Jump to content

Stadium tours 2019/2022


Recommended Posts

  • Replies 12.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Hello tout le monde !!!   Je vous écris de la file d'attente de la Feuerzone du 2nd jour de Nijmegen.   Hier, nous étions en fosse normale où les gens étaient déchaînés mais pas fo

Voici mon compte rendu. Je n’utilise pas la balise spoiler, on est à quelques jours du premier show de toute façon.   Le show est absolument identique à 2019 donc je vais commencer par énumé

De toute urgence j'écris car j'ai paumé mon slip, je l'ai lancé vers la scène et Doom l'a fait tourné sur sa baguette..  Si quelqu'un a la vidéo de ce moment, j'étais sur les épaules d'un mec, il

il y a 5 minutes, Caprica a dit :


Ils essaient d’apparaître plus abordables et « humains » c’est très étonnant, et clairement orienté pour le public américain là aussi 

Le public américain preferent les gens ou célébrités humains et abordables ?

Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, babach70 a dit :

Le public américain preferent les gens ou célébrités humains et abordables ?


D’un  point de vue marketing je dirais qu’aux US il est important de se montrer comme un individu en « entier », comme si la qualité de ton œuvre dépendait de quel type de personne tu es, on le voit bien dans le trailer: on met l’accent sur le côté sympa, les interactions pour montrer le côté team de la tournée 

ce sont des choses moins mises en valeur en Europe, pour vendre aux US, il faut plus se mettre en valeur personnellement que chez nous, et ils sont très sensible au team spirit ! Moins au côté artiste qui ne s’exprime que par son art qu’on a traditionnellement plus en Europe avec l’héritage artistique que l’on a de la Renaissance, c’est l’œuvre qu’on met en avant, pas la personne derrière, ou alors en tant qu’artisan. Tu prends un peintre comme Pollock, c’est le début de la mise en avant de la personne derrière l’art, avec notamment ses couvertures pour Life magazine etc… on a pas tout à fait la même mentalité en Europe, d’un point de vue business j’entends ! 

Edited by Caprica
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

De rien ! Cela ne relève que de ma petite expérience dans ce domaine professionnellement

Ce qui est sûr les concernant c’est qu’on voit bien un changement de ton avant la partie américaine de la tournée, leurs équipes savent ce qu’elles font, surtout s’ils ont du mal à remplir 

Link to post
Share on other sites

Le trailer doit durer 1 minute à tout péter et ils ont réussi à foutre Joe Letz dedans :ph34r:

Edited by DickInSon
  • Sad 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Caprica a dit :

D’un point de vue marketing je dirais qu’aux US il est important de se montrer comme un individu en « entier », comme si la qualité de ton œuvre dépendait de quel type de personne tu es, on le voit bien dans le trailer: on met l’accent sur le côté sympa, les interactions pour montrer le côté team de la tournée

 

Côté US, j'y vois plutôt une forme de voyeurisme façon "The Kardashian" : on veut voir les stars dans la "vraie vie". Et qu'importe que ce soit vraiment réel, on y croira tant que c'est suffisamment "réaliste". 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Adios234 a dit :

 

Côté US, j'y vois plutôt une forme de voyeurisme façon "The Kardashian" : on veut voir les stars dans la "vraie vie". Et qu'importe que ce soit vraiment réel, on y croira tant que c'est suffisamment "réaliste". 


Oui aussi! La porosité entre vie privée et publique, qui devient un mètre étalon aujourd’hui pour n’importe quelle carrière 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, babach70 a dit :

Le public américain preferent les gens ou célébrités humains et abordables ?


J'ai lu l'explication de Caprica juste en dessous, mais je ne peux m'empêcher de penser le contraire. Comme dit juste au-dessus, je trouve surtout que les US aiment les "artifices", le voyeurisme autant que l'art du faux. Je lisais récemment que l'art moderne devait souvent être représenté par une persona, par un artiste haut en couleurs et très excentrique. Son oeuvre pourrait même être très banale, mais son histoire, sa personnalité doivent alors aguicher le curieux. Du coup, j'y vois pas trop le désir de voir de l'humanité dans le public américain, mais plutôt au contraire de voir un spectacle et avoir une histoire...

Puis bon, vu à quel point ils faisaient les gugusses sur scène lors du premier leg européen, je pense qu'on est loin du Rammstein "froide machine" qui parle du groupe comme d'une personne unique :ph34r:

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

@Ale et @Caprica en gros vous dites les mêmes choses mais différemment ^^

Vous êtes d'accord sur le fait que les américains aiment dissocier l'œuvre et l'artiste, voire s'intéresser + à l'artiste. Là ou l'avis de @Ale différe c'est en pensant que c'est + par voyeurisme et + si l'artiste est haut en couleur voire même un peu fake, plutot que par envie profonde de connaitre la personne comme le dit @Caprica

J'ai bon ? :D

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, babach70 a dit :

@Ale et @Caprica en gros vous dites les mêmes choses mais différemment ^^

Vous êtes d'accord sur le fait que les américains aiment dissocier l'œuvre et l'artiste, voire s'intéresser + à l'artiste. Là ou l'avis de @Ale différe c'est en pensant que c'est + par voyeurisme et + si l'artiste est haut en couleur voire même un peu fake, plutot que par envie profonde de connaitre la personne comme le dit @Caprica

J'ai bon ? :D


Les américains aiment les belles histoires de réussite, les self made men, et oui ça implique de mélanger un peu de vrai soi à l’image publique qu’on renvoie ! Ce qui est marrant c’est que ce n’est pas du tout habituellement la communication de Rammstein mais ils se prêtent au jeu pour cette tournée US, même eux n’y échappent pas 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Vous avez vu cette histoire de peluches que les mexicains jettent sur scène lors des concerts ? Je n'ai pas compris d'où vient cette mode, apparemment il leur aurait été demandé de ne pas le faire et ça n'a pas eu l'air de leur plaire.

Link to post
Share on other sites

@Caprica

J' ai tendance à privilégier l' art, mais je reconnais que pour un artiste que j' admire et "qui a marché", j' aime bien le "côté humain", comme dans le trailer. J' aime bien aussi quand Christoph met des photos de son petit bébé sur Instagram, il est tellement mignon.

Link to post
Share on other sites

Quand je m'intéresse à un artiste, que j'aime son oeuvre, je m'intéresse souvent à l'humain derrière, soit ça me fais aimer encore + soit l'inverse. Il y a aussi des artistes que j'ai appris à aimer grace à leur personnalité.

Edited by babach70
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...