Made In Germany tour

Dès fin 2010, Paul Landers annonce déjà que Rammstein, encore en plein LIFAD tour et défendant son dernier-né sur le sol américain, va probablement sortir un best of, comportant des titres inédits et un DVD. A peu de choses près, il est dans le vrai !

Rammstein maquillés

Ce n'est pas la première fois qu'une telle information circule, puisque dès 2005, un projet de best of voit le jour, bien entendu poussé par la maison de disques du groupe. Parvenant à résister au lobbying intensif d'Universal, Rammstein sort Rosenrot, composé des chutes de Reise, Reise pour l'essentiel.

Affiche Made In Germany 2011

Rammstein n'aime pas l'idée de sortir un best of, qu'on se le dise. La chance des fans, c'est que le groupe y étant quasi contraint, il lui faut faire les choses bien. De quelle manière rendre hommage aux meilleurs titres de Rammstein ? Le live, bien entendu ! Rapidement, une nouvelle tournée est mise sur pied : ce sera le Made In Germany tour, titre confirmé par un placardage d'affiches massif afin de diffuser la nouvelle partout en Europe : les Allemands sont de retour, et ça va faire mal !

Alors que pour Rammstein, une tournée a toujours pour but de soutenir un album, voilà que le groupe renverse son schéma promotionnel en sortant un best of devenu pur prétexte à une tournée, conciliant ainsi les quasi-impératifs commerciaux d'Universal et sa propre volonté. Et quelle tournée ! Le Made In Germany tour constitue à ce jour ce que le groupe a produit de plus complexe sur le plan logistique et technique et de plus novateur sur le plan artistique et visuel.

A travers ce dossier, vous découvrirez en détails de nombreux aspects de la tournée Made In Germany, la plus importante du groupe en date.

Le dossier est composé de différentes pages :

Vous pouvez soit vous rendre à une page spécifique en utilisant les liens ci-dessus, soit naviguer de page en page grâce aux flèches situées en haut et en bas de chaque page. Excellente lecture !

Répétitions au Black Box Music

Les locaux de Black Box Music

Après avoir soigneusement mis au point son nouveau spectacle lors de l'été 2011 dans les entrepôts de Black Box Music, entreprise de la banlieue berlinoise servant de salle de travail et de base logistique à Rammstein, trois répétitions publiques sont données les 27, 29 et 31 octobre. Deux cents chanceux par soir, que ce soit des proches du groupe ou des membres de la communauté LIFAD sélectionnés par concours ou par tirage au sort, ont le privilège d'assister en avant-première au nouveau show de Rammstein.

La salle où ont eu lieu les répétitions

Ces répétitions sont l'occasion pour le groupe d'affiner la setlist de la tournée et de régler les derniers détails techniques. Chaque membre du groupe est ainsi muni d'une feuille et d'un stylo, posé à même la scène, lui permettant de noter ses observations. Chaque soir, Rammstein joue une setlist de 21 titres, à la différence notable que si les deux premiers soirs, Mein Land a été jouée (et reste donc inédite en live à ce jour pour le plus grand nombre) elle a été remplacée par Ohne dich le troisième soir. Compte-tenu des conditions de répétitions (à peine 5 mètres entre le bord de la scène et le mur du fond de la salle !) une partie des effets pyrotechniques sont absents, de même que la deuxième scène et la fameuse passerelle.

Peu de contenu visuel, audio ou vidéo a filtré des ces répétions : quelques photos du 27 et un bootleg vidéo, de manière très confidentielle, tout au plus, Rammstein veillant à garder le mystère autour de son nouveau spectacle. RammsteinWorld, qui était présent à cette répétition, avait publié un résumé du concert du 31 que vous pouvez retrouver ici.

Setlist

De même que pour le LIFAD tour, Rammstein a pris son temps pour établir la setlist définitive du MIG tour : les premiers concerts ont souvent fait l'objet d'inversions dans l'ordre des titres. Voici la version la plus commune de la setlist, ne comportant pas moins de 20 titres, soit deux de plus que lors du LIFAD tour :

  1. Sonne
  2. Wollt ihr das Bett in Flammen sehen?
  3. Keine Lust
  4. Sehnsucht
  5. Asche zu Asche
  6. Feuer frei!
  7. Mutter
  8. Mein Teil
  9. Du riechst so gut
  10. Links 2-3-4
  11. Du hast
  12. Haifisch

  13. Bück dich
  14. Mann gegen Mann
  15. Ohne dich

  16. Mein Herz brennt
  17. Amerika
  18. Ich will
  19. Engel
  20. Pussy

Le groupe surprend avec le retour de vieux classiques qu'on n'imaginait pas revoir sur scène un jour : Wollt ihr das Bett in Flammen sehen? ou Bück dich et innove avec la présence de Mann gegen Mann, jamais jouée auparavant. Globalement, la setlist est plutôt fidèle à la tracklist du best of, même si elles ne sont pas identiques. A noter également que LIFAD est l'album le moins bien représenté, avec seulement deux titres, contre six pour Mutter, album le plus présent dans ce Made In Germany tour.

Certains titres furent joués de manière occasionnelle :

  • Moskau fut jouée en bonus à la fin des concerts de Moscou, les 10 et 11 février 2012 ;
  • Frühling in Paris fut jouée en bonus à la fin des concerts de Paris, les 6 et 7 mars 2012 ;
  • Mein Land fût jouée uniquement lors des deux premières répétitions à Berlin.
Un exemple de setlist
Un exemple de setlist en version papier