Jump to content

Débats politiques et sociétaux


Recommended Posts

  • Replies 3.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Perso au bout de deux semaines faut que je lâche de la pression, j'ai les couilles tellement pleines que j'entends des voix!

Aucune disposition n’interdit à un ministre de mentir à la télévision.

.  

Il y a 4 heures, DickInSon a dit :

Pourtant c'est avec peine que les féministes tentent de démontrer cette théorie. Les hommes exercent un métier plus difficile. Les hommes meurent plus jeunes. Les hommes subissent plus d'addictions.

 

Les hommes ont plus souvent des comportements à risques. Maintenant on a deux options face à ce fait.

 

Option n°1: c'est terrible, les pauvres hommes, on ne peut rien faire pour eux, leur condition d'homme fait qu'ils seront toujours en souffrance!

 

Option n°2: et si ces comportements à risques avaient une cause? Si on changeait la manière d'éduquer les garçons pour qu'ils évitent de prendre des risques, est-ce que ça aurait un impact à l'âge adulte?

 

Toi, tu préfères l'option n°1 car ainsi, c'est pratique, il n'y a pas de solution. Perso, je préfère la 2 où on s'interroge et cherche des solutions.

 

 

Il y a 4 heures, DickInSon a dit :

De violences. De meurtres.

Commis par des femmes?:huh:

 

Nan, parce que, ce qui est drôle, c'est que les meurtres et les violences commis sur des hommes sont très souvent commis par des hommes, en fait. D'où ça devient un argument pour dire que les femmes sont privilégiées? Genre, ça va être la faute des femmes si les hommes sont violents entre eux aussi?  

 

Il y a 4 heures, DickInSon a dit :

Sont silenciés par ces mêmes femmes qui prétendent œuvrer pour l'ensemble de l'humanité "soi disant". 

 

Bah au moins, ces féministes proposent une solution face à la violence des hommes - c'est toujours mieux que le déterminisme biologique et son fatalisme indécrottrable! :rolleyes:

 

Il y a 4 heures, DickInSon a dit :

Ludi a tenté de m'expliquer le contraire, cocasse qu'il lui a fallu sortir l'exemple d'une immigrée pour trouver plus malheureuse qu'un Michel prolo. 

Comme si en fait être femme ne suffisait pas pour qu'on comprenne qu'elle est oppressée. Non, c'est bien son statut d'immigré qui compte dans le calcul. Une femme française du même statut que Michel ne serait guère plus dans la misère que Michel. 

Un homme blanc français pauvre a une vie comparable à celle d'une immigrée mal intégrée et pauvre en France. La féministe vient te le dire dans le plus grand des calmes sans piger que sa comparaison a peut-être un souci. 

 

Dis-donc, c'est vachement intéressant que, du point de vue faf, le prolo soit forcément supérieur à l'immigrée. :twisted: Sarcasme à part,

 

Il y a 3 heures, DickInSon a dit :

Si Ludi ne pige pas qu'il y a plus de points commun entre Michel et Monique qu'entre Michel et Fatima, ça devient compliqué. 

 

Fatima, qui n'est pas forcément une immigrée (j'ai même dit qu'elle était Franco-Algérienne), est bel et bien une prolo si elle est agent d'entretien ou aide à domicile - donc quand je joue un peu taquin avec ta lubie des prénoms, ça reste parfaitement valide. (Evidemment que le racisme est un facteur qui empêche Fatima de sortir du prolétariat, mais dans ton jeu des prénoms, tu regardes pas du tout les causes du classement - tu te contentes de partir d'un exemple issu de telle et telle classe sociale - je fais pareil!) Ensuite, je le redis encore une fois mais ça:

 

Il y a 3 heures, DickInSon a dit :

J'ai donné deux exemples de classe moyenne inférieure, des personnes sans diplômes mais d'origine française, de nationalité française, intégrées, salariées et âgées d'une cinquantaine d'années. 

 

c'est faux, ton Michel est de classe ouvrière et ta Monique est de petite classe moyenne parce qu'elle risque pas de trouver une place dans la fonction publique territoriale si elle n'a pas un diplôme (même le bonus "3 enfants" ça ne fonctionne que si elle a un bac général ou technologique - mais ça signifie pas que le concours est niveau bac, hein!). Sans parler du fait que pour trouver une place, c'est mieux d'avoir quelques contacts ou un petit capital social, d'où le fait de préciser la profession de ses parents (ce qui est aussi pertinent que le diplôme pour définir la classe sociale, pour rappel!).

 

Donc ton pauv' petit Michel, tu dois le comparer à une AS en EHPAD, à une aide à domicile (immigrée ou pas - peu importe), à une ATOS en EPLE, etc. mais pas à ta Monique.

 

Il y a 4 heures, DickInSon a dit :

Quant à Ludi, bah, si elle vient en tenue boudoir à l'école devant ses élèves mineurs, c'est son problème, chacun sa façon de gérer son image. Le souci c'est qu'on ne vit pas coupé du monde. 

 

V'là le slutshaming maintenant. En fait, c'est pas de ta Julie dont tu te rapproches mais de ta Monique, non?

 

 

Il y a 3 heures, DickInSon a dit :

Je suis payée pour propager les idées des vilains mascus et des incels qui font très très peur aux féminisses 🥱 car en effet, pourquoi une femme ne partagerait-elle pas l'opinion majoritairement répandue du statut de victime de son sexe si elle n'était pas une [insérer une insulte simpliste sur les mascus/incels/tradi] 🙄

 

Procès d'intention?

J'ai jamais dit que tu étais payée pour dire des conneries déjà vues ailleurs.

Et j'ai jamais dit que ton statut de femme t'empêcherait de croire aux théories mascu. En fait, j'ai plutôt mentionné ton intelligence. Il n'y a que ça qui permet de se préserver du masculinisme.

Link to post
Share on other sites
Le 05/05/2021 à 19:52, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 19:52, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 19:52, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 19:52, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 19:52, LudicrousC a dit :

 

 

 

👀 

 

Le 05/05/2021 à 19:52, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 19:52, LudicrousC a dit :

 

 

Edited by DickInSon
Suce
Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, DickInSon a dit :

C'est assez tendu, cet argument, car cela ne veut pas dire que ceux qui sont victimes de ces actes sont aussi ceux qui les commettent. 

 

Mais ce n'est pas ce que j'ai dit, je te rappelle que c'est toi qui sors ça pour justifier la position privilégiée des femmes...

 

il y a 32 minutes, DickInSon a dit :

Il y a factuellement plus de risques de se faire tuer si tu es un homme que si tu es une femme. 

Il y a aussi plus de risques de tuer si tu es un homme que si tu es une femme, ce n'est pas invalidant et ne rend pas moins grave la première proposition. 

 

Il n'est pas question de "rendre moins grave" quelque chose mais bien de signaler que le fait ne sert pas du tout ta théorie.

 

il y a 32 minutes, DickInSon a dit :

En théorie, c'est certainement aussi précis, dans les faits aujourd'hui il y a très peu de différence. 

 

Je te rappelle que c'est toi qui insistes pour être précise à comparer la situation femme/homme à classe sociale équivalente. Or, comparer un homme et une femme qui n'ont pas le même niveau de diplôme, qui ne viennent pas du même milieu, qui ne touchent pas le même ordre de grandeur pour les revenus, bref, qui n'ont pas le même capital social et économique, ça contredit tout ce que tu souhaites démontrer.

 

il y a 32 minutes, DickInSon a dit :

Pourquoi de la Monique ? Quel est le souci ? Qu'est ce qu'elle a fait Monique la fonctionnaire ? Dis moi. 

 

Monique: "T'as vu Natacha, comme sa jupe, elle est courte? C'est a-bu-sé! Arriver au bureau avec une jupe qui lui arrive au-dessus des genoux, mais ça se fait pas!"

Julie: "Et en plus, t'as vu comment Bernard la regarde? Alors que Natacha, c'est une vieille peau maquillée comme une prostituée du bois de Boulogne!"

*rire de la jeunette qui calcule pas que Monique a 10 ans de plus de Natacha*

Monique: "Non mais c'est surtout la tenue qui me dérange, au bureau, ça se fait pas!"

Julie: "Moi, ce qui me dérange, c'est qu'elle a toujours pas d'enfants. Nan mais c'est vrai, si elle attend trop, elle va le regretter."

 

 

il y a 32 minutes, DickInSon a dit :

Option 3: considérer que les hommes ne sont pas tant les oppresseurs systémiques dépeints par certaines militantes, qu'ils ne sont pas juste des alliés car subissent de façon plus violente certains aspects d'une société qui ne leur fait pas de cadeaux, et leur accorder la parole plus souvent sans leur balancer un "white male tears" systématique pour clore le débat quand ils prétendent infirmer une idée. 

 

Parce que les hommes n'ont pas la parole? Quand ils violent une étudiante, ils peuvent écrire une lettre et la publier à la une d'un journal. Quand ils sont battus par leur compagne, ils ont le droit à leur propre article wikipedia. Quand ils s'organisent en groupes de harceleurs, ils ne font face à quasi aucune sanction tandis que leurs victimes ne peuvent plus bosser.

Des hommes monopolisent tellement la parole qu'ils ont réussi l'exploit de piocher dans le féminisme toutes les thèses qui les arrangent, qui sont ensuite reprises par des éditorialistes, majoritairement des hommes aussi.

 

Le problème du "Not all men", c'est qu'au lieu de servir à défendre les SDF, les paysans en difficultés financières, les gays victimes d'agressions, les jeunes hommes victimes de violences policières (comme le mois dernier "Tommi" sodomisé par un flic en GAV), etc. il sert à dire aux féministes "Fermez vos gueules!" et c'est tout. Zéro solution. Que pouic. Les hommes souffrent et c'est comme ça. On peut rien y faire. Par contre, il FAUT les plaindre. Soyons collectivement unis dans le fatalisme le plus inutile! Récitons le mantra! Les hommes souffrent, les femmes jubilent! Les hommes SOUFFRENT! Les femmes JUBILENT!

 

:rolleyes:

 

Link to post
Share on other sites
Le 05/05/2021 à 21:32, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 21:32, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 21:32, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 21:32, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 21:32, LudicrousC a dit :

 

 

 

 

 

Le 05/05/2021 à 21:32, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 21:32, LudicrousC a dit :

 

 

Edited by DickInSon
Suce
Link to post
Share on other sites

 

il y a 5 minutes, DickInSon a dit :

Si j'ai affaire à des collègues de bureau majeurs, j'évite déjà de venir en corset trop révélateur, donc si j'étais face à des mineurs, j'éviterai de foutre mon cul sous leur nez. Ya un moment où c'est gênant, c'est pas une question de misogynie. C'est légal, quoiqu'on passe vite dans l'exhibitionnisme.

 

En fait, tu n'as même pas lu ce que j'ai écrit. Je te donne des exemples de ce que je ne porterais pas et tu sous-entend que je fais de l'exhibitionnisme si je porte ça devant les élèves! Mais il faut t'écrire dans quelle langue au juste????

 

il y a 5 minutes, DickInSon a dit :

Certains hommes auront une place de choix dans les médias, mais ça ne sera pas ton livreur. Ce sera plus probablement un vicieux de 70 piges, intouchable pour des raisons diverses et variées, qui pourra dire toutes les merdes qu'il veut sur tout le monde à heure de grand écoute.

La plupart du temps, ça ne fait pas consensus et il représente un courant réactionnaire loin d'être majoritaire. 

 

Oui, c'est précisément ce qu'on appelle la masculinité hégémonique. Elle implique une subordination d'autres masculinités à celle-ci. Et en même temps, c'est logique, tous les hommes ne peuvent pas avoir le pouvoir, sinon ça s'annule. :rolleyes:

 

il y a 5 minutes, DickInSon a dit :

Il y en aura peu, proportionnellement aux hommes. Mais cette sur représentation des hommes dans les milieux médiatiques et éditorialistes ne signifie pas grand chose d'autre que les hommes sont sur représentés dans les milieux médiatiques et éditorialistes. 

 

Tu sais, quand on parle de taux, s'il y a plus d'hommes, ça veut dire qu'il y a moins de femmes. Et quand on veut aborder le problème de la parole donnée à qui, bah, la question de la représentation dans les médias, elle n'est pas accessoire.

 

il y a 5 minutes, DickInSon a dit :

Par contre de là à dire que le féminisme est un courant de pensée qui se fait submerger par le masculinisme ? Je ne pense pas. Au contraire, c'est un courant de pensée qui tend à être majoritaire. 

 

T'es pas sérieuse?

 

il y a 5 minutes, DickInSon a dit :

Lorsque l'on émet une théorie pour invalider ce courant de pensée, il semble qu'elle vienne d'un endroit obscur et qu'elle soit propagée par des incels/mascus/tradis. Des marginaux. Clairement c'est pas un courant majoritaire. 

 

Wait, what?

 

il y a 5 minutes, DickInSon a dit :

Je dis NotAllMen et pourtant je milite activement pour une association de secourisme et d'aide aux SDF, alors certes je dis probablement ta gueule à une féministe, mais qu'est ce que la détresse des sdf a à voir avec ça ? 

 

Bah! "hommes en souffrance"... les SDF sont majoritairement des hommes donc c'est bien la preuve que gnagnagna... Oh! c'est bon, je suis fatiguée. Je vais regarder ton MP.

 

 

Link to post
Share on other sites
Le 05/05/2021 à 22:25, LudicrousC a dit :

 

 

 

Le 05/05/2021 à 22:25, LudicrousC a dit :

 

 

 

 

Le 05/05/2021 à 22:25, LudicrousC a dit :

Bah! "hommes en souffrance"... les SDF sont majoritairement des hommes donc c'est bien la preuve que gnagnagna... Oh! c'est bon, je suis fatiguée. Je vais regarder ton MP.

 

 

Quel rapport avec ce que j'ai dit ? 

 

Le 05/05/2021 à 22:25, LudicrousC a dit :

 

 

Edited by DickInSon
Suce
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, DickInSon a dit :

Il y a des hommes qui font des editors réac, certes, mais il y en a assez peu et lorsqu'ils sont publiés, ils sont condamnés par une majorité de l'opinion publique. Tant mieux, certes. 

 

Mais ils restent à l'antenne tant qu'ils ne commettent pas un crime! C'est bien la preuve que:  majorité de l'opinion publique =/= groupe minoritaire qui proteste fort sur Twitter!

Link to post
Share on other sites

Il n'empêche qu'il sera en position de pouvoir et que cette position de pouvoir, dans un espace médiatique, permet de façonner:

 

Il y a 2 heures, DickInSon a dit :

l'opinion publique

 

à plus ou moins grande échelle suivant l'individu.

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, DickInSon a dit :

Ou de présenter une figure qui représente la contradiction sans laquelle aucune lutte ne peut exister. 

 

C'est voir les choses à l'envers - c'est pas en augmentant le temps d'antenne d'un Zemmour qu'on va rendre service aux féministes. C'est pas comme ça que fonctionne la lutte, en fait.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...