Jump to content

Recommended Posts

  • Replies 397
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ça ne veut pas dire qu'il a raison 

À quand la sortie de ces 2 premières démos enregistrées chez Richard ?

Le site TeamRock vient de publier un article sur la genèse de Herzeleid, la plupart des infos sont déjà connues c'est pas inintéressants. => ça se passe ici

Soyons clairs : il faut considérer que Lindemann est un véritable écrivain/poète. Je m'explique : la plupart de ses textes sont écrits à la première personne, toutefois cela ne signifie pas qu'il s'agit de lui. Le concept de narrateur est quelque chose d'extrêmement important à comprendre pour comprendre la littérature/la poésie. Je l'ai plus ou moins montré avec mes quelques commentaires, les textes des chansons de R+ sont des textes littéraires.

 

Alors non, je ne pense pas que Till parle de lui directement ni dans "Seemann" ni dans d'autres textes. Il s'inspire de sa vie, des ses sentiments, de ses émotions et les transcende : est c'est la définition même de l'art en général, prendre la réalité et en faire quelque chose de plus beau, plus extrême, plus... ce que vous voulez !

 

Tout à fait d'accord, il s'inspire de ses ressentis en réponses à des événements réels marquant.

Puis il donne une valeur symbolique, universelle, à ces événements et ses ressentis par le biais d'artifices littéraires symboliques.

 

Le but étant que chacun puisse ressentir quelque chose de personnel.

Comme chaque individu est différent, cette universalisation symbolique est nécessaire.

 

Et visiblement c'est réussi puisque chacun à une interprétation différente de la chanson: la solitude après une rupture, être dans l'ombre de quelqun de plus doué (l'histoire de tapin), le rejet (l'histoire de garde de la fille).

Edited by Peter LIFAD
Link to post
Share on other sites
  • 3 years later...
il y a 44 minutes, Buffalo Biffle a dit :

À quand la sortie de ces 2 premières démos enregistrées chez Richard ? :wub:

 

A quand une histoire sur Rammstein qui ne soit pas à la gloire de Richou ?

Link to post
Share on other sites
Le 8/8/2013 à 03:16, DickInSon a dit :

Le seul truc qui me dérange, c'est le moment où il parle de "Sehnsucht": si ce mot a comme unique traduction "désir sexuel", en français, ça pose un peu problème-quoique ça ne ferait finalement pas tellement tâche entre weisses fleisch et Spiel mit mir...

 

Sehnsucht peut se traduire par désir mais aussi par nostalgie non ? Selon la phrase.

Link to post
Share on other sites

Je ne remettais pas ta parole en doute ^^ c'est juste que j'avais trouver ça dans plusieurs dictionnaire, après comme je le dit je ne parle pas un mot d'allemand, seulement le Rammstein ( en gros avec tous les titres de chansons et les mots revenant souvent je dois avoir une centaine de mots de vocabulaire ^^ ).

Mais du coup vu que tu as l'air de confirmer que Sehnsucht ne signifie pas nostalgie je suis très intriguer par le sens de ce mot et l'emploi dans Seemann du coup.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Vu le contexte, je dirais que sehnsucht se traduit par "désir" dans Seemann. Sur le sens des paroles, il me semble que ça parle d'un père qui se voit retirer la garde de sa fille par la mère. D'ailleurs, Till n'a pas vécu lui-même ce genre d'histoire avec une de ses ex-compagnes qui a fini avec Richoune ? 

Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, DickInSon a dit :

C'était l'interprétation que j'avais eue il y a plusieurs temps

 

Bah t'avais raison, change pas d'avis.:P

 

il y a 12 minutes, DickInSon a dit :

Toujours, le fameux Sehnsucht est en trop

 

Il est pas forcément en trop, il faut seulement se résoudre à accepter le fait que pour une fois dans une chanson de Rammstein il n'y a probablement pas de connotation sexuelle dans l'emploi du mot sehnsucht. ^^

 

Par contre si on part du principe que Seemann parle d'une rupture amoureuse, c'est la référence à la mère qui est en trop du coup. ^^

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Il faisait de bonnes vidéos avant, avec une réelle analyse. J'aimais celle sur Seemann. Mais maintenant, il le dit lui-même, c'est juste pour faire rire. Il n'y a plus de réelle analyse mais beaucoup de foutages de gueules.

Edited by Taizan
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 years later...

Hello,

 

Est-ce-que vous savez quels modèles de basses ont été utilisés par Oliver pour HERZELEID ?

 

Il me semble que ce sont des Music Man Stingray mais j'aimerais bien avoir confirmation et notamment au niveau des bois de l'instru et la configuration des micros

 

J'adore le son sur cet album. A la fois claquant et rond, just perfect ;)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...