Jump to content
Sign in to follow this  
Jack

Tournée 2011/2012 : SHOW, SCENE, SETLIST

Recommended Posts

Oui, et je suis pas sûr que Till soit ravi de mimer une sodomie devant elle :lol:

Je me suis dit la même chose.

:D

Ca fait longtemps maintenant que Fiston joue avec les allumettes, et toussi toussa, alors bon, elle a plus rien à dire :lol:

Bref.

Moi je me pose des questions sur la deuxième scène. Elle sera sur-elevée c'est ça? Si c'est le cas, apparament c'est pas génial pour la vue... :/

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis assez surpris du choix de Buck Dich....Weisses Fleisch,Tier,Laichzeit,Rein Raus sont largement meilleures et cette mise en scene craint bien quand meme...d'ailleurs si ma mémoire est bonne, richard ne souhaitait plus la jouer à cause de cette mise en scène. Ils n'ont vraiment pas besoin de ça pour faire un retour efficace...bien sur ce n'est que mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La setlist s'améliore c'est parfait ! Ca ressemble à ce que je voulais !

Ohne dich :wub: :wub: ...! Par contre, interdiction de virer Mutter ou je fais un scandale...

Hâte d'être à Prague !

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis assez surpris du choix de Buck Dich....Weisses Fleisch,Tier,Laichzeit,Rein Raus sont largement meilleures et cette mise en scene craint bien quand meme...d'ailleurs si ma mémoire est bonne, richard ne souhaitait plus la jouer à cause de cette mise en scène. Ils n'ont vraiment pas besoin de ça pour faire un retour efficace...bien sur ce n'est que mon avis.

Je trouve ça assez curieux aussi, d'autant que j'aurais crû que Flake en avait un peu marre :huh: Du coup, je me demande s'ils ne la font pas juste là pour réaliser un fantasme des fans présents sans que cela donne forcément suite dans la tournée?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Se faire et nous faire plaisir ... Pas mal comme concept pour une tournée best of ... Buck dich a largement ca place !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah BD est pas là pour rien, je pense que le délire "trio cul" ne pouvait pas se faire sans elle, D'ailleurs les 3 chansons "cul" se joueront sur la deuxième scène et donc au centre de la salle, on peut donc s'attendre à une grosse mise en scène sur chacune.

Déjà rien que d'imaginer la scène "Schneider en Femme qui tient les autres en laisse ... sur la passerelle etc ..." rien que ça, ça risque d'être énorme :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

OOOH c'est bon ça Ohne Dich!! :D La set-list est maintenant presque parfaite :D

La mise en scène version clip de Mein Teil à l'air pas mal du tout :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle sera au milieu de la salle apparemment, donc c'est ce qu'on disait environ 10-15m de passerelle puis la scène au bout

Share this post


Link to post
Share on other sites

il me tarde de voir buck dich en live

perso je n'aurai jamais cru qu'ils la remettraient

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'as cause de cette deuxième scène on ne sais pas où se mettre pour être arrosé de postillons et de sueur des artistes :wacko:

Edited by Binka

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans les gradins,au moins on verra tout

Peut être que je verrais bien, mais je n'aurais ni la sueur ni les postillons ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

au moins tu rateras rien du concert

c'est claire! et c'est ce que je ferais à Strasboug. Parcontre vu que les places de Prague sont pour la première fosse et ben du coup j'ai des doutes. Se mettre à droite ou à gauche? Devant la scène principal? La deuxième scène? Entre les 2? Pour l'instant je pense suivre le reste du groupe en espérant qu'il ne se scindras pas en 2 (ou plus).

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est toujours le dilemme pour moi quand je vais les voir.

Autant les autres groupes je vais toujours en fosse, autant Rammstein, même si je suis toujours allé en fosse, j'me suis toujours posé la question jusqu'au dernier moment d'aller en gradins pour mieux apprécier le show ou de rester en fosse.

Mais c'est chiant les gradins, en dehors du fait que tu voie bien tout.

La solution serait de faire autant de concert que toi, Till, au moins tu peux jouer l'alternance.

Edited by Heirate-Mich-07

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop cool Lolo, t'as une sacrée conversation quand même ...

je sais,je m'améliore de jours en jours

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello à tous.

Désolé pour le compte-rendu qui arrive seulement maintenant, mais comme disait Till_Lindemann, j'avais autre chose à faire à Berlin que d'être devant un PC. Rentrons dans le vif du sujet. Je vais découper le compte-rendu en plusieurs parties :

  • Setlist
  • Avant-show
  • Scène
  • Lumières
  • Les costumes
  • Les membres du groupe
  • Setlist
  • Divers

Setlist

  1. Sonne
  2. Amerika
  3. Keine Lust
  4. Sehnsucht
  5. Asche zu Asche
  6. Feuer frei!
  7. Mutter
  8. Mein Teil
  9. Du riechst so gut
  10. Links 2-3-4
  11. Du hast
  12. Haifisch
  13. Bück dich
  14. Mann gegen Mann
  15. Pussy
  16. Mein Herz brennt
  17. Wollt ihr...
  18. Ohne dich
  19. Engel
  20. Ich will

Avant-show

Globalement les gens arrivent tard (arrivé à 16h30, il y avait 20 personnes). Beaucoup d'allemands (au moins 80%) et pas mal de guests. L'attente se fait devant le BBM. Les types sont hyper cool, on sent que c'est un concert de répétition. Paul est même arrivé tranquille au volant de son 4x4.

Vers 18h15, un employé du BBM nous a demandé de nous avancer. Ensuite scan des tickets et présentation des pièces d'identité, puis remise d'un bracelet "guest". Ensuite dépôt des affaires au vestiaire, puis fouille par portique puis fouille au corps. Grosse sécurité !

Ensuite entrée dans la salle, qui est vraiment très petite. 5 mètres de profondeur de fosse, pas plus. Je me place devant Paul au premier rang vers 18h30, place que je garderai jusqu'à la fin. Quelle bonheur d'être au premier range sans que sa pousse ! Et c'est parti pour 1h30 d'attente, avec la scène devant les yeux, même pas cachée.

Ensuite vers 20h15 un employé du BBM vient sur scène et explique que c'est un concert de répétition. Il précise qu'il y aura une deuxième scène, placée je cite "au milieu de la salle".

Scène

Aau niveau de l'estrade, elle a la même forme et la même taille que celle du LIFAD Tour, sauf que presque toute l'apparence change. Sur l'estrade sur laquelle est posée la batterie, les deux panneaux qui s'écartent pour laisser apparaître la porte forment maintenant une croix grillagée transparente. De part et d'autre de la porte, on a deux ventilateurs, de facilement 80cm je dirais. Ensuite sur le reste de l'estrade, chaque panneau du LIFAD Tour, laisse place à une grille transparente, où sont accrochées de l'autre côté 4 petites enceintes (les retours). Déjà ce qui frappe, c'est la volonté d'ajouter de la transparence à la scène. J'y reviendrai plus tard. Toujours au niveau de l'estrade, plus de rambardes ni de croix LED. Par contre les arrêtes sont maquillées par un tuyaux. Les poteaux électriques qui entourent le clavier de Flake ont disparu. A la place des LI et FAD sur la batterie, deux logos Rammstein rouges.

Ensuite, si on reprend le schéma que j'avais fait pour le dossier LIFAD Tour, exit les 5 blocs suspendus (2). Les colonnes (5) ne sont plus là non plus, remplacées par des carrés de 32 spots et par des petits néons horizontaux en plus à partir de Du hast. Les petits ventilateurs (4) sont remplacés par un énorme qui descend à partir de Mein Herz brennt, avec des petites LED orange.

Au niveau du rideau à griffures qui tombait sur Frühling in Paris, ce n'est plus le même. C'est désormais un rideau étrange, fait de rayures en cercle, comme sur certaines illusions d'optiques. Sur Sonne, certaines zones du rideau sont éclairées par derriere et d'autres pas, pour récréer des ombres. Par contre ensuite, le jeu de lumière qui éclaire le rideau par derrière change et le rideau devient une sorte de ruche avec plein d'alvéole éclairées en 3D. Cet effet est assez surprenant, difficile à comprendre. Le rideau tombe au bout d'un moment pour révéler le même fond d'usine que sur le LIFAD Tour. Par contre certaines parties de ce fond s'éclairent.

Pour résumer, on a un mélange entre la scène LIFAD Tour et la scène LIFAD Tour sud-américaine, le tout mis à jour avec des éléments plus que bienvenus (notamment les deux ventilateurs de part et d'autre de la porte, excellents grâce aux effets de lumières qu'ils produisent). Globalement la couleur orange est mise en avant sur la scène (par exemple les LED).

Lumières :

Ca va aller assez vite. L'ensemble du show ressemble très fortement au LIFAD Tour, très peu de changements. On peut reprocher le peu de spots et de sources de lumière, mais c'est sûrement voulu, pour créer une simplicité au niveau des lights. Personnellement ça ne m'a pas choqué, mais certaines personnes avec qui j'ai passé le concert ont trouvé que les lights étaient faibles (mais pas plus que sur le LIFAD Tour).

Par contre LE point positif à mon avis, j'en parlais tout à l'heure, est la transparence sur laquelle le groupe a mis l'accent. L'ensemble de l'estrade laisse filtrer la lumière (sans que ça soit dérangeant non plus). Du coup, sur la plupart des chansons, la scène est éclairée depuis l'arrière, ce qui donne une atmosphère plus lumineuse que sur le LIFAD Tour. Les ventilos de chaque côté de la porte, éclairés par l'arrière et avec de la fumée, rendent super bien. De plus, le rideau griffé a été remplacé par le rideau alvéolé, beaucoup plus éclairé. Ces deux éléments combinés font que le déséquilibre qui se créait sur le LIFAD Tour entre le pré-FIP et le post-FIP devient quasi-inexistant.

La plupart des couleurs sont identiques sur les chansons que l'on connait. Les autres ont été données par Till_Lindemann. Par contre celles de Mein Teil m'ont choqué (jaune/blanc, puis violet sur le refrain).

Pour résumer, certains reprocheront le manque de lights, qui font mauvaise figure par rapport au Reise, Reise Tour. Néanmoins, le groupe a su régler le problème du déséquilibre pré-FIP post-FIP. Cela rend le concert plus cohérent. A l'inverse, l'absence des blocs amovibles ne permet plus de faire des tableaux précis comme sur le LIFAD Tour (la grotte de Wiener Blut, etc.)

Les costumes

Comme dis, globalement ce sont les mêmes que sur le LIFAD Tour. Parmi les changements que j'ai remarqué, Richard a une nouvelle veste cloutée, mais il l'enlève rapidement pour jouer avec son t-shirt à manches longues et gilet. Je crois que la veste à capuche avec laquelle Ollie commence a changé. Quand il l'enlève, il dévoile un t-shirt rose immonde (il est gay ?). Je crois que la combinaison à paillette avec laquelle Flake commence maintenant est différente. Ensuite il met sa veste de cuir noir. Till fait tout le concert avec la tenue qu'il avait à partir de Buckstabu sur le LIFAD Tour. Paul est avec son gilet habituel. Je n'ai pas trop remarqué de changements chez Schneider.

Les membres du groupe

Globalement, le groupe était plus concentré que le 27, on sentait que c'était la dernière répétition avant le vrai concert. Mais ça ne les empêchait pas de rigoler.

Coup de coeur pour Doom ! Premièrement à cause de sa coiffure, qui déchire. Autant je la trouvait moche sur la photo leakée récemment, autant en concert c'est parfait. Mix entre la période Sehnsucht et Mutter, tout ce qu'il faut pour lui donner la patate. Et la patate il l'avait. Toujours à fond, et il avait l'air de bien s'éclater.

Paul super marrant comme d'hab, mais pas plus que d'habitude. Le pauvre a eu pas mal de problèmes techniques. D'ailleurs il avait un papier et un crayon sur le coin de l'estrade, et il notait les problèmes de temps en temps.

Ollie idem que d'habitude.

Flake idem que d'habitude.

Richard idem que d'habitude, sauf qu'à plusieurs moments il était en retard, peut-être à cause de problèmes. Genre sur Mein Teil quand Paul et Richard s'avance l'un vers l'autre, il est arrivé tard en courant.

Très bon concert de Till, très à son aise. Pas de playback, il tient très bien les chansons, notamment les ballades (Mutter excellent). Il était drôle car il commentait tout. Par exemple sur le break de Haifisch, Flake a fait semblant de ramer sur la scène, et Till a dit "Flake fait du bateau sur la foule" puis "Flake fait encore du bateau". Ou alors quand Richard était en retard, il lui a dit pour plaisanter "grouille toi, tout le monde t'attends". Bref esprit bon-enfant.

Setlist

Bon bah là, c'est du lourd. La setlist est parfaite, mis à part le placement d'Amerika. Tout le reste s'enchaîne génialement. C'est vraiment le point fort de cette tournée. Quelques remarques sur les chansons, les choses "particulières" dont je me souviens :

Intro : ce n'est pas la même intro que le fake mexicain, même si c'est le même genre. On a d'abord pendant une quinzaine de secondes une alternance de sons aigus et graves toutes les secondes. Ensuite part la vrai intro. Je me souviens que c'est un bruit cyclique qui revient bien régulièrement. C'est bien ça donne envie au public de frapper des mains, tout en étant bien "stressant". Ensuite part Sonne, qui est étonnement excellente dans cette position. Le décompte qui part avant le riff envoie la patate.

Sur Amerika Flake n'avait pas de déambulateur comme au 27.

Asche zu Asche envoie toujours autant la patate, Paul a halluciné de l'ambiance et s'est tourné vers Till genre "ils sont malades ?". Asche zu Asche a une outro sympa, avec le riff qui ralentit.

Sur Feuer frei!, pendant les masques, Paul s'est tourné vers nous et a dirigé son masque vers nous. "Non il va pas le faire". Et si ! Pendant toute la durée de l'effet des masques, il a craché du feu vers nous à un mètre au dessus de nos têtes :D

Mutter était géniale, grosse emotion.

Sur Mein Teil, la marmitte est plutôt jolie et avec des roues. Till tire d'abord avec son lance-flamme normal, relayé par des flammes qui sortent de sous la scène. Ensuite, Till va chercher un énorme lance flamme, avec deux bombonnes accrochées. L'effet est décuplé, ça donne vraiment chaud. Flake s'échappe avec un harnais.

Sur Haifisch il y aura bien le bateau, puisque Flake le mimait, commenté par Till. Le break était un poil moins bien que sur le LIFAD Tour.

Sur les trois suivantes, Bück dich, Mann gegen Mann, Pussy, le groupe sera sur la petite scène. Du coup il se sont mis dans leur formation habituelle, mais très rapprochés au centre de la scène. Ils étaient plutôt bien en place et ne se marchaient pas trop dessus. Une petite batterie est installée (une grosse caisse, deux caisses claires, deux trois cymbales) Le retour sur la grande scène se fait avant la fin de Pussy. Till a d'ailleurs commenté en disant "retour sur la grande scène".

Büch dich est vraiment bonne. L'intro de Richard est excellente et dure longtemps. On sent une influence Combichrist, mais il y a quand-même les "woo-hoo" classiques. Le groupe arrive comme dans Mein Teil, avec Schneider maquillé qui porte une perruque et une robe légère (le tailleurs de Mein Teil aurait été inconfortable pour jouer). Tous les membres sont enchaînés, et chacun se détache ensuite. Le tuyaux et le gode sont de retours. D'ailleurs s'était marrant de voir que Till faisait bien attention à ne pas asperger la régie au fond de la scène.

Mann gegen Mann était très mauvaise, notamment à cause du son. On n'entendait pas les guitares, alors...

Pussy idem, son côté pop fait qu'elle est mauvaise dans cette configuration. Elle a besoin des lights et de la mise en scène pour être soutenue. Hors là...

Mein Herz brennt est géniale. Au début on a une intro style industrielle pendant que la gros ventilateur descend. Ensuite elle s'enchaîne sur la vraie intro de Mein Herz brennt, qui est très facilement identifiable. Effectivement, Till ne chante pas l'intro, mais c'est voulu à 100%. Du coup la chanson et notamment les lights démarrent vraiment sur le riff, c'est excellent.

Wollt ihr très bonne, mais je n'ai pas trouvé que Paul ou Richard s'éclataient particulièrement. Peut-être l'effet de nouveauté était-il déjà passé. La pyro de Waidmanns Heil a été recyclée. Des flammes font le tour de Till. Je me demande s'il aura son lance flamme, je dirais que non.

Ohne dich bonne, avec l'effet des étincelles, mais amplifié, plus large je dirais.

Le reste c'était du connu, sauf si j'ai oublié des trucs. Dans l'ensemble setlist vraiment excellente.

Divers

J'ai remarqué une grosse volonté du groupe de faire des bonnes intro/outro. Ca habille très bien la setlist.

Très peu d'effets comme déjà dit. Il faudrait attendre de voir le concert complet.

J'ai trouvé que le son était plutôt bon voir très bon. Seul reproche, un gros manque d'aigus (en général c'est le contraire). Du coup les guitares produisaient beaucoup trop de basses.

Pas mal de petits plantages au niveau du groupe, mais c'est comme d'habitude. Il faudra qu'ils se rôdent sur les premiers concerts. Je voyais bien Paul qui était mécontent par moment.

Au niveau technique, quelques ratés. Le clavier qui saute à un moment, quelques passages sans guitares. Mais rien de grave vraiment.

Conclusion

Subjectivement, concert énorme. Que dire d'autre, quand on voit le show en exclusivité, pratiquement que pour soi, dans un cadre excellent, avec le groupe qui a l'avantage de ne pas avoir la pression, mais qui veut quand-même très bien faire...

Objectivement, l'attrait majeur de la tournée, c'est la setlist, absolument géniale. Ensuite, on voit clairement que le groupe ne s'est pas fait chier sur certains aspects (costumes, structure de la scène). Néanmoins, ils tentent des choses (notamment la deuxième scène) et ont donné pas mal de retouches, qui font que le show gagne en cohérence. On pourra reprocher les lights, toujours faibles, mais j'attends de voir personnellement.

Pour conclure, on peut dire que c'est un über-LIFAD Tour, avec plusieurs défauts rectifiés et une setlist d'enfer, mais peut-être encore quelques zones d'ombre.

Made In Germany !

P.S. J'ai sûrement oublié des tonnes de trucs, je posterai ensuite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...