Jump to content

Débats politiques et sociétaux


Recommended Posts

Il y a 5 heures, LudicrousC a dit :

C'est vrai, mais en France, cela pénalise d'autant plus les mères car les pères ne sont clairement pas vus comme "mauvais pères" s'ils rentrent après l'heure du coucher ou s'ils partent avant le petit dèj des gamins. Le père français n'a que l'obligation de payer le loyer, le prêt, les factures, les impôts. Parfois même juste l'obligation d'apporter l'argent, et madame gérera le budget pour lui. Il n'y aura personne pour critiquer son manque de dévouement pour la vie de famille tant qu'il subvient aux besoins.

 

Pour une fois je vais défendre le gente masculine même si ce que tu dis reste vrai. J'entends souvent des femmes dirent que cela les énervent que leur conjoint ne participe pas aux tâches ménagères ou à l'éducation des enfants. Mais justement quand ils le font, elles disent toujours " le ménage est mal fait" ou "il ne sait pas s'y prendre avec les enfants". A les entendre, il n'y a que elles qui savent tout faire. Je pense que le changement de mentalité doit aussi venir des femmes, qu'elles laissent aussi les hommes s'occuper de la gestion de la vie de famille. Et du coup, elles auraient plus de temps pour elles et pour leur vie professionnelle. 

 

Il y a 5 heures, LudicrousC a dit :

Mais même les femmes qui ont fait les études de haut niveau se retrouvent quand même à assumer le congé parental. Il y a bien des cas où ce n'est pas pour une question d'argent que le rôle est assigné aux femmes. Il est donc impératif de changer les mentalités (partage équitable du congé parental) tout en permettant l'application de ce changement

 

Aujourd'hui, les hommes prennent systématiquement leur congé paternité et certains partagent la durée du congé parental avec leur femme. Donc, les mentalités évoluent. Je pense qu'il est peut être plus difficile pour une mère de laisser ses enfants en bas-âges à d'autres personnes que pour le père. C'est peut être aussi sur le lien maternel et paternel qu'il faudrait s'interroger. La mère a 9 mois d'avance sur le père dans la création du lien. Si en plus elle allaite, le lien est encore plus présent. D'ailleurs beaucoup de pères se sentent exclus tant que l'enfant n'est pas sevré. Du coup, ils préfèrent passer plus de temps au travail ou avec leurs amis. Donc, il ne faudrait pas se limiter au simple aspect financier ou législatif dans la volonté d'une égalité professionnelle hommes-femmes, il y a un ensemble de paramètres à prendre en compte. Et c'est peut être pour cela que ce n'est pas simple.

 

Il y a 4 heures, Till_Lindemann a dit :

Ma femme est sur-diplômée, elle acquiert d’année en année des certifications/publications qui lui donnent encore plus de poids dans son domaine.

Elle gagne pratiquement 3 à 4 fois plus que moi (pour l’instant) et je ne vois pas où est le problème. 
A la maison les tâches sont partagées à 50% aussi bien le « manuel » que tout ce qui est à faire avec la p’tite. 
 

Je suis un bon élève ou je devrais peut être aller manifester pour un salaire égal ? 🤪


 


 

 

Le ménage idéal en somme, mais encore assez rare.

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 2.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Aucune disposition n’interdit à un ministre de mentir à la télévision.

Perso au bout de deux semaines faut que je lâche de la pression, j'ai les couilles tellement pleines que j'entends des voix!

C'est justement par ce que ça en faisait chier certains que ce topic a été créé.   Que les pavés dérangent sur le topikaflood, admettons (bien que scroller pour atteindre le message suivant

J'ai arrêté de liiiiiiiiire, c'est trop looooooooong !
Promis je le fais un de ces quatre (tout le monde s'en fout, ah non pas DickInSon, sachez-le), et si ça se trouve je serai d'accord avec Spooky, non jdéconne.
 

Il y a 1 heure, Spooky Kid a dit :

Mais pour pas avoir d'enfants il paraît que de nos jours on fait des petites burqas en caoutchouc qui servent à se recouvrir la zigounette.

 

Merci pour ce moment, on t'a déjà dit que tu devrais donner des cours d'éducation sexuelle ?
Que de vocations ici ! @DickInSon peintre, @Spooky Kid prof d'éducation À LA SANTÉ comme on dit, @Deminion journaliste musical...

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, DickInSon a dit :

@Ein kleiner MenschOK, j'ai hâte de me lancer en politique alors :ph34r:

 

Peintre, politicienne, c'est pareil, ils ont tous les deux des pinceaux ! 

(J'ai essayé de trouver un point commun qui avait un sens mais j'ai pas réussi. :() 

 

EDIT : ELLES ont TOUTES les deux, sorry.
Tu veux vraiment te lancer en politique ?

Edited by Ein kleiner Mensch
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Spooky Kid a dit :

Oh non, elle a pas compris la blague. :(

 

Hahaha maintenant si, j'y avais même pas pensé, merci Spooky ! :D 

 

EDIT : Je me marre toute seule tellement j'suis con. :ph34r:

Edited by Ein kleiner Mensch
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

Wait, tu es en train d'utiliser un de mes arguments hors contexte, argument que tu rejetais à la base car pour toi, cette violence est "naturelle"?

 

Il ne s'agit pas d'un retournement de veste, j'avais parlé de prédisposition biologique tout en précisant que la culture joue le rôle de facteur aggravant ou au contraire atténuant.

 

Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

Et l'humour sur les Chinois, c'est comme l'humour misogyne - ça ne choquera jamais personne, sauf quand c'est extrêmement peu drôle (je n'ai le souvenir que de Tex qui a été viré pour une blague misogyne pourrie - mais bon, c'est un cas particulier: c'était un peu le mec à virer de la chaîne).

 

Celui-là est passé limite, bon faut dire aussi que n'importe quel mec lambda aurait pu faire des jeux de mots aussi nuls.:ph34r:

 

 

Il y a 21 heures, LudicrousC a dit :

Dans ce cas-là, utilise un terme plus honnête. C'est pas "rétrograde" que tu veux dire, mais "inférieure". Au moins, comme ça, on est fixé.

 

Le problème c'est que le mot "inférieur" indique que je porte pas cet élément culturel dans mon cœur, mais ne dit pas du tout pour quelle raison.

Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Los123 a dit :

Pour une fois je vais défendre le gente masculine même si ce que tu dis reste vrai. J'entends souvent des femmes dirent que cela les énervent que leur conjoint ne participe pas aux tâches ménagères ou à l'éducation des enfants. Mais justement quand ils le font, elles disent toujours " le ménage est mal fait" ou "il ne sait pas s'y prendre avec les enfants". A les entendre, il n'y a que elles qui savent tout faire. Je pense que le changement de mentalité doit aussi venir des femmes, qu'elles laissent aussi les hommes s'occuper de la gestion de la vie de famille. Et du coup, elles auraient plus de temps pour elles et pour leur vie professionnelle. 

 

Ah je connais bien ça - c'est le débat perpétuel entre mes soeurs et mes beaufs! 

 

N'empêche, quand le beau-frère affirme que pâtes à la carbo tous les jours, c'est très bien selon ses principes diététiques, bah! il faut quand même qu'il accepte que c'est pas une ide partagée par tous! :lol:

 

Plus sérieusement, j'admets parfaitement le fait que les femmes, cantonnées depuis bien trop longtemps au rôle de gestion de foyer, deviennent limite des control freaks. Mais les hommes (pas tous, mais une grande majorité d'entre eux) doivent accepter le fait qu'ils n'auront pas été éduqués pour maîtriser le classement par couleur des lessives, la communication avec les mômes en plein émoi ou l'équilibre des repas pour une bonne santé, comme le sont les femmes depuis l'enfance (avec multiples jeux d'imitation et de sociabilisation). Or, s'ils n'ont pas été éduqués pendant l'enfance, ils doivent apprendre une fois adulte. C'est plus coton; ça réclame des remises en question de temps en temps; mais c'est nécessaire pour un partage effectif des tâches au lieu d'une bête répartition.

 

Niveau estime de soi, un homme ne gagne rien à assumer la corvée cuisine si tout ce qu'il sait faire, c'est cuire des pâtes.

 

Au fond, de nos jours, c'est surtout ça, l'enjeu. Comment un mec peut-il gagner cette estime, ne serait-ce que pour lui-même? Quand je vois un de mes frérots de plus de 10 ans mon aîné, qui demande conseil à ma mère pour payer ses impôts quand il redevient célibataire, ça fait de la peine pour lui. En plus d'un accès effectif à plus d'égalité pour les femmes, c'est aussi plus d'autonomie pour les hommes, une meilleure gestion des émotions pour les hommes, un développement du langage plus rapide pour les garçons...

 

Citation

Aujourd'hui, les hommes prennent systématiquement leur congé paternité et certains partagent la durée du congé parental avec leur femme.

 

Quand la mère travaille à temps plein, oui. Mais à temps partiel, c'est quasi jamais le cas.

 

Citation

 D'ailleurs beaucoup de pères se sentent exclus tant que l'enfant n'est pas sevré. Du coup, ils préfèrent passer plus de temps au travail ou avec leurs amis.

 

Et en parallèle, il y a aussi beaucoup de cas de baby blues.

 

Evidemment, le facteur hormonal est à prendre en compte car il a une incidence directe, mais le fait d'être d'un coup laissée quasi seule à charge de nouvelles responsabilités conséquentes, psychologiquement, ça doit forcément avoir un impact.

 

D'ailleurs, pour rester dans le thème de ce forum: c'était pas à cause d'un baby blues que Paul s'était barré de la tournée US de Mutter pour rejoindre sa femme qui "déprimait"? Quel bel exemple: ma femme vient d'accoucher de son premier - meh! je vais quand même à l'autre bout du monde tourner avec les copains... :rolleyes:

 

Rien à voir, mais je trouve que les vidéos d'Usul deviennent de plus en plus drôles.

 

 

Edited by LudicrousC
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, LudicrousC a dit :

Rien à voir, mais je trouve que les vidéos d'Usul deviennent de plus en plus drôles.

Il a toujours été drôle le monsieur. Il a beau être pas mal controversé depuis son arrivée chez Mediapart (et ses déboires pornographiques), faut pas oublier que le 3615 Usul était là avant tout ça, et que ça reste une des meilleurs émissions sur les jeux-vidéos qui soit.

 

Link to post
Share on other sites

@LudicrousC, quand je te lis je ne lis que des stéréotypes qui perdurent et qui ne changeront pas. Or, les générations actuelles de trentenaires-quarantenaires ont évolué par rapport à leurs aînés. Certains hommes cuisinent, repassent leurs chemises, s'impliquent dans l'éducation des enfant. Certaines femmes bricolent, d'autres ni connaissent strictement rien à la cuisine, ne font pas le ménage.Bref, les rôles s'inversent ou se partagent de plus en plus.

 

il y a 42 minutes, LudicrousC a dit :

Quand la mère travaille à temps plein, oui. Mais à temps partiel, c'est quasi jamais le cas.

 

Il est si difficile de penser que les pères prennent un congé paternité ou parental seulement pour profiter de leur enfant et non en raison d'un calcul financier savant. D'ailleurs, je me demande comment tu peux être aussi affirmative. Tu connais l'état des finances de tous ces ménages? 

 

Enfin bref, tout ça pour dire qu'aujourd'hui on a dépassé le stade où la femme est obligée de demander l'autorisation à son mari pour travailler. Les femmes ont plus d'indépendance  qu'avant. Et cela est lié à l'évolution de la société dans son ensemble (mentalités, technologies, et même finances). Le problème de concilier vie de famille et vie professionnelle est donc le même pour hommes et femmes.

 

En fait, pour moi la question de l'égalité homme-femme se pose d'abord sur la problématique de savoir si les gens, quelques soient leur sexe, ont envie que cela change. Il suffit d'écouter les conversations des uns et des autres pour avoir l'impression que finalement beaucoup se complaisent dans leur rôle de père ou de mère tel qu'il est. 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

3 pages pour avoir un petit pavé interessant et enfin vrai. 
Merci @Los123 😆

 

Pour ma part si j’ai l’opportunité de prendre un congé parental un jour, je sais que je le prendrai à la place de ma femme car au contraire de moi, son boulot, c’est même pas un boulot pour elle, je dirais sa passion l’empêche de penser une seule seconde à s’arrêter pendant plusieurs semaines. 
C’est déjà pas simple de lui faire comprendre qu’ici elle a droit à 5 semaines de CP ... Alors un congé mater/parental je n’imagine même pas ... ^^ 
Moi je m’en tape et je le ferai volontiers pour lui permettre de rester dans son truc tranquille. 
 

Pour rejoindre @Los123 toujours, je connais beaucoup, beaucoup de couple ou tout ce qui est cité par la maîtresse ici même n’existe plus aujourd’hui, chaque tâche quotidienne que ce soit « maison » ou envers les gosses est partager. 
C’est la base d’un couple, s’entraider sur tout les niveaux. C’est plus ou moins facile pour certains/certaines car il faut quelque fois se faire violence pour tenir un rôle qu’on ne se voyait pas forcément faire pour telle ou telle chose mais c’est un peu le but d’une vie en communauté. 
Bon après on aura toujours les même stéréotype de personne qui vont toujours voire le verre à moitié plein etc ... Les vieux/vieilles réac anarchistes :ph34r:

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Till_Lindemann a dit :

Pour ma part si j’ai l’opportunité de prendre un congé parental un jour, je sais que je le prendrai à la place de ma femme car au contraire de moi, son boulot, c’est même pas un boulot pour elle, je dirais sa passion l’empêche de penser une seule seconde à s’arrêter pendant plusieurs semaines. 
C’est déjà pas simple de lui faire comprendre qu’ici elle a droit à 5 semaines de CP ... Alors un congé mater/parental je n’imagine même pas ... ^^ 
Moi je m’en tape et je le ferai volontiers pour lui permettre de rester dans son truc tranquille. 
 

Pour rejoindre @Los123 toujours, je connais beaucoup, beaucoup de couple ou tout ce qui est cité par la maîtresse ici même n’existe plus aujourd’hui, chaque tâche quotidienne que ce soit « maison » ou envers les gosses est partager. 
C’est la base d’un couple, s’entraider sur tout les niveaux. C’est plus ou moins facile pour certains/certaines car il faut quelque fois se faire violence pour tenir un rôle qu’on ne se voyait pas forcément faire pour telle ou telle chose mais c’est un peu le but d’une vie en communauté. 
Bon après on aura toujours les même stéréotype de personne qui vont toujours voire le verre à moitié plein etc ... Les vieux/vieilles réac anarchistes :ph34r:

Wow. Qu'est-ce qui t'arrive ? Tu changes beaucoup trop en ce moment... ^^ Ça me va, je suis rarement d'accord avec toi mais pour le coup je t'appuie.

 

(Je précise, j'ai pas lu l'entièreté du débat, j'ai juste lu son message et je suis d'accord. Après qui a tort qui a raison... Je le laisse à plus savant que moi ! :D)

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, DickInSon a dit :

Puis, bon, avec respect pour ton frère, ne pas savoir remplir une fiche d'impôts passé 30 ans ça doit venir d'une flemme colossale, à la place de ta mère je l'enverrais chier direct. Maintenant effectivement c'est loin d'être un cas isolé, certains adultes attendent un miracle avant de se considérer comme tels. Je ne sais pas si ça touche seulement les hommes, mais c'est vrai que je vois mal une femme dans cette situation (j'ai + d'exemples H que F, en effet). 

 

Ben moi, par exemple. :ph34r: Je suis sûre que je saurais le faire, mais j'ai un collègue et ami qui m'aide chaque année parce que c'est un truc qui me stresse. Que je sois une femme ou pas n'est pas la question : je déteste les chiffres et l'administratif, c'est tout.

Tout comme je déteste faire la cuisine. Par contre mon beau-frère adore. Mon père aime beaucoup aussi. Il me semble que ceux qui en sont encore au stade "femme, fais le ménage, la cuisine, et la vaisselle, moi je ramène l'argent" sont de plus en plus considérés comme des gros beaufs, et non comme des hommes vivant normalement en 2020. Mais j'ai peut-être seulement de bons exemples autour de moi, j'en sais rien.

 

Quant au congé parental : en Suisse (et c'est révélateur de notre société de cons obsédés par le travail), on a voté une loi qui donnait deux semaines de congé au papa. Déjà franchement, c'est pas grand-chose. Quand je vois mon beau-frère qui demande qu'à être avec son fils (j'suis tata depuis le 24 janvier !! ❤️), ben ça me fait de la peine pour lui. Et COMBLE DE LA BÊTISE : alors qu'on était en voie de proposer quatre semaines du coup, des abrutis sont venus râler pour dire que deux semaines c'était déjà trop. Résultat, on va devoir remettre ça en question maintenant. Ben oui, parce que le papa, c'est celui qui doit travailler, être RENTABLE. ------------------------> Nullité archaïque. C'est pour dire que là, clairement, les papas sont lésés.

 

Ils sont lésés aussi dans les cas de divorce souvent, où c'est le femme qui a tous les droits limite, juste parce que c'est la maman. Ah ben oui c'est vrai, le gamin elle l'a fait toute seule.

C'est pas vrai de dire que les hommes s'en sortent à bon compte dans l'histoire. Il y a encore des trucs bien ancrés dans les mentalités évidemment, mais ils n'ont pas le beau rôle pour autant.  

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Till_Lindemann a dit :

J’ai pas changé, je me retiens juste pour le bien commun de pas balancer de saloperies quand je vois encore les absurdités que  « ACAB WOMEN » déversent ici 😂

 

Le bien commun te remercie alors 😂 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...