'une main. J'espère que ça a été une année plus réussie pour vous :ph34r:


C'est vraiment une drôle d'année pour moi... Principalement parce que j'ai écouté nettement moins de musique qu'à l'accoutumée. Mais j'ai repris un peu le cinéma, c'est sans doute pour ça. Au-delà de ça, j'ai aussi eu un certain ras-le-bol de pas mal de genres, au point d'en être grave blasé. Je suis à la recherche de nouveautés surprenantes, de sonorités nouvelles, de trucs jamais (ou peu) entendus. C'est donc rare de vraiment me marquer en ce moment. 

Un peu au pif, et sans dire que ce sont des monuments mais plutôt des disques qui m'ont scotché, je dirai en vrac : 

The Lion's Daughter - Skin Show (en plus ils m'ont fait connaître Mothmester, et ça c'est grave cool!) 
Skeggs - Rehearsal (du surf-punk australien au goût doux-amer... à la fois léger et rappelant des jours meilleurs, plus insouciants) 
S.H.I. - 4 死 Death (du punk hardcore japonais qui m'a bien foutu sur le cul) 
Plizzken - Dear All Happy People (du punk à l'ancienne, comme ça faisait longtemps que je n'en avais pas entendu. C'est entraînant, dansant, un peu triste... Grave top!)
Bokassa - Molotov Rocktail (assez similaire à Plizzken dans l'idée : du punk à l'ancienne, plutôt varié, et avec des titres énervés autant que des titres mélancoliques)
Exorcist - Nightmare Theatre (en fait une ressortie d'un tout vieil album unique et un projet assez atypique, il m'a pas mal scotché par son ambiance)
Revenge of the Martians Vol.1 (un album collab rendant hommage à Uncommonmenfrommars... Il y a pas mal de bons crus, avec tantôt des reprises directes et parfois des twists personnels sur des titres des plus américains des punks français. Sans compter que, contrairement à l'album-collab des Sisters of Mercy, il n'y a pas de redite... Se taper trois fois "More", merci hein) 
GosT - Rites of Love and Reverence (plus atmosphérique, plus ambiant, plus goth que ses prédécesseurs, je l'ai trouvé particulièrement prenant) 
Fotocrime - Heart of Crime (il roule des coudes avec l'album de GosT selon moi, mais je le trouve plus tendre et moins lugubre) 
Dee Snider - Leave A Scar (absolument anecdotique pour le fan de Heavy, mais probablement l'un des meilleurs trucs qu'à pu faire Snider de sa carrière. Le dernier titre, "Stand" est mielleux à souhait, mais il m'a tiré une larmichette) 
Andrew WK - God is Partying (il est loin le temps où Andrew se pétait le nez à coups de brique pour clamer son envie de faire la teuf ! On a ici un album étonnamment mature, versatile, grandiose... et très loin de ce qu'il a fait jusqu'à présent. Les trois singles sont tops ! Par contre pas sympa d'avoir refusé mon interview Andy -_-
Tarah Who - Supposedly A Man (si ces dernières années sont le signe annonciateur d'un retour des Riot Grrrl, pitié faites que ça dure !) 

Bonus : Nanowar of Steel - Italian Folk Metal (qu'on soit clair : ce n'est pas l'album en tant que tel qui m'a marqué mais plutôt les conditions de son écoute. Sachant que les paroles étaient toutes en italien et que j'en parle pas un mot, je l'ai écouté deux fois avec deux amies d'origine italienne qui m'ont aidé à préparer mon interview, notamment en m'expliquant les références et en traduisant les paroles. C'était de supers soirées, et je le dois un peu à ces imbéciles de Nanowar 👀)

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Ale a dit :

Exorcist - Nightmare Theatre (en fait une ressortie d'un tout vieil album unique et un projet assez atypique, il m'a pas mal scotché par son ambiance)

Exorcist, l'un des projet secondaire de Virgin Steele, fait sous un faux nom afin de se débarrasser d'un contrat à chier avec le label. Un bon disque, clairement. Pour cette même histoire de contrat, ils ont aussi réalisé un album de Speed avec la sœur de De Feis, avec tout un travail marketing pour faire passer le groupe comme entièrement féminin. C'est imparfait, la sœurette à un coté monotone dans son chant, mais c'est mon favori de ces albums sous faux drapeau.

 

Sinon, j'ai fait le bilan de l'année, je monte tout juste à 10 albums sans compter les EPs :D

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Le 25/10/2021 à 14:37, Deminion a dit :

En parlant de tops, on va bientôt arriver à la fin de l'année, et j'ai pas grand chose qui m'a assez marqué pour mériter une mention. Je pourrais bien monter à un top 10 en sortant quelques disques mineurs, mais les trucs réellement marquants se comptent sur les doigts d'une main. J'espère que ça a été une année plus réussie pour vous :ph34r:

 

Perso, je dirais que pour l'instant c'est plutôt une chouette année avec pas mal de bonnes choses et quelques productions pouvant prétendre à l'AOTY. Mais de toute façon va falloir que j'attende mi-décembre pour vraiment faire le bilan, parce qu'il y a de nombreuses sorties prévues entre fin octobre et début décembre qui m'intéressent.

 

Bon sinon vous évoquez vos tops alors que "The Persistence of Memory" n'est pas encore paru, je ne sais pas ce qu'il faut en déduire. :ph34r:

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Je n'ai même pas le souvenir de m'être infligé le précédent, les projets solos de Richard me passent totalement au dessus de la tête, j'oublie presque leur existence parfois :ph34r:

 

J'attends encore le prochain Absu (même si on dit Proscriptor McGovern's Apsu maintenant), qui devrait à coup sûr bouleverser mon top et se glisser à une très bonne place. Le nouveau Show-Ya peut aussi se frayer un chemin, je n'ai toujours pas pris le temps de l'écouter.

  • Like 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Deminion a dit :

Le nouveau Show-Ya peut aussi se frayer un chemin, je n'ai toujours pas pris le temps de l'écouter.

 

Il sort le 12 novembre non ?

Tu me diras, y a probablement moyen de le récupérer de manière pas très légale en cherchant un peu.

Link to post
Share on other sites

Vu qu'il est sorti au Japon il y a déjà deux mois, j'ai les fichiers sur mon PC depuis déjà un moment. Mais je me dis que je vais attendre la sortie occidentale pour l'écouter. Je l'ai précommandé ce matin d'ailleurs, il arrivera avec le Apsu fin du mois prochain.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...