Jump to content

Votre dernier film


Recommended Posts

Il y a 23 heures, WaszumTeufel a dit :

Le problème c’est que vu le prix d’une place maintenant, les seuls vrais films qui se voit au cinéma doit se voir dans une vraie salle. Une salle dolby cinéma c’est optimal. Les autres salles désolé mais le retard est beaucoup important et je préfère voir le film chez moi maintenant. Pour 1500€ tu as une très belle télé 4K avec un système son qui fait le taff. 
 

le cinéma est mort. 


J'en parle plus après, mais ça provient aussi des nouvelles technologies installées dans les gros cinémas... Non seulement ça, mais aussi le coût toujours plus exorbitant des blockbusters. 

Après j'emboîte le pas à Caprica : une journée/soirée cinéma, c'est un peu spécial. On est moins dans l'idée de déconnecter son cerveau après le travail, et plus dans l'idée d'une activité véritable. Que ce soit seul(e), en couple, entre amis, en famille. Même si c'est de moins en moins le cas d'y aller avec sa marmaille vu le coût des places + la bouffe... 

Reste alors la formule abonnement, que je trouve très raisonnable si tu as l'occasion d'aller au ciné au moins une fois par semaine. Mais tout le monde n'a pas forcément le temps, l'argent ou la cinéphilie pour ça. 

Quant au fait que le cinéma soit mort... Je pense que le cas de Top Gun : Maverick est quand même assez éloquent ! Même si c'est le cas de moins d'un film par an. 

J'ai pas tellement envie que ça arrive en fait. Je me dis que ce serait cool d'avoir davantage de projections "à thème". Qu'il s'agisse de marathon de trilogie, d'un cinéaste, d'une période voire d'un genre ! Et aussi d'avoir + de films modestes, à petit et moyen budgets. Avec des prix de places fluctuantes en conséquence (mais vas-y pour appliquer ça à tous les cinémas du monde entier)
 

Il y a 20 heures, Caprica a dit :


C’était tout un rituel le cinéma, un rituel populaire il n’y a pas si longtemps, maintenant vu les prix…

Avec la disparition des petits cinémas de quartier c’est tout ce rituel qui disparaît 

Ça va avec la société du multi écran, zéro concentration sur rien, car la plupart des films ne sont pas des films mais du contenu … 


Pas grand chose à rajouter, je suis d'accord avec tout ! Mais surtout là aussi, ça me chiffonne un peu cette "course au contenu". On parle quand même de 300+ séries par an, rien que sur Netflix... Forcément, ça va de pair avec le morcelement du marché. On va tenter de toucher des populations minorisées/invisibilisées, quitte à ce que la série soit un semi-échec, à la fois pour avoir son "woke-token" mais surtout pour que les gens gardent précieusement leur abonnement. Mais même comme ça, je crois que personne ne soit capable de TOUT suivre. Il y en a trop. Et ça finit par donner des ficelles assez grossières et répétitives. 

Je suis pas forcément contre le divertissement POUR le divertissement. Parfois c'est très cool de simplement poser ses pieds sur la table. Mais c'est son omniprésence qui m'agace. Surtout qu'on est moins sur la prise de risques qu'aux débuts des services de streaming, qui servaient à contrebalancer un cinéma de plus en plus safe. Dommage. 

Et alors pour la concentration zéro... J'en suis le premier concerné. Maître-procrastinateur sitôt que j'ai mon smartphone ou laptop. Et quand tu bosses majoritairement avec ces outils, c'est quand même ennuyeux. 
 

Il y a 19 heures, WaszumTeufel a dit :

C’est pour ça que j’ai redécouvert le cinéma avec les salles dolby et la t’as un écran de qualité, le son aussi, et un siège qui s’allonge qui rajoute une immersion maison. Pour à peine 6€ de plus…

 

Je te rejoins à 100% sur ce point. Avec cette profusion de série à la demande j’arrive plus tellement à tenir un film entier. 🙁


Bah c'est plus un pansement qu'une révolution technologique à la base. C'est justement parce qu'avec l'arrivée du DVD, puis des services de streaming, puis des home cinema etc... Bah "l'expérience cinéma" ne valait plus vraiment le coût de se déplacer ni de payer. Donc il a fallu trouver des astuces, comme la "4D", l'IMAX et autres joyeusetés. Cela coûte d'autant plus cher, mais logiquement tu n'auras pas ça chez toi. 

Et c'est curieux que tu mentionnes les séries sachant qu'il n'est plus rare d'avoir des épisodes d'une heure. Sans forcément aller vers le format sitcom et ses 20 minutes, j'avoue que je suis largement plus client de séries "pop-corn" qu'il est facile de voir à petite dose. Un peu l'antithèse des gens qui s'enfilent une saison par jour : j'aime bien mater 2-3 épisodes avant de dormir. Ce qui n'est pas vraiment possible avec des durées d'une heure. 

(Bon, et ça provient aussi du fait que je me lasse très vite. Je préfère une histoire avec un début et une fin tenant en une heure et demie. Donc film gang pour ma part :ph34r:)
 

Il y a 18 heures, mad max a dit :

le pire du CGI ce sont les courses poursuites de caisse fakes à mort.

même un simple incident ou explosion pue à des kilomètres.


Là on est (presque) totalement d'accords ! Rien ne vaut de vraies belles cascades et des effets pratiques ! Même si l'emploi de CGI m'a parfois grandement bluffé. En fait, rien que toute l'animation 3D montre qu'il y a moyen de faire de magnifiques choses avec un ordi. C'est plus gênant quand TOUT le film est comme ça (coucou les Marvel). Mais dans un film comme le dernier Prey par exemple, je trouve pas ça choquant. Tout est question de parcimonie.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
  • Replies 3.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ouaip, Christian Clavier notamment 

Je viens de recevoir mon coffret de The Host remasterisé. Je le trouve superbe.

C'est qui d'ailleurs ce Napoléon ? Pourquoi son logement est toujours systématiquement associé à lui?

Il y a 4 heures, Ale a dit :

Quant au fait que le cinéma soit mort... Je pense que le cas de Top Gun : Maverick est quand même assez éloquent ! Même si c'est le cas de moins d'un film par an. 

Alors là… même si le film était chouette et sympa c’était franchement pas le film de l’année pour moi. 
 

Après j’en ai pas vu énormément cette année, j’ai enfin réussi à remettre les deux pieds dans la littérature, après 8 ans à être dépendant des écrans. 
 

Faut que j’aille voir Nope. 

Edited by WaszumTeufel
Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, WaszumTeufel a dit :

Alors là… même si le film était chouette et sympa c’était franchement pas le film de l’année pour moi. 
 

Après j’en ai pas vu énormément cette année, j’ai enfin réussi à remettre les deux pieds dans la littérature, après 8 ans à être dépendant des écrans. 
 

Faut que j’aille voir Nope. 

Oh je parlais surtout de son succès fou en salles. Sinon je ne pourrai pas te dire : je ne l'ai pas vu et n'y compte pas vraiment !

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, WaszumTeufel a dit :

En même temps Tom Cruise + film de l’époque de nos darons + Avions ça marche quoi 

Ah c'est sûr que l'argument "le cinéma n'est pas mort!" tiens mieux avec des personnes peut-être moins accoutumées à la technologie et surtout des franchises... Ce qui est particulièrement embêtant quand t'en as plein le cul des suites, remake, reboots, préquelles et autres 😥

Link to post
Share on other sites

J'ai aussi parfois l'impression que les gens qui gueulent "le cinéma est mort" sont ceux qui complètent en disant qu'il ne sort que de la merde et ne se déplacent pas pour autre chose qu'un gros blockbuster de merde (qui peut être un plaisir coupable ou assumé, je vais en voir aussi) une fois de temps en temps afin d'appuyer leur propos. Alors que des films au minimum sympa, il en sort tout de même une chiée par an (et je ne fais pas mon élitiste à la con en allant voir d'obscurs films moldaves dans des cinés art et essai hein).

Et un abonnement ciné, ça coûte l'équivalent de deux paquets de clopes par mois (en tous cas dans les cinés proposant l'illimité)

  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites

Ce qui est plus inquiétant avec les formats Netflix et compagnie, c’est l’uniformisation de l’image, ça a un impact singulier sur « l’œil » artistique que va se faire une génération… 

Pas forcément connu du grand public, mais il est bon de rappeler que Netflix impose un cahier des charges techniques aux réalisateurs (cameras autorisées, étalonnage etc…) la liste est d’ailleurs disponible ici (toujours sourcer ses infos!) https://partnerhelp.netflixstudios.com/hc/en-us/articles/360000579527-Cameras-Image-Capture-Requirements-and-Best-Practices

 

Quand on parle d’uniformisation culturelle, on pense souvent au propos des productions, et pas à la forme technique. C’est là dessus que Netflix pose selon moi un souci d’hégémonie, malgré le contenu bien woke et bienveillant dans l’air du temps de ses productions. 

  • Like 5
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, mad max a dit :

 François Hollande a prêté sa voix pour un film d’animation inspiré de la série Silex and the City, a-t-on appris lundi auprès de son entourage et de l’auteur, le dessinateur Jul."

 

Mais que de belles reconversions :ph34r:

  • Like 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Je suis allé voir Everything Everywhere all at Once ce soir. Je l'attendais depuis des mois, j'ai résisté tant bien que mal à le télécharger, partagé entre l'envie de le découvrir en salle et celle de le voir dès que possible. J'ai bien fait d'attendre. Une tuerie, ça sera pas loin d'être mon film préféré de l'année je pense.

Edited by Heirate-Mich-07
  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Je suis allé me faire un rattrapage des films ratés pendant les vacances. 

 

Bullet Train est un divertissement fun, il rempli tout à fait son office, mais ne fera pas date. Un bon film popcorn, l'humour fonctionne généralement bien, les bastons et twists sont fun, même s'il s'avère parfois too much. Le tout porté par un casting très cool.

 

L'année du requin. Vu l'affiche, la promo, et le précédent film des frères Boukherma (le très bon Teddy), je pense que pas mal de monde ayant été le voir a dû être bien surpris de ce qu'ils ont découvert. Tout comme dans Teddy, ça jongle entre les genres, comédie, drame, horreur (parfois même au cours d'une même scène ou un détail visuel viendra apporter une touche comique alors que ce qui s'y déroule n'a rien de comique), avec un personnage principal déconnecté ou pas en phase avec le monde qui l'entoure (Ici avec Marina Fois, toujours excellente, dans Teddy Anthony Bajon, qui était au top), des personnages secondaires souvent marrants (et pour beaucoup non professionnels, avec une mention pour Ludovic Torrent qu'on retrouve dans les deux films, et dont le personnage était l'un de mes préférés dans Teddy), une real efficace, et un rythme je trouve bien soutenu, qui ne laisse pas le temps de s'ennuyer. Le taf sur le requin animatronique est plus que respectable (rien que le move de pas le faire en cgi c'est un grand oui), hormis une scène que j'ai vraiment trouvée cheap. Y a un bon hommage au genre, et au maitre de celui-ci que je n'ai même pas besoin de citer, mais ça réussit également à se l'approprier pour donner une orientation personnelle au film, avec quelques messages à faire passer sans être putassier. Tout ça, avec un petit bémol, c'est que c'est moins abouti que dans Teddy. Mais ça se regarde tout de même très bien. 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Je continue avec les films, en attendant de reprendre le taf : cette fois, je me suis fait le Vampyr de Carl Dreyer de 1932, film très vaguement inspiré de Carmilla et La Chambre de l'auberge du Dragon volant (à ce stade, ça relève plus du clin d'œil que de l'adaptation). Film halluciné avec peu de dialogues, un éclairage extrêmement glauque et des effets visuels perturbants, il n'y a que le dernier qui ne passe plus de nos jours. De ce côté-là, c'est réussi. L'inconvénient majeur, c'est qu'il est même tellement halluciné l'action en devient parfois très confuse, j'étais un peu largué au début du film. Et puis il ne dure jamais qu'une heure dix, ce qui ne permet pas un grand développement de l'intrigue, surtout avec si peu de dialogues.

Link to post
Share on other sites
Le 07/09/2022 à 20:38, Heirate-Mich-07 a dit :

L'année du requin. Vu l'affiche, la promo, et le précédent film des frères Boukherma (le très bon Teddy), je pense que pas mal de monde ayant été le voir a dû être bien surpris de ce qu'ils ont découvert. Tout comme dans Teddy, ça jongle entre les genres, comédie, drame, horreur (parfois même au cours d'une même scène ou un détail visuel viendra apporter une touche comique alors que ce qui s'y déroule n'a rien de comique), avec un personnage principal déconnecté ou pas en phase avec le monde qui l'entoure (Ici avec Marina Fois, toujours excellente, dans Teddy Anthony Bajon, qui était au top), des personnages secondaires souvent marrants (et pour beaucoup non professionnels, avec une mention pour Ludovic Torrent qu'on retrouve dans les deux films, et dont le personnage était l'un de mes préférés dans Teddy), une real efficace, et un rythme je trouve bien soutenu, qui ne laisse pas le temps de s'ennuyer. Le taf sur le requin animatronique est plus que respectable (rien que le move de pas le faire en cgi c'est un grand oui), hormis une scène que j'ai vraiment trouvée cheap. Y a un bon hommage au genre, et au maitre de celui-ci que je n'ai même pas besoin de citer, mais ça réussit également à se l'approprier pour donner une orientation personnelle au film, avec quelques messages à faire passer sans être putassier. Tout ça, avec un petit bémol, c'est que c'est moins abouti que dans Teddy. Mais ça se regarde tout de même très bien. 

 

Juste un peu en désaccord sur le rythme soutenu, du fait que je trouve que le film commence un peu trop à tourner en rond et à être moins intéressant à suivre plus ou moins à partir du moment où le requin s'échappe, pour le reste c'est effectivement un film tout à fait correct ! Je m'essaierai peut-être à Teddy du coup ! Surtout que j'aime bien le concept du loup-garou, même si au final y a pas tant de films que ça qui sont réussis sur le sujet.

 

Bon cela dit j'ai certes pour une fois aimé un film d'horreur français, mais ça ne m'empêchera pas de toujours prôner la stricte séparation de l'Etat et du cinéma français, la suppression du CNC et la suppression du Ministère de la Culture tout court.:ph34r:

Edited by Spooky Kid
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

Tiens je me suis maté un film aujourd'hui, je m'attendais à un film d'horreur calibré pour ados foisonnant de jumpscares à la con (j'étais malade, je cherchais un truc à la con pour passer le temps en rigolant), et j'ai été complètement surpris. Il s'appelle The Empty Man. Je recommande très fortement le visionnage à tout fan d'horreur, même si, le film étant tout à la fois généreux, truffé d'idées et de scènes ouf, et bourré de défauts, ma reco pourra autant plaire que rebuter. Pour ma part j'ai vraiment apprécié. Il m'a peut-être été recommandé par ici un jour ou l'autre, je ne sais plus comment il avait fini dans ma liste d'envies.

 

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Le 02/09/2022 à 22:25, Heirate-Mich-07 a dit :

Je suis allé voir Everything Everywhere all at Once ce soir. Je l'attendais depuis des mois, j'ai résisté tant bien que mal à le télécharger, partagé entre l'envie de le découvrir en salle et celle de le voir dès que possible. J'ai bien fait d'attendre. Une tuerie, ça sera pas loin d'être mon film préféré de l'année je pense.

 

Je l'ai trouvé complètement fou, j'ai eu le sentiment, rare, d'assister à du jamais vu, à une évolution du cinéma.. Un peu comme ce qu'avaient ressenti les gens devant le premier Matrix à l'époque j'imagine. Pas étonnant tant on ressent les points communs entre les deux, pour le plus grand bonheur !

 

Un film sincère, dingue d'idées scénaristiques et visuelles, ça fait tellement du bien... J'aurais jamais pensé qu'à notre époque, un film puisse partager sans gêne un message aussi pur et anti-cynique que "Soyez gentils" :wub: 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Le 18/10/2022 à 19:45, AnthoXIV a dit :

 

Je l'ai trouvé complètement fou, j'ai eu le sentiment, rare, d'assister à du jamais vu, à une évolution du cinéma.. Un peu comme ce qu'avaient ressenti les gens devant le premier Matrix à l'époque j'imagine. Pas étonnant tant on ressent les points communs entre les deux, pour le plus grand bonheur !

 

Un film sincère, dingue d'idées scénaristiques et visuelles, ça fait tellement du bien... J'aurais jamais pensé qu'à notre époque, un film puisse partager sans gêne un message aussi pur et anti-cynique que "Soyez gentils" :wub: 

 

C'est clair, ça fait du bien de temps en temps, surtout quand c'est bien fait.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Avatar 2. Vu en imax 3d. Un orgasme visuel. Un film qui se fout pas de son spectateur. Histoire simple mais sympa à suivre. Un blockbuster comme il en faudrait plus souvent. Vraiment, foncez le voir dans les meilleures conditions possibles. Si vous ne le faites pas pour vous, faites le pour vos yeux x)

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...